Raiders vs Dolphins : La NFL vue de l’intérieur

Publié le Mis à jour le


Chaque année, la NFL débarque en Europe et plus précisément à Londres. Les International Series permettent le développement de la ligue américaine et du football américain en général sur le vieux continent. Pour ce match, les Oakland Raiders « recevaient » les Miami Dolphins devant 83000 fans aux couleurs de la NFL. 

Retrouvez cet article sur le site http://www.footballamericain.com/nfl

Wembley aux couleurs de la NFL (Thomas Savoja, Magazine 4th&Goal)
Wembley aux couleurs de la NFL (Thomas Savoja, Magazine 4th&Goal)

La NFL envahit Londres

Dès l’arrivée à la gare de Saint Pancras, il y a comme un air de NFL qui plane. Les rues et les bars sont remplis de fans portant le maillot de leur équipe favorite, et qui attendent le match en regardant l’autre football avec un fish&chips et une bière. Cette atmosphère se poursuit ensuite dans le métro vers Wembley, bondé. J’ai pu y voir Clay Matthews mettre une main aux fesses de Tom Brady…

Mais le summum c’est l’arrivée au stade. 3 heures avant le coup d’envoi, les alentours sont envahis, les différents stands sont pris d’assauts et particulièrement celui de la boutique NFL. Au milieu des animations, toutes les équipes de la ligue sont représentées, je dis bien toute même les Cleveland Browns ! On peut donc croiser Tom Brady, Peyton Manning, Colin Kaepernick ou encore Marshawn Lynch. Les fans de deux équipes qui jouent sont évidemment en nombre. Les Raiders, souvent bien déguisés, s’affichent avec les anciennes gloires dans le dos comme Jerry Rice ou Randy Moss, mais aussi avec le rookie Khalil Mack. Quant aux Dolphins, Dan Marino est bien entendu présent, et certains assument même la période Chad Henne…

Lorsque je suis entré dans le stade, il était encore vide et calme. Mais rapidement les premiers fans des Raiders, des Dolphins et de la NFL en général sont arrivés pour donner vie à cette cathédrale sportive de 83 000 places. Avec l’entrée des joueurs pour l’échauffement, l’ambiance monte d’un cran. Elle se réchauffe encore lors du concert rock et du spectacle pyrotechnique qui suit. Et une fois les hymnes américains et anglais terminés, le stade explose pour l’entrée sur le terrain des deux équipes.

Les fans des Raiders sont à fond! (photo : Thomas Savoja, Magazine 4th&Goal)
Les fans des Raiders sont à fond! (photo : Thomas Savoja, Magazine 4th&Goal)

Le film du match

Oakland a la première possession et sur la première action du match, Derek Carr trouve James Jones pour un gain de 30 yards. Action spectaculaire du receveur qui attrape le ballon à une main, le match est lancé. Quelques actions plus tard, les Raiders concluent avec un touchdown de Leonhardt sur une passe de Carr.

La réaction de Miami est rapide car sur le drive suivant, Lamar Miller fait des dégâts face à la défense des Raiders et Sturgis met son field-goal pour permettre aux Dolphins de revenir.

Le match va alors prendre une tournure très différente, car à partir de ce moment l’attaque d’Oakland ne va plus réussir à avancer et Miami va en profiter pour creuser l’écart. Sur les quatre drives suivants des Raiders jusqu’à la mi-temps, tous vont se solder par un 3&out. La ligne offensive ne tient pas et Derek Carr est constamment mis sous pression. Le rookie est alors obligé de se débarrasser de la balle ou de se prendre un sack.

Les Dolphins en profitent en marquant trois touchdowns avant la pause. Ils prennent d’abord l’avantage sur une passe latérale de Ryan Tannehill pour Mike Wallace qui finit le travail. Sur le drive suivant, c’est Lamar Miller qui pénètre facilement dans la end-zone. Miami porte ensuite le score à 24-7 à la mi-temps, Tannehill remonte la moitié du terrain en 3 passes et conclut avec une passe de touchdown pour Sims. Le QB affiche un superbe 17 sur 19 avec 205 et 2 TD à la pause, et trouve à chaque fois un receveur isolé dans la défense.

Au début de deuxième mi-temps, les Dolphins repartent de l’avant et remontent le terrain toujours aussi facilement. Finalement, Lamar Miller fumble dans la end-zone et Oakland récupère la balle. Le début du comeback ? Pas du tout… Derek Carr est de nouveau lâché par sa ligne et sous la pression se fait intercepté par Grimes. Lamar Miller marque son deuxième touchdown du soir.

Sur la possession suivante, la situation s’empire encore lorsque Carr est contraint de quitter le terrain sur blessure (cheville). Matt McGloin entre à sa place. Sur une de ses premières actions, la transmission de la balle est mal assurée et Cortland Finnegan part punir les Raiders d’un nouveau touchdown. McGloin est ensuite intercepté par Wilson puis par Aikens en fin de rencontre, avant de réduire l’écart.

Ryan Tannehill, surement refroidi par le manque de temps de jeu en seconde période, se fait également intercepté. Le coach Philbin décide alors de faire entrer Matt Moore pour terminer le match.

Score final 38-14 pour les Dolphins. Les Raiders auront fait illusion pendant 1 drive.

Les Dolphins en attaque (Thomas Savoja, Magazine 4th&Goal)
Les Dolphins en attaque (Thomas Savoja, Magazine 4th&Goal)

Dennis Allen remercié

Lorsque Dennis Allen est arrivé face à nous en conférence de presse, il était toujours le coach des Raiders. Après avoir dit que les premiers examens sur la cheville de Derek Carr étaient « plutôt rassurants », il a balayé la question sur son futur comme coach d’Oakland. Allen est ensuite revenu sur « la bonne semaine de préparation » de son équipe et s’est évidemment dit « très déçu de la performance globale ». Il a également tenu à insister sur « le bon travail de la défense de Miami, surtout au niveau du pass-rush ».

Hélas pour lui, quelques heures plus tard, il était remercié par ses dirigeants, visiblement mécontents du très mauvais début de saison (0-4). 

Du côté des Dolphins, les réactions étaient bien entendu plus positives. Interrogé sur la belle prestation offensive de son équipe, le coach Philbin a mis en avant le bon travail du coordinateur Bill Lazor. Il a également apprécié « le rythme et le tempo de son équipe sur les phases offensives », et a tenu a insisté sur « la solidité de sa ligne offensive qui n’a pas encaissé de sack et a permis à Lamar Miller d’être efficace dans le jeu au sol ». Philbin a également félicité son quarterback, Ryan Tannehill, très « précis et bon dans ses prises de décision ».

Le quarterback est lui aussi revenu sur « l’énorme travail » de sa ligne offensive. Il a également été interrogé sur son expérience Londonienne. Tanehill a « apprécié le stade » et il a trouvé « amusant » le fait de voir les différents maillots de la NFL en tribune. Quant aux questions sur sa concurrence avec Matt Moore pour le poste de QB, il s’est montré confiant.

Les statistiques

Miami Dolphins

Oakland Raiders

Yards

Passe

Course

435 yards

278 yards

157 yards

317 yards

264 yards

53 yards

QB

Ryan Tannehill

23/31 – 278 yards – 1 TD – 1 INT – 109.3 rating

Derek Carr

16/25 – 146 yards – 1 TD – 1 INT – 76.4 rating

Matt McGloin

12/19 – 129 yards – 1 TD – 2 INT – 61 rating

RB

Lamar Miller

12 courses – 64 yards – 5.3 yds/course – 2 TD

Darren McFadden

11 courses – 40 yards – 3.6 yds/course

WR

Brian Hartline

6 réceptions – 74 yards

Mike Wallace

3 réceptions – 35 yards – 1 TD

James Jones

6 réceptions – 83 yards

Andre Holmes

6 réceptions – 74 yards – 1 TD

Les deux équipes ne joueront pas la semaine prochaine (bye week). Pour les Raiders (0-4), il va falloir se réorganiser autour du nouveau coach qui va remplacer Dennis Allen. De leur côté, les Dolphins (2-2) ont réalisé une bonne opération car toutes les autres équipes de l’AFC East ont été battues.

Ce match entre Oakland et Miami était le premier d’une série de trois à Wembley. Detroit et Atlanta se retrouveront à Londres pour la 8ème journée, puis Jacksonville et Dallas s’affronteront pour le compte de la 10ème journée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s