Mi-saison – AFC – Les Chiefs tiennent tête aux Broncos

Publié le


Déjà la mi-saison en NFL. La majorité des équipes ont joué leur huit premiers matchs, il est donc temps d’analyser les tendances à mi-parcours. Dans l’AFC, New-England, Cincinnati et Indianapolis mènent leurs divisions avec plus de deux victoires d’avance. La division la plus serrée est celle qui accueille les deux meilleurs bilans de la conférence, l’AFC West où Denver s’accroche à une surprenante équipe de Kansas City, toujours invaincue.  Analyse division par division.

AFC EAST

1. New England Patriots 

  • Bilan : 6 victoires – 2 défaites
  • Le MVP : Aqib Talib
  • La déception : Tom Brady
  • Calendrier : @Carolina, Denver, @Houston, Cleveland, @Miami, @Baltimore, Buffalo

    Tom Brady va t-il rebondir sur la deuxième partie de saison ?
    Tom Brady va t-il rebondir sur la deuxième partie de saison ?

Les Patriots mènent la division avec 6 victoires, et ce malgré un niveau de jeu offensif bien inférieur aux saisons précédentes. Tom Brady a du mal à trouver ses jeunes receveurs, Julian Edelman et les rookies Thompkins et Dobson apparaissent dans le top 10 en drops (ballons relâchés). Danny Amendola ne fait pas oublier Wes Welker et la blessure de Rob Gronkowski s’est fait sentir. De plus Brady moins précis, même s’il a encore montré qu’il était l’un des plus grands QB de la NFL (drive victorieux contre les Saints).

La défense en revanche est en progression, et se classe même cinquième contre la passe (seulement 215 yards encaissés par match). La perte de plusieurs titulaires sur blessure peut se faire sentir sur les prochains matchs. Vince Wilfork, Jerod Mayo et Sebastian Vollmer seront absents.

2. New-York Jets

  • Bilan : 4-4
  • Le MVP : Sheldon Richardson (rookie)
  • La déception : Dee Milliner (rookie)
  • Calendrier : @Buffalo, @Baltimore, Miami, Oakland, @Carolina, Cleveland, @Miami

Voir les Jets à l’équilibre est plutôt une surprise étant donné le début de saison mouvementé, avec la rupture de contrat de Mark Sanchez et le lancement du rookie Geno Smith. L’ex QB de West Virginia a alterné de très belles prestations et quelques grossières erreurs, et il va pouvoir continuer à faire ses preuves pour gagner le job sur le long terme.

New-York s’appuie avant tout sur sa défense, qui se classe première contre le jeu au sol. Les Jets n’alloue que 78 yards de moyenne à leurs adversaires.

3. Miami Dolphins

  • Bilan : 4-4
  • MVP : Charles Clay
  • Déception : Mike Wallace
  • Calendrier : @Tampa, San Diego, Carolina, @NY Jets, @Pittsburgh, New-England, @Buffalo, NY Jets

Auteur d’un départ prometteur avec trois victoires d’entrée, les Dolphins ont été beaucoup plus médiocre depuis en perdant quatre matchs de suite. La victoire de jeudi soir contre Cincinnati peut les relancer, ils ont le potentiel pour inquiéter les Patriots mais doivent être plus réguliers.

Pour se renforcer, Miami a dépenser beaucoup d’argent pour faire signer de très bons joueurs. Mike Wallace est arrivé de Pittsburgh cet été, mais le receveur est très décevant et peine à justifier l’investissement. Le QB Ryan Tannehill a lui aussi du mal à passer un pallier pour sa deuxième année dans l’élite. Il montre de belles choses, avec des drives bien menés et des beaux touchdowns, mais il commet encore trop d’erreurs et a tendance à trop garder la balle. Peu aidé par sa ligne offensive, il a déjà été sacké 35 fois.

4. Buffalo Bills

  • Bilan : 3-5
  • MVP : Mario Williams, Kiko Alonso (rookie)
  • Déception : C.J Spiller
  • Calendrier : Kansas City, @Pittsburgh, NY Jets, Atlanta, @Tampa, @Jacksonville, Miami, @New England

Les Bills avaient surpris leur monde en draftant le QB E.J Manuel au premier tour de la dernière Draft. Les dirigeants ont comme prévu lancé le rookie dans le grand bain dès le premier match, et Manuel a plutôt bien répondu. Il s’est adapté rapidement à la NFL et offre de belles promesses pour le futur. Sa blessure a été un coup dur, même si Thad Lewis a bien repris le flambeau, mais la bonne nouvelle est qu’il sera bientôt de retour. En revanche, le jeu au sol qui faisait la force de Buffalo l’an passé est beaucoup moins efficace. La faute notamment aux mauvaises performances de C.J Spiller, pourtant l’un des running-back les plus explosifs en 2012.

La défense a également montré des signes de progression. Elle est menée par un très bon Mario Williams, qui compte déjà 11 sacks et qui est donc en avance sur le record de Strahan. A noter le superbe début de saison du rookie Kiko Alonso.

Pronostic : Les Patriots devraient pouvoir conserver la tête de la division, surtout si Tom Brady retrouve son niveau et parvient à établir une bonne connexion avec ses jeunes receveurs. Miami apparaît comme l’outsider le plus sérieux, à condition de plus de régularité. Une régularité qui fait également défaut à Geno Smith et aux Jets. Les Bills continuent leur progression et peuvent surprendre.

AFC NORTH

1. Cincinnati Bengals

  • Bilan : 6-3
  • MVP : Andy Dalton
  • Déception : aucune
  • Calendrier : @Baltimore, Cleveland, @San Diego, Indianapolis, @Pittsburgh, Minnesota, Baltimore

    Cincinnati, un sérieux client dans l'AFC
    Cincinnati, un sérieux client dans l’AFC

Si l’ont enlève le match de jeudi soir face à Miami, Andy Dalton est en forme. Le QB avait signé trois matchs de suite avec plus de 300 yards, plus de 3 TD et au moins 100 de rating. La connexion avec A.J Green, compliquée en début de saison, est de nouveau très prolifique. Le rookie Geovani Bernard apporte beaucoup à l’attaque des Bengals, aussi bien au sol que dans les airs. Il fait partie des candidats pour le trophée de rookie de l’année. La défense de Cincinnati reste solide.

2. Baltimore Ravens

  • Bilan : 3-4
  • MVP : Terrell Suggs
  • Déceptions : Ray Rice, Joe Flacco
  • Calendrier : @Cleveland, Cincinnati, @Chicago, NY Jets, Pittsburgh, Minnesota, @Detroit, New Engalnd, @Cincinnati

Le champion en titre est en difficulté. Déjà trois victoires de moins que Cincinnati, même si les deux équipes doivent encore s’affronter deux fois.

Le majeur problème de Ravens se trouve en attaque. Le jeu au sol est inefficace, Ray Rice n’a pas le rendement des saison précédentes, et Joe Flacco n’est pas au niveau attendu après son titre de MVP du Super Bowl et son nouveau contrat. Du côté positif, les inquiétudes défensives liées aux départs de plusieurs cadres (Ray Lewis, Ed Reed…) ont rapidement été levées. Terrell Suggs et Elvis Dumervil forment un beau duo.

3. Cleveland Browns

  • Bilan : 3-5
  • MVP : Jordan Cameron
  • Déception : Brandon Weeden
  • Calendrier : Baltimore, @Cincinnati, Pittsburgh, Jacksonville, @New England, Chicago, @NY Jets, @Pittsburgh

Début de saison mouvementé dans l’Ohio, marqué par le transfert du running-back Trent Richardson chez les Colts. Les Browns ont également utilisé trois quarterbacks en huit matchs : Brandon Weeden (blessé et décevant), Brian Hoyer (blessé et plutôt bon), et Jason Campbell. Le poste de QB reste le problème majeur de la franchise, Weeden devait être le titulaire mais il n’a pas convaincu. Avec l’émergence de bons receveurs, comme Jordan Cameron et Josh Gordon, il ne manque qu’un bon quarterback à Cleveland. Rendez-vous à la Draft 2014 ?

Les Brown possède une très bonne défense, surtout contre la passe. Joe Haden s’impose comme l’un des meilleurs cornerback de la ligue.

4. Pittsburgh Steelers

  • Bilan : 2-5
  • MVP : Antonio Brown
  • Déception : Jarvis Jones (rookie)
  • Calendrier : @New England, Buffalo, Detroit, @Cleveland, @Baltimore, Miami, Cincinnati, @Green Bay, Cleveland

Deuxième meilleure défense de la NFL contre la passe, les Steelers ont beaucoup plus de difficulté à bloquer le jeu de course. Surtout, ils n’arrivent pas à forcer de pertes de balle. Les problèmes sont encore plus visibles en attaque. Le jeu au sol est quasi-inexistant, le rookie LeVeon Bell n’a pas réussi à apporter une réponse constante. Et Ben Roethlisberger est lui aussi en difficulté, il se retrouve très (trop) souvent sous pression à cause d’une ligne offensive trop faible.

La classe de rookies de Pittsburgh n’a pas l’impact attendu, à l’image du linebacker Jarvis Jones qui était censé remplacer James Harrison.

Pronostic : Les Bengals ont un petit coussin avec trois victoires de mieux que Baltimore. Pour espérer revenir, les Ravens vont devoir enchaîner les victoires et surtout remporter les affrontements directs avec Cincinnati. Les Browns et les Steelers sont à priori déjà hors course pour les playoffs.

AFC SOUTH

1. Indianapolis Colts

  • Bilan : 5-2
  • MVP : Andrew Luck et Robert Mathis
  • Déception : Trent Richardson
  • Calendrier : @Houston, St Louis, @Tennessee, @Arizona, Tennessee, @Cincinnati, Houston, @Kansas City, Jacksonville

    Andrew Luck et les Colts sont capables de battre n'importe quelle équipe
    Andrew Luck et les Colts sont capables de battre n’importe quelle équipe

Les Colts ont fait une grosse impression en remportant trois victoires face à trois cadors de la NFL, les 49ers, les Seahawks et les Broncos. Andrew Luck joue à un niveau très élevé, même si la perte de sa cible numéro 1, Reggie Wayne, est un coup dur. La défense également montre de belles choses, notamment Robert Mathis qui réalise un gros début de saison.

Les Colts peuvent jouer les trouble fête dans l’AFC, il ont montré qu’ils étaient capables de battre n’importe qui. Seul bémol, l’apport moyen de la recrue Trent Richardson.

2. Tennessee Titans

  • Bilan : 3-4
  • MVP : Kendall Wright
  • Déception : Kenny Britt et Chris Johnson
  • Calendrier : @St Louis, Jacksonville, Indianapolis, @Oakland, @Indianapolis, @Denver, Arizona, @Jacksonville, Houston

Les Titans ont réalisé un début de saison plutôt correct, avant tout grâce à une défense solide. Mais ils ont toujours des problèmes offensifs. Jake Locker est encore trop tendre, Kenny Britt et Chris Johnson sont encore très décevants. Du coup, la défense permet de rester dans le match, mais l’attaque n’arrive pas à en profiter.

3. Houston Texans

  • Bilan : 2-5
  • MVP : J.J Watt
  • Déception : Matt Schaub
  • Calendrier : Indianapolis, @Arizona, Oakland, Jacksonville, New England, @Jacksonville, @Indianapolis, Denver, @Tennessee

Houston c’est la déception de l’AFC. Annoncé comme une équipe prétendante au Super Bowl en début de saison, ils auront du mal à accrocher les playoffs. Matt Schaub a perdu la confiance de ses dirigeants après plusieurs matchs ratés, et T.J Yates ne l’a pas gagné. Du coup c’est le rookie Case Keenum qui est titulaire au centre de l’attaque des Texans. Ajoutez un Arian Foster pas à 100% et vous obtenez une attaque en difficulté.

La défense continue à être performante, Houston est l’équipe qui encaisse le moins de yards par match (267) et est première contre le jeu de passe. J.J Watt est de nouveau en course pour le trophée de meilleur défenseur.

4. Jacksonville Jaguars

Jacksonville n’a toujours pas gagné cette saison et est surement la plus mauvaise équipe de la ligue. Sans QB, rien ne changera. Blaine Gabbert a été mis de côté et Chad Henne le sera bientôt. Les Jaguars sont sans doute déjà tournés vers la Draft 2014, qui s’annonce prometteuse au niveau des QB.

  • Bilan : 0-8
  • MVP : aucun
  • Déception : toute l’équipe
  • Calendrier : @Tennessee, Arizona, @Houston, @Cleveland, Houston, Buffalo, Tennessee, @Indianapolis

Pronostic : Les Colts ont montré leur solidité en battant des équipes favorites pour le titre final. Derrière, aucune équipe ne semble capable d’accrocher les playoffs au vue due niveau de jeu actuel. Enfin question : les Jaguars vont-il remporter un match cette saison ?

AFC WEST

1. Kansas City Chiefs

  • Bilan : 8-0
  • MVP : Jamaal Charles, Justin Houston et Tamba Hali
  • Déception : Dwayne Bowe
  • Calendrier : @Denver, San Diego, Denver, @Washington, @Oakland, Indianapolis, @San Diego

    Les Chiefs d'Andy Reid, seule équipe toujours invaincue
    Les Chiefs d’Andy Reid, seule équipe toujours invaincue

Kansas City est la seule équipe invaincue de la NFL. Incroyable quand on sait qu’ils avaient remporter seulement deux matchs en 2012. Le nouveau coach Andy Reid et le nouveau QB Alex Smith ont imposé leurs pattes. Jamaal Charles joue à un très haut niveau actuellement, il fait partie des candidats au titre de MVP.

En 2013, malgré un bilan de 2-14, les Chiefs avaient quatre défenseurs au Pro-Bowl. Une anomalie qui se comprend cette saison tant la défense est dominatrice. cinquième meilleure au général et quatrième contre la passe, des joueurs comme Justin Houston ou Tamba Hali sont posititionnés pour le trophée de meilleur défenseur.

2. Denver Broncos

  • Bilan : 7-1
  • MVP : Peyton Manning et Knowshon Moreno
  • Déception : Von Miller
  • Calendrier : @San Diego, Kansas City, @New England, @Kansas City, Tennessee, San Diego, @Houston, @Oakland

Denver est la meilleure attaque de la ligue, et de loin. 466 yards par match (358 à la passe) et près de 43 point de moyenne, Peyton Manning et son corps de receveur se régalent. Le QB, MVP à la mi-saison, distribue pour Wes Welker, les deux Thomas et Eric Decker. Le running-back Knowshon Moreno contribue également.

Les Broncos sont également performant pour bloquer le jeu au sol (3ème avec 81 yards alloués par match), par contre les lignes secondaire sont très friables et du coup les Broncos encaissent beaucoup de points.

3. San Diego Chargers

  • Bilan : 4-3
  • MVP : Philip Rivers
  • Déception : aucune
  • Calendrier : @Washington, Denver, @Miami, @Kansas City, Cincinnati, NY Giants, @Denver, Oakland, Kansas City

Avec le nouvel entraîneur Mike McCoy, l’attaque des Chargers est transformée. La ligne offensive protège beaucoup mieux un Philip Rivers de retour à son meilleur niveau. Le jeu au sol est également performant, grâce à la complémentarité de Matthews et Woodhead.  La défense devrait souffrir avec un calendrier assez brutal lors de la deuxième partie de la saison.

A noter que San Diego est l’une des équipes où les rookies ont le plus d’impact. D.J Fluker a apporté de la solidité à la ligne offensive, Keenan Allen est devenu un des receveurs préféré de Rivers et Manti Te’o monte en puissance.

4. Oakland Raiders

  • Bilan : 3-4
  • MVP : Terrelle Pryor
  • Déception : Sebastian Janikowski
  • Calendrier : Philadelphia, @NY Giants, @Houston, Tennessee, @Dallas, @NY Jets, Kansas City, @San Diego, Denver

Terrelle Pryor a gagné le poste de QB durant la pré-saison. Il n’a pas vraiment impressionné par son jeu de passe, mais il fait des ravage sur ses courses comme par exemple le touchdown de 93 yards face aux Steelers. Il a encore huit semaines pour prouver qu’il peut être le quarterback de la franchise pour les années à venir.

Les Raiders était annoncé comme la moins bonne équipe de la NFL avant la saison. Avec 3 victoires, ils ont largement dépassé les attentes, grâce notamment à une défense bien plus solide que prévu.

Pronostic : Kansas City aura du mal à rester invaincu, et les deux affrontements face à Denver vont être décisifs pour le titre de la division. San Diego, même en bonne forme aura du mal à recoller. Pour Oakland, consolider ce bon début de saison sera l’objectif.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s