L’équipe-type Rookie de la saison 2016/2017

Publié le

Chaque saison, des petits nouveaux font leurs débuts dans l’élite. Les résultats sont souvent contrastés, avec des joueurs qui parviennent à s’adapter rapidement, d’autres qui n’y arriveront jamais, et certains qui déjouent les pronostics pour s’imposer.  Cette saison plusieurs franchises ont été bien aidé par leurs rookies. Ainsi, les Cowboys n’ont pas hésité à confier leur attaque à Dak Prescott et Ezekiel Elliott, et des franchises comme Atlanta ou San Diego ont vu leurs défenses progresser grâce à ce sang neuf.

ATTAQUE

Quarterback

Dak Prescott (Cowboys)

Stats 2016 : 67.8%, 3667 yards (229.2 par match), 23 TD – 4 INT, 104.9 rating

Lorsque les Cowboys ont drafté Dak Prescott en 135ème position (7 autres QB ont été pris avant lui), ils voyaient le joueur de Mississippi State comme leur 3ème option derrière Romo et Sanchez. Mais suite à la blessure du premier et aux performances peu emballantes du second, Prescott a eu sa chance. Il a été très bon en pré-saison et les Cowboys ont décidé qu’il débuterait la saison régulière comme titulaire. Un choix osé mais payant puisque le QB a terminé la saison avec des stats impressionnantes pour un rookie et a mené son équipe en playoffs avec le meilleur bilan de la NFC. Une des forces de Prescott est sa mobilité, puisqu’il n’hésite pas à sortir de sa poche. Très à l’aise dans ces situations, il affiche le 2ème meilleur rating (103.6), derrière Jameis Winston (118.7). Son trophée de meilleur rookie offensif le récompense pour cette saison aussi belle que surprenante.

Dak Prescott, meilleur rookie offensif et une des surprises de la saison (USA Today)
Dak Prescott, meilleur rookie offensif et une des surprises de la saison (USA Today)

Remplaçant : Carson Wentz (Eagles)

Lire la suite »

L’équipe-type de la saison 2016/2017

Publié le

La saison 2016/2017 s’est terminée en trombe avec un Super Bowl exceptionnel, qui restera dans l’histoire comme l’un des plus beaux et des plus fous. Mais une fois l’euphorie retombée, que nous reste-t-il ? Au niveau football, pas grand-chose puisque c’est parti pour de longs mois sans NFL… Le marché des transferts et la Draft 2017 vont nous occuper quelques temps, mais les dimanches soir vont nous sembler bien tristes.

Durant les prochaines semaines, je vais revenir sur la saison qui vient de s’écouler et commencer à préparer la suivante. Ainsi, des équipes-types, des classements de joueurs, des bilans et des projections en vue de la Draft sont à venir. Aujourd’hui, nous débutons avec l’équipe-type de la saison 2016/2017.

ATTAQUE

Quarterback

Matt Ryan (Falcons)

Stats 2016 : 69.9%, 4944 yards (309 par match), 38 TD – 7 INT, 117.1 rating

Le MVP de la saison régulière est évidemment le leader de cette équipe-type. Il aurait bien entendu préféré finir avec un titre de champion également, mais lui n’a pas grand-chose à se reprocher (mis à part ce sack pris en fin de match) puisqu’il a de nouveau livré une très belle performance lors du Super Bowl LI.

Lors de la saison régulière, nous avons eu le meilleur Matt Ryan, un contraste avec celui qui semblait en fin de vie 1 an plus tôt. La patte de Kyle Shanahan y est surement pour quelque chose, mais dans tous les cas Matt Ryan était le leader de la meilleure attaque de NFL. Avec 309 yards par match en moyenne, il frôle une saison à 5000 yards. Il termine avec un ratio excellent de 38 TD pour seulement 7 INT et affiche le meilleur rating de NFL (117.1).

Matt Ryan, MVP de la saison 2016/2017 (Getty)
Matt Ryan, MVP de la saison 2016/2017 (Getty)

Lire la suite »

Le Super Bowl LI, plus belle finale de l’histoire ?

Publié le

Pour avoir un beau match, il faut plusieurs ingrédients. Il faut d’abord 2 bonnes équipes, ce qui était évidemment le cas avec les Patriots et les Falcons. Il faut des joueurs stars qui ont marqué la saison comme Matt Ryan, et l’histoire comme Tom Brady. Il faut un scénario fou comme ce comeback historique. Il faut également des actions exceptionnelles comme quelques réceptions de Julio Jones, voire miraculeuses comme celle de Julian Edelman. Il faut enfin que le match laisse une trace dans l’histoire du sport, comme des records par exemple. Et ça tombe bien puisque lors du Super Bowl LI, pas moins de 29 records ont été battus ou égalés.

25 records battus, 4 égalés

Records battus par Bill Belichick (coach)

  • Participations au Super Bowl (coach général) : 7
  • Super Bowls gagnés (coach général) : 5

    Tom Brady détient tous les records du Super Bowl (Houston Chronicle)
    Tom Brady détient tous les records du Super Bowl (Houston Chronicle)

Records battus par Tom Brady

  • Participations au Super Bowl : 7
  • Super Bowls gagnés (quarterback) : 5
  • Passes tentées en carrière au Super Bowl : 309
  • Passes tentées sur un Super Bowl : 62
  • Passes réussies en carrière au Super Bowl : 207
  • Passes réussies sur un Super Bowl : 43
  • Yards à la passe en carrière au Super Bowl : 2 071
  • Yards à la passe sur un Super Bowl : 466
  • Touchdowns en carrière au Super Bowl : 15

Records battus par James White

  • Points marqués lors d’un Super Bowl : 20
  • Réceptions sur un Super Bowl : 14

Lire la suite »

Tom Brady et les Patriots remportent le Super Bowl 51

Publié le Mis à jour le

Pendant près de 3 quart-temps, Matt Ryan s’est comporté comme le MVP qu’il est en menant l’attaque des Falcons à un avantage de 25 points. Pendant près de 3 quart-temps, c’est la jeune défense d’Atlanta qui a su créer les pertes de balles décisives. Mais l’expérience nous a déjà appris qu’il ne faut jamais enterrer Tom Brady… Le QB des Pats a scellé sa légende avec un 5ème titre, acquis en prolongation et à la suite du plus gros comeback de l’histoire du Super Bowl.  

Les Patriots sont de nouveau champions ! (Getty)
Les Patriots sont de nouveau champions ! (Getty)

Le film du match

Le début de match est loin du feu d’artifice offensif annoncé. Les deux équipes peinent à mettre en place leurs attaques et aucun point n’est marqué lors du 1er quart-temps. Les deux franchises font 3&out sur leurs premiers drives, et les défenses parviennent à mettre la pression sur les quarterbacks. Lire la suite »

Super Bowl LI – Tout ce qu’il faut savoir sur la finale NFL

Publié le Mis à jour le

Ce Super Bowl LI promet puisqu’il va opposer deux équipes qui jouent leur meilleur football. D’un côté, nous aurons l’expérience des Pats et du duo Tom Brady / Bill Belichick. De l’autre, nous aurons l’attaque de feu des Falcons de Matt Ryan et Julio Jones. New England a de nouveau remporté l’AFC et est actuellement sur une série de 9 victoires, alors qu’Atlanta est au sommet de la NFC et vient de remporter 6 matchs consécutifs avec plus de 33 points marqués à chaque fois.

Mais ce duel inédit nous offrira également un duel de Quarterbacks entre une légende et le probable MVP de la saison régulière. Tom Brady cherche à remporter un 5ème trophée Lombardi et ainsi devenir, sans contestation possible cette fois, le meilleur joueur de tous les temps. Matt Ryan veut lui offrir un 1er titre à sa franchise.

5007__super_bowl-primary-2016_sportslogo

Le décor – Houston accueille son 2ème Super Bowl

  • Date : Dimanche 5 février
  • Lieu : NRG Stadium de Houston, Texas
  • Artistes : Luke Bryan pour l’hymne national, Lady Gaga pour le show de la mi-temps
  • Coût d’une pub de 30 secondes : 5,02 Millions de $
  • Les Falcons joueront en rouge et les Patriots en blanc.
  • Favoris : Patriots de 3

Lire la suite »

L’équipe-type des finales de conférence

Publié le

Ça y est, l’heure de la dernière équipe-type de la saison est venue. Dans 11 jours se jouera le Super Bowl LI entre les Patriots et les Falcons, deux équipes qui ont brillé offensivement lors des finales de conférence. Cette dernière équipe-type a en revanche été un casse-tête pour trouver une défense qui tient la route…

off

ATTAQUE

Quarterback

Matt Ryan (Falcons)

Opposé à Aaron Rodgers dans un duel de potentiel MVP, Matt Ryan a pris le dessus et a confirmé qu’il était bien le meilleur QB de la saison 2016-2017. Matty Ice a découpé la défense de Green Bay et termine avec 392 yards (27/38), 4 TD dans les airs et mêmes 1 TD sur une course. Son rating final est de 139.4.

Remplaçant : Tom Brady (Patriots) Lire la suite »

Finale de conférence AFC – New England Patriots 36 – Pittsburgh Steelers 17

Publié le Mis à jour le

Une finale de conférence entre les Patriots et les Steelers, c’est devenu un classique dans l’AFC. Et comme souvent, Tom Brady et Bill Belichick sortent victorieux de cet affrontement. En 2002 et 2005, les Pats avaient remporté le Super Bowl après avoir battu les Steelers en finale de conférence…

Tom Brady et Bill Belichick continuent de battre des records (AP)
Tom Brady et Bill Belichick continuent de battre des records (AP)

Le film du match

Le coup d’envoi a été donné sous une pluie battante, mais cela n’a pas empêché les locaux de partir fort. Brady réussit ses 4 premières passes, dont une de 41 yards pour Edelman, mais ne peut concrétiser le premier drive par un touchdown. Stephen Gostowski passe le field-goal et bat le record de franchise avec 27 FG en playoffs (26 pour Vinatieri). Après 2 punts des Steelers, les Pats vont faire le break avec un touchdown de Chris Hogan, sur lequel Tom Brady a tous le temps du monde pour lancer la balle. Lire la suite »

Finale de conférence NFC – Atlanta Falcons 44 – Green Bay Packers 21

Publié le

Le duel offensif annoncé n’a pas donc pas eu lieu. Emmenés par de grands Matt Ryan et Julio Jones, les Falcons ont fait cavalier seul et ont mené jusqu’à 31-0 dans ce match. Atlanta, meilleure attaque de NFL en 2016, se tourne désormais vers le Super Bowl LI à Houston, où la franchise tentera de remporter le premier titre de leur histoire.

"MVP ! MVP ! MVP ! Encore un très gros match de Matt Ryan (Getty)
« MVP ! MVP ! MVP ! Encore un très gros match de Matt Ryan (Getty)

Le film du match

Face à la meilleure attaque de la NFL cette saison (presque 34 points par match), la défense des Packers a rapidement vu que le match serait compliqué. Sur le premier drive, Atlanta remonte 80 yards, et Matt Ryan trouve Mohamed Sanu pour le premier touchdown de la rencontre. Aaron Rodgers répond sur la première possession des Packers, mais ne peut convertir, tout comme son kicker Mason Crosby qui manque un field goal de 41 yards. Son vis-à-vis Matt Bryant passe sa tentative de 28 yards sur le drive suivant pour porter le score à 10-0. Lire la suite »

Présentation de la finale de conférence NFC – Falcons VS Packers

Publié le Mis à jour le

On continue avec la présentation de la finale de la NFC, entre les Atlanta Falcons et les Green Bay Packers.nfc_championship_logo-svg

Informations sur le match

Dimanche 22 janvier à 21h05.

Georgia Dome, Atlanta. Ce sera le dernier match joué dans ce stade.

Le dernier affrontement

2016 – Week 8 : Falcons 33 – Packers 32

Les deux équipes se sont jouées fin octobre mais presque 3 mois plus tard, le match à venir pourrait ressembler à celui de la week 8. Les Falcons s’étaient imposés 33-32, et les 2 QB s’étaient rendus coup pour coup. Aaron Rodgers avait lancé pour 246 yards et 4 TD, alors que Matt Ryan affichait 288 yards et 3 TD.   Lire la suite »

Présentation de la finale de conférence AFC – Patriots VS Steleers

Publié le Mis à jour le

Une chose est sûre, une attaque remportera le titre cette année. Après le succès des Broncos et de leur formidable défense lors du Super Bowl 50, la formule « les défenses gagnent des titres » avait fait les gros titres. Un an plus tard, tout est oublié puisque ce sont 4 équipes portées par leurs puissances offensives qui sont présentes dans le dernier carré. Des très bons quarterbacks, des menaces un peu partout sur le terrain, des défenses moyennes, bref les finales de conférences s’annoncent explosives.

Pour débuter, voici la présentation de la finale de l’AFC, entre les New England Patriots et les Pittsburgh Steelers.afc_championship_logo-svg

Informations sur le match

Lundi 23 janvier à 00h40.

Gillette Stadium, Foxborough.

Le dernier affrontement

2016 – Week 7 : Patriots 27 – Steelers 16

Les Pats sont allés gagner à Pittsburgh cette saison, mais ce résultat est à prendre avec des pincettes puisque Ben Roethlisberger était absent pour les Steelers et que Rob Gronkowski était sur le terrain pour New England. Tom Brady avait lancé pour 222 yards (19/26) et 2 TD. Lire la suite »

L’équipe-type des Divisional Playoffs

Publié le

C’est déjà l’avant dernière équipe-type de la saison (il n’y en aura pas pour le Super Bowl) … Lors du Divisional Round, Aaron Rodgers a une nouvelle fois joué les magiciens, la ligne offensive des Steelers a dominé, et quelques défenseurs de Houston ont brillé malgré la défaite.

off

ATTAQUE

Quarterback

Aaron Rodgers (Packers)

Le QB des Packers continue sur sa lancée avec une nouvelle performance de haut-vol. Il a certes lancé sa 1ère interception depuis la week 10, mais il compte également 2 passes de touchdowns et s’est montré décisif en fin de rencontre. Alors que les 2 équipes étaient à égalité, Rodgers a pris les choses en main et réussit une passe magique pour Jared Cook (la réception est magnifique aussi). Cette passe permet ensuite à Mason Crosby de donner la victoire à Green Bay.

Rodgers termine le match avec 356 yards (28/43), 2 TD – 1 INT, et un rating de 96.7. Mais il a surtout démontré, une fois de plus, son talent et son calme dans les moments cruciaux.

Remplaçant : Matt Ryan (Falcons) Lire la suite »

Retour sur les NFC Divisional Playoffs

Publié le Mis à jour le

La finale de conférence NFC opposera 2 quarterbacks candidats au trophée de MVP, et qui ont mené leurs équipes respectives à la victoire ce week-end. Matt Ryan a été étincelant et a dominé la défense des Seahakws, alors qu’Aaron Rodgers a continué sur sa lancée pour faire chuter la meilleure équipe de la NFC.

Matt Ryan en mode MVP face aux Seahawks (USA Today)
Matt Ryan en mode MVP face aux Seahawks (USA Today)

Atlanta Falcons 36 – Seattle Seahawks 20

Ce qu’il faut retenir

  • Si l’on écoute les fans d’Atlanta, Matt Ryan est le MVP de la saison. Sous les chants de son public, le QB a en tout cas livré un nouveau match excellent pour permettre à son équipe d’aller en finale de conférence.
  • Matt Ryan a un bilan de 2 victoires pour 4 défaites en playoffs, ses 2 victoires sont contre les Seahawks (les Falcons avaient gagné 30-28 au même stade de la compétition en 2012).
  • Les Falcons joueront seulement leur 4ème finale de conférence en 51 ans d’existence, et ce sera à domicile pour un adieu au Georgia Dôme.
  • La jeune défense d’Atlanta a également fait du bon boulot pour limiter l’impact de Russell Wilson. Le QB des Seahawks lance 2 interceptions et prend 3 sacks.
  • La défense de Seattle n’a rien pu faire face à la meilleure attaque de la ligue, et l’absence d’Earl Thomas s’est ressentie sur les lignes secondaires.

Lire la suite »

Retour sur les AFC Divisional Playoffs

Publié le Mis à jour le

La finale de conférence AFC opposera donc deux équipes habituées des playoffs, les Patriots et les Steelers. Les Pats ont assez largement dominé les Texans pour se qualifier pour une 6ème finale de rang, alors que Pittsburgh a gagné à l’arraché, sans marquer de touchdown à Kansas City.

Dion Lewis, le facteur X des Pats pour les playoffs (Getty)
Dion Lewis, le facteur X des Pats pour les playoffs (Getty)

New England Patriots 34 – Houston Texans 16

Ce qu’il faut retenir

  • Les Patriots en ont pris l’habitude, les voilà de retour en finale de conférence. Pour la 6ème saison de rang, la franchise de New England fait partie des 2 meilleures équipes de l’AFC. Ce sera la 11ème finale de conférence pour le duo Brady / Belichick, un record évidemment.
  • Face à l’une des meilleures défenses de la ligue, Tom Brady a lancé 2 interceptions, soit autant que lors de la saison régulière. Le QB termine avec 287 yards et 2 TD. Il a également dû faire face à une pression constante de Jadeveon Clowney et Whitney Mercilus.
  • Mais Houston n’a pas réussi à capitaliser sur les pertes de balles adverses, au contraire des Pats. Les Texans ne marquent que 2 fields-goals après leurs 2 interceptions.
  • Après un match encourageant la semaine dernière contre Oakland, Brock Osweiler a de nouveau été en difficulté. Le QB de Houston lance pour seulement 198 yards, avec 3 interceptions.
  • Le kicker des Pats, Stephen Gostkowski, est devenu le 3ème joueur en termes de points marqués en playoffs. Avec 133, il dépasse Jerry Rice.
  • Petite stats pour terminer. Tom Brady compte 23 victoires en playoffs en carrière, soit plus que 27 des 32 franchises de NFL depuis 1970…

Lire la suite »

Séance de rattrapage – 10 jours en 10 news

Publié le

Durant les 10 derniers jours, j’ai mis de côté la NFL pour aller visiter un pays lointain où le football américain est beaucoup moins populaire que le cricket. Si comme moi, vous n’avez pas pu suivre ce qu’il s’est passé du côté de la NFL, voici les 10 infos clés à retenir entre la fin de la saison régulière et le début des playoffs.

Ezekiel Elliott, rookie et déjà leader de la NFL à son poste (AP)
Ezekiel Elliott, rookie et déjà leader de la NFL à son poste (AP)

La fin d’une saison

  • Voici les leaders en yards à l’issue de la saison régulière. Pour les QB, Drew Brees est n°1 avec 5208 yards. C’est la 5ème fois que le QB des Saints passe les 5000 yards. Pour les RB, c’est le rookie Ezekiel Elliott qui finit en tête avec 1631 yards. Et pour les WR, c’est T.Y Hilton qui termine leader avec 1448 yards.
  • Grosse saison pour les Falcons avec notamment 2 joueurs qui se distinguent. Le QB Matt Ryan termine la saison avec un rating de 117.1, soit le 4ème meilleur de l’histoire. Il a lancé 38 TD (record de franchise) et est sur une série de 55 matchs consécutifs avec plus de 200 yards (record NFL). En défense, Vic Beasley termine leader de NFL en sack (15.5) pour sa 2ème saison dans l’élite.
  • Autre prétendant pour le titre de MVP, Tom Brady a dépassé Dan Marino dans le liste des yards à la passe (4ème avec 61 582 yards). Le QB des Pats termine sa saison raccourcie avec 28 TD pour 2 INT. La franchise de New England aura eu plus de QB titulaires (3) que d’interceptions lancées cette saison (2).

Lire la suite »

L’image des playoffs et les enjeux de la week 16

Publié le

Dimanche, pour débuter l’année 2017, les 32 équipes de NFL joueront leur dernier match de saison régulière. Dans l’AFC, les 6 équipes qualifiées pour les playoffs sont déjà connues, il reste donc à définir les positions. Dans la NFC, plusieurs équipes s’affronteront directement ou à distance pour décrocher leur ticket.

(CBS Sports)
(CBS Sports)

Lire la suite »

L’équipe-type de la week 16

Publié le

L’attaque de cette équipe est une nouvelle fois menée par Aaron Rodgers, qui pourra également compter sur son receveur fétiche, Jordy Nelson. En défense, Khalil Mack continue de jouer comme le potentiel DPOY et le duo de cornerbacks de la semaine dernière est de retour.

off

ATTAQUE

Quarterback

Aaron Rodgers (Packers)

Lorsque les Packers affichaient un bilan de 4-6 il y a quelques semaines, Aaron Rodgers pensait son équipe capable d’aller chercher la division et les playoffs. Et bien si Green Bay gagne sa finale contre Detroit dimanche, le QB aura raison. Et Rodgers est l’une des raisons du retour au top de la franchise, puisqu’à part Tom Brady, aucun QB ne rivalise avec lui depuis la mi-saison.

Il décroche un 3ème titre de meilleur joueur de la semaine en 6 journées, grâce à ses 347 yards et 4 TD (dont 268 yards et 3 TD en 1ère mi-temps) face aux Vikings. Sur les 6 derniers matchs, Aaron Rodgers affiche 14 TD pour 0 interception.

Remplaçant : Tom Brady (Patriots) Lire la suite »

Week 16 – Les trophées

Publié le Mis à jour le

Cette semaine dans les trophées nfl-France : Aaron Rodgers est en mode MVP, Jalen Ramsey prouve son potentiel, les frères Ryan rentrent à la maison, et les finalistes du Super Bowl 50 aussi…

Trophée du Quarterback de la semaine

Aaron Rodgers (Packers)

Lorsque les Packers affichaient un bilan de 4-6 il y a quelques semaines, Aaron Rodgers pensait son équipe capable d’aller chercher la division et les playoffs. Et bien si Green Bay gagne sa finale contre Detroit dimanche, le QB aura raison. Et Rodgers est l’une des raisons du retour au top de la franchise, puisqu’à part Tom Brady, aucun QB ne rivalise avec lui depuis la mi-saison.

Il décroche un 3ème titre de meilleur joueur de la semaine en 6 journées, grâce à ses 347 yards et 4 TD (dont 268 yards et 3 TD en 1ère mi-temps) face aux Vikings. Sur les 6 derniers matchs, Aaron Rodgers affiche 14 TD pour 0 interception.

Mentions honorables : Tom Brady (Patriots), Matt Ryan (Falcons)

Aaron Rodgers a relancé les Packers en 2ème partie de saison (Fox Sports)
Aaron Rodgers a relancé les Packers en 2ème partie de saison (Fox Sports)

Lire la suite »

Week 16 – MNF : Dallas Cowboys 42 – Detroit Lions 21

Publié le Mis à jour le

La 16ème journée se terminait au cœur du Texas, entre deux des meilleures équipes de la NFC. Les Cowboys, meilleur bilan de la conférence, accueillaient les Lions, leader de la NFC North. Detroit a tenu une mi-temps avant d’exploser. Résumé.

Dez Bryant s'improvise QB... (The Dallas Morning News)
Dez Bryant s’improvise QB… (The Dallas Morning News)

Lire la suite »

Week 16 – Ce qu’il faut retenir des matchs du week-end

Publié le

Avant de fêter noël en famille, les franchises de NFL étaient sur le terrain. Pour de nombreuses équipes, les playoffs se jouaient ce week-end, et l’image commence à être de plus en plus clair. Ainsi, nous connaissons les 6 qualifiés dans l’AFC, et seulement 2 places sont encore disponibles dans la NFC. Enfin, la magie de noël a opéré puisque les Browns ont enfin gagné un match. 

Les Packers d’Aaron Rodgers et Jordy Nelson sont de retour en très grande forme (AP)
Les Packers d’Aaron Rodgers et Jordy Nelson sont de retour en très grande forme (AP)

Green Bay Packers (9-6) 38 – Minnesota Vikings (7-8) 25

  • Les Packers sont bel et bien de retour. Après avoir affiché un bilan de 4-6, les voilà à 9-6 avec un 5ème succès de rang. Aaron Rodgers et Jordy Nelson sont de nouveau impossible à stopper et la défense à retrouver des couleurs.
  • Aaron Rodgers lance pour 347 yards (28/38) et 4 TD, dont 2 pour Jordy Nelson qui attrape 9 ballons pour 154 yards.
  • A l’issue du match, le coach des Vikings a vivement critiqué ses lignes secondaires. Pour Mike Zimmer, « ils n’ont pas respecté son plan de jeu pour contrer Jordy Nelson ».
  • L’attaque de Minnesota a pourtant fait ce qu’elle a pu pour tenter de suivre la cadence imposée par Rodgers. Sam Bradford lance pour 382 yards et 3 TD, et Adam Thielen fait un match énorme en attrapant 12 ballons pour 202 yards et 2 TD.
  • Après un départ canon (5-0), les Vikings se sont écroulés et sont désormais officiellement éliminés des playoffs.
  • Pour Green-Bay, une finale se profile lors de la dernière journée. Les Packers affronteront les Lions et le vainqueur devrait remporter la division NFC North.

Lire la suite »

Week 16 – TNF : Philadelphia Eagles 24 – New York Giants 19

Publié le

L’objectif était simple pour les Giants car une victoire leur assurait une qualification en playoffs. Mais ils chutent à Philadelphia, face à des Eagles qui remportent leur premier match dans la division cette saison. Cette défaite offre dans le même temps le titre de division aux Cowboys.

Le film du match

2 interceptions pour Malcolm Jenkins (AP)
2 interceptions pour Malcolm Jenkins (AP)

Autant dire que les Giants n’ont pas pris ce match par le bon bout. Dès le milieu du premier quart-temps, les new-yorkais accusent un retard de 14 points, la faute à 2 touchdowns encaissés coup sur coup. Darren Sproles se fraye d’abord un chemin derrière Lane Johnson pour ouvrir le score, puis Malcolm Jenkins intercepte une passe trop courte d’Eli Manning pour corser l’addition.

Les Giants réduisent l’écart par 2 field-goals de Robbie Gould, mais Carson Wentz enfonce le clou en trouvant un Nelson Agholor seul derrière la défense. Avant la mi-temps, Manning trouve enfin un peu de rythme et trouve le rookie Sterling Shepard pour réduire l’écart (21-13).

Aucun touchdown ne sera marqué en 2ème mi-temps, que des field-goals (2 pour les Giants et 1 pour les Eagles), et Philadelphia conserve son avantage jusqu’à la fin. Ils ont pourtant permis à Eli Manning de faire revenir son équipe en lui rendant la balle 2 fois dans les dernières minutes. Mais le QB, imprécis pendant tout le match, se fait intercepter pour la 3ème fois et ne peut réussir le comeback. Lire la suite »

L’équipe-type de la 15ème journée

Publié le Mis à jour le

L’équipe-type de la 15ème semaine fait la part belle aux futures stars de la NFL, puisque pas moins de 4 rookies sont présents. En attaque les Dolphins de Matt Moore et les Falcons de Devonta Freeman mènent la charge. En défense, les jeunes Chargers se sont illustrés.

off

ATTAQUE

Quarterback

Matt Moore (Dolphins)

Le QB titulaire des Dolphins, Ryan Tannehill, est blessé au genou et ne rejouera pas cette saison. C’est donc la fin des espoirs de playoffs pour Miami ? Et bien non ! Car Matt Moore a repris là ou Ryan Tannehill s’était arrêté. Titulaire pour la première fois depuis un bon moment, le QB lance pour 236 yards (12/18) et 4 TD (1 INT), soit un rating de 126.2. Il a notamment été excellent sur les passes longues, puisqu’il réussit 6 de ses 7 passes de plus de 10 yards pour un total de 158 yards.

Moore est élu meilleur joueur offensif de la semaine dans l’AFC et les Dolphins sont actuellement en playoffs.

Remplaçant : Drew Brees (Saints) Lire la suite »

Week 15 – Les trophées

Publié le Mis à jour le

Au programme des trophées nfl-France de la 15ème journée, nous avons des QB remplaçants au top, un duo iconique qui continue de battre de records, un coach viré et des arbitres aveugles.

Trophée du Quarterback de la semaine

Matt Moore (Dolphins)

Le QB titulaire des Dolphins, Ryan Tannehill, est blessé au genou et ne rejouera pas cette saison. C’est donc la fin des espoirs de playoffs pour Miami ? Et bien non ! Car Matt Moore a repris là ou Ryan Tannehill s’était arrêté. Titulaire pour la première fois depuis un bon moment, le QB lance pour 236 yards (12/18) et 4 TD (1 INT), soit un rating de 126.2. Moore est élu meilleur joueur offensif de la semaine dans l’AFC et les Dolphins sont actuellement en playoffs.

Mentions honorables : Drew Brees (Saints), Matt Ryan (Falcons)

Matt Moore a prouvé qu'il pouvait garder les Dolphins compétitifs (AP)
Matt Moore a prouvé qu’il pouvait garder les Dolphins compétitifs (AP)

Lire la suite »

Pro Bowl 2017 – La NFL annonce la liste des joueurs sélectionnés

Publié le

Cette année, le Pro Bowl repasse en format AFC vs NFC et déménage d’Hawaii à Orlando. Hier, la NFL a annoncé les résultats des votes et donc la liste des joueurs qui ont été sélectionnés pour ce All-Star Game. Rappelons que le vote se découpe en tiers, 1/3 pour les fans, 1/3 pour les coaches et 1/3 pour les joueurs.

2017-pro-bowl-rosters-released Lire la suite »

Week 15 – Ce qu’il faut retenir

Publié le Mis à jour le

Dès jeudi, Seattle est devenu la 1ère équipe à remporter sa division (la NFC West). Dimanche, plusieurs affiches décisives en vue des playoffs se jouaient. Les Raiders ont ainsi validé leur ticket, alors que les Broncos sont sortis de l’image des playoffs. Et pendant ce temps, les Browns ont perdu pour la 14ème fois en 14 matchs… Résumés des matchs de la week 15.

Nouvelle victoire face à une grosse écurie pour les Titans (AP)
Nouvelle victoire face à une grosse écurie pour les Titans (AP)

Kansas City Chiefs (10-4) 17 – Tennessee Titans (8-6) 19

  • Menés 17-7 à un point, les Titans sont allés chercher une nouvelle victoire de prestige sur le terrain des Chiefs. Un touchdown du RB Derrick Henry ramène d’abord Tennessee à 1 point, mais la tentative de conversion à 2 points échoue. Les Chiefs ont alors la possibilité de manger le chrono mais la défense des Titans les en empêche. Mariota réussit ensuite quelques passes importantes et Ryan Succop donne la victoire à son équipe grâce à un field-goald de 53 yards.
  • Une semaine après avoir battu les Broncos à domicile, les Titans s’offrent cette fois les Chiefs à l’extérieur. Deux victoires qui les placent en bonne position en vue des playoffs, et qui leurs donnent des références intéressantes.
  • Le match avait pourtant mal débuté pour Tennessee. Marcus Mariota avait lancé une interception et perdu un fumble, et il a été imité par son receveur Rishard Matthews. Le QB originaire d’Hawaii n’a pas l’habitude de jouer par un tel froid (il faisait -17 au coup d’envoi). Il finit avec 241 yards et 1 interception.
  • Du côté des Chiefs, Tyreek Hill s’est de nouveau illustré avec un joli touchdown de 68 yards sur une course qui a berné la défense des Titans.
  • Les 4 touchdowns du match sont marqués au sol. Tyreek Hill lance donc la mode, imité par son QB Alex Smith un peu plus tard. Pour les Titans, Derrick Henry marque 2 fois.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 14ème journée

Publié le

Cette semaine l’attaque est emmenée par 2 joueurs des Packers et par un Le’Veon Bell exceptionnel sous la neige de Buffalo. En défense, les Panthers ont retrouvé des couleurs et placent 3 joueurs, et les jeunes défenseurs des Falcons montrent encore leurs potentiels.

off

ATTAQUE

Quarterback

Aaron Rodgers (Packers)

Dimanche au Lambeau Field, Aaron Rodgers a fait passer la redoutable défense de Seattle pour des joueurs universitaires. Le QB des Packers réussit 18 de ses 23 passes pour 246 yards, avec 3 TD à la clé et un rating quasi parfait de 150.8 sur le match. Pas gêné par le peu de pression des Seahawks, il réussit 6 passes sur 8 pour 143 yards et 2 TD dans ces situations. Après un départ poussif, Rodgers est de retour à un niveau de MVP et maintient Green Bay dans la course aux playoffs.

Remplaçant : Tom Brady (Patriots) Lire la suite »

Week 14 – Les trophées nfl-france

Publié le

Au programme des trophée nfl-France de la 14ème journée, nous avons un Le’Veon Bell en mode record, deux jeunes défenseurs des Falcons, un adieu qui soulage et un anniversaire que les Browns aimeraient ne pas avoir à célébrer…

Aaron Rodgers est de retour au top, et il porte les espoirs de playoffs des Packers (Getty)
Aaron Rodgers est de retour au top, et il porte les espoirs de playoffs des Packers (Getty)

Trophée du Quarterback de la semaine

Aaron Rodgers (Packers)

Dimanche au Lambeau Field, Aaron Rodgers a fait passer la redoutable défense de Seattle pour des joueurs universitaires. Le QB des Packers réussit 18 de ses 23 passes pour 246 yards, avec 3 TD à la clé et un rating quasi parfait de 150.8 sur le match. Pas gêné par le peu de pression des Seahawks, il réussit 6 passes sur 8 pour 143 yards et 2 TD dans ces situations. Après un départ poussif, Rodgers est de retour à un niveau de MVP et maintient Green Bay dans la course aux playoffs.

Mention honorable : Tom Brady (Patriots) Lire la suite »

Week 14 – MNF : New England Patriots 30 – Baltimore Ravens 23

Publié le

La 14ème journée se terminait du côté de Foxborough, où les Patriots accueillait les Ravens. Les visiteurs y ont cru grâce à quelques erreurs des Pats, mais Tom Brady a encore été exceptionnel et permet à son équipe de récupérer la 1ère place dans l’AFC.

Tom Brady n'a pas vraiment été inquiété par la meilleur défense de NFL (Getty)
Tom Brady n’a pas vraiment été inquiété par la meilleur défense de NFL (Getty)

Lire la suite »

Week 14 – Résumés des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

Dans un mois seulement, les playoffs débuteront… Mais pour avoir le droit de jouer au mois de janvier, il faut gagner ses matchs en décembre. Pour certaines équipes, une victoire rapproche des playoffs, pour d’autres elle permet de garder espoir. Dans les 2 conférences, la lutte est serré et les places sont chères…

298 yards et 3 TD, Le’Veon Bell est en feu (USA Today)
298 yards et 3 TD, Le’Veon Bell est en feu (USA Today)

Buffalo Bills (6-7) 20 – Pittsburgh Steelers (8-5) 27

  • La neige n’a pas profité à Ben Roethlisberger qui lance 3 interceptions. Mais Le’Veon Bell était là pour assurer le spectacle et marquer les points, puisque le RB bat un record de franchise avec 236 yards au sol sur le match et 3 TD. Il ajoute également 62 yards dans les airs, pour finir sa journée avec un total de 298 yards.
  • Bell est en pleine forme, et sur les 4 derniers matchs il totalise 913 yards de scrimmage (courses + réceptions).
  • Les Bills ont attendu les dernières minutes du match pour réduire l’écart. Avant ça, la défense n’avait pas réussi à stopper Bell et l’attaque ne parvenait pas à avancer (-1 yard sur le 1er quart-temps). Tyrod Taylor finit avec 228 yards, 2 TD et 1 INT.
  • Avec cette défaite, les Bills s’éloignent des playoffs et risquent bien d’étendre leur période d’absence à une 17ème Quant aux Steelers, ils sont plus que jamais dans la course. Ils repassent leaders de l’AFC North en attendant le résultat des Ravens lundi contre New England.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 13ème journée

Publié le

En attaque, Andrew Luck emmène l’équipe-type de cette semaine. David Johnson a décidé de ne plus sortir et Golden Tate semble enclin à s’installer. En défense, les équipes de l’AFC North se distinguent puisque les Steelers et les Bengals placent 2 joueurs.

off

ATTAQUE

Quarterback

Andrew Luck (Colts)

Andrew Luck, de retour d’un protocole commotion, a découpé la défense des Jets et finit avec 278 yards (22/28) et 4 TD. Rapidement chaud, il lance 2 passes de touchdown sur les 2 premiers drives de son équipe. A la mi-temps, le QB d’Indianapolis affiche déjà un 13/15 à la passe, avec 193 yards et 3 TD.

Remplaçant : Joe Flacco (Ravens) Lire la suite »

Week 13 – Les trophées

Publié le

Au programme des trophées de la 13ème journée, nous avons une équipe qualifiée pour les playoffs, un QB qui bat des records, un autre QB qui bat des records beaucoup moins positifs, et plusieurs franchises qui font n’importe quoi…

Andrew Luck porte les Colts sur ses épaules (Yahoo)
Andrew Luck porte les Colts sur ses épaules (Yahoo)

Trophée du Quarterback de la semaine

Andrew Luck (Colts)

Plusieurs QB ont été très bons cette semaine, mais il a fallu attendre lundi pour avoir la plus belle performance. Andrew Luck, de retour d’un protocole commotion, a découpé la défense des Jets et finit avec 278 yards (22/28) et 4 TD. Rapidement chaud, il lance 2 passes de touchdown sur les 2 premiers drives de son équipe.

A ce niveau, Luck peut emmener les Colts en playoffs malgré un manque de talent global de l’équipe. Indianapolis est actuellement à égalité avec les Titans et les Texans en tête de la division AFC South. Colts et Texans s’affrontent lors de la week 14…

Mentions honorables : Joe Flacco (Ravens), Matthew Stafford (Lions), Andy Dalton (Bengals) Lire la suite »

Week 13 – MNF : New York Jets 10 – Indianapolis Colts 41

Publié le

Les Jets et les Colts fermaient la week 13 du côté du New Jersey. De retour sur le terrain, Andrew Luck a brillé pour mener son équipe à une victoire facile.

Andrew Luck et Dwayne Allen se sont amusés face aux Jets (FOX)
Andrew Luck et Dwayne Allen se sont amusés face aux Jets (FOX)

Ce qu’il faut retenir

  • Sur le banc lors du match de Thanksgiving, à cause d’un protocole commotion, Andrew Luck était de retour au centre de l’attaque d’Indianapolis. Et le QB a lâché sa frustration avec une grosse performance. Il lance pour 278 yards (22/28) et 4 TD, dont 3 pour son TE Dwayne Allen (72 yards).
  • T.Y Hilton termine leader des Colts avec 9 réceptions et 146 yards. Le receveur passe du coup les 1000 yards sur la saison, pour la 4ème année sur 5 de carrière.
  • Les Colts ont fait la différence sur leurs deux premières séries offensives et mènent donc rapidement 14-0. A ce moment du match, Indy totalise déjà 120 yards alors que les Jets n’en comptent que 6.
  • Pour les Jets, Ryan Fitzpatrick a débuté le match mais est sorti par Todd Bowles alors qu’il affichait 81 yards (5/12) et 1 INT. Bryce Petty n’a guère fait mieux avec 135 yards (11/25), 1 TD et 2 INT. Ce dernier a été nommé titulaire pour les 4 derniers matchs de la saison par le coach new-yorkais.

Lire la suite »

Week 13 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le

Alors que la neige a fait son apparition du côté de Green Bay et Chicago, les Cowboys sont devenus la première équipe à être officiellement qualifiée pour les playoffs. Dans l’AFC, les Patriots et les Raiders ont gagné et restent au top. Dans le même temps, les Panthers continuent de couler et les 49ers se sont fait passer pour les Browns. Résumé des matchs de dimanche (et jeudi). 

Eric Berry était particulièrement motivé pour son retour dans sa ville natale (USA Today)
Eric Berry était particulièrement motivé pour son retour dans sa ville natale (USA Today)

Atlanta Falcons (7-5) 28 – Kansas City Chiefs (9-3) 29

  • Même malmenés et dominés offensivement, les Chiefs parviennent à gagner. Grâce notamment à une pick-6 d’Eric Berry, Kansas City mènent jusqu’à 27-16 au cours de ce match. Mais les Falcons vont revenir et passer devant à 4 minutes 30 de la fin grâce à un touchdown de Matt Ryan pour Aldrick Robinson. Afin de tenter de prendre 3 points d’avance, ils tentent une conversion à 2 points, mais Eric Berry, encore lui, intercepte la balle et part marquer pour les Chiefs qui vont du coup s’imposer. Natif d’Atlanta, Eric Berry est donc l’homme du match avec 8 points marqués.
  • Autre habitué de la ville et même du stade des Falcons, Albert Wilson a lui aussi joué un mauvais tour aux locaux. L’ex-receveur de Georgia State marque un touchdown de 55 yards sur un « fake punt ».
  • En bon gestionnaire, Alex Smith réussit 21 passes sur 25 pour 270 yards et 1 TD pour Spencer Ware. Travis Kelce termine avec 8 réceptions et 140 yards.
  • En face, Matt Ryan termine avec 297 yards (22/34) mais ses deux grosses erreurs coûtent cher aux Falcons. Blessé en fin de match, Julio Jones attrape 7 ballons pour 113 yards. Au sol, Devonta Freeman marque à 2 reprises.
  • Le kicker d’Atlanta, Matt Bryant, s’est illustré avec un field-goal réussit de 59 yards. A 41 ans, il égale le record de franchise. C’est son 2ème plus long field-goal, après un de 62 yards en 2006 avec Tampa.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 12ème journée

Publié le

En forme MVP lundi, Aaron Rodgers mène l’équipe-type de la 12ème journée. Il peut compter sur des armes variées avec un duo de RB composé de Mark Ingram et David Johnson, un receveur en plein boom comme Mike Evans et un tight-end assurance tout risque en Jordan Reed.

Du côté de la défense, on a surement le meilleur front-seven depuis le début de la saison. Aaron Donald, Khalil Mack, JPP, Von Miller ou Justin Houston, que du très très lourd.

off

ATTAQUE

Quarterback

Aaron Rodgers (Packers)

Que ce soit sur le terrain ou dans une tente, Aaron Rodgers a assuré le spectacle lundi face aux Eagles. Le QB des Packers était en forme de MVP et termine avec 313 yards (30/39) et 2 TD. Il a été efficace en jouant souvent simple, et sur ses 30 passes réussies, seules 5 ont voyagé de plus de 10 yards. Mais ses 5 passes comptent pour 136 yards au final. Efficacité en début de match, choix payants, et enfin une victoire pour Green Bay.

Remplaçant : Ryan Tannehill (Dolphins) Lire la suite »

Week 12 – Les trophées

Publié le

Au programme des trophées de la 12ème journée, Aaron Rodgers est récompensé à 2 reprises, Tom Brady gagne son 200ème match en évitant les coups, John Harbaugh est studieux et Brock Osweiler est plus mauvais que Case Keenum…

Trophée du meilleur Quarterback de la semaine

Aaron Rodgers (Packers)

Lorsqu’il est au niveau de dimanche, Aaron Rodgers reste le meilleur QB de la NFL. Grâce à une très grosse performance, il a réussi à relancer l’attaque des Packers et permet à son équipe de retrouver le chemin de la victoire après 4 revers consécutifs. Rodgers était chaud d’entrée et lance ses 2 touchdowns lors des 2 premiers drives. Il finit avec 30 passes réussies sur 39 et 313 yards.

Mentions honorables : Ryan Tannehill (Dolphins), Kirk Cousins (Redskins)

Sur le terrain ou dans une tente, Aaron Rodgers était dans tous les coups (WBAY)
Sur le terrain ou dans une tente, Aaron Rodgers était dans tous les coups (WBAY)

Lire la suite »

Week 12 – MNF : Philadelphia Eagles 13 – Green Bay Packers 27

Publié le Mis à jour le

En crise avec une série de 4 défaites en cours, les Packers se déplaçaient chez les Eagles, invaincus à domicile depuis le début de la saison. Mais derrière un grand Aaron Rodgers, la franchise de Green Bay a retrouvé le chemin du succès et s’impose 27-13.

Aaron Rodgers était en forme MVP face aux Eagles (ESPN)
Aaron Rodgers était en forme MVP face aux Eagles (ESPN)

Lire la suite »

Week 12 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

Encore un beau dimanche de NFL. Pendant que les 49ers ont été officiellement éliminés des playoffs, d’autres équipes ont gagné des points dans cette optique. La situation est particulièrement serrée dans plusieurs divisions, et notamment dans la très relevée AFC West.

De la 200ème victoire de Tom Brady, au duel défensif entre Von Miller et Justin Houston, en passant par la surprise des Bucs, vous saurez tout sur les matchs de dimanche.

Justin Tucker n’a pas manqué 1 seul coup de pied cette saison (USA Today)
Justin Tucker n’a pas manqué 1 seul coup de pied cette saison (USA Today)

Baltimore Ravens (6-5) 19 – Cincinnati Bengals (3-7-1) 14

  • Justin Tucker avait le sourire en conférence de presse, et pour cause, il a été excellent lors de la victoire de Baltimore. Le kicker passe ses 4 field-goals du jour, dont 3 de plus de 50 yards en 1ère mi-temps (record NFL). Tucker affiche toujours 100% sur la saison.
  • Joe Flacco lance pour 234 yards, avec 1 TD (pour Perriman) et 1 INT. Les Ravens reprennent la tête de la division AFC North, à égalité avec les Steelers. Ils n’avaient plus gagné face à Cincinnati depuis 5 matchs.
  • Nouvelle défaite pour des Bengals qui n’ont pas pu faire grand-chose offensivement. Les absences d’A.J Green et Giovani Bernard ont évidemment pesées. Andy Dalton termine avec 283 yards et 1 TD (pour Eifert) mais perd un fumble à 1 minute de la fin du match, à la suite d’un sack d’Elvis Dumervil.
  • Pour s’assurer la victoire, Jim Harbaugh a joué avec le règlement. Alors qu’il devait se dégager, il a demandé à son punter de garder la balle le plus longtemps possible avant de sortir du terrain pendant que ses linemen retenaient (illégalement) les joueurs adverses. La safety encaissé ne change rien et la victoire est assurée car les pénalités offensives n’entrainent pas de nouvelle action.

Lire la suite »

Week 12 – Happy Thanksgiving

Publié le

La week 12 débutait comme toujours le jeudi soir, sauf qu’hier c’était Thanksgiving ! Du coup, il n’y avait non pas 1 mais 3 matchs au programme, histoire d’occuper nos amis Américains pendant toutes les étapes de la journée (fourrage de la dinde, dégustation de la dinde, digestion de la dinde).

La récompense du vainqueur (Getty)
La récompense du vainqueur (Getty)

Detroit Lions (7-4) 16 – Minnesota Vikings (6-5) 13

  • Match avait un enjeu important dans le NFC North car il opposait les co-leaders Detroit et Minnesota. Grâce à leur victoire, les Lions s’emparent donc seuls de la 1ère place de la division.
  • A 30 secondes de la fin du temps réglementaire, les Vikings ont la balle en main et tentent d’aller chercher la victoire. Mais c’est l’inverse qui va se produire lorsque Sam Bradford se fait intercepter par Darius Slay. Quelques secondes plus tard, Matt Prater passe son field-goal de 40 yards et Detroit l’emporte.
  • Detroit gagne les 2 matchs face aux Vikings cette saison et prennent donc un avantage certain dans la course au titre de division. Il y a quelques semaines, Matt Prater avait déjà été décisif en égalisant sur un field-goal de 58 yards, avant de donner la victoire à son équipe en prolongations.
  • En 11 matchs cette saison, les Lions n’ont jamais connu un écart supérieur à 7 points, que ce soit lors des victoires ou des défaites. Un record NFL.
  • Les Vikings ont eu du mal à convertir les 3èmes La première réussite arrive en fin de 3ème quart-temps et ils finissent à 2/10.
  • Matthew Stafford lance pour 232 yards (23/40) et 1 TD. Anquan Boldin attrape 7 ballons pour 69 yards et 1 TD et Golden Tate totalise 77 yards en 5 réceptions.
  • Sam Bradford termine avec 224 yards (31/37) et 1 INT. Kyle Rudolph mène son équipe avec 9 réceptions et 64 yards et Matt Asiata (27 yards) marque 1 fois au sol.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 11ème journée

Publié le

Cette semaine Kirk Cousins mène une attaque où l’on retrouve Le’Veon Bell ou Dez Bryant. Et pour les trick plays, c’est Doug Baldwin qui s’en charge. Du côté de la défense, les Giants et les Vikings placent 2 joueurs.

off

ATTAQUE

Quarterback

Kirk Cousins (Redskins)

En prime time face aux Packers, Kirk Cousins n’a pas flanché et a même sorti son meilleur match de la saison. Le QB de Washington lance pour 375 yards (21/30) et 3 TD, en profitant des problèmes défensifs des Packers. Cousins a rapidement identifié les points faibles et il les a visés toute la soirée. Pierre Garçon et Jamison Crowder se sont régalés face à Ladarius Gunter, Micah Hyde ou Quinten Rollins.

Depuis qu’il est devenu le titulaire des Redskins, Kirk Cousins affiche 68.7% de passes réussies, 7257 yards, 46 TD pour 18 INT et un rating de 100.4. De quoi aller demander une belle augmentation de salaire à ses dirigeants en fin de saison.

Remplaçant : Tom Brady (Patriots) Lire la suite »

Les trophées de la 11è journée

Publié le Mis à jour le

Au programme des trophées de la 11ème journée, un Kirk Cousins déchaîné, un coach qui aime perdre, une équipe qui ne fait que perdre et Joe l’ingé son.

Trophée du Quarterback de la semaine

Kirk Cousins (Redskins)

En prime time face aux Packers, Kirk Cousins n’a pas flanché et a même sorti son meilleur match de la saison. Le QB de Washington lance pour 375 yards (21/30) et 3 TD, en profitant des problèmes défensifs des Packers. Cousins a rapidement identifié les points faibles et il les a visés toute la soirée. Pierre Garçon et Jamison Crowder se sont régalés face à Ladarius Gunter, Micah Hyde ou Quinten Rollins.

Depuis qu’il est devenu le titulaire des Redskins, Kirk Cousins affiche 68.7% de passes réussies, 7257 yards, 46 TD pour 18 INT et un rating de 100.4. De quoi aller demander une belle augmentation de salaire à ses dirigeants en fin de saison.

Mentions honorables : Tom Brady (Patriots), Derek Carr (Raiders)

Kirk Cousins monte en gamme et pourrait être récompensé en fin de saison (Getty)
Kirk Cousins monte en gamme et pourrait être récompensé en fin de saison (Getty)

Lire la suite »

Week 11 – MNF : Oakland Raiders 27 – Houston Texans 20

Publié le Mis à jour le

Oakland et Houston clôturaient la 11ème journée au Mexique, et ce sont les Raiders qui rentrent avec une victoire quelque peu controversée. Peut-être sous l’emprise de la Tequila locale, les arbitres ont pris plusieurs décisions contestables en défaveur des Texans. Derek Carr a ensuite fait le boulot pour permettre à son équipe de remporter son 8ème match de la saison.

Les Raiders entrent dans un Estadio Azteca acquis à leur cause (Getty)
Les Raiders entrent dans un Estadio Azteca acquis à leur cause (Getty)

Lire la suite »

Week 11 – Résumés des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

On en et à la week 11, donc les playoffs sont désormais dans les têtes de quasiment toutes les équipes de NFL. Pour New England, Dallas et Seattle, la sérénité est de mise, alors que pour Cleveland, San Francisco, Jacksonville et Chicago, il n’y a déjà plus d’espoir. Mais pour toutes les autres franchises, chaque match peut être décisif.

Comme souvent, Big Ben repart de Cleveland avec une victoire (The Comeback)
Comme souvent, Big Ben repart de Cleveland avec une victoire (The Comeback)

Cleveland Browns (0-11) 9 – Pittsburgh Steelers (5-5) 24

  • Presque une semaine de repos pour les Steelers, qui font leur plus petit voyage de la saison à Cleveland, et qui ne forcent pas pour rentrer rapidement avec une victoire. Pittsburgh restait sur 4 défaites de rang.
  • La défense des Steelers a fait le boulot avec 8 sacks au final. James Harrison, qui finit avec 1 sack, devient le recordman de la franchise. Avec 77.5, il dépasse Jason Gildon.
  • Le QB des Browns, Cody Kessler, a dû sortir pour un protocole commotion. Josh McCown a terminé la rencontre, il marque le seul touchdown de son équipe, une passe pour Gary Barnidge.
  • Les conditions de jeu n’étaient pas faciles à Cleveland, du coup les Steelers ont priorisé le jeu au sol. Le’Veon Bell sort son meilleur total de la saison, avec 146 yards en 28 courses et 1 TD. Big Ben a lui assuré avec 167 yards (23/36) et aucune perte de balle. Le QB de Pittsburgh gagne son 20ème match face aux Browns (2 défaites).
  • Avec cette victoire et la défaite des Ravens, les Steelers reviennent à égalité en tête de la division AFC North.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 10ème journée

Publié le Mis à jour le

La cuvée de quarterbacks issus de la Draft 2015 s’est montrée à son avantage lors de la week 10, et c’est Marcus Mariota qui mène cette équipe-type. Zeke Elliott et la ligne offensive des Cowboys sont là, tout comme deux Defensive Backs des Chiefs. A noter la présence de 3 rookies sur le front-seven.

off

ATTAQUE

Quarterback

Marcus Mariota (Titans)

Match quasi-parfait du numéro 2 de la Draft 2015, qui a découpé la défense de Green-Bay et qui termine avec un rating de 149.8. Le QB affiche 295 yards (19/26) et 4 TD, il a été particulièrement à l’aise sur les blitz de la défense des Packers, et en général très calme lorsqu’il a été mis sous pression. Avec Mariota au centre de l’attaque, les Titans (5-5) sont compétitifs et visent désormais une qualification « surprise » en playoffs.

Les QB de la Draft 2015 était à l’honneur lors de cette week 10, puisque le remplaçant est le premier choix, Jameis Winston.

Remplaçant : Jameis Winston (Buccaneers) Lire la suite »

Week 10 – Les trophées

Publié le

Cette semaine dans les trophée nfl-france : Marcus Mariota, des Cowboys, Gronk victime d’une auto-tamponneuse et Blake Bortles qui vise les pieds de ses coéquipiers…

Trophée du Quarterback de la semaine

Marcus Mariota (Titans)

Le jeune QB des Titans n’a pas tardé à se mettre en évidence dimanche face aux Packers. Il mène son équipe lors des 3 premiers drives et son équipe mène 21-0 après le 1er quart-temps. Mariota termine avec 295 yards (19/26), 4 TD, et un rating quasi parfait de 149.8. Et si Tennessee était un invité surprise des playoffs…

Les sophomores (2ème année) sont à l’honneur puisque Jameis Winston a également été très bon lors du large succès des Bucs face à Chicago.

Mentions honorables : Jameis Winston (Buccaneers), Russell Wilson (Seahawks), Dak Prescott (Cowboys), Ben Roethlisberger (Steelers)

Mariota et les Titans sont en train de s'affirmer
Mariota et les Titans sont en train de s’affirmer

Lire la suite »

Week 10 – MNF : New York Giants 21 – Cincinnati Bengals 20

Publié le Mis à jour le

La 10ème journée s’est terminée du côté du New Jersey, où les Giants recevaient les Bengals. Grâce à des choix agressifs, les new-yorkais s’imposent 21-20 et remportent un 4ème succès consécutif.

OBJ en mode Michael Jackson pour célébrer son TD (Getty)
OBJ en mode Michael Jackson pour célébrer son TD (Getty)

Lire la suite »

Week 10 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le

Lors de cette 10ème journée, plusieurs franchises ont joué avec les nerfs de leurs fans. De l’ascenseur émotionnel des Saints au comeback des Chiefs, en passant par le coup de pied victorieux des Cards, il y a eu des émotions sur les terrains de NFL dimanche. Résumé des matchs.

Une week 10 marquée par les fins de matchs à rebondissements (USA Today)
Une week 10 marquée par les fins de matchs à rebondissements (USA Today)

Jacksonville Jaguars (2-7) 21 – Houston Texans (6-3) 24

  • Enfin une victoire cette saison à l’extérieur pour les Texans, qui avaient perdu à New England, Minnesota et Denver en ne marquant qu’1 seul touchdown sur les 3 matchs.
  • Même s’ils ont tenté un comeback en fin de rencontre, les Jaguars ont opposé moins de résistance. Brock Osweiler a été discret (99 yards) mais efficace (2 TD), et Kareem Jackson marque sur une pick-6 de 42 yards.
  • Blake Bortles a été fidèle à lui-même, avec 265 yards (32/49), 2 TD mais également 2 pertes de balle qui coûtent chères (pick-6, fumble). Allen Robinson termine avec 9 réceptions, 107 yards et 1 TD.
  • Le jeu au sol de Houston a été efficace puisque l’équipe totalise 181 yards. Lamar Miller mène le backfield avec 83 yards en 15 courses.
  • Houston confirme sa position de leader de l’AFC South avec une 3ème victoire à l’intérieur de la division cette saison. Pour Jacksonville, c’est la 7ème défaite déjà. Gus Bradley affiche désormais un bilan de 14-43 à la tête des Jaguars, et les fans attendent un changement imminent.

Lire la suite »

L’équipe-type de la 9ème journée

Publié le Mis à jour le

La 9ème équipe-type est emmenée par le MVP à la mi-saison, Mr Matt Ryan, qui est une nouvelle fois accompagné par son receveur fétiche Julio Jones. Plusieurs joueurs s’affirment, en revenant dans l’équipe-type, et notamment en défense où l’on retrouve des habitués comme Aaron Donald ou Landon Collins.

off

ATTAQUE

Quarterback

Matt Ryan (Falcons)

Le QB des Falcons est actuellement le favori pour le trophée de MVP, et avec une performance comme celle face aux Bucs, il ne fait que renforcer sa position. Son match a été quasiment parfait, et l’un des plus beau cette saison en termes de jeu de passes pur. Ryan finit avec 344 yards (25/34) et 4 TD (0 INT).

Remplaçant : Russell Wilson (Seahawks)

Running-backs

Melvin Gordon (Chargers)

Latavius Murray (Raiders) Lire la suite »

Week 9 – Les trophées

Publié le Mis à jour le

9ème éditions des trophées de la semaine nfl-France, avec au programme : Matt Ryan et Dak Prescott (évidemment), un bateau Viking qui chavire, un TE qui lance sa serviette, et un punter qui s’éclate … !

Trophée du Quarterback de la semaine

Matt Ryan (Falcons)

Le candidat pour le trophée de MVP continue donc d’étoffer son dossier. Face aux Bucs de Jameis Winston, qu’il bat pour la première fois en 4 tentatives, il lance pour 344 yards (25/34) et 4 touchdowns (pour aucune interception). Atlanta possède une avance confortable au sommet de la NFC South.

Mentions honorables : Russell Wilson (Seahawks), Dak Prescott (Cowboys)

Matt Ryan continuent de voler (Sky Sports)
Matt Ryan continuent de voler (Sky Sports)

Lire la suite »

Week 9 – MNF : Seattle Seahawks (5-2-1) 31 – Buffalo Bills (4-5) 25

Publié le

La 9ème journée de la saison se terminait sur le nord du Pacifique où les Seahawks accueillaient les Bills. Grâce à du réalisme, à des actions exceptionnelles et à des décisions arbitrales douteuses, les locaux s’imposent 31-25.

Une victoire de Seattle qui fait débat... (AP)
Une victoire de Seattle qui fait débat… (AP)

Lire la suite »

Week 9 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le

Alors que le froid commence à s’abattre sur la France, le dimanche soir a été réchauffé par de superbes matchs de NFL. Plusieurs rencontres se sont jouées dans les dernières minutes voire même en prolongations, avec des actions superbes et mêmes des moments bizarres. Parmi les infos à retenir, il y a la 1ère défaite des Vikings dans leur nouveau stade, la nouvelle démonstration des rookies de Dallas, ou encore la confirmation que les Raiders peuvent faire quelque chose…

Matthew Stafford n’a pas tremblé pour aller chercher la victoire (AP)
Matthew Stafford n’a pas tremblé pour aller chercher la victoire (AP)

Minnesota Vikings (5-3) 16 – Detroit Lions (5-4) 22

  • Fin de match folle entre les Vikings et les Lions, avec une victoire finale de Detroit en prolongations. Minnesota prend pourtant l’avantage à 23 secondes de la fin du temps réglementaire grâce à un touchdown au sol de Rhett Ellison. Mais Matthew Stafford trouve rapidement Seth Robert pour une passe de 27 yards, qui permet ensuite à Matt Prater d’égaliser avec un field-goal de 58 yards.
  • En prolongations, c’est Golden Tate qui donne la victoire aux Lions grâce à un superbe jeu de jambes le long de la ligne et à un peu de puissance pour finir.
  • Les Lions ont été mené dans le 4ème quart-temps lors de tous les matchs cette saison…
  • Stafford finit avec 219 yards (23/36), 2 TD et 1 INT. Golden Tate prend 11 ballons pour 79 yards et 1 TD. C’est le 25ème drive victorieux de Stafford dans un 4ème quart-temps ou en prolongations depuis 2009. Seul Matt Ryan fait mieux (29).
  • En face, Sam Bradford termine avec 273 yards (31/40) et 1 TD. Stefon Diggs attrape 13 balles pour 80 yards. Le QB de Minnesota a également réussit à attraper une de ses propres passes… C’est en fait une passe contrée qui lui revient dans les bras, pour un gain de 5 yards.
  • 3ème défaite de rang pour les Vikings, qui perdent pour la 1ère fois dans leur nouveau stade.

Lire la suite »