Les 15 meilleurs TE de la NFL

Publié le Mis à jour le


Pour patienter jusqu’au début de la saison, dans seulement un mois et demi, je vous propose un classement des joueurs offensifs. Le premier volet répertorie les 15 meilleurs tight-ends de la ligue. Plusieurs critères ont été pris en compte, les statistiques également, mais aussi l’importance dans l’effectif ou le potentiel. 

(photos : ESPN, CBS, theheistman, fullscalesports)

jimmy-graham_espn

1. JIMMY GRAHAM – New Orleans Saints

Stats 2013 : 86 réceptions – 1215 yards – 16 TD

Jimmy Graham est utilisé par les Saints comme un receveur, et lui-même se voit comme un receveur et aurait aimé être payé comme tel. Finalement il a obtenu le plus gros contrat NFL pour un tight-end et un engagement sur le long terme avec New Orleans (40 M$ sur 4 ans).

Graham est l’un des joueurs les plus dominants de la NFL. Avant sa blessure au pied la saison dernière, il tournait à 119 yards par match et était dans la course pour le trophée MVP. Son absence s’est fait sentir, l’attaque des Saints étant beaucoup moins prolifique sans son TE. Mais malgré sa blessure, il a terminé la saison 2013 au sommet de la position en réceptions (86), yards (1215) et touchdowns (16).

rob-gronkowski_epsn

2. ROB GRONKOWSKI – New England Patriots

Stats 2013 : 39 réceptions – 592 yards – 4 TD

Premier point à ne pas oublier, le TE des Pats n’a que 25 ans. Gronk a certes été ralenti par les blessures (genoux) en 2013, mais quand il est sur le terrain, il démontre qu’il est l’un des meilleurs au poste si ce n’est le meilleur. Il possède une grande capacité à se démarquer, et est meilleur que Graham sur les phases de block.

Quand il joue (6 match seulement en 2013), il est la cible numéro 1 de Tom Brady. Sur les cinq matchs après son retour de blessure, Brady était leader de la NFL avec 473 yards par match en moyenne et New England marquait plus de 35 points par match.

vernon_davis_espn

3. VERNON DAVIS – San Francisco 49ers

Stats 2013 : 52 réceptions – 850 yards – 13 TD

Solide, ultra rapide, Davis est très bon pour se servir des blocks et se démarquer, et il excelle sur les courses croisées. Depuis l’arrivée de Colin Kaepernick au centre de l’attaque, les deux hommes ont développé une belle entente, comme en témoigne les 13 touchdowns pour le tight-end en 2013. Vernon Davis est très important dans l’attaque des niners.

Jim Harbaugh demande à Davis beaucoup plus travail sur les phases de block que Graham ou Gronk. Quand il est plus focalisé sur le jeu de passe, il double sa production (43 à 75 yards et 0.44 à 0.88 TD en moyenne saison comparé aux playoffs). Le coach des 49ers utilise la même approche qu’avec Kaepernick sur les courses durant saison.

jason-witten_espn

4. JASON WITTEN – Dallas Cowboys

Stats 2013 : 73 réceptions – 851 yards – 8 TD

Plus technique que rapide, il possède l’intelligence de jeu qui lui permet de toujours trouver des bonnes positions. Witten est également un très bon bloqueur sur le jeu au sol. Ultra régulier, il est une solution vitale pour Tony Romo dans le jeu de passe courte. Le tight-end des Cowboys a dépassé quatre fois les 1000 yards et deux fois les 900 yards sur sept dernières saisons.

Moins spectaculaire et rapide que les trois joueurs précédents, il reste l’un des TE les plus complets et les plus sûr de la ligue.

jordan-cameron_espn

5. JORDAN CAMERON – Cleveland Browns

Stats 2013 : 80 réceptions – 917 yards – 7 TD

Pourquoi Cameron plutôt que Thomas ? La réponse est simple : Peyton Manning. Malgré des passes de Brandon Weeden, Brian Hoyer ou encore Jason Campbell, Cameron compte 15 réceptions et 129 yards de plus que Thomas sur la saison 2013.

Mauvais blocker, il sait réaliser de très bons mouvements pour se séparer du marquage. Il est un tight-end athlétique et explosif. Jordan Cameron ne s’est révélé  que lors de sa quatrième saison en NFL, mais à seulement 25 ans il à le temps de devenir un des très bons TE de la ligue s’il confirme.

julius-thomas_espn

6. JULIUS THOMAS – Denver Broncos

Stats 2013 : 65 réceptions – 788 yards – 12 TD

Même constat pour Cameron, il a explosé cette saison (sa troisième en NFL). De 0 réception en 2012, Thomas est passé à 788 yards et 12 touchdowns en 2013… Lui aussi est un TE athlétique qu’un bon bloqueur. Sa vitesse lui permet de se défaire du marquage des safeties adverses facilement, et du coup il propose des positions ouvertes pour Manning (qui ne rate pas ce genre de passes).

Comme Cameron, s’il confirme,  à 26 ans il a le potentiel d’être l’un des TE en vogue lors des prochaines années.

greg-olsen_espn

7. GREG OLSEN – Carolina Panthers

Stats 2013 : 73 réceptions – 816 yards – 6 TD

Olsen est devenu la deuxième cible de Cam Newton (après Steve Smith) en 2013 (73 réception). Il est Capable d’attraper balle dans le trafic au milieu du terrain, et il est relativement rapide malgré son gabarit, ce qui lui permet de se démarquer. Cependant, Olsen manque de puissance pour être un bloqueur efficace, il souvent dominé par les linemen défensifs.

Avec le départ de Steve Smith et le manque de bons receveurs dans l’effectif des Panthers, il pourrait devenir encore plus important en 2014.

martellus-bennett_espn

8. MARTELLUS BENNETT – Chicago Bears

Stats 2013 : 65 réceptions – 759 yards – 5 TD

En 2013, sous les ordres de Marc Trestman, Bennett a eu un plus gros rôle dans le jeu de passe, et moins d’implication dans les blocks. Bilan,  65 réceptions et 759 yards. Le TE des Bears a montré qu’il avait de bonnes mains et un certain goût du contact. Il n’est pas très rapide, et c’est donc compliqué pour lui de gagner beaucoup de yards après contact. Il a le potentiel et le talent pour être l’un des meilleurs au poste.

kyle-rudolph_espn

9. KYLE RUDOLPH – Minnesota Vikings

Stats 2013 : 30 réceptions – 313 yards – 3 TD

Sa saison 2013 a été une saison en demi-teinte, la faute principalement à des quarterbacks pas au niveau. En 2012, avec des performances correctes des QB, Rudolph a été sélectionné au Pro Bowl (53 rec – 493 yds – 9 TD). Le potentiel est clairement là. Rudolph manque de technique pour bloquer efficacement défenseur adverses.

Il sera de retour d’une blessure au pied en 2014 (8 matchs seulement en 2013). Bonne nouvelle pour Rudolph, Norv Turner sera le nouveau coordinateur offensif des Vikings, lui qui a fait briller plusieurs tight-end dans le passé (Gates, Cameron).

heath-miller_espn

10. HEATH MILLER – Pittsburgh Steelers

Stats 2013 : 58 réceptions – 593 yards – 1 TD

Heath Miller est l’une des cibles préférées de Ben Roethlisberger, et son absence se fait sentir dans jeu offensif Steelers. Blessé au début de la saison 2013, Pittsburgh a débuté par un 0-4 avec grosses difficultés en attaque. Après son retour, les Steelers ont figuré parmi les meilleurs bilans de l’AFC sur la deuxième partie de la saison.

Son utilisation est identique à celle Davis à San Francisco, même s’il manque un peu de puissance pour réellement être un bloqueur performant. Miller est un joueur complet, toujours là où il faut. Pas une star mais précieux dans l’effectif des Steelers.

jermichael-finley_espn

11. JERMICHAEL FINLEY – Green Bay Packers

Stats 2013 : 25 réceptions – 300 yards – 3 TD

Sans ses blessures récurrentes, il a le potentiel d’être un des meilleurs tight-end de la NFL. Un peu limité pour les blocks, il est un très bon receveur. Son explosivité lui permet de mettre les linebackers en difficulté, mais il lui manque de la vitesse pour vraiment inquiéter les lignes secondaires.

S’il est en forme, il est capable de faire la différence. Son retour pour la saison 2014 est toujours incertain, depuis son opération au cou qui a menacé la suite de sa carrière. Finley est toujours agent libre à l’heure actuelle.

antonio-gates_espn

12. ANTONIO GATES – San Diego Chargers

Stats 2013 : 77 réceptions – 872 yards – 4 TD

Si ce classement portait sur la carrière, Antonio Gates serait surement numéro 1.

Pas du tout un bloqueur, Gates possède une exceptionnelle capacité à se libérer du marquage et proposer une option pour son quarterback. Il est très bon notamment dans les feintes et les changements de directions. Avec l’âge il est en perte de vitesse mais est toujours capable de « big plays ».

2012 et 2013, sont ses moins bonnes saisons (11 saisons au total en NFL) depuis celle de rookie, mais il est toujours dans le haut du panier à la position. Son remplaçant à San Diego s’appelle Ladarius Green, qui apprend avec Gates et sera prêt au moment voulu pour prendre la relève.

Charles-Clay-theheistman

13. CHARLES CLAY – Miami Dolphins

Stats 2013 : 69 réceptions – 759 yards – 6 TD

Tight-end versatile, il est possible de le trouver n’ importe où sur le terrain. Clay a fait ses débuts comme fullback, donc il sait bloquer en mouvement et est capable de lutter face aux linebackers.

Une des révélations TE en 2013, il entre dans sa dernière année de contrat en 2014 et peut encore progresser.

delanie-walker-cbs

14. DELANIE WALKER – Tennessee Titans

Stats 2013 : 60 réceptions – 571 yards – 6 TD

Barré par Vernon Davis à San Franciso, il vient de réaliser sa meilleure saison en carrière avec les Titans (60 réceptions – 571 yards). Il est un très bon bloqueur, même si sa petite taille le met en difficulté face aux gros linemen.

Walker est l’un des tight-end les plus rapides de la ligue, son explosivité lui permet de se mettre rapidement en position et sa vitesse lui permet de prendre dessus sur ses défenseurs, même les lignes secondaires.

dennis-pitta_fullscalesports

15. DENNIS PITTA – Baltimore Ravens

Stats 2013 : 20 réceptions – 169 yards – 1 TD

En 2012, année du titre au Super Bowl pour les Ravens, Pitta était l’une des cibles préférée de Joe Flacco (61 réceptions – 669 yards – 7 TD). En 2013, Baltimore n’a pas réussi à se qualifier pour les playoffs, Pitta était lui blessé (4 matchs seulement) et a cruellement manqué à Joe Flacco. Lorsqu’il est sur le terrain, il est la solution dans le jeu court.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s