Les 7 coachs victimes du « Black Monday »

Publié le Mis à jour le


Comme chaque année, au lendemain de la fin de la saison régulière, les coachs qui n’ont pas remplis les objectifs sont limogés. Cette saison, sept entraîneurs se sont vus remerciés lors du « Black Monday ».

Lovie Smith, ex-coach des Bears
Lovie Smith, ex-coach des Bears

Le plus surprenant est l’éviction du coach des Chicago Bears, Lovie Smith. Après 9 ans de service et 3 NFC Nord remportées, il a été remercié avec un bilan positif de 10-6. Son successeur reprendra une équipe compétitive, avec 4 pro-bowlers (Pepper, Jennings, Tillman et Marshall). Des équipes à la recherche d’un nouvel entraîneur, Chicago propose l’option la plus attractive.

Les autres coachs limogés étaient tous sur la sellette après une saison décevante.

Andy Reid quitte les Eagles
Andy Reid quitte les Eagles

Andy Reid, malgré son passé à Philadelphia, paye la saison catastrophique de ses Eagles. Vus comme prétendants au superbowl en début de saison, ils terminent avec un bilan de 4-12 et sont la grande déception de la saison. Il y a du talent dans l’effectif, mais le nouvel entraîneur devra travailler dur pour faire retrouver les playoffs à la franchise Pennsylvanienne.

Kansas City, bon dernier de la NFL avec seulement deux victoires, a bien évidemment dit au revoir à son coach Romeo Cronnel. Une reconstruction est nécessaire pour les Chiefs, et cela commencera en avril prochain avec le premier choix lors de la Draft.

Pour les Browns, les saisons se suivent et se ressemblent. Une nouvelle fois dans le bas du classement (5-11), Cleveland va tenter d’inverser la tendance en changeant tout. Ils ont un nouveau propriétaire et un nouveau président, et ils cherchent donc un nouvel entraîneur pour remplacer Pat Shurmur.

Même habitude pour les Bills (6-10), qui possèdent le record d’années consécutives sans participer aux playoffs (13). Chan Gailey quitte Buffalo.

Ken Wisenhunt, limogé par les Cards
Ken Wisenhunt, limogé par les Cards

A Arizona, le début de saison était prometteur, avec 4 victoires d’entrée. Mais en enchaînant avec un ridicule 1-11, les Cardinals terminent la saison très loin des playoffs. Les problèmes de quarterbacks plombent l’équipe. La franchise a décidé de se séparer de Ken Wisenhunt, qui avait emmené les Cards au superbowl XLIII en 2009.

Le dernier poste vacant se trouve du côté de San Diego. Norv Turner a été remercié lundi, payant l’irrégularité de son équipe. Les Chargers ont les ressources pour être compétitifs dès l’année prochaine.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s