Résumé de la 13ème journée de NFL

Publié le Mis à jour le


LES FAITS MARQUANTS DE LA 13ème JOURNEE DE NFL

  1. Les Play-offs se dessinent

A l’issu de la 13ème journée de NFL, quatre équipes ont validé leurs tickets pour les play-offs.

Les Atlanta Falcons (11-1), grâce à leur victoire face aux New Orleans Saints jeudi soir, ont été les premiers à se qualifier pour la suite de la compétition. Ils se sont également approprié leur troisième titre de NFC Sud.

Dans l’AFC Est, les New England Patriots (9-3) ont battu les Miami Dolphins. Les Pats s’assurent leur dixième titre de division en douze ans, et se qualifient pour les playoffs. Tom Brady a rendu sa moins bonne copie de la saison (238 yards, 1 TD et 1 INT) mais cela leur a suffi pour remporter une sixième victoire consécutive.

La troisième équipe qui a remporté sa division ce week-end est les Denver Broncos (9-3). De nouveau bien emmenés par Peyton Manning, ils ont battu les Tampa Bay Buccanneers pour s’adjuger l’AFC Ouest une deuxième année de suite.

La dernière équipe qualifiée pour la post-saison est les Houston Texans (11-1). Ils ont validé leur billet avec une nouvelle victoire sur le terrain des Tennessee Titans et établissent un record de victoires pour la franchise. Les Texans ne sont pas encore champions de la AFC Sud, car les Indianapolis Colts (8-4) peuvent mathématiquement revenir.

  1. Les Steelers prennent leur revanche

    Suisham donne la victoire au Steelers
    Suisham donne la victoire au Steelers

Deux semaines après leur premier affrontement, Baltimore et Pittsburgh se retrouvaient. Les Ravens qui avaient remporté la première manche espéraient se qualifier pour les play-offs avec une nouvelle victoire. Mais cette semaine ce sont les Steelers, toujours privés de Ben Roethlisberger, qui ont eu le dernier mot. Charlie Batch, le QB remplaçant de 37 ans, est progressivement monté en puissance, terminant avec 276 yards, 1 TD et 1 INT. Son dernier drive de 61 yards a permis au kicker Shaun Suisham de donner la victoire aux siens.

Les Steelers (7-5) conservent un petit espoir d’accrocher les play-offs, et ils auront au moins la fierté d’avoir mis fin à l’invincibilité de leur rival qui était invaincu depuis 15 matchs à domicile. Les Ravens (9-3) gardent néanmoins un avantage sérieux dans l’AFC Nord.

  1. Tour des stades

Outre le resserrement dans la NFC Est où les Giants (7-5), les Cowboys et les Redskins (6-6) se battent pour le titre, voici les autres faits marquants de la week 13.

Le « comeback » de l’année pour Andrew Luck et les Colts, qui l’emportent à Detroit alors qu’ils étaient menés de 12 points à quelques minutes de la fin. Indianapolis (8-4) reste dans la course aux play-offs…/ Matt Sanchez a été sorti face aux Cards après avoir lancé 3 interceptions, a-t-il perdu son poste de titulaire au profit de Tim Tebow ? Réponse la semaine prochaine…/ Les 49ers (8-3-1) et les Rams (5-6-1) se retrouvaient et ont de nouveau eu besoin d’une prolongation. Mais cette fois il y a eu un vainqueur, les Rams grâce à un field goal de 54 yards à seulement 30 secondes de la fin de l’overtime…/ Du coup les Seahawks (7-5) qui ont battu les Bears (8-4) en prolongation également, se rapprochent de San Francisco dans la NFC Ouest…/ Les Bears eux voient revenir Green Bay (8-4) à leur hauteur après la victoire des Packers face aux Vikings d’un Peterson encore fabuleux (210 yards).

LES JOUEURS DE LA SEMAINE

AP s'envole pour un TD de 82 yards
AP s’envole pour un TD de 82 yards

Quarterbacks

  1. Tony Romo (Dallas Cowboys) : 303 yards, 3 TDs

Le QB des Cowboys a connu un début de saison délicat, mais il est de retour dans une bonne forme au moment où Dallas en a besoin pour viser les play-offs.

  1. Peyton Manning (Denver Broncos) : 242 yards, 3 TDs, 1 INT

Mission accomplie pour Peyton. Il réussit parfaitement sa première saison avec les Broncos, les statistiques (3500 yards, 29 TDs, 9 INT, 104,6 de rating) sont très bonnes et l’équipe qualifiée pour les play-offs quatre journées avant la fin. MVP ?

Running backs

  1. Adrian Peterson (Minnesota Vikings) : 210 yards, 1 TD

AP enchaîne les performances, peu importe l’équipe face à lui. Cette semaine il franchit la barre des 200 yards, son record depuis sa grave blessure cet été.

  1. Jamaal Charles (Kansas City Chiefs) : 127 yards

Dans une équipe de Kansas City bien terne, Jamaal Charles est le seul joueur capable d’éclairs. Régulièrement au-dessus des 100 yards, il est fait avancer son équipe.

Receveurs

  1. Calvin Johnson (Detroit Lions) : 171 yards, 1 TD

Certains parlaient de la « malédiction Madden » en début de saison. Mais depuis quelques semaines Megatron est de retour au sommet de la hiérarchie des receveurs.

  1. Steve Smith (Carolina Panthers) : 120 yards, 1 TD

Avec un Cam Newton retrouvé, Steve Smith également est de retour. Leur duo avait fait des merveilles l’année dernière.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s