Draft 2018 – Retour sur les choix des 32 franchises de NFL (NFC)

Publié le Mis à jour le

Une dizaine de jours s’est écoulée depuis la Draft, le temps de regarder en détail les choix de chaque franchise de NFL. Il est évidemment impossible de juger la qualité d’une Draft avant quelques saisons, mais on peut déjà faire un compte rendu de la stratégie et analyser la cohérence des choix en fonction des besoins à court et long terme.

Saquon Barkley, futur RB star des Giants, a été sélectionné en 2è position (Getty)

Place au compte rendu des sélections des 16 franchises de la conférence NFC.

NFC North

CHICAGO BEARS

1-8 (8) Roquan Smith LB Georgia
2-7 (39) James Daniels OL Iowa
2-19 (51) Anthony Miller WR Memphis
4-15 (115) Joel Iyiegbuniwe LB Western Kentucky
5-8 (145) Bilal Nichols DL Delaware
6-7 (181) Kylie Fitts DE Utah
7-6 (224) Javon Wims WR Georgia

Les Bears continue leur effort pour construire un effectif cohérent autour de leur jeune Quarterback Mitchell Trubisky. Les choix du 2ème jour vont de sens, avec deux joueurs qui vont aider le QB à se sentir en sécurité et à trouver des solutions dans le jeu de passes. James Daniels peut jouer Centre, sa position naturelle, ou Guard, et il va aussi bien aider à protéger Trubisky qu’à améliorer l’efficacité du jeu au sol. Anthony Miller est une arme supplémentaire pour le jeune QB, qui a déjà vu les arrivées d’Allen Robinson et Taylor Gabriel lors de l’intersaison. Miller a connu une carrière universitaire très productive à Memphis. Lire la suite »

Publicités

Draft 2018 – Retour sur les choix des 32 franchises de NFL (AFC)

Publié le Mis à jour le

Une dizaine de jours s’est écoulée depuis la Draft, le temps de regarder en détail les choix de chaque franchise de NFL. Il est évidemment impossible de juger la qualité d’une Draft avant quelques saisons, mais on peut déjà faire un compte rendu de la stratégie et analyser la cohérence des choix en fonction des besoins à court et long terme.

Baker Mayfield a recréé l’image légendaire de Brett Favre lors de la Draft 1991 (Twitter)

Aujourd’hui, tour d’horizon de l’AFC, avec les Drafts des 16 équipes de la conférence.

AFC North

BALTIMORE RAVENS

1-25 (25) Hayden Hurst TE South Carolina
1-32 (32) Lamar Jackson QB Louisville
3-19 (83) Orlando Brown OT Oklahoma
3-22 (86) Mark Andrews TE Oklahoma
4-18 (118) Anthony Averett CB Alabama
4-22 (122) Kenny Young LB UCLA
4-32 (132) Jaleel Scott WR New Mexico State
5-25 (162) Jordan Lasley WR UCLA
6-16 (190) Deshon Elliott S Texas
6-38 (212) Bradley Bozeman C Alabama
7-20 (238) Zach Sieler DE Ferris State

Pour sa dernière Draft à la tête des Ravens, le GM Ozzie Newsome a pu se faire plaisir avec pas moins de 11 sélections. Lire la suite »

Draft 2018 – Ligne offensive

Publié le Mis à jour le

La profondeur n’est pas exceptionnelle cette année sur les différents postes de la ligne offensive. Chaque position offre 2 ou 3 joueurs qui pourraient sortir au 1er tour, mais un joueur se démarque très clairement du groupe. Le Guard de Notre Dame, Quenton Nelson, est peut être le joueur le plus sûr de cette Draft 2018, et il devrait entendre son nom très tôt. 

Quenton Nelson (OG) – Notre Dame

Dominant avec Notre Dame lors des deux dernières saisons, Nelson a montré des qualités indéniables au sol comme sur les phases de passes. Pour de nombreux recruteurs, il a un profil de futur All-Pro.

Lire la suite »

Draft 2018 – Linebackers

Publié le Mis à jour le

Le groupe de linebackers 2018 est intéressant au début mais perd rapidement en qualité. Tremaine Edmunds et Roquan Smith sont les deux poids lourds et sont sûrs de partir dès le premier jour. Ensuite, deux autres profils pourraient s’immiscer en fin de 1er de tour, ceux de Rashaan Evans et Leighton Vander Esch. Plus loin, nous avons des joueurs avec du potentiel mais qui présentent également quelques faiblesses qui peuvent poser problème au niveau supérieur.

Tremaine Edmunds – Virginia Tech

Plaquages

Plaquages avec perte de yards

Sacks

Interceptions

2017

108

14

5.5

0

2016

94

16.5

4.5

1

2015

11

2.5

0

0

Linebacker complet, à la fois rapide et physique, Tremaine Edmunds est capable d’avoir un apport dans toutes les facettes du jeu. Ses stats lors des dernières saisons le montrent, avec un impact comme défenseur contre le jeu au sol, mais également en pass-rush sur certaines phases.

Lire la suite »

Draft 2018 – Receveurs et Tight-ends

Publié le Mis à jour le

Si cette cuvée 2018 de receveurs manque de vraies stars, elle présente tout de même une profondeur très intéressante, qui permettra aux franchises de NFL de trouver des joueurs talentueux en milieu de Draft. Quelques receveurs ont même le potentiel pour devenir des playmakers dans l’élite.

En ce qui concerne les tight-ends, il n’y a pas non plus de réel numéro 1 et aucun joueur ne se démarque pour sortir dès le 1er tour. Quatre TE présentent néanmoins de belles qualités dans le jeu de passes et pourraient avoir un impact rapidement en NFL.

Calvin Ridley – Alabama

Réceptions

Yards

Touchdowns

2017

63

967

5

2016

72

769

7

2015

89

1 045

7

Les stats de Calvin Ridley sont loin d’être les plus impressionnantes, mais il faut prendre en compte le schéma offensif qui était utilisé par les Crimson Tide, à savoir un jeu au sol puissant et un Quarterback mobile et limité dans le jeu de passes. Pour comprendre pourquoi Ridley est vu comme le meilleur receveur de cette classe 2018, il faut regarder en détail ce qu’il sait faire et on se rend vite compte de ses qualités.

Lire la suite »

Draft 2018 – Defensive Backs (Cornerbacks et Safeties)

Publié le Mis à jour le

La position de Cornerback est surement l’une des plus intéressante de cette Draft 2018, notamment car il y a beaucoup de joueurs qui devraient sortir tôt. Les différents CB mis en avant présentent des qualités qui sont recherchées dans la NFL moderne et tous affichent des garanties quasi-immédiates au niveau supérieur.

C’est beaucoup plus léger pour les Safety, surtout si l’on juge que Minkah Fitzpatrick sera un CB en NFL. En dehors de Fitzpatrick et de Derwin James, le talent est moins clair et les équipes attendront un peu pour dégainer.

Minkah Fitzpatrick – Alabama

Plaquages

Interceptions

Passes déviées

2017

60

1

7

2016

66

6

7

2015

45

2

10

Leader né au sein de la redoutable défense d’Alabama, Minkah Fitzpatrick offrait un profil ultra flexible aux coachs des Tide. Que ce soit sur les postes de Safety, sur le slot, ou même parfois sur l’extérieur, il était capable d’assurer sur n’importe quelle position et d’aider ses coéquipiers en couverture.

Lire la suite »

Draft 2018 – Running-backs

Publié le Mis à jour le

La cuvée 2018 de running-backs s’annonce plutôt très bonne, et cette position est l’une des mieux représentée cette année. Saquon Barkley est la tête d’affiche, le RB de Penn State étant le meilleur joueur offensif de cette Draft et peut-être le talent numéro 1 tout court. Mais il y a également de nombreux autres RB de qualité qui seront disponibles lors du deuxième et troisième jour et qui pourront avoir un impact rapide en NFL.

Saquon Barkley – Penn State

Yards au sol

Yards par course

Touchdowns

Réceptions

Yards dans les airs

Touchdowns

2017

1 271

5.9

18

54

632

3

2016

1 496

5.5

18

28

402

4

2015

1 076

5.9

7

20

161

1

Déjà vu comme une potentielle future star au niveau supérieure après ses deux premières saisons, Saquon Barkley n’a fait que confirmer ce statut lors de son ultime année universitaire. Utilisant ses qualités au sol comme les airs, il a affiché 2 329 yards au total (1 271 au sol, 632 dans les airs, 426 sur retours) et 23 touchdowns. Impressionnant lors du NFL Combine, il a montré qu’il était de loin le meilleur joueur offensif de cette Draft.

Lire la suite »

Draft 2018 – Edge Rushers

Publié le Mis à jour le

Dominée par Bradley Chubb, cette classe 2018 d’Edge Rushers n’est pas exceptionnelle en profondeur. Hormis Chubb, qui est un talent clair, digne d’un top 5, tous les autres joueurs arrivent avec des interrogations. Marcus Davenport vient d’un petit programme… Harold Landry et Arden Key ont régressé en 2017… Et les autres joueurs ont des limitations techniques ou physiques…

Bradley Chubb – N.C State

  Plaquages Plaquages avec perte de yards Sacks Fumble
2017 72 23 10 1
2016 56 21 10 3
2015 66 10.5 5 2

Excellent lors des deux dernières saisons avec N.C State, Chubb affiche plus de 20 plaquages avec perte de yards et 10 sacks à chaque fois. Son bon NFL Combine n’a fait que confirmer ce que tout le monde avait déjà remarqué, à savoir que Bradley Chubb fait partie des plus gros talents de cette Draft 2018.

Lire la suite »

Draft 2018 – Defensive Linemen

Publié le Mis à jour le

Pas de Lineman Défensif star disponible cette année, mais une bonne cuvée de spécialistes. La majorité des bons NT ou DT qui se présentent sont avant tout de très bons défenseurs face au jeu au sol, et certains sont déjà prêt à intégrer une ligne de niveau NFL. Il sera également possible de trouver quelques joueurs capables de créer un peu de pression depuis l’intérieur. Les équipes qui ont un vrai gros besoin sur ces postes devront surement dégainer rapidement, pour sécuriser Vita Vea ou Da’Ron Payne.

Vita Vea – Washington

  Plaquages Plaquages avec perte de yards Sacks Pressions
2015 17 3 1 6
2016 39 6.5 5 22
2017 43 5.5 3.5 29

Vita Vea a les traits d‘un joueur spécial. Il est un Nose Tackle, évidemment spécialiste du jeu au sol, mais il est également capable d’apporter occasionnellement sur le pass-rush. Malgré son physique imposant, il est en effet étonnement aérien. Si on devait le comparer à un joueur actuel de NFL, Dontari Poe est surement l’idée à suivre.

Lire la suite »

Draft 2018 – Quarterbacks

Publié le Mis à jour le

Cette Draft 2018 semble être spéciale pour le poste de Quarterback. En effet, pas moins de 5 QB pourraient sortir au premier tour, ce qui égalerait la Draft 1999. De nombreuses franchises NFL ont besoin d’un quarterback et cette forte demande va avoir une influence sur l’ensemble de la Draft. Ensuite, il faut choisir son prospect. Sam Darnold ou Josh Rosen, les deux QB Californiens qui semblent déjà prêts pour le niveau supérieur ? La productivité de Baker Mayfield ? Le potentiel de Josh Allen ? ou bien la mobilité de Lamar Jackson ?

Sam Darnold – USC

  % passes réussies Yards Touchdowns Interceptions
2016 66.5% 3 086 31 9
2017 62.7% 4 135 26 13

Lancé en 2016 par les Trojans, Sam Darnold a rapidement impressionné les observateurs, qui ont tout de suite vu en lui un talent spécial. Le QB a plutôt confirmé son statut de potentiel numéro 1 de la Draft en 2017, même si sa saison a été moins aboutie. Visiblement moins confiant, il a en effet commis trop d’erreurs (interceptions et fumbles). Il a néanmoins rassuré lors de son Pro Day, où il a une nouvelle fois montré qu’il était surement l’un des QB les plus mûres de cette cuvée pour la NFL, notamment grâce à son calme dans sa pocket, sa vision du jeu et sa précision de passe.

Lire la suite »

Draft 2018 – Les principaux besoins de chaque franchise (NFC)

Publié le Mis à jour le

La Draft approche (elle aura lieu à la fin du mois), et la frénésie du marché des agents libres est dernière nous. Il est donc temps de faire un point sur les besoins des différentes franchises de NFL en vue de la prochaine Draft.

Dans la NFC, il sera intéressant de suivre les stratégies des différents favoris pour le prochain Superbowl. Quels renforts pour les Eagles et Vikings ? Que vont faire les très entreprenants Rams ?

Lire la suite »

Draft 2018 – Les principaux besoins de chaque franchise (AFC)

Publié le Mis à jour le

La Draft approche (elle aura lieu à la fin du mois), et la frénésie du marché des agents libres est dernière nous. Il est donc temps de faire un point sur les besoins des différentes franchises de NFL en vue de la prochaine Draft.

Dans l’AFC, deux équipes (Houston et Kansas City) n’ont pas de choix au premier tour. Dans le même temps, d’autres équipes en ont deux, et notamment les Browns qui choisiront en 1er et en 4ème.

Lire la suite »

Les meilleures Drafts de l’histoire – 1. La Draft 1983

Publié le Mis à jour le

La meilleure Draft de l’histoire est souvent associée à la classe historique de Quarterbacks, car pas moins de 6 QB ont été pris au 1er tour cette année-là. Mais la Draft 1983 va bien plus loin, avec des talents générationnels à de nombreuses positions. Des noms comme John Elway, Eric Dickerson ou encore Dan Marino et Richard Dent résonnent encore aujourd’hui en NFL, preuve de la trace laissée par cette cuvée 1983. 

Dan Marino, une légende à qui il ne manque qu’un titre NFL (SI.com)

Lire la suite »

Les meilleures Drafts de l’histoire – 2. La Draft 1996

Publié le Mis à jour le

Dernière Draft sans QB au 1er tour, la Draft 1996 est fameuse pour 2 positions, celles de receveurs et de linebackers. De nombreux WR ont donc connu de belles carrières NFL, et certains font même partie des meilleurs de l’histoire à leur poste (Terrell Owens, Marvin Harrison).  C’est également une Draft marquée par des personnalités qui ont divisé et qui divisent toujours aujourd’hui, à l’image d’Owens ou de Ray Lewis.

Ray Lewis restera comme l’un des meilleurs linebackers de l’histoire (US PressWire)

Lire la suite »

Les meilleures Draft de l’histoire – 3. La Draft 2001

Publié le Mis à jour le

Organisée au Madison Square Garden de New York, la Draft 2001 reste l’une des meilleures de l’histoire. 17 des 31 joueurs sélectionnés au 1er tour ont joué au moins 1 Pro Bowl dans leur carrière, et la densité était remarquable cette année-là, avec de nombreux très bons joueurs qui sont sortis lors des tours suivants. A date, un seul joueur est Hall of Famers (LaDainian Tomlinson), mais d’autres devraient suivre dans les années à venir.

LaDainian Tomlinson est le 1er joueur issu de la Draft 2001 à entrer au Hall of Fame (USA Today)

Lire la suite »

Les meilleures Drafts de l’histoire – 4. La Draft 1964

Publié le Mis à jour le

Plus ancienne des Drafts classées, la cuvée 1964 est également celle qui contient le plus de Hall of Famers. En effet, pas moins de 11 joueurs sur les 280 sélectionnés cette année-là sont aujourd’hui présents à Canton. Du 1er au 10ème tour, il y avait du talent partout.

Bob Hayes, seul homme médaillé olympique et champion NFL (NY Daily News)

Lire la suite »

Les meilleures Drafts de l’histoire – 5. La Draft 1969

Publié le Mis à jour le

La Draft 1969 est la troisième et dernière en commun entre la NFL et l’AFL. O.J Simpson sort en 1er cette année-là et est aujourd’hui l’un des 5 Hall of Famers issus de cette classe. Cette Draft mérite sa place dans le top 5, notamment grâce à sa densité exceptionnelle.

La Draft 1969 a été importante pour la défense de Pittsburgh, avec Joe Greene (75) et L.C Greenwood (68)

Lire la suite »

Les meilleures Drafts de l’histoire – 6. La Draft 2011

Publié le Mis à jour le

Draft la plus récente de ce classement, puisqu’elle ne date que de 7 ans, la Draft 2011 est l’une des plus riches en talent de l’histoire. La grande majorité des joueurs pris au 1er tour son toujours actifs en NFL et beaucoup font partie des meilleurs joueurs à leurs postes. Cette année-là, les deux premiers choix ont été nommé meilleurs rookies. Depuis, Cam Newton et Von Miller se sont retrouvés au Superbowl 50.

Von Miller a remporté son duel avec Cam Newton lors du Superbowl 50 (ACBJ)

Lire la suite »

Les gagnants et perdants du début du marché des transferts

Publié le Mis à jour le

Une grosse semaine après l’ouverture officielle du marché des agents libres, la majorité des têtes d’affiches ont déjà trouvées un nouveau club. Après la frénésie des premiers jours, le calme est progressivement revenu en NFL, même s’il reste encore quelques coups à faire. Des équipes ont mieux géré cette période importante que d’autres, certains joueurs ont obtenu des beaux contrats, alors que d’autres doivent être plutôt déçus de la tournure des évènements.

Kirk Cousins, nouveau QB des Vikings (CBS)

Quelques chiffres

Depuis le début du marché des agents libres, les franchises de NFL ont dépensé plus de 2,3 milliard de dollars en contrats. Les Jets et les Jaguars sont les équipes qui ont le plus dépensé, avec 178 millions et 171 millions respectivement. Les Bears complètent le podium avec 157.5 millions. En ce qui concerne les positions où il y a eu le plus d’argent donné, les quarterbacks (245.6 millions de $) sont devancés par les receveurs (284.6 M$) et les cornerbacks (362.7 M$) Lire la suite »

Les meilleures Drafts de l’histoire – 7. La Draft 1967

Publié le Mis à jour le

La Draft 1967 est un peu spéciale car elle est la première draft commune entre l’AFL et la NFL. Elle fait en effet suite à la fusion des deux ligues l’année précédente. Elle reste également fameuse pour la qualité des joueurs qui en sont sortis, puisque 8 sont aujourd’hui membres du Hall of Fame.

Alan Page, premier défenseur à avoir été élu MVP (SI.com)

Lire la suite »

Les meilleures Drafts de l’histoire – 8. La Draft 1981

Publié le Mis à jour le

Organisée à l’hôtel Sheraton de New York, la Draft 1981 a produit pas moins de 7 Hall of Famers, dont 4 qui ont été pris dans le top 8. Pour la première fois de l’histoire, les deux joueurs sélectionnés aux deux premières positions, George Rogers et Lawrence Taylor, ont remporté les trophées de Meilleurs Rookies en fin de saison.

Lawrence Taylor, un des meilleurs défenseurs de l’histoire, est arrivé en NFL en 1981 (SI.com)

Lire la suite »

Les meilleures Drafts de l’histoire – 9. La Draft 1993

Publié le Mis à jour le

Organisée au Marriott Marquis à New York, la Draft 1993 a vu 224 joueurs être sélectionnés sur 8 tours. Deux Quarterbacks sortent aux deux premières places cette année-là, dont Drew Bledsoe qui est pris avec le 1er choix par les Patriots. A ce jour, 4 joueurs de cette cuvée 1993 sont entrés au Hall of Fame : Willie Roaf, Jerome Bettis, Michael Strahan et Will Shields.

Jerome Bettis, 10è choix en 1993, remporte le Superbowl lors de son dernier match en 2006 (USAT)

Lire la suite »

Les meilleures Drafts de l’histoire. – 10. La Draft 2004

Publié le Mis à jour le

A un peu plus d’un mois de la Draft 2018, je vous propose d’ouvrir un dossier spécial sur les meilleures Drafts de l’histoire. Pour arriver à ce top 10, j’ai croisé de nombreuses informations, comme les performances globales des joueurs pris au 1er tour, ou encore le nombre de Pro Bowler ou (potentiel) Hall of Famer. Jusqu’à la fin du mois, je vous en dirai donc un peu plus sur les 10 plus belles Draft NFL. 

La Draft 2004 nous parle encore car 3 Quarterbacks pris au 1er tour sont encore actifs en NFL aujourd’hui. Eli Manning, Philip Rivers et Ben Roethlisberger ont tous des arguments à faire valoir pour être un jour au Hall of Fame, où ils retrouveront Larry Fitzgerald. Le receveur légendaire des Cardinals était le fer de lance d’une année également riche à cette position.

Eli Manning, Philip Rivers et Ben Roethlisberger en 2004 (AP)

Lire la suite »

Agents Libres – Un mardi fou en NFL

Publié le

On connaît les mardi fous chez Domino’s. Hier, c’était également très intense en NFL.

Le marché des agents libres est désormais ouvert, mais les mouvements ont commencé il y a déjà plusieurs jours. Les Browns ont été les premiers à se montrer très actifs, avec une série de transferts durant le week-end. Ils ont ainsi choisi de faire venir l’ex QB des Bills, Tyrod Taylor, ainsi que l’ex WR des Dolphins, Jarvis Landry. Dans le même temps, ils se séparaient déjà de DeShone Kizer, qui part pour Green Bay en échange du CB Damarious Randall. Quelques heures plus tard, Cleveland annonçait avoir transféré le NT Danny Shelton chez les Patriots.

Progressivement, les autres équipes de NFL ont commencé à se chauffer et à dégainer les propositions de contrat. Les carnets de chèques ont réellement pris un coup hier, à quelques heures de l’ouverture officielle du marché. Retour sur les principaux mouvements.

Kirk Cousins est le premier joueur avec un contrat 100% garanti… (USAT)

Kirk Cousins arrive dans le Minnesota et change la donne

  • Kirk Cousins signe pour 3 ans avec 100% de son contrat garanti
  • Case Keenum file à Denver
  • Sam Bradford chez les Cardinals
  • Teddy Bridgewater rejoint les Jets

On savait que Kirk Cousins avait réduit sa short-list depuis quelques temps, et il a finalement décidé de signer avec les Vikings. Il faut dire que la franchise du Minnesota lui propose un contrat qui va changer à jamais les choses en NFL. Car non seulement, Cousins va devenir le joueur le mieux payé de NFL avec 28 M$ par saison, mais il est également certain de toucher 100% de cet argent. Le premier contrat 100% garanti est donc là, ce qui ouvre la porte à de futurs énormes contrats. Aaron Rodgers pourrait ainsi franchir les 30 M$ par saison (garantis) d’ici peu. Lire la suite »

Franchise tag – Les Rams choisissent Joyner. Les Jaguars ne bougent pas.

Publié le Mis à jour le

Avant que le marché des agents libres ne s’ouvre, les franchises de NFL avaient l’occasion de retenir des joueurs importants. L’idée étant d’assurer qu’ils restent au club au moins une saison de plus, avec souvent un objectif de trouver un accord sur un nouveau contrat. Hier était la date limite pour pouvoir utiliser ce fameux Franchise Tag, et 6 joueurs sont concernés.

Les Cowboys ne peuvent pas se permettre de perdre DeMarcus Lawrence (Sky Sports)
  • Le’Veon Bell (RB – Pittsburgh Steelers)
  • Jarvis Landry (WR – Miami Dolphins)
  • DeMarcus Lawrence (DE – Dallas Cowboys)
  • Ezekiel Ansah (DE – Detroit Lions)
  • Lamarcus Joyner (S – Los Angeles Rams)
  • Kyle Fuller (CB – Chicago Bears)

Des franchises comme les Rams ont dû faire des choix entre plusieurs joueurs importants, alors que d’autres équipes comme les Jaguars ou les Seahawks n’ont pas bougé. Lire la suite »

Le’Veon Bell peut-il obtenir ce qu’il demande ?

Publié le

Aujourd’hui est la date butoir pour utiliser le franchise tag. Plusieurs équipes l’ont déjà dégainée un peu plus tôt puisque 3 joueurs sont concernés. Miami a lancé la mode sur Jarvis Landry, mais ils ont utilisé un tag « non exclusif » et semblent ouverts à un transfert malgré tout. Les deux meilleurs Defensive End disponibles ne le sont pas restés longtemps, car DeMarcus Lawrence (Dallas) et Ezekiel Ansah (Detroit) n’iront nulle part. Un autre joueur devrait recevoir le tag dans les prochaines heures, il s’agit du RB des Steelers, Le’Veon Bell. Une situation similaire à l’année dernière donc, qui ne plait pas vraiment au joueur.

Le’Veon Bell, plus qu’un Running-back

La saison dernière déjà, Le’Veon Bell et les Steelers n’avaient pas trouvé d’accord sur une prolongation de contrat. Pittsburgh proposait 13.3 million de dollars par saison (42 million sur 3 ans), pas suffisant… Pour conserver l’un des joueurs les plus importants de leur attaque, ils avaient alors utilisé le franchise tag. Une situation que le RB a mal vécue puisqu’il a décidé de ne pas se présenter au camp d’entrainement d’avant saison.

Pour Bell, le problème est que la valeur estimée par son équipe est trop faible, car il ne se voit pas comme un simple running-back. Présent sur le terrain lors des 3 « downs », il est un RB numéro 1 mais également un WR numéro 2 et un excellent bloqueur. Il souhaite donc être payé comme un RB1 + un WR2… D’un point de vue statistiques, on ne peut pas aller contre l’argument de Bell. Dans l’histoire, aucun joueur ne fait mieux que ses 128.9 yards par match en moyenne. Sur les deux dernières saisons, il affiche plus de 1200 yards au sol et plus de 600 yards dans les airs, soit des chiffres de RB1 et WR2.

Malgré ses stats impressionnantes, on pourrait se dire que les Steelers seraient capables de se passer de lui car ils ont Ben Roethlisberger et Antonio Brown. Mais Big Ben a 36 ans et Brown vient de passer du côté obscur des 30 ans. A 26 ans, Le’Veon Bell est donc le futur de la franchise.

Les réalités du marché

Ce qui bloque depuis 2 ans est donc l’argent que les Steelers offrent à leur RB pour prolonger. L’équipe se base sur le marché des running-back, qui est bien loin des demandes de Bell, puisque le joueur le mieux payé à la position est Devonta Freeman avec 8.25 million de dollars par an. Pittsburgh offre bien plus que ça et voit donc Le’Veon Bell comme le meilleur RB de la ligue. Le problème n’est pas là.

L’autre réalité est la tendance d’une ligue qui est de plus en plus orientée vers le jeu de passes. Le poste de RB n’est plus aussi important, et les équipes souhaitent avant tout trouver un QB capable de les faire gagner. Beaucoup de franchises arrivent à aller loin sans un Running-back star. Les deux équipes présentent au dernier Superbowl illustrent parfaitement cette tendance, puisqu’elles utilisaient toute les deux un backfield avec 2 voire 3 joueurs complémentaires.

Vers un conflit ou un accord ?  

Les deux parties ne devraient pas se mettre d’accord dans les prochaines heures, ce qui va forcer les Steelers à utiliser leur franchise tag une deuxième année de suite. Les menaces de retraite de Bell existent mais ont peu de chance d’être mises à exécution, cependant il va falloir trouver une issue. Dans le meilleur des cas, Pittsburgh et Bell trouvent un accord et le joueur revient content à l’entrainement. La deuxième option est similaire à l’année dernière, à savoir que le RB fait la gueule et ne vient pas à l’entrainement, mais joue la saison. Le pire scénario est si le RB met en application ses menaces et décide de ne pas jouer de l’année voire de prendre sa retraite.

Pour Pittsburgh, les 14 million de dollars du tag ne feraient pas du bien car ils ne sont que 6 million de dollars en dessous du cap. Ils devraient donc restructurer d’autres contrat ou bien se séparer de vétérans pour pouvoir le payer sans pénalités. Le fait de trouver un accord sur le long terme leur permettrait d’éviter ces ajustements. La question est maintenant de savoir s’ils sont prêts à donner à Bell ce qu’il demande. Le choix est simple, conserver le meilleur RB de la ligue où renforcer d’autres zones de l’équipe comme la défense… La première partie semble la plus probable, Bell et les Steelers ont maintenant plusieurs mois pour se mettre d’accord. A suivre…

Agents libres 2018 – Les joueurs par position (défense)

Publié le Mis à jour le

Le Super Bowl a parachevé une nouvelle belle saison de football en début de mois, et depuis, la NFL connaît ses seules petites vacances de l’année. Car la période des transferts et de la Draft se profile, avec notamment le NFL Combine qui débute demain à Indianapolis, le marché des agents libres qui s’ouvre à la mi-mars, et évidemment la Draft qui se tiendra du 26 au 28 avril à Dallas.

Avant de préparer cette Draft, avec des analyses par franchise et la présentation des joueurs, faisons un point sur les agents libres. A l’image de Jimmy Garoppolo, qui a déjà signé un nouveau contrat avec les 49ers, certains joueurs ne verront jamais le marché. D’autres clubs utiliseront leur franchise tag pour conserver des joueurs importants.

Pour suivre les mouvements des principaux agents libres, rendez-vous sur la page du Top 30

Sheldon Richardson a t-il convaincu les Seahawks ? (Getty)

Defensive Tackles

Les têtes d’affiches

  • Sheldon Richardson (27 ans, Seattle Seahawks)
  • Dontari Poe (27 ans, Atlanta Falcons)

Lire la suite »

Agents libres 2018 – Les joueurs par position (attaque)

Publié le

Le Super Bowl a parachevé une nouvelle belle saison de football en début de mois, et depuis, la NFL connaît une petite trêve. Petite car la période des transferts et de la Draft se profile, avec notamment le NFL Combine qui débute demain à Indianapolis, le marché des agents libres qui s’ouvre à la mi-mars, et évidemment la Draft qui se tiendra du 26 au 28 avril à Dallas.

Avant de préparer cette Draft, avec des analyses par franchise et la présentation des joueurs, faisons un point sur les agents libres. A l’image de Jimmy Garoppolo, qui a déjà signé un nouveau contrat avec les 49ers, certains joueurs ne verront jamais le marché. D’autres clubs utiliseront leur franchise tag pour conserver des joueurs importants.

Pour suivre les mouvements des principaux agents libres, rendez-vous sur la page du Top 30

Quarterbacks

Les têtes d’affiche

  • Drew Brees (39 ans, New Orleans Saints)
  • Kirk Cousins (29 ans, Washington Redskins)
  • Case Keenum (29 ans, Minnesota Vikings)
  • Sam Bradford (30 ans, Minnesota Vikings)
  • Teddy Bridgewater (26 ans, Minnesota Vikings)

Lire la suite »

Analyse – Les clés du succès des Eagles

Publié le Mis à jour le

Le Super Bowl LII nous a donc offert un magnifique spectacle offensif, avec deux équipes qui se sont rendues coup pour coup durant toute la soirée. Au final, les Eagles l’ont emporté d’une manière digne des Patriots eux-mêmes. Plus réalistes, plus réguliers, ils ont su faire la différence en réussissant les bonnes actions aux bons moments.

Carson a longuement félicité Nick Foles après la victoire des Eagles (Houston Chronicle)

Nick Foles, de backup à MVP du Super Bowl

L’une des grandes raisons de la victoire de Philadelphia est évidemment la performance de Nick Foles, que l’on n’attendait certainement pas à ce niveau. MVP du Super Bowl, Foles n’a pas été parfait évidemment, et ses receveurs l’ont bien aidé. La présence de Zach Ertz est toujours rassurante, la solution Corey Clements sur les RPO (Run Pass Option) est précieuse, et Alshon Jeffery a sorti quelques réceptions fabuleuses (dont sur son touchdown).

A l’image du match face aux Vikings, Foles est monté en puissance au fur et à mesure du match, et en deuxième mi-temps il a été capable de répondre à Tom Brady après chaque drive et touchdown des Pats. Après la pause, sa prestation est presque parfaite avec un 15/21 pour 158 yards et 2 TD. Symbole de sa confiance et de la confiance de ses coachs, sa réception en fin de première mi-temps est l’une des actions qui marquera ce match et l’histoire du Super Bowl. Lire la suite »

Les Philadelphia Eagles remportent le Super Bowl LII

Publié le Mis à jour le

A l’issue d’un match record, les Eagles battent les Patriots (41-33) et s’offrent ainsi le premier Super Bowl de leur histoire. Les deux attaques ont rapidement pris le dessus et les 1151 yards combinés sont un nouveau record. Nick Foles a su tenir le rythme de Tom Brady et Philadelphia fait la différence grâce à l’une des rares actions défensives du match.

Nick Foles a lancé et attrapé des passes de touchdowns pour aider les Eagles à remporter leur premier titre (AP)

Le film du match

Dès les premiers drives de ce match, on a compris que les attaques allaient prendre le dessus. Le premier quart-temps ne voit en effet que 4 drives, tous de de plus de 67 yards. Les Eagles ont la balle en premier et ils marquent des points d’entrée. Nick Foles rentre rapidement dans son match et trouve ses différents receveurs avec des jeux variés. Philadelphia cale finalement à quelques yards de l’en-but, Jake Elliott ouvre le score avec un field-goal de 25 yards (3-3). Sur le premier drive des Patriots, Tom Brady réplique rapidement, avec notamment une passe de 28 yards pour Chris Hogan. Mais New England ne concrétise pas non plus avec un touchdown, et Stephen Gostkowski égalise de 26 yards (3-3).  Lire la suite »

A la découverte de Minneapolis, ville hôte du Super Bowl LII

Publié le Mis à jour le

Pour la deuxième fois de l’histoire, Minneapolis va accueillir le Super Bowl. La première remonte à 1992 (Super Bowl XXVI), lorsque les Washington Redskins avaient battu les Buffalo Bills (37-24) au Hubert H. Humphrey Metrodome.

A quelques heures du coup d’envoi du match, je vous propose de sortir un peu du cadre football et de vous parler un peu de cette ville, qui a un passé français et une histoire intimement liée aux ressources locales. Minneapolis est également une ville sportive, et l’une des seules à avoir des équipes dans 5 ligues majeures.

L’US Bank Stadium, le centre-ville de Minneapolis et le Mississippi (Star Tribune)

L’U.S Bank Stadium, nouveau temple du football

Ouvert à l’été 2016, l’U.S Bank Stadium est le nouveau terrain de jeu des Vikings. Situé dans le centre-ville de Minneapolis, non loin du Mississippi, il peut accueillir jusqu’à 73 000 fans. Ce stade a couté plus d’1 milliard de dollars (dont 550 millions financés par des contributions privées). Lire la suite »

Retour sur le Super Bowl XXXIX

Publié le Mis à jour le

Les Patriots et les Eagles se retrouveront donc dimanche lors du Super Bowl LIl, afin de décider du champion national. Les deux équipes n’ont pas la même expérience à ce stade de la compétition, mais elles se sont déjà affrontées une fois en finale. C’était en 2005, lors du Super Bowl XXXIX à Jacksonville, et New England l’avait emporté 24-21.

Contexte

Dominateurs durant la saison régulière, les Pats remportent largement l’AFC East avec un bilan de 14 victoires pour 2 défaites, mais ils ne finissent que seconds de la conférence derrière les Steelers (15-1). En playoffs, New England met d’abord une gifle aux Colts de Peyton Manning (20-3), avant d’aller battre les Steelers à Pittsburgh (41-27) en finale de conférence. A noter que les Colts possédaient la meilleure attaque de NFL et les Steelers la meilleure défense.

Dans la NFC, les Eagles remportent leur division et la conférence grâce à leur bilan de 13 victoires pour 3 défaites. Ils font respecter leur statut en playoffs, en battant les Vikings (27-14) puis les Falcons (27-10). Philadelphia retrouvait enfin le Super Bowl, après 3 défaites consécutives en finale de conférence. Lire la suite »

Super Bowl LII – Les clés du match et les duels à suivre

Publié le Mis à jour le

Un joueur seul ne fait pas gagner un Super Bowl, mais il peut influencer grandement le résultat. On va passer sur le matchup Brady / Foles, pour se concentrer sur d’autres duels clés qui peuvent décider du résultat de ce Super Bowl LII. Des joueurs comme Zach Ertz, Rob Gronkowski, Malcolm Jenkins ou Shaq Mason auront ainsi des rôles particulièrement importants dimanche. Explications.

Zach Ertz est le coeur de l’attaque des Eagles (Getty)

Les receveurs de Philadelphia face aux lignes secondaires de New England

  • Zach Ertz VS Patrick Chung ou Devin McCourty
  • Alshon Jeffery VS Stephon Gilmore
  • Nelson Agholor VS Malcolm Butler ou Eric Rowe
  • Torrey Smith VS Eric Rowe ou Malcolm Butler

Lire la suite »

Alerte transfert – Washington craque pour Alex Smith

Publié le

Alors que nous sommes tranquillement en train de préparer le Super Bowl LII, un transfert sorti de nulle part a secoué le monde de la NFL. Alex Smith est transféré à Washington, où il va directement signer une extension de contrat. Ce transfert va avoir des répercussions pour les deux équipes concernées mais également pour le marché des agents libres. Explications.

Alex Smith va connaître un 3ème club, après les 49ers et les Chiefs (AP)

Les détails du transfert

Alex Smith est donc envoyé à Washington pour le premier gros transfert de 2018. En échange, les Chiefs récupèrent le (très bon) CB Kendall Fuller et un 3ème tour de Draft.

Les Redskins ont immédiatement prolongé leur nouveau QB, avec un contrat 4 ans pour 94 millions de dollars (dont 71 sont garantis). Rappelons que le contrat de Smith (33 ans) allait se terminer à l’issue de la saison 2018. Lire la suite »

Superbowl LII – Présentation des effectifs

Publié le Mis à jour le

Les deux franchises aborderont la finale de dimanche avec des plans de jeu différents, qui s’inscrivent évidemment sur leurs forces et leurs faiblesses, ainsi que sur celles décelées chez l’adversaire. Ainsi, les Eagles espèrent prendre le dessus en dominant les lignes, alors que les Patriots vont tout faire pour mettre Tom Brady à l’aise.

Tom Brady VS Nick Foles (Getty)

Quarterbacks

  • Patriots : Tom Brady / Brian Hoyer
  • Eagles : Nick Foles / Nate Sudfeld

D’un côté, Tom Brady, 40 ans, qui arrive en habitué avec ses 36 matchs de playoffs (27 victoires) et ses 5 bagues de champion. De l’autre, Nick Foles, 29 ans, qui compte 3 matchs de playoffs à son actif dont 2 cette saison. Pour se rendre compte de l’écart entre les deux quarterbacks, il suffit de regarder quelques statistiques. Foles affiche 9752 yards et 61 touchdowns en carrière, alors que Brady pointe à 9721 yards et 68 touchdowns en playoffs uniquement… Lire la suite »

Super Bowl LII : New England Patriots VS Philadelphia Eagles

Publié le Mis à jour le

Et au final, la logique a été respectée… Les deux meilleures équipes de chaque conférence à l’issue de la saison régulière sont devenues championnes et se retrouveront au Super Bowl LII. Favoris depuis le début dans l’AFC, les Patriots cherchent à conserver leur titre et à écrire un nouveau chapitre dans la légende de Tom Brady et Bill Belichick. Outsiders depuis la blessure de Carson Wentz, les Eagles ont montré qu’il ne fallait sous-estimer leur talent et leur envie.

Où et quand ?

  • Super Bowl LII
  • Lundi 05/02
  • 00h30 (heure française)
  • S Bank Stadium de Minneapolis
  • Diffuseur U.S : NBC
  • Diffuseurs France : W9, BeinSports 1

Comment en sont-ils arrivés là ?

Patriots

  • Divisional Round : Victoire face à Tennessee, 35-14
  • Conference Championship : Victoire face à Jacksonville, 24-20

Lire la suite »

« Fly Eagles Fly ». Les Eagles s’envolent vers le Super Bowl LII.

Publié le Mis à jour le

Philadelphia Eagles 38 – Minnesota Vikings 7

Une nouvelle fois vus comme outsiders, les Eagles ont su répondre présents. Et de quelle manière ! Bousculés sur le premier drive du match, ils ont ensuite dominé leur sujet, dans tous les secteurs du jeu. La défense a montré l’exemple et Nick Foles a sorti un match de rêve face à l’une des meilleures défenses de la ligue. 13 ans après un Super Bowl perdu face aux Patriots de Tom Brady, les Eagles ont l’occasion de prendre leur revanche et de remporter le premier titre national de leur histoire.

Les Eagles sont champions de la NFC ! (Philly.com)

Le film du match

Le début de match est trompeur puisque les Vikings ont été remarquables sur leur premier drive. Du jeu au sol avec Latavius Murray et Jerrick McKinnon et des passes de moyennes distances pour Case Keenum. En moins de 5 minutes, Minnesota remonte 75 yards et le QB trouve Kyle Rudolph seul dans le dos de la défense des Eagles pour ouvrir le score (0-7). Sur le coup, la défense de Philadelphia se troue, ce qui n’arrivera plus du match. Car à partir de ce moment, les locaux vont passer 38 points à leur adversaire, sans en encaisser un de plus. Lire la suite »

Tom Brady et les Patriots renversent les Jaguars

Publié le Mis à jour le

New England Patriots 24 – Jacksonville Jaguars 20

Menés 28-3 à la pause face aux Falcons lors du dernier Super Bowl, les Patriots avaient réussi l’un des plus gros comebacks de l’histoire pour l’emporter. Moins d’un an après, Tom Brady & Co récidivent en réussissant un nouveau comeback de plus de 10 points pour renverser les Jaguars en finale de conférence.

Il n’a pas manqué grand chose aux Jaguars… Surement un peu d’ambition et d’expérience. (AP)

Le film du match

Blessé à la main durant la semaine, Tom Brady portait un bandage noir mais pas de gant. Et le QB des Pats a rapidement répondu aux craintes en réussissant ses 6 passes lors du premier drive de son équipe, dont deux de plus de 20 yards. La défense de Jacksonville parvient tout de même à stopper l’avancée avec un sack sur 3rd down (Dante Fowler), et New England doit se contenter d’un field-goal (3-0). Lire la suite »

NFL Playoffs – Présentation de la finale de conférence NFC

Publié le Mis à jour le

Il ne reste plus que 4 équipes en course, et je pense que personne n’imaginait retrouver ce casting de quarterbacks en finales de conférences. Et si tu as un pote qui te dis que si, lui l’avait envisagé, tu ne lui parles plus, puisque c’est ce même « pote » qui prédit chaque année un Super Bowl entre les Pats et les Packers car ils ont les meilleurs quarterbacks de l’univers…

Il y a quelques mois, alors que la saison 2017 débutait, Blake Bortles était menacé par Chad Henne au centre de l’attaque de Jacksonville, et Case Keenum et Nick Foles n’étaient alors que les remplaçants de Sam Bradford et Carson Wentz. Alors évidemment, il y a aussi Tom Brady, mais lui a un siège réservé depuis 7 ans.

Plus de Drew Brees, Ben Roethlisberger ou Matt Ryan donc, tous éliminés au tour précédent par le trio infernal mentionné un peu plus haut. Mais à quoi sert donc l’expérience en playoffs de son quarterback star ? Faut-il en tirer des conclusions et revoir à la baisse l’importance de son leader d’attaque ? Surement pas, car les derniers tours de playoffs nous ont montré une nouvelle fois que tout est possible en NFL.

Les Eagles sont de nouveau outsiders de ce match (Philly.com)

Philadelphia Eagles VS Minnesota Vikings

Où et quand

  • Eagles VS Vikings ; Lundi 22/01 à 00h40 ; Lincoln Financial Field, Philadelphia

Lire la suite »

NFL Playoffs – Présentation de la finale de conférence AFC

Publié le Mis à jour le

Il ne reste plus que 4 équipes en course, et je pense que personne n’imaginait retrouver ce casting de quarterbacks en finales de conférences. Et si tu as un pote qui te dis que si, lui l’avait envisagé, tu ne lui parles plus, puisque c’est ce même « pote » qui prédit chaque année un Super Bowl entre les Pats et les Packers car ils ont les meilleurs quarterbacks de l’univers…

Il y a quelques mois, alors que la saison 2017 débutait, Blake Bortles était menacé par Chad Henne au centre de l’attaque de Jacksonville, et Case Keenum et Nick Foles n’étaient alors que les remplaçants de Sam Bradford et Carson Wentz. Alors évidemment, il y a aussi Tom Brady, mais lui a un siège réservé depuis 7 ans.

Plus de Drew Brees, Ben Roethlisberger ou Matt Ryan donc, tous éliminés au tour précédent par le trio infernal mentionné un peu plus haut. Mais à quoi sert donc l’expérience en playoffs de son quarterback star ? Faut-il en tirer des conclusions et revoir à la baisse l’importance de son leader d’attaque ? Surement pas, car les derniers tours de playoffs nous ont montré une nouvelle fois que tout est possible en NFL.

Tom Coughlin va t-il encore jouer un mauvais tour aux Patriots ? (AP)

New England Patriots VS Jacksonville Jaguars

Où et quand ?

  • Patriots VS Jaguars ; Dimanche 21/01 à 21h05 ; Gillette Stadium, Foxborough

Les parcours

New England

  • Bilan : 13-3 ; Champion de l’AFC East ; 1er de la conférence AFC
  • Playoffs :
    • Divisional : Victoire face à Tennessee, 35-14

Comme chaque saison depuis le début de cette dynastie, on attendait les Patriots en finale de conférence. Malgré une défaite en ouverture de la saison face à Kansas City, ils ont une nouvelle fois dominé la division AFC East, qu’ils remportent pour la 9ème saison de rang. A 40 ans et plutôt bien entouré, Tom Brady a sorti une nouvelle saison de MVP. En playoffs, New England était opposé à Tennessee lors du tour précédent, et les Titans se sont montré trop tendres pour avoir une chance face à l’équipe de Brady et Belichick. Le coach et ses assistants avaient une nouvelle fois bien préparé leur plan de jeu, et il a été exécuté à merveille. Lire la suite »

NFL Divisional Playoffs – Les Jaguars s’imposent à Pittsburgh et rejoignent les Patriots

Publié le Mis à jour le

NEW ENGLAND PATRIOTS 35 – TENNESSEE TITANS 14

Derrière un Tom Brady en grande forme, qui lance pour 337 yards et 3 TD, les Patriots ont largement dominé les Titans pour se qualifier pour leur 7ème finale de conférence AFC consécutive.

Tom Brady et les Pats se qualifient pour une nouvelle finale de conférence (Getty)

Le film du match

Au début de la rencontre, Tom Brady semble bien en place mais les Pats ont du mal à faire durer les drives et doivent se dégager. Ce qu’ils font bien et les Titans doivent débuter deux fois à l’intérieur de leurs 10 yards. Sur le deuxième drive, Marcus Mariota trouve Delanie Walker pour un gros gain rapide, puis le QB converti deux 3rd down et fait avancer son équipe avec son bras et ses jambes. La possession est conclue par un touchdown sur une superbe réception à une main de Corey Davis. Le rookie marque ainsi son premier touchdown de la saison (0-7). Lire la suite »

NFC Divisional Playoffs – Les Eagles et les Vikings confirment leurs rangs

Publié le Mis à jour le

PHILADELPHIA EAGLES 15 – ATLANTA FALCONS 10

Malgré leur statut de meilleure équipe de la NFC à l’issue de la saison régulière, les Eagles n’étaient pas vus comme favoris de ce match. La principale raison étant la présence de Nick Foles comme QB titulaire de Philadelphia. Remontés par ce traitement, les Eagles ont tenu à montrer qu’ils étaient bel et bien les plus forts, et Foles a su faire des ajustements pour suivre l’exemple de sa défense.

La défense des Eagles a dégoûté Matt Ryan et les Falcons (AP)

Le film du match

Le premier match de ces Divisional Playoffs a démarré en fin d’après-midi à Philadelphia, sous le soleil couchant et avec un petit peu de vent. Une brise qui gêne clairement Nick Foles sur sa première passe tentée. Les Eagles partent mal puisque Jay Ajayi perd la balle dès la deuxième action. La défense d’Atlanta se montre à son avantage d’entrée et permet à Matt Bryant de marquer les 3 premiers points du match (0-3). De son côté, Nick Foles continue d’avoir du mal à trouver le rythme et n’arrive pas à réussir ses passes. Cependant, les Eagles avancent grâce à des pénalités. C’est finalement Jay Ajayi qui va se reprendre et permettre de faire avancer son équipe, avec l’aide de sa ligne offensive et notamment du bon travail du Guard Vatai au deuxième niveau pour bloquer Deion Jones. Le plan de jeu de Philly est clair, installer le jeu de courses. Lire la suite »

NFL Playoffs – Présentation du Divisional Round (NFC)

Publié le Mis à jour le

Dans la NFC, les deux meilleures équipes de la conférence à l’issue de la saison régulière semblent avoir moins d’écart avec les autres qualifiées. C’est particulièrement vrai pour Philadelphia depuis que Carson Wentz s’est blessé. Les Eagles auront donc fort à faire pour ne pas sortir directement, face à une équipe d’Atlanta qui semble avoir retrouvé sa confiance. Dans l’autre rencontre, un duel très serré s’annonce entre les Vikings et les Saints.

Nick Foles peut-il mener les Eagles à la victoire en playoffs ? (Philly.com)

PHILADELPHIA EAGLES vs ATLANTA FALCONS

  • Samedi 13 janvier, à 22h35
  • Lincoln Financial Field, Philadelphia

La belle victoire d’Atlanta à Los Angeles lors du tour précédent semble montrer que la cruelle désillusion du Super Bowl LI est derrière les Falcons. Moins flamboyante offensivement qu’il y a un an, cette équipe s’appuie depuis quelques semaines sur une excellente défense. Il y a un mois, lorsque Carson Wentz était encore sur le terrain, Philadelphia faisait office de favori pour représenter la NFC au Super Bowl, mais depuis sa blessure les Eagles sont moins brillants et du coup presque outsiders dans cette rencontre. Lire la suite »

NFL Playoffs – Présentation du Divisional Round (AFC)

Publié le Mis à jour le

Dans l’AFC, les playoffs ont débuté avec des wild-cards riches en émotion et des victoires de deux équipes de la division South. Les Titans ont d’abord signé un très beau comeback à Kansas City, et ils tenteront maintenant de surprendre l’ogre New England. Quant aux Jaguars, ils ont une nouvelle fois fait la différence grâce à leur défense, et ils essaieront de suivre cette même recette face à la redoutable attaque de Pittsburgh. 

Problèmes dans l’organisatio, méforme… Tom Brady est encore capable de faire taire tout le monde (USA Today)

NEW ENGLAND PATRIOTS vs TENNESSEE TITANS

  • Dimanche 14 janvier, à 2h15
  • Gillette Stadium, Foxborough

La sérénité n’est pas de mise en Nouvelle-Angleterre puisque des rumeurs sont récemment sorties, à propos de problèmes dans l’organisation de la franchise, entre le propriétaire Robert Kraft, le coach Bill Belichich et le quarterback Tom Brady. Les Patriots ont démenti ces informations, et même si c’est le cas, la franchise a toujours su surpasser les problèmes (Spygate, Deflategate). New England arrive comme clair favori face aux Titans, même si la franchise du Tennessee vient de sortir Kansas City à l’extérieur grâce à un superbe comeback. Lire la suite »

College Football – Alabama et Nick Saban rentrent dans l’histoire

Publié le Mis à jour le

Alabama Crimson Tide 26 – Georgia Bulldogs 23

Quelques jours après le début des playoffs NFL, celles du championnat universitaire s’achevaient avec une finale entre Georgia et Alabama. Les Bulldogs ont pris le meilleur départ, mais Alabama a su revenir grâce au coaching de Nick Saban, qui n’a pas hésité à changer de quarterback et à lancer Tua Tagovailoa à la mi-temps.

6ème titre de champion pour Nick Saban, le 5ème en 9 saisons avec Alabama (AP)

Le film du match

Dans un Mercedes-Benz Stadium bouillant, les deux équipes se montrent nerveuses en début de rencontre. Georgia a la balle en premier, mais pas pour longtemps puisque Jake Fromm se fait intercepter par Tony Brown dès sa 3ème passe. Les Tide n’arrivent pas à en profiter puisqu’Andy Pappanastos manque son field-goal de 40 yards. Lire la suite »

NFL Playoffs – Les Jaguars et les Saints résistent à domicile

Publié le Mis à jour le

Contrairement à samedi, où les deux équipes les moins bien placées avaient gagné, la hiérarchie a été respecté dimanche. Non sans mal, les Jaguars et les Saints sont sortis vainqueurs de leurs wild-cards et se sont qualifiés pour le deuxième tour des playoffs. Si le match entre Jacksonville et Buffalo a été très fermé, celui opposant New Orleans et Carolina a été bien plus plaisant.

Résumés des matchs.

Jalen Ramsey scelle la victoire et une nouvelle performance dominante de la défense des Jaguars (UPI)

Jacksonville Jaguars 10 – Buffalo Bills 3

Pour les plus positifs, ce match était une bataille défensive, pour les autres c’était horrible à regarder. Dans une rencontre fermée, Blake Bortles a su ranger ses bras et sortir ses jambes pour faire la différence et ne pas gâcher la grosse prestation de sa défense. Lire la suite »

NFL Playoffs – Deux petites surprises pour débuter

Publié le Mis à jour le

Quel début pour les playoffs 2018 ! Deux matchs et deux petites surprises pour commencer, puisque les équipes à l’extérieur repartent avec la victoire. A Kansas City, les Titans ont semblé perdu avant de réussir un comeback historique. Puis plus tard à Los Angeles, la défense des Falcons a su contenir la meilleure attaque de NFL pour passer au tour suivant.

Résumés des matchs.

Marcus Mariota et les Titans réussissent le comeback et continuent leur route en playoffs (Getty)

KANSAS CITY CHIEFS 21 – TENNESSEE TITANS 22

Largement dominés et menés de 18 points par une convaincante équipe de Kansas City en première mi-temps, les Titans ont su réagir pour réussir l’un des plus gros comebacks à l’extérieur de l’histoire des playoffs. Les jeunes stars de Tennessee, Marcus Mariota et Derrick Henry, se sont ressaisis après la pause pour qualifier leur équipe pour le deuxième tour. Lire la suite »

NFL Playoffs – Présentation des Wild-Cards de la NFC

Publié le Mis à jour le

Pas de répit en ce début d’année puisque les playoffs débutent ce week-end, avec les quatre wild-cards au programme. Dans l’AFC, trois équipes retrouvent les playoffs après des absences plus ou moins longues, alors que dans la NFC, trois franchises de la division NFC South sont présentes. Les vainqueurs de chaque affiche avanceront au prochain tour, où les meilleures équipes des deux conférences les attendent.

Sean McVay a su lancer Jared Goff et relancer l’attaque des Rams (USAT)

Los Angeles Rams VS Atlanta Falcons

  • Dimanche 06/01 à 2h15, Los Angeles Memorial Stadium, Los Angeles

Lire la suite »

NFL PLayoffs – Présentation des Wild-Cards de l’AFC

Publié le Mis à jour le

Pas de répits en ce début d’année puisque les playoffs débutent ce week-end, avec les quatre wild-cards au programme. Dans l’AFC, trois équipes retrouvent les playoffs après des absences plus ou moins longues, alors que dans la NFC, trois franchises de la division NFC South sont présentes. Les vainqueurs de chaque affiche avanceront au prochain tour, où les meilleures équipes des deux conférences les attendent.

Alex vit peut-être ses derniers moments à la tête de l’attaque des Chiefs (USAT)

Kansas City Chiefs VS Tennessee Titans

  • Samedi 05/01 à 22h35, Arrowhead Stadium, Kansas City

Lire la suite »

L’équipe-type de la 17ème journée

Publié le Mis à jour le

La dernière journée est toujours un peu spéciale car les enjeux sont très différents selon les équipes. Alors que certaines sont déjà en vacances, d’autres jouent leur place en playoffs sur un match. La dernière équipe-type est donc un mix entre décontraction et compétitivité, avec comme dénominateur commun une grosse performance.

ATTAQUE

Quarterback

  • Philip Rivers (Los Angeles Chargers)
  • 28/37, 387 yards, 3 TD

Les Chargers devaient gagner et espérer des résultats en leur faveur pour aller en playoffs. La chance n’est pas venue du côté du Tennessee, alors que Philip Rivers a fait le boulot pour garder son équipe dans le coup. Le QB termine sa belle saison avec une nouvelle grosse performance, lançant pour 387 yards et 3 TD. Il a notamment excellé sur les passes longues, affichant un 4/6 pour 166 yards et 2 TD. Rivers achève l’année avec 4 515 yards, 28 TD pour 10 INT et un rating de 96.0.

Remplaçant : Matthew Stafford (Detroit Lions) Lire la suite »