Dossier pré-saison – Cincinnati Bengals

Publié le


Pendant tout le mois de juillet, nfl-france vous propose un état des lieux, franchise par franchise, afin de voir où en sont les différentes équipes. Analyse de l’inter-saison et de la draft, projections pour 2013, tout ce qu’il faut savoir pour préparer le nouvelle saison de NFL. Aujourd’hui, les Cincinnati Bengals.

Un cap à franchir pour les Bengals

Cincinnati-BengalsEn 2011-2012, Cincinnati termine 3ème de l’AFC North avec un bilan de 9-7, ils sont battus par Houston en wild-card. La saison dernière, les Bengals ont continué leur progression. Il finissent à égalité avec Baltimore (10-6) mais sont 2ème car battus par les Ravens durant la saison. Ils accèdent de nouveau aux playoffs, mais comme en 2011-2012 ils chutent en wild-card contre les Texans. L’objectif de Cincinnati pour cette année est donc de franchir un cap et enfin passer ce premier tour des playoffs.

Analyse des transferts et de la Draft 2013

Cincinnati n’a perdu aucun cadre durant l’intersaison. Deux linebackers quittent le club, Manny Lawson pour Buffalo, et Dan Skuta qui signe avec les 49ers. Le kicker Josh Brown s’engage avec les Giants et le lineman Pat Sims part à Oakland. Côté arrivées, les Ravens récupèrent l’ex linebacker star de Pittsburgh, James Harrison. Ils signent également le guard Mike Pollak (Carolina) et le QB John Skelton (Arizona).

La franchise de l’Ohio arrivait à la Draft avec 10 choix. Leur défense, qui fait partie des meilleures de la ligue, avait besoin de renforts au poste de linebacker. Mais le gros problème se situait derrière, au poste de safety. En attaque, un second RB, complémentaire avec Benjarvus Green-Ellis, serait une bonne chose.TylerEifert

Avec leur premier choix, les Bengals draftent le tight-end de Notre-Dame, Tyler Eifert. Il va amener des belles options dans le jeu de passe pour Andy Dalton. Eifert peut devenir une deuxième cible de choix pour le QB, après AJ Green. Au second tour, ils ont surpris en choisissant le running-back Giovani Bernard. Le choix d’un RB n’est pas étonnant mais Eddie Lacy ou Montee Ball étaient attendu avant Bernard. Il amènera en tout cas de nouvelles options pour le jeu au sol, il est rapide et sera complémentaire avec Green-Ellis. Toujours au second tour, Cincinnati choisit Margus Hunt (DE), qui est un joueur versatile qui peut jouer à l’intérieur comme à l’extérieur de la défense. Sur les deux rounds suivants, ils ont adressé les principaux besoins défensifs en draftant un safety, Shawn Williams, et un linebacker extérieur, Sean Porter.

Les Ravens réussissent donc une très bonne draft 2013. Le gros besoin au poste de safety a été adressé, même s’ils ont peut-être attendu un peu trop (3è tour) car de plus gros talents que Williams étaient disponibles plus haut. Cincinnati ajoute des gros talents offensifs avec Eifert et Bernard, deux joueurs qui peuvent avoir un impact dès cette saison.

Une belle Draft 2013 pour Cincinnati
Une belle Draft 2013 pour Cincinnati

Les grandes questions pour 2013

La zone d’ombre reste le poste de safety. A ce jour on ne sait pas quel joueur sera titulaire au côté de Reggie Nelson. Trois joueurs sont en concurrence, le rookie Shawn Williams tentera de prendre le dessus sur Mays et Miles.

L’autre question porte sur l’attaque, et sur l’incorporation des deux rookies, Eifert et Bernard. Les Bengals ont le potentiel pour être une des attaques les plus prolifiques de la NFL. La duo Andy Dalton – AJ Green fait déjà des dégâts, et le QB aura une nouvelle cible de choix avec Tyler Eifert. De plus le duo Green-Ellis – Bernard peut s’avérer très performant. La clé du succès pour Cincinnati, c’est que les rookies s’adaptent rapidement dans l’effectif, et que Andy Dalton franchisse un cap. Durant les premiers entraînements, Giovani Bernard a impressionné et met donc la pression sur Green-Ellis pour le poste de titulaire.

Andy Dalton et AJ Green
Andy Dalton et AJ Green

Andy Dalton doit prendre ses responsabilités

En résumé, les Bengals sont en constante progression depuis deux ans et devraient continuer sur la pente ascendante cette saison. Si les rookies ont un impact dès cette saison et que Andy Dalton franchit un cap, alors Cincinnati peut faire partie des meilleures équipes de l’AFC.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s