NFL Playoffs 2014 – Présentation du Divisional Round

Publié le


Le premier week-end de playoffs nous a offert un spectacle exceptionnel, avec des wild-card disputées et pleine de suspense. Du comeback épique d’Andrew Luck à la victoire des 49ers à la dernière seconde dans le froid polaire de Lambeau Field, en passant par les victoires à l’extérieur des Saints et de Chargers, il ne fallait rien rater. Ce week-end, quatre nouvelles affiches prometteuses nous attendent. Présentation des match du Divisional Round.

image : razorgator.com
image : razorgator.com

Samedi, 22h35 : NEW ORLEANS SAINTS @ SEATTLE SEAHAWKS

Le contexte

Les Saints ont obtenu leur première victoire à l’extérieur en playoffs à Philadelphia la semaine dernière. Pour relativiser cette performance, les Eagles sont l’une des équipes les moins souveraine à domicile de la NFL (4-4 pour 6-2 à l’extérieur). Le déplacement à Seattle est beaucoup plus compliqué, car les Seahawks sont quasiment invincibles au Century Link. Pour se mettre dans l’ambiance, le staff des Saints a peint son stade d’entrainement aux couleurs des Seahawks.

Le duel 

Jimmy Graham vs Kam Chancellor. L’un des joueurs clé pour ce match est le tight-end Jimmy Graham, cible préférée de Drew Brees. Lors du match de saison régulière, le safety des Hawks Kam Chancellor, venait souvent aider ses linebackers pour couvrir Graham. Dans le cas où le tight-end est couvert de la même manière samedi, Drew Brees devra s’appuyer sur ses running-backs (notamment Darren Sproles) pour trouver des solutions supplémentaires.

Les stats

  • Lors de la treizième journée, les deux équipes se sont déjà affrontées, et c’est Seattle qui avait largement gagné (34-7). La défense des Seahawks avait contenu Drew Brees à 147 yards et l’attaque globale des Saints à 188 yards.
  • Russell Wilson est le seul QB de l’histoire de la NFL à avoir un rating supérieur à 100 lors de ses saisons de rookie et sophomore (101.2 et 100).

Dimanche, 2h15 : INDIANAPOLIS COLTS @ NEW ENGLAND PATRIOTS

Le contexte

Andrew Luck a écrit une nouvelle page de sa légende naissante de spécialiste des comebacks. Le déficit de 28 points face aux Chiefs en wild-card est l’un des plus gros jamais remonté en playoffs, et Luck a montré qu’il était « clutch ». Mais attention, lors de son prochain match il affrontera un autre QB capable de retourner les situations et de gagner le match sur un drive d’exception.

A noter du côté des Patriots, l’absence de plusieurs joueurs importants. Rob Gronkowski (TE), Vince Wilfork (DT), Jerod Mayo (LB) et Sebastian Vollmer (OT) sont blessés. Aqib Talib (CB) est incertain.

Le duel

Au delà du duel entre Luck et Brady, qui donne presque envie d’être directement au quatrième quart-temps, il faudra déjà que les lignes secondaires des Colts tiennent le coup. Déjà dominée par Alex Smith la semaine dernière, elle devrait souffrir face à Tom Brady si elle ne resserre pas les rangs.

Les stats

  • Aucun QB n’a plus de comebacks qu’Andrew Luck sur les deux dernières saisons (11). Tom Brady en compte 31 en carrière.
  • En trois matchs de playoffs entre les Pats et les Colts, l’équipe à domicile l’a toujours emporté, puis a ensuite remporté le Super Bowl.

Dimanche, 19h05 : SAN FRANCISCO 49ERS @ CAROLINA PANTHERS

Le contexte

Lors de la dixième journée de saison régulière, les Panthers avait pris le dessus sur les 49ers au terme d’un match ultra-défensif (10-9). La défense de Carolina n’avait encaissé aucun touchdown et avait limité les courses de Colin Kaepernick. Ce match opposera deux des meilleurs défenses de la NFL, avec des joueurs All-Pro comme Luke Kuechly pour les Panthers et NaVorro Bowman pour les 49ers.

Le duel

Le début de saison de Colin Kaepernick a été compliqué, mais le QB est progressivement monté en puissance. En fin de saison, il a retrouvé son explosivité au sol et le retour de Michael Crabtree lui fait du bien. Le Kap des playoffs 2013 semble de retour, et ça change la donne. La défense des Panthers devra être encore plus solide pour le stopper.

Les stats

  • Les Panthers ont la meilleure défense de la NFL à domicile, avec seulement 12 points encaissés en moyenne. San Francisco est l’équipe qui encaisse le moins de points par match (14.9) depuis la quatrième journée.
  • Depuis que Colin Kaepernick est titulaire (week 12, 2012), lui et Cam Newton son les meilleurs quarterback sur le jeu de course. Kaepernick affiche 1124 yards pour 9 TD et Newton présente 972 yards et 10 TD.

Dimanche, 22h40 : SAN DIEGO CHARGERS @ DENVER BRONCOS

Le contexte

Denver et San Diego vont s’affronter pour la troisième fois en deux mois. Et peu d’équipes ont autant gêné les Broncos que les Chargers. Défaits de peu 27-20 lors du premier match, ils les ont ensuite fait tomber 28-20. Ce match de playoffs est donc la belle. Ce qui avait fait la force de San Diego lors de ces affrontements, c’est la possession de balle, plus de 38 minutes. L’objectif est donc le même dimanche, garder Peyton Manning et son attaque de feu hors du terrain.

Le duel

Peyton Manning vs Philip Rivers. Ce duel promet, entre deux QB au-dessus de 100 en rating cette saison, 115.1 pour Manning et 105.5 pour Rivers. Le QB des Broncos réussit une saison record et a donc l’avantage des chiffres, mais Rivers est l’un des rares QB contre qui il a un bilan négatif (4-5).

Les stats 

  • Peyton Manning n’a jamais battu San Diego en playoffs (2 défaites).
  • Lors des deux matchs de saison régulière entre les deux équipes, les Chargers ont réussi à contenir l’attaque des Broncos sous les 400 yards. Denver a produit plus de 400 yards lors de chacun de ses autres matchs.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s