Le guide de la Draft 2015

Publié le Mis à jour le


A quelques jours de la 80ème Draft NFL, voici un guide pour en savoir un peu plus sur cet évènement. Les 32 franchises de NFL vont partir à la recherche de leur Quarterback du futur, du receveur qui peut leur faire gagner des matchs ou bien du défenseur qui sera la prochaine figure de l’équipe.

NFL-Draft-Logo

Quand et où ?

  • Quand : Du 30 avril au 2 mai
  • Où : Auditorium Theatre de Chicago

La Draft 2015 en chiffres

  • 256 choix de Draft
  • 1er choix : Tampa Bay Buccaneers
  • Dernier choix (Mr Irrelevant) : Arizona Cardinals
  • 11 choix pour les Seattle Seahawks
  • 6 choix pour les Buffalo Bills, Chicago Bears, Detroit Lions, Miami Dolphins, New York Jets, St Louis Rams et San Diego Chargers
Mariota et Winston, les 2 meilleurs QB de cette Draft 2015 (ESPN – Getty)

Jameis Winston ou Marcus Mariota ?

Le duel entre Jameis Winston et Marcus Mariota est le plus médiatique. Les deux quarterbacks sont annoncés dans le top 10 de la Draft, très loin devant le reste des joueurs à cette position.

Winston, vainqueur du trophée Heisman en 2013 est le consensus numéro 1 de la Draft 2015. Ce qui explique la préférence des experts pour Winston, c’est son style de jeu plus adapté à la NFL, il est notamment un excellent passeur dans sa pocket. Le point négatif de Winston est sa réputation hors des terrains, il a déjà eu plusieurs incidents lorsqu’il était à Florida State.

Mariota, vainqueur du trophée Heisman en 2014 est également souvent vu dans le top 10 voire le top 5 de la prochaine Draft. Sa vitesse est son point fort, mais il est vu comme moins prêt pour gérer une attaque de NFL. La faute notamment au style de jeu qu’il gérait à Oregon, une « spread offense » qui n’est pas très efficace dans l’élite.

Les équipes qui pourraient être intéressées par Winston et Mariota 

  • Tampa Bay Buccaneers : Les Bucs ont le premier choix et ont besoin d’un QB… Favoris pour Winston évidemment…
  • Buffalo Bills : Même si ce n’est pas le principal besoin, E.J Manuel n’a pas convaincu…
  • New York Jets : Comme pour les Bills, la situation au poste de QB n’est pas arrêtée pour les Jets…
  • Tennessee Titans : Avec le deuxième choix ils auront … le choix. A voir s’ils ont confiance en Zack Mettenberger, drafté la saison dernière…
  • Cleveland Browns : Après le fail Johnny Manziel, que pouvons-nous attendre des Browns…
  • Philadelphia Eagles : Chip Kelly et Marcus Mariota ? Les rumeurs vont bon train… Les Eagles n’ont pas donné de garanties concernant Sam Bradford et Kelly est imprévisible…
  • Bonus : Denver Broncos et New Orleans Saints : les deux équipes doivent commencer à chercher des remplaçants à Manning et Brees, mais il y a très peu de chances qu’ils aillent drafter un QB si haut.
Cooper et White dominent une nouvelle classe prometteuse de receveurs (Yahoo)
Cooper et White dominent une nouvelle classe prometteuse de receveurs (Yahoo)

Qui sont les autres joueurs potentiellement « Top 10 » ?

Running-Backs 

Dans une ère du jeu de passe, la position de Running-Back est de moins en moins attirante. Sur les deux dernières Draft, aucun RB n’a été pris lors du premier tour. Le dernier qui a été choisi dans le top 10 est C.J Spiller (9ème par les Bills en 2010).

  • Todd Gurley (Georgia)

Todd Gurley est le RB numéro 1 de cette Draft. Il peut partir dans le top 15 si une franchise tombe amoureuse, mais je pense plutôt qu’il partira en fin de premier tour. Blessé aux ligaments, il semble complétement remis, ce qui peut booster sa côte. Très rapide (il était sprinter à l’université), il totalise 3285 yards et 36 TD en 3 ans à Georgia.

  • Melvin Gordon (Wisconsin)

Melvin Gordon devrait également partir au premier tour. En 2014,  il est passé tout près de battre le record FBS de yards sur une saison de Barry Sanders (2628 pour Sanders, 2587 pour Gordon). Il totalise 29 touchdowns sur la saison. Contre Nebraska, il a couru pour 408 yards en 3 quart-temps…

Receveurs 

Il y a de nouveau une profondeur intéressante au poste de receveur. Mais cette cuvée 2015 aura fort à faire pour faire mieux que celle de la saison dernière, qui est peut-être la meilleure de l’histoire. Odell Beckam Jr, Kelvin Benjamin, Mike Evans, Sammy Watkins ou Brandin Cooks pour ne citer que ceux du premier tour.

  • Amari Cooper (Alabama) – top 10

En 2014, Cooper a remporté le trophée Biletnikoof (meilleur receveur) et était finaliste pour le trophée Heisman. Il était numéro 1 en réceptions (124) et second en yards (1727) et en touchdowns (16). Cooper est grand et rapide, à l’aise pour se démarquer et capable d’attraper des balles très difficiles. Il doit un peu s’améliorer physiquement et se concentrer sur ses passes relâchées.

  • Kevin White (West Virginia) – top 10

Avec 109 réceptions et 1447 yards en 2014, White était finaliste pour le trophée Biletnikoff. Il est moins prêt que Cooper mais possède la taille et la vitesse pour réussir en NFL. Son physique lui permet d’attraper des ballons disputés et de se battre après contact pour gagner des yards.

  • Devante Parker (Louisville)
  • Breshad Perriman (Central Florida)
  • Nelson Agholor (USC)
  • Phillip Dorsett (Miami)
  • Jaelen Strong (Arizona St)
  • Dorial Green-Beckham (Oklahoma)

NB : Aucun Tight-End n’est prévu dans le premier tour de la Draft.

Ligne offensive

  • Brandon Scherff (Guard, Iowa) – top 10
  • Cameron Erving (Center, Florida St)
  • La’el Collins (Tackle, LSU)
  • Andrus Peat (Tackle, Stanford)
  • Ereck Flowers (Tackle, Miami)
  • J Clemmings (Tackle, Pittsburgh)
  • J Humphries (Tackle, Florida)

Ligne defensive

  • Leonard Williams (DE, USC) – top 10

Incroyablement physique, Williams est prévu dans le top 5 voire le top 3 et est vu comme un futur Pro-Bowler au minimum. Il fera du bien à la ligne défensive de l’équipe qui le choisira.

  • Danny Shelton (Tackle, Washington) – top 10

Un peu irrégulier, Shelton peut dominer par son physique à la Vince Wilfork.

  • Arik Armstead (Tackle, Oregon)
  • Macolm Brown (Tackle, Texas)
  • Eddie Goldman (Tackle, Florida)

Edge Rusher

  • Dante Fowler Jr (OLB, Florida) – top 10

Fowler manque un peu de technique pour être très efficace en NFL, mais il possède le potentiel pour dominer le pass-rush et aller chercher les quarterbacks adverses régulièrement.

  • Vic Beasley (OLB, Clemson) – top 10

Beasley est peut-être le meilleur edge-rusher de cette Draft, mais il lui manque encore de l’expérience et du travail pour s’adapter à  100% à la NFL. Il est explosif, rapide et a donc un fort potentiel.

  • Shane Rae (OLB, Missouri)
  • Bud Dupree (OLB, Kentucky)
  • Randy Gregory (OLB, Nebraska)
  • Eli Harold (OLB, Virginia)

Defensive Backs

  • Trae Waynes (CB, Michigan St) – top 10

Il est le CB numéro 1 de cette Draft et se démarque un peu des autres corners. Il pourrait donc être pris un peu plus haut que ce qui est prévu. Sa vitesse lui permet de bien couvrir les receveurs rapides.

  • Marcus Peters (CB, Washington)
  • Kevin Johnson (CB, Wake Forest)
  • Bryon Jones (CB, Connecticut)
  • Jalen Collins (CB, LSU)
  • Landon Collins (SS, Alabama)

Collins doit s’améliorer en couverture pour éviter d’être troué par les attaques de NFL, mais il est le seul Safety avec le potentiel pour partir lors du premier tour. Son agressivité et sa capacité à venir aidé ses linebackers en font un Strong Safety intéressant.

NFL-Draft-Logo

Quelle position faut-il drafter au premier tour ?

Brad Gagnon de Bleacher Report a livré une analyse intéressante sur les choix les plus sûrs et les plus risqués de la Draft. Il s’est penché sur les Drafts depuis 25 ans, en s’intéressant au nombre de joueurs par position qui terminent All-Pro, Pro-Bowler ou simplement titulaires en NFL. Il a ensuite affiné son analyse en se concentrant sur le top 10 et le top 5.

Voici les grandes conclusions de Gagnon 

Premier tour de la Draft

  • Les positions qui sortent les plus gros pourcentages d’All-Pros sont celles de la ligne offensive. Le poste de Safety produit également un bon chiffre de Pro-Bowler. Le troisième choix le plus sûr étant celui de linebacker.
  • En ce qui concerne les choix les plus risqués, il y a ceux de Running-Back et de Receveur. Le joueurs de la ligne défensive arrivent ensuite.
  • Pour les postes de Quarterback et Cornerback, c’est un peu quitte ou double entre Pro- Bowl ou fiasco.

Top 10

  • Si l’on se concentre sur le futur des joueurs drafté dans le top 10, la ligne offensive reste la plus sûre. Les postes de Safety sont toujours là et celui de Cornerback fait son apparition. Il est plus sûr de drafter un CB dans le top 10 que plus tard lors du premier tour.
  • Côté choix risqués, on retrouve les mêmes positions avec les RB, les WR et les joueurs de la ligne défensive. Pour les RB, il y a deux fois plus de chances de fiasco que de Pro-Bowler.

Top 5

  • Lorsqu’on affine encore, sur le top 5 cette fois, la tendance se confirme pour les joueurs de ligne offensive ainsi que pour les Safety et Corner. Il faut également noter que choisir un receveur avec un des 5 premiers choix est beaucoup plus sûr.
  • Pas de changement pour les Running-Back et les joueurs de ligne défensive, qui restent les moins sûrs. Le poste de linebacker fait son apparition. Il vaut donc mieux drafter un linebacker plus tard lors du premier tour.
  • Le poste de quarterback reste une catégorie à part.

Retrouvez l’analyse complète (en anglais) sur le site de Bleacher Report 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s