Happy Thanksgiving !

Publié le


Le dernier jeudi de novembre, c’est Thanksgiving aux Etats-Unis. Entres les parades et la dinde, le football est roi avec trois matchs au programme. Trois affiches importantes en vue des playoffs.

Calvin Johnson est devenu le joueur le plus rapide de l'histoire à atteindre les 10000 yards (AP)
Calvin Johnson est devenu le joueur le plus rapide de l’histoire à atteindre les 10000 yards (AP)

Detroit Lions (8-4) 34 – Chicago Bears (5-7) 17

Les Lions avaient l’occasion de mettre la pression sur Green-Bay avec ce match contre un autre rival de la division NFC North, Chicago. Et Detroit n’a pas tremblé, en remportant une victoire tranquille 34-17.

Ils n’auront en effet tremblé qu’un petit quart-temps, au cours duquel Jay Cutler va trouver deux fois Alshon Jeffery dans la end-zone. Mais après ce 14-3 de début de rencontre, les Lions ont resserré leur défense et l’attaque s’est mise en route. Enfin. Car depuis le début de la saison, l’attaque est décevante et c’est la défense qui remporte les matchs.

Hier, Matthew Stafford était en grande forme et livre sa meilleure prestation de l’année. Il réussit 34 de ses 45 passes, pour 390 yards et 2 touchdowns. 2 passes de touchdowns pour Calvin Johnson, lui aussi auteur de sa meilleure performance de la saison. On a retrouvé Megatron, et c’est une bonne nouvelle pour Detroit pour la dernière ligne droite. En l’absence de Reggie Bush, Joique Bell a reçu l’intégralité des ballons au sol et il termine lui aussi avec une belle feuille de stats (91 yards et 2 touchdowns).

La défense a également fait le boulot en limitant Chicago à un field-goal sur les trois derniers quart-temps, et en interceptant Cutler à deux reprises. Le quarterback des Bears termine avec 280 yards. A noter l’absence de jeu au sol des Bears, qui terminent avec 13 yards. Etonnant quand on possède un running-back du talent de Matt Forte.

Grâce à cette victoire, les Lions remportent une huitième victoire cette saison et reviennent provisoirement à hauteur des Packers. Si Green-Bay chute à domicile face aux Patriots, Detroit reprendra la tête de la NFC North.

LeSean McCoy remporte son duel face à DeMarco Murray (ESPN)
LeSean McCoy remporte son duel face à DeMarco Murray (ESPN)

Dallas Cowboys (8-4) 10 – Philadelphia Eagles (9-3) 33

Ce choc entre les co-leaders de la NFC East était particulièrement attendu, et décisif dans l’optique du titre de division. Il n’y a finalement pas eu match, les Eagles ont imposé leur puissance offensive pour l’emporter aisément 33-10.

Philadelphia a réalisé un début de match idéal, en marquant des touchdowns sur les deux premiers drives. L’attaque « up-tempo » de Chip Kelly avançait facilement, menée par un bon Mark Sanchez et un LeSean McCoy efficace. Sanchez marque le premier touchdown sur une course de près, et il trouve Jordan Matthews pour porter rapidement le score à 14-0. Dallas va réagir avec un touchdown de DeMarco Murray , et la défense va enfin réussir à stopper les offensives de Philadelphia. Les Eagles, maîtres de la balle, marquent trois field-goal avant la mi-temps et rentrent aux vestiaires avec une avance confortable (23-7).

En deuxième mi-temps, Dallas ne parviendra pas à recoller. Tony Romo, pas dans un grand jour, va lancer deux interceptions et terminer avec seulement 199 yards. DeMarco Murray ne passe pas les 100 yards pour seulement la deuxième fois cette saison (73 yards). Côté Eagles, McCoy va ajouter un touchdown et poursuivre son show en finissant avec 159 yards au sol. Sanchez, excellent en première mi-temps, ne va pas faire grand-chose après la pause, et termine avec 217 yards et 2 TD.

Avec cette victoire, les Eagles (9-3) prennent seuls la tête de la NFC East. Les deux équipes se retrouveront à Philadelphia dans deux semaines. Entre temps, les Eagles vont à Seattle et les Cowboys iront à Chicago. Rien n’est encore joué mais Philly a pris l’avantage psychologique.

2 interceptions pour Richard Sherman, et une grosse performance de la défense de Seattle
2 interceptions pour Richard Sherman, et une grosse performance de la défense de Seattle

San Francisco 49ers (7-5) 3 – Seattle Seahawks (8-4) 19

Cette journée de Thanksgiving se terminait avec une des grosses rivalités actuelle, entre les 49ers et les Seahawks. Sur les deux dernières semaines, Seattle a battu ses deux rivaux de la NFC West sur le même score (19-3), et est redevenu l’équipe qui a remporté le titre la saison dernière.

On a retrouvé la « Legion of Boom » et du coup on a retrouvé les Seahawks version 2013. Colin Kaepernick avait décidé de tester les défenseurs de Seattle, et notamment Richard Sherman, il rentre chez lui avec l’une de ses pires performances. Seulement 121 yards (16/29) pour le quarterback des 49ers, qui se fait intercepté deux fois par Sherman. Le jeu au sol n’a pas plus apporté (47 yards). Au final la défense de Seattle contient les niners à seulement 164 yards nets et 3 petits points. Le directeur de la franchise californienne s’est excusé de cette piètre performance sur son compte twitter.

york_tweet

Comme la semaine dernière face aux Cardinals, la défense des Seahawks a été impressionante. La « Legion of Boom », emmenée par Richard Sherman est de nouveau dominante, et Bobby Wagner impressionne dans le cœur de la défense. Le bilan est sans appel, seulement 6 points encaissés et aucun touchdown alloué en cinq jours face à deux grosses équipes de la NFC West. Comme souvent quand la défense éteint l’équipe adverse, l’attaque fait juste ce qu’il faut pour l’emporter. Marshawn Lych termine avec 104 yards au sol, et Russell Wilson assure et remporte largement son duel contre Kaepernick avec 236 yards (15/22) et 1 TD.

En plus de la victoire sur un rival, le résultat est important en vue des playoffs. Les Seahawks (8-4) font un pas en avant et se rapprochent provisoirement du leader Arizona. Pour les 49ers (7-5), la situation se complique et ils ont absolument besoin de gagner la revanche à Seattle dans deux semaines.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s