NFL Week 7 – Un week-end de records

Publié le


Il y a des semaines comme ça, dont on se souviendra un peu plus que d’autres. C’est le cas de cette septième journée, qui a vu l’un des plus grands quarterbacks de l’histoire entrer encore un peu plus dans la légende du sport. Peyton Manning continue sa route vers le Hall of Fame. 

509. Le chiffre de la semaine, celui du record de TD de Peyton Manning (Getty Images)
509. Le chiffre de la semaine, celui du record de TD de Peyton Manning (Getty Images)

Peyton Manning, un peu plus dans la légende

Denver Broncos (5-1) 42 vs San Francisco 49ers (4-3) 17

  1. C’est le nouveau record de touchdowns lancés par un quarterback en NFL. En en marquant 4 face aux 49ers, Peyton Manning a dépassé la marque de Brett Favre (508). Pour fêter ce record, Manning a livré un match d’exception en réussissant 22 de ses 26 passes, pour 318 yards et 4 TD, soit un rating quasi parfait de 157.2. Sa cible favorite a encore été Demaryius Thomas, qui totalise 171 yards et 2 TD. Depuis leur bye week, les Broncos ont retrouvé des chiffres similaires à ceux de la saison dernière, avec 38 points par match et 447 yards offensifs en moyenne.

La défense de San Francisco, privée de Patrick Willis, NaVorro Bowman ou encore Aldon Smith, n’a rien pu faire et encaisse l’une des plus grosse défaite de l’ère Jim Harbaugh. Colin Kaepernick a rendu une copie moyenne (263 yards, 1 TD, 1 interception) et Blaine Gabbert a pu marquer son premier touchdown sous ses nouvelles couleurs…

DeMarco Murray bat le record de Jim Brown

Dallas Cowboys (6-1) 31 vs New York Giants (3-4) 21

Autre record à tomber cette semaine, celui du nombre de match avec plus de 100 yards au sol pour débuter une saison. DeMarco Murray a en effet dépassé la marque des 100 yards sur ses 7 premiers matchs, il fait donc mieux que Jim Brown en 1958. Il peut maintenant s’attaquer à un autre record, un monument, les 2105 yards en une saison d’Eric Dickerson. Murray doit avoir une moyenne de 132.4 yards sur les 9 derniers matchs de la saison.

Outre Murray, le duo Tony Romo / Dez Bryant a également fait des dégâts. Romo, dans « la meilleure forme de sa carrière» d’après ses coachs, gagne 279 yards et lance trois passes de touchdowns. Dez Bryant termine avec 151 yards.

Malgré un excellent Russell Wilson, les Seahawks tombent pour la troisième fois cette saison (Getty Images)
Malgré un excellent Russell Wilson, les Seahawks tombent pour la troisième fois cette saison (Getty Images)

Des favoris en difficultés

Seattle (3-3) battu à St Louis (2-4) 28-26

Pourtant dominés par les Seahawks, les Rams reportent une victoire surprise grâce notamment à un gros début de match. Mais l’action de la rencontre a eu lieu à moins de 3 minutes de la fin, lorsque le punter des Rams (Johnny Hekker) entre pour dégager son équipe depuis ses propres 18 yards. Mais Jeff Fisher décide de tenter l’une des actions de la saison, Hekker lance alors la balle pour Cunningham qui converti le first down. Réussi, mais risqué car la défaite était assurée si Seattle récupérait la balle.

Un coup de poker fatal pour Seattle donc, qui n’a pourtant pas fait un mauvais match. C’est particulièrement vrai en attaque, où l’absence de Percy Harvin ne s’est pas fait sentir. Les Seahawks ont gagné 463 yards, et Russell Wilson est devenu le premier quarterback de l’histoire à totaliser plus de 300 yards à la passe et plus de 100 yards au sol.

San Diego (5-2) battu par Kansas City (3-3) 20-23

Les Chiefs ont pris les Chargers à leur propre jeu, le contrôle du temps de jeu. Cette stratégie, notamment mise en place contre Peyton Manning, vise à priver l’attaque de ballon et allongeant le temps de ses possessions. C’est exactement ce qu’Alex Smith, en bon manager, et les Chiefs ont fait dimanche. A la fin du troisième quart-temps, Kansas City avait eu trois fois plus la balle que San Diego. Smith termine avec 221 yards et 1 TD, Jamaal Charles totalise 95 yards et 1 TD au sol.

Après un début de saison tonitruant, l’attaque de San Diego a donc été ralentie. Philip Rivers, exceptionnel lors des 5 derniers matchs, finit avec 205 yards, 2 TD et 1 interception. Branden Oliver, au-dessus des 100 yards les deux dernières semaines, n’en gagne que 67.

New Orleans (2-4) battu à Détroit (5-2) 24-23

Alors qu’ils semblaient avoir le match en main, les Saints ont craqué en fin de rencontre. Stafford trouve d’abord Golden Tate pour un touchdown de 73 yards, puis le QB permet aux Lions de prendre l’avantage à moins de 2 minutes de la fin en trouvant Fuller dans la end-zone. Golden Tate profite de l’absence de Calvin Johnson et termine avec 10 réceptions, 154 yards et 1 TD. Stafford frôle les 300 yards.

Du côté des Saints, la situation commence à être inquiétante avec cette quatrième défaite en six matchs. Drew Brees (342 yards, 2 TD) a pris ses responsabilité en déclarant avoir « laissé tomber son équipe sur son interception en fin de match », mais le problème est bien plus large. Le jeu au sol a été inexistant, et la défense a encore vacillé aux moments importants.

Cincinnati (3-2-1) battu à Indianapolis (5-2) 27-0

Grosse démonstration des Colts ce week-end, aussi bien en attaque qu’en défense, et face à Cincinnati qui plus est. Andrew Luck continue sa superbe saison en postant 344 yards et 2 TD, et T.Y Hilton dépasse de nouveau les 100 yards en réception. Au total l’attaque d’Indianapolis gagne 506 yards. C’est la cinquième victoire de suite pour les Colts.

Mais c’est surtout la défense qui a surpris. Les Bengals arrivaient, certes sans A.J Green, mais avec la 5ème attaque de la ligue. Ils repartent d’Indianapolis avec 135 yards dont 32 au sol, un record de franchise avec 11 punts et avec 0 point marqué.

La défense des Ravens est très solide depuis le début de la saison (Getty Images)
La défense des Ravens est très solide depuis le début de la saison (Getty Images)

Ce qu’il faut retenir des autres matchs

Baltimore Ravens (5-2) 29 vs Atlanta Falcons (2-5) 7

Les Ravens ont de nouveau utilisé la recette qui fait leur succès depuis le début de la saison. Une défense très solide, qui n’encaisse que 7 points face à Matt Ryan & co. Et une attaque efficace, même si Joe Flacco a commis un peu plus d’erreurs dimanche (258 yards, 2 TD, 2 interceptions). Justin Forsett gagne 95 yards au sol. C’est la quatrième défaite de rang pour Atlanta.

Buffalo Bills (4-3) 17 vs Minnesota (2-5) 16

Surement le final le plus dramatique de la semaine, avec une victoire obtenue à la dernière seconde par Kyle Orton. Le QB, malmené par la défense des Vikings (2 pertes de balle, 6 sacks), réussit son deuxième drive victorieux en 3 matchs avec Buffalo. Il lance 2 passes de touchdowns pour le rookie Sammy Watkins, avec qui il s’entend très bien. Dans la bataille, les Bills ont perdu C.J Spiller pour le reste de la saison, et Fred Jackson pour plusieurs semaines. Pour Minnesota, Bridgewater termine avec 157 yards, 1 TD et 2 interceptions.

Chicago Bears (3-4) 14 vs Miami Dolphins (3-3) 27

Décidemment les Bears n’arrivent pas à gagner à domicile. 3 défaites cette saison en 3 matchs au Soldier Field. La faute notamment au « mauvais » Jay Cutler qui était présent sur le terrain dimanche soir. Le seul point positif est une nouvelle fois Matt Forte (109 yards, 2 TD). Les Dolphins ont pu compter sur un Ryan Tannehill efficace (277 yards, 2 TD) pour aller décrocher une belle victoire à l’extérieur.

Green Bay Packers (5-2) 38 vs Carolina Panthers (3-3-1) 17

Aaron Rodgers et les Packers sont bel et bien lancés. Face aux Panthers, Rodgers termine avec 19 passes réussies sur 22, pour 255 yards et 3 TD. Le jeu au sol a également contribué avec 2 TD. Devant 28-3 à la mi-temps, Green-Bay a parfaitement contenu Cam Newton en première mi-temps avant de gérer.

Jacksonville Jaguars (1-6) 24 vs Cleveland Browns (3-3) 6

Première victoire de la saison pour les Jaguars ! Toujours pas protégé, Blake Bortles a de nouveau commis plusieurs erreurs (3 interceptions), mais son running-back Denard Robinson a trouvé la faille et totalise 127 yards et 1 TD. La défense de Jacksonville a parfaitement contenu Hoyer et le jeu au sol des Browns (3ème de la NFL avant le match).

Washington Redskins (2-5) 19 vs Tennessee Titans (2-5) 17

Kirk Cousins n’a visiblement pas réussit à saisir sa chance. Après avoir commis deux nouvelles pertes de balle dans le premier quart-temps (il est le joueur qui en commet le plus), il a été mis sur le banc et remplacé par Colt McCoy. Le troisième QB des Redskins lance un touchdown de 70 yards sur sa première passe et guide Washington vers une courte victoire. RGIII devrait reprendre l’entrainement cette semaine, et il retrouvera surement sa place de numéro 1 en revenant.

Oakland Raiders (0-6) 13 vs Arizona Cardinals (5-1) 24

Les Raiders sont la dernière équipe sans victoire de la ligue après leur sixième défaite de la saison et la douzième de rang. Pour les Cardinals, Carson Palmer qui revenait dans son ancien stade, lance 2 touchdowns (253 yards). Deux équipes, deux directions diamétralement opposées. Arizona réussit son meilleur début de saison depuis 1976, alors qu’Oakland connaît son plus mauvais départ depuis 1962.

Pittsburgh Steelers (4-3) 30 vs Houston Texans (3-4) 23

Lundi soir, en clôture de la 7ème journée, les Steelers sont venus à bout des Texans. Pittsburgh a pris le dessus en passant 24 points de suite dans le 2ème quart-temps après avoir été menés 13-0. Le match a offert un beau duel de running-backs entre Le’Veon Bell (145 yards et 1 TD) et Arian Foster (115 yards et 1 TD). Les Steelers lancent 3 touchdowns, deux pour Big Ben et un pour … Antonio Brown.

New England Patriots (5-2) 27 vs New York Jets (1-6) 25

En match avancé, jeudi soir, les Patriots avaient difficilement battu les Jets. Les New-yorkais auraient pu l’emporter mais le field-goal de Folk a été bloqué par la défense des Patriots. Tom Brady a enchainé avec une nouvelle grosse performance, 261 yards et 3 TD. Shane Vereen s’est illustré aussi bien au sol que dans les airs (114 yards, 2 TD).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s