Dossier pré-saison 2013 – Buffalo Bills

Publié le Mis à jour le


Les matchs de pré-saison débutent dans moins d’un mois et le coup d’envoi de la saison régulière sera donné dans moins de deux mois. Pendant tout le mois de juillet, nfl-france vous propose un état des lieux, franchise par franchise, afin de voir où en sont les différentes équipes. Analyse de l’inter-saison et de la draft, projections pour 2013, tout ce qu’il faut savoir pour préparer le nouvelle saison de NFL. 

Les Bills peuvent-ils enfin accrocher les playoffs ?

buffalo_bills_logo_3988En 2012, les Bills ont allongé leur période de disette, avec une treizième saison sans playoffs. Derniers de l’AFC East, à égalité avec les Jets, ils n’ont pas amélioré leur bilan (6 victoires pour 10 défaites) comparé à la saison 2011. A l’issue de l’exercice 2012-2013, un nouveau coach a été nommé, Doug Marrone, qui doit permettre à Buffalo de franchir un pallier.

Analyse de la Draft 2013 

On savait que Buffalo avait besoin d’un Quarterback, après le départ de Ryan Fitzpatrick, auteur d’une saison très moyenne. Mais les Bills ont surpris en draftant un QB dès le premier tour, EJ Manuel. La surprise est double car ils ont utilisé leur 16ème choix et pour un quarterback qui n’était pas du tout attendu si haut. L’avenir nous dira si EJ Manuel était un meilleur pari que Geno Smith, Matt Barkley ou Ryan Nassib, en tout cas les Bills le pense.

Les choix suivants ont été beaucoup moins risqué. Buffalo ont adressé les gros besoins qu’ils avaient. Ils ont ainsi drafté deux receveurs (Robert Woods au 2ème tour et Marquise Goodwin au 3ème). Les deux joueurs sont de bons renforts, et l’un des deux surement sera titulaire à l’opposé de Stevie Johnson lors de la saison 2013-2014. En défense, Kiko Alonso (Linebacker) et Duke Williams (Safety) aussi peuvent tous les deux prétendre à un poste de titulaire lors du coup d’envoi de la saison.

Les grandes questions pour 2013

Comme pour les dernières années, le principal chantier des Bills est la situation au poste de quarterback. Pour le moment, on ne sait pas qui sera le titulaire lors de la première journée. En revanche on sait que Tarvaris Jackson ne le sera pas, sont contrat a été terminé par Buffalo. Le poste se jouera donc entre Kevin Kolb, arrivé en tant qu’agent libre, et le rookie EJ Manuel. Kolb n’a jamais su s’imposer dans ses précédents clubs (Philadelphia et Arizona) et Manuel doit montrer qu’il est prêt pour la NFL. Lors des camps d’entrainement, aucun des deux n’a réussit à s’affirmer, même si Kolb part légèrement favoris pour débuter la saison.

EJ Manuel ou Kevin Kolb ?
EJ Manuel ou Kevin Kolb ?

Un autre point critique a été décelé durant les premiers entraînements, la protection du quarterback laisse à désirer. Un renfort au niveau de la ligne offensive, et notamment des guards, serait bienvenu.

Autre chantier, la défense, bien en dessous du niveau escompté l’année dernière. 31ème contre le jeu au sol et 22ème en général, les Bills doivent serrer les rangs. Ils pourront compter sur leur leader la saison passée, le Defensive End Mario Williams (45 tackles, 10.5 sacks), mais la situation autour de Jairus Byrd est toujours confuse. Pour rappel, Buffalo a utilisé sa franchise tag pour conserver le safety, mais celui-ci n’est pas satisfait des termes de son contrat actuel.

Les Bills se sont en tout cas renforcé dans le secteur défensif durant l’intersaison. Le rookie Kiko Alonso et Manny Lawson, recruté comme agent libre, viennent étoffer les linebackers. Le point faible apparent se situe au niveau des cornerbacks.

2013, un pallier à franchir 

Doug Marrone, nouveau coach des Buffalo Bills
Doug Marrone

En résumé, Buffalo possède des jeunes joueurs de talents, et peut potentiellement avoir une attaque explosive. Si un quarterback, que ce soit Kolb ou Manuel, arrive à s’imposer, alors le duo avec l’explosif C.J Spiller peut faire des ravages. Le corps de receveurs est également prometteur. Mais cette situation au poste de quarterback est également le point faible des Bills, et ce depuis des années. Une amélioration en défense est également obligatoire pour espérer bien figurer en 2013. En tout cas, le nouveau coach Doug Marrone a les arguments pour faire mieux que 6 victoires et 10 défaites. En ce qui concerne les playoffs, il est peut être encore un peu trop tôt, la prochaine saison doit avant tout servir de fondation pour construire une équipe compétitive, capable d’aller chercher les Patriots.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s