Les 20 meilleurs receveurs de la NFL

Publié le


Suite de la série sur les meilleurs joueurs à chaque position offensive. Aujourd’hui le deuxième volet avec les receveurs. 

(photos : ESPN)

calvin_johnson_espn

1. Calvin Johnson (Detroit Lions)

Stats 2013 : 84 réceptions – 1492 yards – 12 TD

Megatron est clairement le meilleur receveur actuellement en NFL, et il est l’un des joueurs les plus dominants de la ligue. Son impact sur le jeu est pour le moment inégalé à la position. Johnson est grand, extraordinairement rapide pour sa taille, et capable d’attraper la balle dans quasiment n’importe quelle position.

Comme testament de son talent, il détient depuis 2012 le record de yards sur une seule saison (1964), ainsi que plusieurs autres records dans la catégorie. S’il continue d’évoluer à ce niveau pendant les prochaines saisons, il devrait s’ouvrir les portes du Hall of Fame.

aj_green_espn

2. A.J Green (Cincinnati Bengals)

Stats 2013 : 98 réceptions – 1426 yards – 11 TD

Choisit par Cincinnati en quatrième position de la Draft 2011, Green s’est rapidement imposé comme l’un des meilleurs receveurs de la NFL, si ce n’est le meilleur sur les passes longues. Il est devenu le premier rookie, depuis un certain Anquan Boldin, à participer au Pro-Bowl lors de sa première saison. Il détient également le record de réceptions sur ses trois premières saisons (260).

Trois saisons dans l’élite, trois fois au-dessus des 1000 yards et 7 touchdowns. Impressionant, et imaginez s’il avait un quarterback qui pouvait lui envoyer la balle dans la profondeur, ce qui n’est pas le cas d’Andy Dalton…

julio_jones_espn

  1. Julio Jones (Atlanta Falcons)

Stats 2013 (5 matchs) : 41 réceptions – 580 yards – 2 TD

Voici un autre phénomène de la Draft 2011. Athlétique et rapide, Jones est un cauchemar pour les défenseurs. S’il ne parvient pas à se démarquer grâce à son explosivité et sa vitesse, il est capable de se défaire des défenseurs avec son physique.

La saison dernière, il était parti sur des bases très élevées avant de se blesser au pied. S’il est à 100% en 2014, il peut démontrer une bonne fois pour toute qu’il est l’un des meilleurs à son poste.

dem_thomas_espn

4. Demaryius Thomas (Denver Broncos)

Stats 2013 : 92 réceptions – 1430 yards – 14 TD

On pourrait, trop facilement, associer l’explosion de Demaryius Thomas à l’arrivée de Peyton Manning au centre de l’attaque des Broncos. Même si recevoir la balle de Manning aide, Thomas avait montré qu’il avait beaucoup de talent dès sa saison rookie. En 2010, pour ses débuts en NFL, il avait attrapé 9 balles pour 97 yards. Quelques semaines plus tard, il prenait le dessus sur le meilleur cornerback du moment, Darrelle Revis. Thomas a ensuite enchainé les blessures jusqu’à la mi-saison 2011. Il est alors revenu au premier plan pendant les playoffs, lorsqu’il marque le touchdown victorieux face aux Steelers en prolongation du match de wild-card. 80 yards, sur une passe de Tim Tebow.

Lors des deux dernières saisons, Thomas s’est affirmé avec Peyton Manning. Bilan 2834 yards et 24 TD, peu de receveurs affiche de telles stats depuis 2012. De plus en plus sûr et complet, il devrait continuer sa progression en 2014.

dez_bryant_espn

5. Dez Bryant (Dallas Cowboys)

Stats 2013 : 93 réceptions – 1233 yards – 13 TD

Dez Bryant a le talent pour être au niveau d’un Julio Jones ou d’un A.J Green. Il est explosif, très bon balle en main et l’un des meilleurs au poste en un contre un. Mais pour être sur le podium, il doit corriger ses problèmes de concentration qui lui font parfois relâcher des balles faciles.

Avec 2615 yards et 25 touchdowns sur les deux dernières saisons, il est néanmoins la cible privilégiée de Tony Romo et l’un des receveurs les plus prolifiques de la ligue.

brandon_marshall_espn

6. Brandon Marshall (Chicago Bears)

Stats 2013 : 100 réceptions – 1295 yards – 12 TD

Prime à la régularité avec Marshall. Il n’est peut-être pas au niveau de Calvin Johnson (mais qui l’est), et a été pris de vitesse par la nouvelle vague de receveur, mais il reste l’une des valeurs sûres à la position. En témoigne ses statistiques. En sept saisons complètes, il a toujours dépassé les 1000 yards et a attrapé 100 balles ou plus lors de cinq (record NFL).

Ce qui le démarque du reste des receveurs, c’est ça puissance. Le corneback Nnamdi Asomugha résume parfaitement en disant que Marshall est «sur un contre un,  le receveur le plus compliqué à mettre au sol ».

josh_gordon_espn

7. Josh Gordon (Cleveland Browns)

Stats 2013 : 87 réceptions – 1646 yards – 9 TD

Le receveur des Browns a les capacités d’être l’un des tout meilleurs à la position. Mais pour cela il faudrait d’abord qu’il joue tous les matchs. Suspendu pour deux matchs au début de la saison 2013 pour avoir violé le règlement anti-dopage, il a récidivé cet été et risque de manquer l’intégralité de la saison 2014.

Drafté en 2011, il a terminé meilleur receveur rookie, puis il s’est imposé la saison passée comme l’option offensive clé de Cleveland. Le tout en recevant la balle de trois quarterbacks différents. Il possède de bonnes mains, il est explosif et est capable d’aller au contact. Plus important encore, il lui reste une grosse marge de progression. S’il rentre dans le rang et évite les suspensions, Gordon deviendra l’une des références au poste de receveur.

alshon_jeffery_espn

8. Alshon Jeffery (Chicago Bears)

Stats 2013 : 89 réceptions – 1421 yards – 7 TD

Voici la raison du renouveau de l’attaque des Bears. Jeffery est l’une des révélations de la saison 2013, et avec Brandon Marshall il forme maintenant le meilleur duo de receveurs de la NFL. Très fort en un contre un, il est capable de battre son défenseur grâce à son explosivité et sa capacité à aller chercher des balles très compliquées.

Il peut être au niveau d’un A.J Green s’il continue sa progression, notamment au niveau du contrôle de la balle.

antonio_brown_espn

9. Antonio Brown (Pittsburgh Steelers)

Stats 2013 : 110 réceptions – 1499 yards – 8 TD

Antonio Brown est un petit receveur, il n’est pas le plus physique, il n’est pas non plus le plus rapide, mais il sait tout faire et est capable de créer le danger dans n’importe quelle zone du terrain. Sa versatilité lui permet d’être l’option privilégiée de Big Ben, comme en témoigne ses 110 réceptions en 2013. Et il ne faut pas oublier que Brown retourne les punts.

jordy_nelson_espn

10. Jordy Nelson (Green Bay Packers)

Stats 2013 : 85 réceptions – 1314 yards – 8 TD

Le nom de Jordy Nelson dans le top 10 peut surprendre. Oui car il est l’un des joueurs les plus sous-cotés de la NFL.

Enfin laissé tranquille par les blessures, il a joué les 16 matchs en 2013 et a pu montrer l’étendue de son talent (sans Aaron Rodgers comme QB lors d’une bonne partie de la saison). Nelson est capable d’attraper n’importe quelle balle, n’ importe où sur le terrain. Lorsqu’il est à 100%, il est dans le top 10 à la position. Si lui et Rodgers sont à 100% en 2014, l’attaque des Packers peut faire des étincelles.

larry_fitzgerald_espn

11. Larry Fitzgerald (Arizona Cardinals)

Stats 2013 : 82 réceptions – 954 yards – 10 TD

Même s’il vient de réaliser ses deux moins bonnes saisons en carrière, Larry Fitzgerald reste une menace pour les défenses et un atout majeur pour l’attaque des Cardinals. Sous les ordres de Bruce Arians, il pourrait même rebondir en 2014.

Ses mains, les plus sures de la ligue, sont la force de Fitzgerald. La saison dernière il n’a relâché qu’une seule balle… Son expérience lui permet également de compenser sa perte de vitesse avec un timing impeccable et une grandea technique.

Andre-Johnson-ESPN-

12. Andre Johnson (Houston Texans)

Stats 2013 : 109 réceptions – 1407 yards – 5 TD

Autre Hall of Famer en puissance, Johnson est toujours au top après 11 années dans l’élite. En 2013 il a compilé sa septième saison au-dessus des 1000 yards et sa cinquième à plus de 100 réceptions, le tout avec les problèmes de quarterbacks que l’on connaît à Houston.

A l’image de Fitzgerald, il joue sur son expérience pour dominer tactiquement ses défenseurs. Il possède toujours assez de vitesse pour faire la différence en un contre un. Après un petit désaccord avec la direction des Texans, Andre Johnson est de retour pour sa 12ème saison dans le Texas.

vincent_jackson_espn

13. Vincent Jackson (Tampa Bay Buccaneers)

Même sans un grand quarterback, Jackson reste l’un des receveurs les plus productifs de la NFL. Sur les six dernières saisons (sauf en 2010 où il s’est blessé), il a toujours dépassé les 1000 yards et 7 touchdowns.

Vincent Jackson met à profit sa taille et son envergure pour attraper la balle, ce qui est un danger surtout dans la red zone. Il est très à l’aise sur les routes extérieures, et présente quelques lacunes lorsqu’il est au centre du terrain.

Redskins-Garcon-and-Jackson

14. DeSean Jackson / 15. Pierre Garcon (Washington Redskins)

Stats 2013 (Jackson) : 82 réceptions – 1332 yards – 9 TD

Stats 2013 (Garcon) : 113 réceptions – 1346 yards – 5 TD

Avec la signature de DeSean Jackson chez les Redskins durant l’intersaison, Washington s’est doté d’un beau duo de receveur qui devrait aider RGIII et les Skins à se relancer après une saison difficile.

Malgré sa petite taille, Jackson est un receveur productif, qui excelle dans les courses en profondeur et dans les mouvements avec la balle en main pour éviter les défenseurs.

Pierre Garcon a le potentiel d’être classé plus haut, comme ses statistiques le montrent. Mais il a tendance à relâcher trop de ballons facile.

victor-cruz_espn

16. Victor Cruz (New York Giants)

Stats 2013 : 73 réceptions – 998 yards – 4 TD

Dans le top 5 de la position en 2011, lors de l’année du titre ds Giants, Victor Cruz est depuis en régression au niveau de ses statistiques. Deux raisons peuvent expliquer cette baisse de production. La première est que Eli Manning et les Giants sont moins forts qu’en 2011, il suffit de regarder le nombre d’interceptions lancées par le QB new-yorkais. La deuxième est tout simplement que Cruz était vraisemblablement en surrégime et est aujourd’hui plus proche de ses capacités (autour des 1000 yards). Il reste néanmoins l’option numéro 1 des Giants, et une option très dangereuse.

eric-decker_espn

17. Eric Decker (New York Jets)

Stats 2013 : 87 réceptions – 1288 yards – 11 TD

Troisième option à Denver, Decker a profité de l’attaque prolifique menée par Peyton Manning. Sur les deux dernières saisons, il a posté 2352 yards et 24 TD, des chiffres dignes d’un numéro 1. Il semble avoir le talent pour l’être et il va avoir l’occasion de le prouver dès cette saison avec son nouveau club, les New York Jets.

wes_welker_espn

18. Wes Welker (Denver Broncos)

Stats 2013 : 73 réceptions – 778 yards – 10 TD

Welker est un receveur atypique, mais il depuis de nombreuses saison le meilleur dans le « slot ». Expert des courses courtes, des courses vers le milieu et des feintes, il attrape un nombre très élevé de balles. Il en relâche un peu trop souvent également.

Cinq fois dans sa carrière, il a dépassé les 100 réceptions et les 1000 yards, à chaque avec les Pats de Tom Brady.

keenan_allen_espn

19. Keenan Allen (San Diego Chargers)

Stats 2013 : 71 réceptions – 1046 yards – 8 TD

Un rookie dans le top 20 ! Il est toujours délicat de juger un joueur sur une unique saison, mais Keenan Allen a tout fait pour. Drafté au 3ème tour en 2013 par les Chargers, il s’est tout de suite imposé comme la cible numéro 1 pour Philip Rivers.

S’il continue sur ce rythme tout en progressant, il devrait avoir une carrière très intéressante.

torrey_smith_espn

20. Torrey Smith (Baltimore Ravens)

Stats 2013 : 65 réceptions – 1128 yards – 4 TD

Option numéro pour Joe Flacco chez les Ravens, Smith continue sa progression. Lors de sa troisième saison, il a dépassé les 1000 yards pour la première fois, et ce malgré un rendement très moyen de son quarterback et de l’attaque de Baltimore en général.

reggie_wayne_espn

Places 21 à 30

Les vétérans : Reggie Wayne ; Anquan Boldin ; Marques Colston ; Steve Smith ; Roddy White

Cinq trentenaires toujours au top. Même si la production faiblit, ils restent des atouts importants dans le jeu offensifs de leurs franchises respectives.

Reggie Wayne et Steve Smith, c’est 13 saisons en NFL, 8 avec plus de 1000 yards pour Wayne et 7 pour Smith. Anquan Boldin a montré son importance avec les Ravens puis les 49ers lors des dernières années (deux Super Bowls, un gagné). Marques Colston c’est six saisons (sur huit) à plus de 1000 yards, Roddy White, six sur neuf.

Les déceptions : Hakeem Nicks ; Dwayne Bowe ; Mike Wallace

Superstar en 2011 lors du titre des Giants, Nicks n’a pas marqué un seul touchdown en 2013… Même constat pour Bowe, qui après deux saison prometteuses en 2010-2011, peine à retrouver son niveau, et pour Wallace, décevant lors de sa dernière saison avec Pittsburgh et la saison dernière avec Miami.

Les potentiels « top 15 » : Randall Cobb ; Michael Crabtree

Après s’être révélé en 2012 (80 réceptions – 954 yards – 8 TD), Cobb n’a joué que 6 matchs (433 yards – 4 TD) la saison dernière. Une saison de confirmation est donc attendue de la part du receveur des Packers.

Même problème pour Crabtree, qui n’a que très peu joué la saison passée pour cause de blessure. Avant ça, sa progression avait aboutie à une première saison à plus de 1000 yards (1105 et 9 TD en 2012). Le receveur des 49ers a montré son talent, il doit maintenant s’affirmer sur le long terme.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les 20 meilleurs receveurs de la NFL »

    steven a dit:
    2 novembre 2014 à 10:20

    d’accord avec cette liste meme si j’aurais aimé voir Fitzgerald plus hauts

      Damien Foreau a répondu:
      3 novembre 2014 à 3:12

      Il est mieux sur les dernières semaines, mais il n’est plus au niveau des meilleurs. Le classement sera d’ailleurs assez différent en fin de saison, Antonio Brown ou Jordy Nelson notamment vont grimper quelques marches.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s