Week 11 – Miami Dolphins 22 – Buffalo Bills 9

Publié le


La 11ème journée s’ouvrait hier soir avec un duel entre deux équipes de la division AFC East. Un duel important entre deux des meilleures défenses de la ligue, qui visent les playoffs. Et ce sont les Dolphins qui ont répondu présent avec une victoire 22-9.

Ryan Tannehill a lancé 9 touchdowns pour 2 interceptions sur les 5 derniers matchs (4 victoires) - (Getty Images)
Ryan Tannehill a lancé 9 touchdowns pour 2 interceptions sur les 5 derniers matchs (4 victoires) – (Getty Images)

Le film du match

Comme prévu entre ces deux solides défenses, le score est longtemps resté bas et serré. En première mi-temps, aucune équipe n’est parvenue à marquer un touchdown, malgré des drives sans erreurs majeurs. Buffalo ponctue ses deux longs drives par des field-goal. Pour Miami, un seul field-goal en première mi-temps car la défense des Bills force Tannehill au fumble sur l’autre drive. Les deux équipes parvenaient à bien avancer grâce au jeu au sol et à des passes courtes, mais aucune ne réussissait à aller au bout. Mi-temps, 6-3 pour Buffalo.

La seconde mi-temps a repris sur le même rythme avec un nouveau field-goal de Dan Carpenter qui portait alors le score à 9-3 pour le Bills. Buffalo regrettera ensuite les opportunités manquées en encaissant 19 points consécutifs. 2 touchdowns lancés par Tannehill pour Gibson et Landry, et un safety qui récompense le formidable travail de la défense de Miami. Les Dolphins vont ensuite contrôler en attaque et fermer la porte en défense pour conserver le résultat (82 yards encaissé en seconde mi-temps).

Ryan Tannehill continue sa bonne série en terminant avec 240 yards (26/24) et 2 touchdowns. Lamar Miller apporter 86 yards au sol avec un joli 5.7 yards de moyenne par course. Pour Buffalo, Kyle Orton finit avec 193 yards, et le jeu au sol ne produit que 54 yards.

Si la défense fait gagner des titres, alors il faut considérer les Dolphins (Getty Images)
Si la défense fait gagner des titres, alors il faut considérer les Dolphins (Getty Images)

La défense de Miami commence à faire peur

Dans cet affrontement défensif, l’escouade des Dolphins est sortie vainqueur en n’encaissant que 9 points et aucun touchdown. Miami n’alloue que 11.2 points en moyenne sur ses 5 derniers matchs et possède l’une des meilleures escouades au niveau des yards encaissés par match (2è avec 302.5), dont 208 à la passe (2è) et 94.5 au sol (8è).

Le coordinateur Kevin Coyle a donc monté une équipe ultra solide, menée par un front seven redoutable. Cameron Wake est actuellement le leader de la défense et un des meilleurs défenseurs de la ligue (derrière J.J Watt et Von Miller). Son impact dans le pass-rush est très précieux et permet également à ses coéquipiers de briller. Wake est actuellement huitième de la NFL avrec 8.5 sacks, auxquels il faut ajouter les 5.5 d’Olivier Vernon. Le linebacker Jelani Jenkins et le cornerback Brent Grimes sont d’autres joueurs qui s’illustre semaine après semaine.

Miami va jouer face aux Broncos et aux Patriots dans les prochaines semaines, des matchs qui prouveront jusqu’où la défense peut emmener les Dolphins.

Bonne affaire pour Miami en vue des playoffs

Les Dolphins (6-4) restent plus que jamais dans la course aux playoffs dans l’AFC. Pour les Bills (5-5), la situation se complique un peu avec cette défaite, même si tout reste possible. Pour éviter une 15ème saison de rang sans playoffs (plus longue série en cours de la NFL), Buffalo devra quasiment faire un sans-faute. Une tâche compliquée avec les Broncos, les Packers et les Patriots au programme.

Le calendrier des Buffalo Bills

calendrierBills

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s