NFL Scouting Combine 2013 – Présentation

Publié le Mis à jour le


Scouting CombineLe premier évènement de l’intersaison en NFL est le Scouting Combine, qui va se dérouler au Lucas Oil Stadium d’Indianapolis du 23 au 26 février.

Chaque année, plus de 300 joueurs universitaires sont invités à passer une série de tests physiques et psychologiques. Les épreuves se déroulent devant les managers, les coachs et les recruteurs des différentes franchises de la ligue. L’objectif est d’évaluer les prospects de la prochaine draft, qui se tiendra au mois d’avril.

Les épreuves les plus emblématiques du Scouting Combine sont les épreuves physiques.

  • 40 yards dash : Cette épreuve est une course sur 35.58 mètres, départ arrêté. Elle permet de juger l’explosivité et la vitesse. Actuellement le record est détenu par le running back des Titans Chris Johnson, en 4.24 secondes. Parmi les joueurs en activité, les cornerbacks Champ Bailey (Denver) et Dominique Rodgers-Cromartie se trouvent en bonne position, avec respectivement 4.28 et 4.29 secondes.

  • Bench Press (développé couché) – 225 livres (102 kg) : Cette exercice ne sert pas seulement à analyser la force, elle permet également de juger l’endurance, car l’objectif est de faire un maximum de répétitions. Le record est détenu par un certains Justin Ernest avec 51 répétitions. Parmi les joueurs actifs, on peut citer Isaac Sopoaga le Nose Tackle des 49ers, avec 42 répétitions.
  • Vertical Jump  & Broad Jump: Ces épreuves de saut permettent d’apprécier la détente sèche du joueur. Pour le vertical, le record est de 1.16 mètres.
  • 20 yards shuttle : Il permet de juger l’explosivité, la vitesse latérale et les changements de directions. Le record est de 3.73 secondes, détenu par Kevin Kasper. Champ Bailey est ici aussi en bonne position, avec un temps de 3.79. Au top également, un ancien MVP d’un Super Bowl, Deion Branch (3.76).
  • 3 Cone drill : Cette épreuve permet d’observer la vitesse et les changements de directions sur un parcours en L. Le record est de 6.45, par un certains Sedrick Curry. Parmis les joueurs en activité, Carlos Rogers (Cornerback des 49ers) à réalisé 6.49 secondes.

En plus de ces épreuves communes à tous les joueurs, il y a des exercices spécifiques par position.

Pour les quarterbacks, des exercices de passes courtes (pocket) et longues permettent d’analyser le jeux de pied (sur 3, 5 et 7 pas), la précision et la puissance du bras. Pour les running backs, l’objectifs est de regarder l’explosivité, l’accélération et la vitesse, mais aussi le jeux de jambe sur des épreuves de course. Pour les receveurs (WR et TE), ce qui est important c’est la qualité des réceptions et la vision/anticipation des passes. En ce qui concerne les lignes offensives (offensive tackle, centre…), c’est la capacité de protection du quarterback qui prime.

Côté défensif, la ligne défensive (defensive tackle, defensive end…) est jugée sur la réactivité et la vitesse d’exécution. Les Linebackers doivent démontrer vision et réactivité et les defensive backs (safety, cornerbacks) sont notés sur la vitesse, la capacité à changer de direction et la sécurité de balle lors d’une interception.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s