Bilan à la mi-saison – NFC

Publié le


Déjà la mi-saison en NFL. La majorité des équipes ont joué leur huit premiers matchs de la saison, beaucoup sont encore dans la course aux playoffs, certaines sont déjà tournées vers la saison 2015. Plus que jamais cette année, la NFL est imprévisible, et les certitudes d’une semaine disparaissent la suivante. Les favoris de la NFC ne sont pas tous au rendez-vous, à commencer par le champion en titre Seattle. Les Saints et les 49ers sont également en retrait. Les Cowboys et les Cardinals, qui s’affrontent ce week-end, sont au sommet de la conférence. 

NFC East

NFCeast

Malgré la défaite en prolongation lundi soir face à Washington, les Cowboys restent en tête de la division et continuent à faire mentir leurs détracteurs (qui étaient nombreux avant cette saison). Derrière une formidable ligne offensive, DeMarco Murray bat des records (7 matchs sur 7 au-dessus des 100 yards, déjà plus de 1000 yards au sol), et Tony Romo réussit une de ses meilleures saisons. La défense, annoncée comme potentiellement la pire de l’histoire, surpasse les espérances. Jerry Jones et Dallas ont souvent été critiqués, pas cette année. Attention tout de même à l’état de santé de Tony Romo, qui est incertain à cause d’une blessure au dos.

DeMarco Murray bat des records et les Cowboys surpassent les pronostics (CBS)
DeMarco Murray bat des records et les Cowboys surpassent les pronostics (CBS)

Certes, les Eagles ont perdu face aux Cards et ne sont que deuxième de la NFC East derrière Dallas. Mais la franchise de Philadelphia reste un bon pari pour remporter la division et même peut-être terminer avec le meilleur bilan de la conférence. Les deux matchs contre les Cowboys seront décisifs. Côté performances, l’attaque reste prolifique malgré les baisses de production de Nick Foles et LeSean McCoy. La bonne surprise est l’apport de la défense et de l’équipe spéciale, qui ont sauvé quelques situations en débuts de saison.

Après avoir perdu leurs deux premiers matchs, les Giants avaient corrigé le tir en gagnant les trois suivants. Grâce notamment à un Eli Manning en grande forme et à une défense solide. La tendance s’est de nouveau inversée puisque les new-yorkais viennent de chuter à deux reprises face à des rivaux de division (Eagles, Cowboys). Le calendrier du prochain mois (Colts, Seahawks, 49ers, Cowboys) paraît très compliqué et devrait éloigner les Giants des playoffs.

Après la saison 2013 catastrophique, les choses ont changé dans la capitale. Jay Gruden a notamment été recruté pour permettre à Robert Griffin III de retrouver son niveau de rookie. A la mi-saison, RGIII a déçu lors des trois premiers matchs et il n’est toujours pas revenu de blessure, son backup Kirk Cousins a fait son temps, et Colt McCoy est titulaire. Ce dernier a d’ailleurs mené les Redskins à la victoire face aux Cowboys en prolongation. Dallas et Philadelphia sont déjà trop loin, les playoffs ce ne sera pas pour cette année. RGIII a repris l’entrainement et devrait être prêt à joueur dans les prochaines semaines.

Conclusion : Les Cowboys n’étaient pas attendu et leur formidable début de saison les place en bonne position pour aller en playoffs. Attention tout de fois aux Eagles qui sont restés au contact et apparaissent mieux armer sur le long-terme. Les Eagles restent donc pour moi favoris pour remporter la NFC East. Les Giants et les Redskins ont déjà trop de retard.

NFC North

NFCnorth

A Londres, les Lions étaient bien parti pour perdre largement, ils ont finalement réussi un beau comeback pour l’emporter sur le fil face à Atlanta (22-21). Detroit domine la NFC North et point au deuxième rang de la NFC alors que de nombreux joueurs sont blessés, à commencer par la superstar Calvin Johnson. On peut ajouter Reggie Bush comme joueur important absent. Ils ont cependant corrigé les problèmes de kicker avec la signature de Matt Prater. Et que dire de la défense, la meilleure de la NFL après 8 matchs.

Il ne faut jamais enterrer une équipe menée par Aaron Rodgers (CBS)
Il ne faut jamais enterrer une équipe menée par Aaron Rodgers (CBS)

Detroit devra se méfier d’une équipe dans la division, Green Bay. Les Packers font partis des prétendants… avec Aaron Rodgers (19 TD – 3 INT)… Le quarterback a été légèrement touché lors défaite face aux Saints, et si Rodgers est absent, l’équipe est très vulnérable. La défense a montré le week-end dernier qu’elle n’était pas au niveau. Les Packers reçoivent 4 fois à Lambeau Field lors 5 prochains matchs, un avantage dans la course aux playoffs.

Chicago est l’une des grandes déceptions. La défense est en difficulté, et manque de talent. C’est surtout vrai sur les lignes secondaires où seul le rookie Kyle Fuller fait le boulot. Tom Brady a montré ces errements en conduisant New England à une victoire 51-23. Les Bears encaissent 29 points par match. Plus étonnant au vu du talent, mais Chicago à également des problèmes offensifs. Jay Cutler continue de perdre trop de ballons (12 cette saison), et trop souvent Matt Forte est le seul à apporter le danger. Les Bears ne jouent pas la semaine prochaine, et se déplaceront jouer leur saison à Green Bay lors de la 10ème journée.

Malgré leur dernière place dans la division, il y a du positif pour les Vikings. Le premier point positif remonte à la dernière draft, car Anthony Barr (9ème choix) et Teddy Bridgewater (32ème choix) sont titulaires et jouent bien. Lors de la victoire face aux Bucs ce week-end, Bridgewater a mené le dernier drive qui a permis l’égalisation, et Barr fait gagner le match à son équipe en forçant un fumble qu’il retourne lui-même en touchdown. Sans Adrian Peterson, l’équipe de Mike Zimmer se construit pour le futur.

Conclusion : Je voyais une course à trois en début de saison, et ils ne sont finalement que deux puisque les Bears ont été trop médiocres pour accrocher le bon wagon. Pour le moment, les Lions sont en tête grâce à une défense exceptionnelle. Detroit peut conserver cette position lorsque Megatron sera de retour, mais je pense que les Packers d’Aaron Rodgers doivent toujours être pris au sérieux.

NFC South

NFCsouth

Et oui, les Panthers sont leaders de la NFC South malgré leur bilan négatif. Exceptionnelle l’année dernière, la défense est en grande difficulté cette saison, encaissant 26 points par match (contre 15 en 2013). L’absence de Greg Hardy semble avoir plus d’impact que prévu. Côté offensif, les performances sont plutôt meilleures que ce qui était attendu après le départ de Steve Smith et d’à peu près tous les autres receveurs de l’équipe. Cam Newton est en très grande forme malgré une ligne offensive poreuse, Kelvin Benjamin est en course pour le trophée de meilleur rookie offensif, et Greg Olsen est très précieux. Si Carolina bat New Orleans jeudi soir, ils feront un pas vers les playoffs.

Les Saints déçoivent mais sont toujours en course (CBS)
Les Saints déçoivent mais sont toujours en course (CBS)

Des Saints qui respirent un peu après la victoire 44-23  de dimanche sur Green Bay, mais ilsi affichent toujours un bilan négatif. La première moitié de saison est bien entendu très décevante pour l’un des favoris au titre avant le coup d’envoi de cet exercice 2014. Drew Brees joue bien en-dessous de son niveau et toute l’attaque est moins productive. La défense est également moins performante que l’année dernière. La grande chance de New Orleans est d’évoluer dans la NFC South, ils sont donc toujours largement en course pour jouer le titre. Attention tout de même à ne pas perdre jeudi face aux Panthers.

La défaite à Londres ce week-end face aux Lions a peut-être enterrée Mike Smith. Atlanta qui menait 21-0 à la mi-temps, s’est fait rattraper et battre à la dernière seconde, en partie à cause de mauvais choix du coach. Il faut également pointer du doigt le manque global de talent dans cette équipe, Matt Ryan et Julio Jones ne suffisent pas pour gagner en NFL.

Dans beaucoup de prévisions durant la pré-saison (moi, y compris), les Bucs étaient vus comme une équipe capable d’accrocher les playoffs. Après 8 matchs, Tampa est peut-être la plus mauvaise équipe de la ligue et enchaîne les déculottées. La défense est à la rue, encaissant 32 points par match en moyenne et le choix de Lovie Smith de confier les clés de l’attaque à Josh McCown s’est révélé une grosse erreur. Mike Glennon était de retour dès la quatrième semaine.

Conclusion : La NFC South a déçu dans son ensemble. Durant l’intersaison, la division était vue comme potentiellement plus relevée que la NFC West, au final aucune équipe n’a un bilan positif à la mi-saison. Une chance pour les Saints, qui restent en course avec déjà quatre défaites, et qui je pense finiront par s’adjuger le titre. Seul le vainqueur de division ira en playoffs cette année.  

NFC West

NFCwest

Certains voyaient les Cards capables d’accrocher les playoffs, personne ne les voyaient en prétendant sérieux. Après la belle victoire (comeback) face aux Eagles, Arizona a le meilleur bilan de la NFC à la mi-saison avec 2 victoires de plus que San Francisco et Seattle. Et l’équipe gagne avec de nombreux blessés. La défense agressive de Todd Bowles est meilleure de la NFL contre jeu au sol (3.3 yds par courses). Il faut également saluer les bonnes prestations des quarterbacks, Carson Palmer (8 TD – 1 INT, 22 interceptionS en 2013), Drew Stanton quand Palmer était blessé, et même le rookie Logan Thomas qui a fait une apparition. Le super coaching de Bruce Arians et de ses coordinateurs jouent pour beaucoup dans le gros début de saison des Cards. Belle affiche à venir, contre Dallas la semaine prochaine.

Le champion en titre est moins souverain cette saison (CBS)
Le champion en titre est moins souverain cette saison (CBS)

En finale de conférence les trois dernières saisons, les 49ers sont pour le moment hors des playoffs. La franchise a beaucoup de problèmes qui l’empêchent de tourner à plein régime. Il y a bien sur les nombreuses blessures en défense, les retours de NaVorro Bowman et Aldon Smith devraient faire du bien. Colin Kaepernick a également soufflé le chaud et le froid depuis de le début de saison. Il y a enfin les rumeurs (persistantes) sur le futur du coach Jim Harbaugh, qui semblerait avoir perdu son vestiaire.

Vus comme grands favoris à leur propre succession, les Seahawks ont déçu. Après avoir perdu face aux Rams, ils ont obtenu une victoire poussive face aux Panthers ce week-end. Le talent est toujours là mais le champion en titre fait moins peur. Mal utilisé, Percy Harvin est parti, le jeu au sol est moins utilisé que lors des saisons précédentes alors que c’était la force de l’attaque, et il semblerait qu’il y ait un problème avec Lynch. Les quarterbacks adverses n’hésitent plus à tester la défense et même Sherman (Cam Newton et Kelvin Benjamin l’ont montré ce week-end). Comme pour San Francisco, l’avenir des Seahawks dépendra surement des matchs intra-division.

Les Rams ont surpris les Seahawks il y a deux semaines, mais ils sont rapidement retombés. La division est trop forte, le calendrier est trop dur pour que St Louis espère quelque chose. Austin Davis a montré de belles choses pour un quarterback numéro 3, mais c’est insuffisant pour mener la franchise plus haut. La question d’un nouveau quarterback se posera de nouveau avant la prochaine draft.

Conclusion : La NFC West reste une division très relevée, malgré les relatives contre-performances des Seahawks et des 49ers. La division est pour le moment dominée par une impeccable équipe d’Arizona, et les autres franchises devront s’employer pour revenir. Les matchs intra-division vont être décisifs et promettent un grand spectacle.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Bilan à la mi-saison – NFC »

    doykggqt@gmail.com a dit:
    31 octobre 2014 à 2:15

    Merci pour ce post, une écriture de qualité 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s