Résumé de la week 16 de NFL

Publié le Mis à jour le


Conférence AFC

Von Miller sack Brandon Weeden
Von Miller sack Brandon Weeden

Trois équipes se battent pour être dans les deux premiers, qualifiés directement pour le second tour des playoffs. Denver et New England ont gagnés et reviennent sur Houston.

Minnesota Vikings 23- Houston Texans 6

Houston était la seule des trois équipes à recevoir, et elle a été la seule à perdre. Les Texans ont été incapables de marquer un touchdown pour la première fois depuis 2006 et déçoivent depuis quelques semaines. Longtemps vus comme favoris pour le superbowl, leur côte descend.

Denver Broncos 34 – Cleveland Browns 12

La défaite des Texans profite avant tout aux Broncos qui reviennent à égalité. Peyton Manning a de nouveau lancé trois touchdowns pour mener les siens à une dixième victoire consécutive. En défense, Von Miller poursuit sa superbe saison en battant le record d’Elvis Dumervil avec deux nouveaux sacks (17,5).

New England Patriots 23 – Jacksonville Jaguars 23-16

Les Pats ont eu beaucoup plus de mal pour gagner. Tom Brady a été intercepté deux fois en début de match, mais finalement les Jaguars se sont écroulés en fin de rencontre et perdent ainsi pour la treizième fois cette saison.

L’autre match intéressant de la semaine opposait des rivaux de la division Nord, qui se jouaient une place en playoffs.

Cincinnati Bengals 13 – Pittsburgh Steelers 10

Tout s’est décidé dans les dernières secondes à Pittsburgh. Il reste 14 secondes à jouer quand Ben Roethlisberger se fait intercepté. Et à 4 secondes de la fin, c’est un field-goal de Josh Brown qui qualifie les Bengals pour les playoffs et qui élimine les Steelers. Baltimore remporte l’AFC Nord.

Conférence NFC

Aaron Rodgers et les Packers finissent fort
Aaron Rodgers et les Packers finissent fort

Dans la NFC, Atlanta a gagné et s’est assuré l’avantage du terrain pendant les playoffs. La deuxième place se jouera entre les Packers et les 49ers.

Atlanta Falcons 31 – Detroit Lions 18

Dans ce match on retiendra la première place de la NFC assurée pour les Falcons d’un Matt Ryan en forme (4 TDs), et bien entendu le record de Calvin Johnson.

Tennessee Titans 7 – Green Bay Packers 55

Les Packers continuent leur montée en puissance avec cette nette victoire sur les Titans. Trois nouveaux touchdowns pour Aaron Rodgers qui a retrouvé son niveau de MVP. Grâce à la défaite des 49ers, Green Bay sera deuxième de la NFC avec une victoire la semaine prochaine.

San Francisco 49ers 13 – Seattle Seahawks 42

C’est l’équipe en forme du moment, les Seahawks ont de nouveau impressionné face aux 49ers. Russell Wilson a lancé 4 touchdowns, portant son total à 25 pour la saison, soit un de moins que le record NFL pour un rookie de Peyton Manning. Seattle est qualifié pour les playoffs et peut toujours espérer remporter la NFC Ouest au dépend de San Francisco.

Seattle ayant pris une des places, il ne reste plus que deux sièges à prendre. Cinq équipes peuvent y prétendre. Washington et Minnesota sont bien placés, les Giants n’ont plus leur destin en main.

Minnesota Vikings 23 – Houston Texans 6

Les Vikings ont fait une bonne opération en gagnant à Houston. L’autre information de la soirée est la performance d’Adrian Peterson, limité à 86 yards. Il devra en posté 208 lors du dernier match pour battre le record de yards de Dickerson.

Chicago Bears 28 – Arizona Cardinals 13

Après trois défaites de rang, les Bears se sont repris face aux Cardinals. Bien emmenés par leur défense, ils restent dans la lutte aux wild-cards. A noter que Brandon Marshall a battu le record de yards de la franchise (1466).

Enfin, dans la course à trois de la NFC Est, seuls les Redskins ont gagnés et ils prennent donc une option pour la victoire de la division. Les Cowboys et les Giants auront plus de mal à se qualifier.

Washington Redskins 27 – Philadelphia Eagles 20

Malgré une bonne résistance, la saison catastrophique des Eagles continue. RGIII, de retour de blessure a assuré (2 TDs) et Washington gagnera la NFC Est avec une victoire la semaine prochaine.

New Orleans Saints 34 – Dallas Cowboys 31 (OT)

Le spectacle offensif annoncé a bien eu lieu. Les quarterbacks ont été très en vue, avec 446 yards et 3 TDs pour Drew Brees et 416 yards et 4 TDs pour Tony Romo. Les Cowboys ont réussi à égaliser à 15 secondes de la fin, mais en prolongation ce sont les Saints qui ont eu le dernier mot.

New York Giants 14 – Baltimore Ravens 33

La plus grosse déception vient des Giants. Largement battus à Baltimore, il y a peu de chance de les voir défendre leur titre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s