Bilan à la mi-saison – AFC

Publié le


Déjà la mi-saison en NFL. La majorité des équipes ont joué leur huit premiers matchs de la saison, beaucoup sont encore dans la course aux playoffs, certaines sont déjà tournées vers la saison 2015. Plus que jamais cette année, la NFL est imprévisible, et les certitudes d’une semaine disparaissent la suivante. Dans l’AFC, Denver et New England se placent de nouveau en favoris pour la finale de conférence. Voici le point sur le classement. 

AFC East

AFCeast

Tom Brady et les Pats ne sont pas morts. Depuis la lourde défaite face aux Chiefs lors de la week 4, le quarterback affiche des statistiques exceptionnelles, 100/144 à la passe, pour 1268 yards, 14 touchdowns et aucune interception. Le retour en forme (enfin) de Rob Gronkowski (3 TD sur les 3 derniers matchs) est une des clés du retour au top de l’attaque des Pats. La ligne offensive est également en progression. L’équipe vient d’enchaîner 4 victoires de rang et est au sommet de sa division et de l’AFC. New England reçoit Denver la semaine prochaine, un avant-gout de la finale de conférence ?

Sammy Watkins et les Bills font partis des bonnes surprises de la première moitié de saison (ESPN)
Sammy Watkins et les Bills font partis des bonnes surprises de la première moitié de saison (ESPN)

Si la saison s’arrêtait aujourd’hui, les Bills retrouveraient enfin les playoffs. Une qualification attendue par les fans depuis 1999. La décision de mettre E.J Manuel sur le banc est bonne, puisque Kyle Orton est plutôt très bon au centre de l’attaque de Buffalo. Il a remporté 3 de ses 4 matchs et a lancé 9 touchdowns pour 3 interceptions. Sa relation avec le rookie Sammy Watkins (590 yards, 5 TD) est très bonne et cela justifie le choix du receveur au premier tour de la dernière draft. Quant à la défense, elle est toujours au top et ce sans Kiko Alonso. Aucune équipe n’a réussi autant de sacks depuis le début de la saison (28 dont 7 pour Marcell Dareus).

Ça va mieux pour les Dolphins depuis leur voyage à Londres. Ryan Tannehill, décevant en début de saison s’est peut-être senti menacé. Toujours est-il qu’il a haussé son niveau de jeu et les victoires sont revenues. Sa relation avec Mike Wallace est aussi en progression cette année (5 TD pour le receveur). Sur les quatre derniers matchs, la seule défaite a eu lieu à la dernière seconde face aux Packers. Une série positive sur laquelle la défense, menée par Cameron Wake (5.5 sacks), a également sa part de responsabilité.

7 défaites de rang pour les Jets après une nouvelle déconvenue face aux Bills (42-23). Geno Smith a été mis sur le banc après avoir lancé 3 interceptions dans le premier quart-temps (10 sur la saison). Michael Vick n’a pas vraiment mieux joué, mais Rex Ryan a annoncé que ce dernier serait titulaire lors du prochain match. Du mouvement s’annonce à la fin de la saison, et Rex Ryan risque bien de sauter.

Conclusion : Une fois de plus les Pats semblent bien partis pour remporter la division. Les Bills et les Dolphins ont montré de belles choses et sont pour l’instant dans la course aux playoffs. Kyle Orton et Ryan Tannehill devront conserver leur niveau de jeu actuel pour espérer garder le rythme. Pour les Jets, l’action devrait plutôt se passer en coulisse.

AFC North

AFCnorth

Difficile de suivre les Bengals. Excellents pour démarrer la saison avec 3 victoires convaincantes, ils ont ensuite enchaîné avec 2 défaites et 1 nul. Dimanche, ils se sont remis dans la bonne direction avec une victoire arrachée face à Baltimore. Cet avantage intra-division peut s’avérer décisif à la fin de la saison régulière. Le retour d’A.J Green fera du bien à une attaque qui a tout de même bien tournée en son absence.

Face aux Ravens, Cincinnati a obtenu une victoire importante (CBS)
Face aux Ravens, Cincinnati a obtenu une victoire importante (CBS)

A Cincinnati justement, les Ravens ne sont pas passés loin d’une victoire importante dans une division très relevée. Mais Baltimore a finalement cédé et subit une deuxième défaite face aux Bengals qui reprennent ainsi la main dans la division. Il faut tout de même retenir que la franchise, championne il y a deux ans, est très équilibré et a montré de grandes qualités. La défense est solide, avec notamment des grosses performances d’un des favoris pour le titre de meilleur rookie défensif, C.J Mosley. Et l’attaque de Gary Kubiak fonctionne plutôt bien. Joe Flacco (14 TD – 7 INT) commet moins d’erreurs, Steve Smith apporte beaucoup, et Justin Forsett fait oublier Ray Rice. La semaine prochaine, les Ravens retrouvent les Steelers pour un nouveau match décisif.

Des Steelers capables de perdre face à peut-être la plus mauvaise équipe de la NFL (Tampa), mais également capables de passer 51 points aux Colts… Pittsburgh est en tout cas dans la course aux playoffs grâce à deux victoires de suite. Ce week-end, l’attaque a montré son potentiel. Ben Roethlisberger a battu des records (522 yards, 6 TD) et le trio avec Bell et Brown est de nouveau apparu comme l’un des meilleurs de la ligue. La différence viendra surement des matchs intra-division, il faudra donc gagner face au grand rival Baltimore ce dimanche.

Les Browns ont un bilan positif à la mi-saison! Et pourtant ils sont derniers de la division… L’équipe a surpassé les attentes, et c’est surtout grâce à l’attaque. Brian Hoyer est plutôt bon (8 TD – 2 INT), et le jeu au sol mené par Ben Tate profite du bon travail de la ligne offensive. Du coup, on n’a pas encore vu Johnny Manziel cette saison. La défense, qui était la force de l’équipe, a déçu mais commence à se reprendre sur les derniers matchs. A noter que Josh Gordon sera disponible pour les 6 derniers matchs de la saison.

Conclusion : Toutes les franchises de l’AFC North ont un bilan positif à la mi-saison. Les Bengals ont pris un avantage important en battant pour la deuxième fois les Ravens. Les Steelers, s’ils jouent toutes les semaines comme face aux Colts, seront très dangereux. Pour les Browns, il faudra confirmer la progression entrevue sur les huit premiers matchs.

AFC South

AFCsouth

Les Colts se sont fait détruire en défense par Ben Roethlisberger ce week-end, mais ils restent parmi les prétendants au titre cette saison. Andrew Luck a déjà la carrure pour emmener son équipe très loin, il mène la ligue en yards (2731) et en touchdowns (22). A lui tout seul il est capable de compenser les problèmes de sa défense. Indianapolis va remporter aisément une très faible AFC South, pour la troisième fois en trois ans avec Luck.

La NFC South, une formalité pour Andrew Luck et les Colts (Rantsports)
La NFC South, une formalité pour Andrew Luck et les Colts (Rantsports)

A la mi-saison, les Texans ont remporté deux fois plus de matchs qu’en 2013. Deux joueurs, un sur chaque ligne, se sont illustrés. Il y a bien sur la superstar défensive de la ligue, J.J Watt, dominateur match après match et grandissime favoris pour le titre de meilleur défenseur. Il y a également Arian Foster, enfin de retour en forme et qui enchaîne les grosses performances (766 yards, 7 TD au sol). Ryan Fitzpatrick n’est pas le quarterback qui mènera l’équipe en playoffs, mais le rebond de Houston est très positif.

Les Titans sont souvent décriés pour leur manque de “personnalité”. La franchise aurait en effet besoin de leaders, des deux côtés du terrain. Comme chaque saison le poste de quarterback est un sketch. Jake Locker a joué quelques matchs avant de se blesser, Charlie Whitehurst a fait quelques sorties comme backup, et cette semaine Ken Wisenhunt a annoncé que le rookie Zach Mettenberger serait de nouveau titulaire pour le prochain match…

Les saisons se suivent et se ressemblent pour Jacksonville. Comme prévu, Chad Henne a rapidement disparu et Blake Bortles est devenu le quarterback titulaire. Mais le rookie est « protégé » (c’est un grand mot) par l’une des pires lignes offensives de la ligue, et il est entouré par de nombreux rookies. Il mène la ligue avec déjà 12 interceptions. Toby Gerhart a perdu son job de running-back titulaire, et la défense fait partie des moins bonnes de NFL. La deuxième moitié de saison doit servir d’expérience au jeune effectif des Jaguars, mais l’horizon s’éclaircira seulement s’ils progressent.

Conclusion : Indianapolis n’aura pas de mal à s’adjuger une nouvelle fois la division. Andrew Luck & co sont déjà tournés vers les playoffs. Houston a certes J.J Watt mais n’a pas le quarterback pour espérer accrocher le bon wagon.  Les Titans finiront la saison de manière anonyme et les jeunes Jaguars vont continuer leur dur apprentissage du très haut niveau.

AFC West

AFCwest

Denver est actuellement la meilleure équipe de la NFL. Aucune contestation possible. Depuis la bye week, l’attaque est de retour aux standards de la saison dernière. Peyton Manning est Peyton Manning et il continue d’écrire sa légende (rappel : il vient de battre le record de touchdown détenu par Brett Favre – 509), et Demaryius Thomas est de retour à 100% (350 yards, 3 TD sur les 2 derniers matchs). Mais la vrai différence cette saison, c’est que l’équipe est encore plus forte car plus complète. Les renforts défensifs ont été payants, et le duo Von Miller / DeMarcus Ware est superbe. Les Broncos possèdent la 4ème meilleure défense de la NFL.  Les deux victoires face aux Chargers et aux 49ers ont montré qu’ils étaient bien l’un des favoris pour retrouver le Super Bowl. La seule défaite de Denver a eu lieu à Seattle, en prolongation.

Peyton Manning fait tomber les records, et ses Broncos font peur (CBS)
Peyton Manning fait tomber les records, et ses Broncos font peur (CBS)

Partis sur les chapeaux de roues (5-1), les Chargers ont perdu leurs deux derniers matchs. Deux défaites intra-division, face aux Chiefs puis aux Broncos. San Diego reste une équipe bâtie pour aller en playoffs, grâce notamment aux performances de Philip Rivers, mais la marche semble de nouveau trop haute pour aller chercher Denver dans l’AFC West. L’équipe de Mike McCoy joue bien des deux côtés du terrain, elle est un bon pari pour empocher une des wild-cards de l’AFC.

Le mauvais départ des Chiefs les a fait sortir du radar de beaucoup de gens, et pourtant à la mi-saison ils sont en course pour les playoffs. Kansas City a notamment battu New England et San Diego lors des dernières semaines. Alex Smith fait du bon travail pour manager l’attaque, et le retour de Jamaal Charles fait énormément de bien. Côté défensif aussi la machine est lancée, avec notamment un très grand Justin Houston qui mène la ligue en sacks (10).

Pas de victoire pour les Raiders à la mi-saison. La stratégie de l’intersaison visait à recruter pour gagner à court-termes, c’est raté. Dennis Allen a déjà payé les mauvaises performances, en étant remercié après la débâcle londonienne. Sparano est une solution provisoire, un nouvel homme sera sur le banc d’Oakland la saison prochaine. S’il faut trouver un point positif pour les Raiders, c’est Derek Carr. Le quarterback rookie (9 TD – 5 INT) semble être capable de devenir le futur de la franchise.

Conclusion : La division est relevée mais rien ne semble pouvoir inquiéter les Broncos. Peyton Manning continue de mener l’attaque et la défense aussi fait partie des meilleures de la NFL. San Diego et Kansas City sont deux équipes qui peuvent aller en playoffs, mais seulement via une wild-card. Les Raiders essaieront de ne pas finir la saison sans victoire et ainsi rejoindre les Lions de 2008.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s