Présentation de la saison 2014 : AFC East

Publié le Mis à jour le


Après de longs mois, le football est enfin de retour. Les Seahawks, champions en titre, reçoivent les Packers jeudi pour donner le coup d’envoi de la saison 2014. Les autres franchises de NFL suivront dimanche pour la première semaine de compétition. Pour tout savoir des mouvements de l’intersaison ou encore des questions clés pour chaque franchise, voici un guide division par division. La première à être passé au crible est l’AFC East. 

afc-east-campbattles14
Qui peut détrôner New England ?

Buffalo BillsBuffalo-Bills-Logo

Les mouvements de l’intersaison

Arrivées notables

  • Corey Graham (profondeur CB) ; Brandon Spikes (titulaire LB) ; Bryce Brown et Anthony Dixon (profondeur RB) ; Chris Williams (titulaire G) ; Mike Williams (profondeur WR)
  • Coach : Jim Schwartz (ex Coach de Détroit) est le nouveau Coach, il remplace Mike Pettine parti pour Cleveland

Départs notables

  • Stevie Johnson (WR) ; Jairus Byrd (S) ; Jim Leonhard (S) ; Arthur Moats (LB)

Draft

  • Sammy Watkins (WR) 1-4 ; le receveur du future pour E.J Manuel et les Bills
  • Cyrus Kouandjio (OT) 2-12 ; protection QB

Les questions clés

  • Très intéressante en 2013, la défense des Bills a connu deux coups durs lors de l’intersaison. Le premier a été le départ de Jairus Byrd, agent libre, qui s’est engagé avec les Saints. Pro-Bowler à trois reprises, il a intercepté 22 ballons en cinq ans à Buffalo. Le second est venu de la grave blessure (rupture des ligaments du genou) du linebacker Kiko Alonso, qui a réalisé une saison rookie de très grande facture. Il faut trouver deux remplaçants, et ce n’est pas une tâche facile.
  • Sammy Watkins. Bills ont pris un risque avec le receveur en allant le chercher si haut, ils ont sacrifié un 1er tour de la prochaine draft dans l’opération (pour Cleveland). Watkins sera le numéro 1 dès son arrivée à Buffalo, et il devra développer rapidement une certaine alchimie avec son quarterback, E.J Manuel.

Prédiction Bilan 2014

6-10 (2013 : 6-10)

Après la Draft, l’espoir était de mise à Buffalo. La défense a tenu les matchs lors de la saison 2013, et les Bills ont trouvé le receveur (Sammy Watkins) qui doit porter l’attaque dans le futur et permettre à E.J Manuel de passer un cap. Quelques mois plus tard la situation n’est plus si rose. En défense, Jairus Byrd est parti à New Orleans et Kiko Alonso est blessé pour la saison entière. Du côté de l’attaque, E.J Manuel peine à trouver ses marques et Watkins doit avoir un impact immédiat pour valider le pari des dirigeants.

Avec les blessures en défense et l’absence de progrès affiché par Manuel, je vois mal les Bills améliorer leur bilan cette saison, et le choix de donner le 1er tour de la Draft 2015 à Cleveland pour prendre Watkins s’avérera une erreur.

Miami Dolphins800px-Miami_Dolphins

Les mouvements de l’intersaison

Arrivées notables

  • Prolongation de Brent Grimes (CB 1) ; Jason Fox et Branden Albert (titulaires OT) ; Cortland Finnegan (titulaire CB) ; Knowshon Moreno (RB) ; Louis Delmas (titulaire S) ; Shelley Smith (titulaire G) ; Earl Mitchell (titulaire DL)
  • Coach : Bill Lazor (ex-coach des QB à Piladelphia) est le nouveau Coordinateur Offensif

Départs notables

  • Paul Soliai (NT) ; Chris Clemons (S)

Draft

  • Ja’Wuan James (OT) 1-19 ; solidifier une ligne offensive critique et protection Tannehill (également Billy Turner (OT) 3-3)
  • Jarvis Landry (WR) 2-31 ; nouvelle option pour QB

Les questions clés

  • S’il y a un aspect du jeu où les Dolphins doivent s’améliorer, c’est bien le jeu au sol. En 2013, les running-backs (Lamar Miller et Daniel Thomas surtout) n’ont gagné que 90 yards par matchs en moyenne. Pour tenter d’apporter de la profondeur à la position, Miami a signé Knowshon Moreno pour une année et 3 millions de dollars. En 2013, Moreno a joué les 16 matchs pour la première fois de sa carrière, et a posté des records personnels en yards (1038 au sol et 1586 au total) en en touchdowns (13). Mais il y avait surement un effet Peyton Manning, et jouer dans l’attaque de Denver aidait. Difficile de savoir ce que ça donnera en Floride.
  • La ligne offensive reste également une interrogation, et fait partie des causes du mauvais jeu au sol. Miami a fait venir du renfort pour les postes de guards et tackle, mais vient d’annoncer que son centre Mike Pouncey serait absent environ 2 mois. Ryan Tannehill, sacké 58 fois en 2013 (le plus en NFL), a du souci à se faire.

Prédiction bilan 2014

8-8 (bilan 2013 : 8-8)

Même histoire de stagnation pour Miami que pour Buffalo, que je vois autour des 50% de victoires encore cette saison, mais avec un potentiel plus haut. Les Dolphins peuvent accrocher les playoffs, pas d’inquiéter les Patriots. Pour espérer jouer au mois de janvier, Ryan Tannehill devra passer un cap et mener son équipe. Pour cela, sa ligne offensive 100% remaniée doit le protéger, et l’alchimie avec le receveur Mike Wallace doit s’améliorer. Le jeu au sol devra également peser plus dans l’attaque, Knowshon Moreno peut apporter ce boost. Les Dolphins peuvent viser 9-7 et donc faire partie de la course aux playoffs si les choses se passent bien.

New England Patriotspatriots-logo

Les mouvements de l’intersaison

Arrivées notables

  • Darrelle Revis (remplace Talib CB 1) ; Brandon Browner (titulaire CB 2) ; Brandon LaFell (profondeur WR)

Départs notables

  • Aqib Talib (CB) ; Brandon Spikes (LB) ; LeGarrette Blount (RB) ; Logan Mankins (OT) ; Ryan Mallett (QBà

Draft

  • Dominique Easley (DT) 1-29 ; risqué car sort d’une 2ème blessure
  • Jimmy Garoppolo (QB) – 2-30 ; backup Brady après le transfert de Mallett

Les questions clés

  • Rob Gronkowski. « Gronk » est l’un des joueurs les plus dominants lorsqu’il est sur le terrain. Et c’est bien cet aspect qui pose problème dernièrement. Après avoir manqué 5 matchs en 2012, il en raté 9 la saison dernière. La présence ou non du tight-end change l’attaque des Pats, car il tout de même attrapé 42 touchdowns en 50 matchs de saison régulière…. Tom Brady serait donc content de l’avoir. Sinon il devra lancer la balle à Michael Hoomanawanui (je vous laisse le prononcer).

** Gronk a annoncé qu’il jouerait le premier match de la saison. Bellichick ne s’est pas encore prononcé.

  • Car si Gronkowski n’est pas là, un autre problème surgit, celui du corps de receveur de New England. En 2013, seul Julian Edelman a atteint les 1000 yards. Danny Amendola a enchaîné les blessures, et les rookies sont encore en développement. Dobson et Kembrell ont montré de belles choses et peuvent se révéler en 2014.

Prédiction bilan 2014

11-5 (bilan 2013 : 12-4)

Les Pats sont une nouvelle fois favoris à leur propre succession, et devrait empocher un sixième titre de division consécutif à l’issue de la saison 2014. Le bilan final sera déterminé par les performances de l’attaque. Avec un Rob Gronkowski enfin en forme et des jeunes receveurs avec une année de plus, Brady peut retrouver un niveau de performance digne d’un MVP. La défense a de nombreuses nouvelles pièces, notamment les lignes secondaires (Revis, Browner). Si l’alchimie opère rapidement, elle en sortira bien renforcée.

Même dans le pire des scénarios, c’est-à-dire que la défense ne parvient pas s’entendre et que Gronkowski se blesse de nouveau, New England resterait favori pour finir premier de l’AFC East. Mais pas pour retrouver la finale de conférence.

New York Jetsjets

Les mouvements de l’intersaison

Arrivées notables

  • Breno Giacomini (titulaire OT), Eric Decker (WR 1), Michael Vick (backup Geno Smith), Jacoby Ford (profondeur WR), Chris Johnson (RB)

Départs notables

  • Antonio Cromartie (CB), Santonio Holmes (WR), Mark Sanchez (QB)

Draft

  • Calvin Pryor (FS) 1-18 ; safety physique apprécié par Rex Ryan
  • Jace Amaro (TE) 2-17 ; option supplémentaire pour QB

Les questions clés

  • Qui sera le quarterback des Jets ? Il y a et il y aura une bataille entre Geno Smith et Michael Vick. Pas transcendant lors de sa saison rookie (3046 yards, 12 TD pour 21 interceptions), Smith est clairement menacé par un Michael Vick, même vieillissant. Dans tous les cas, le QB titulaire aura plus de cibles que la saison passée, à commencer par Eric Decker. Geno Smith a gagné la bataille à l’entrainement et sera le titulaire lors du premier match des Jets, cependant Rex Ryan ne devrait pas hésiter à lancer Vick si les choses tournent mal.
  • Rex Ryan a souvent eu des bons cornerbacks et donc des bonnes défenses contre la passe. Cette saison, la position apparait très limitée. Le seul titulaire certain est Dee Milliner, 9ème choix de la Draft 2013 qui a déçu lors de sa première saison. Mais avec le départ d’Antonio Cromartie, on ne sait pas encore qui débutera à l’opposé.

Prédiction bilan 2014

7-9 (bilan 2013 : 8-8)

Je ne vois pas les Jets au-dessus des 50% pour plusieurs raisons. La première concerne la défense et le problème des lignes secondaires où il est impossible de dire qui jouera lors du premier match de la saison. Entre les blessés et les suspendus, Rex Ryan va devoir improviser. La deuxième concerne mon manque de confiance en Geno Smith. Le quarterback de deuxième année doit considérablement s’améliorer pour mener la franchise aux playoffs, et ce n’est pas les additions d’Eric Decker et de Chris Johnson qui me rendent plus optimiste. Michael Vick devrait avoir du temps de jeu avant la fin de la saison.

En revanche, si Smith surpasse les attentes et Chris Johnson retrouve un second souffle dans le jeu au sol, alors les Jets peuvent s’immiscer dans la conversation pour les playoffs. Ça fait beaucoup de si, trop…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s