Présentation de la saison 2015 – AFC EAST

Publié le Mis à jour le


La saison 2015 de NFL approche à grand pas. Actuellement en préparation, les 32 franchises débuteront les choses sérieuses dans trois semaines. Il est donc temps de plonger dans la présentation des équipes de la ligue, division par division. La première étape nous emmène dans l’AFC East des champions en titre Patriots. 

Depuis 10 ans, les Patriots ont remporté 9 fois le titre de division. La seule année où ils ne l’ont pas fait, c’était en 2008 lorsque Tom Brady s’était rompu les ligaments croisés lors du premier match de la saison.

Durant cette intersaison, les trois autres franchises de l’AFC East ont beaucoup dépensé pour se renforcer. Et il ne faut pas oublier que Tom Brady devrait manquer les 4 premiers matchs de la saison 2015, du fait de sa suspension après le deflate-gate. Au final, cette saison, la division semble plus ouverte que jamais et New England devra s’employer pour conserver son titre.

Rex Ryan peut-il enfin qualifier les Bills en playoffs ? (SI.com)
Rex Ryan peut-il enfin qualifier les Bills en playoffs ? (SI.com)

BUFFALO BILLSBuffalo-Bills-Logo

La saison 2014 a plutôt été une réussite pour les Bills de Doug Marrone. Fort de son succès relatif, le coach a décidé de tester le marché et a donc quitter ses fonctions à Buffalo. Mal lui en a pris puisqu’il débutera la nouvelle saison comme coordinateur offensif des Jaguars… Les fans des Bills ont fait leur deuil depuis longtemps, au moment où Rex Ryan a été nommé comme nouveau coach. L’élan populaire est donc positif, à voir s’il parvient à porter l’équipe vers une qualification tant espérée en playoffs.

Bilan 2014 : 9-7

L’objectif 2015 : Mettre fin à la plus longue absence en playoffs de la NFL, 16 saisons.

Principales recrues

  • LeSean McCoy (RB)
  • Percy Harvin (WR)
  • Charles Clay (TE)
  • Jerome Felton (FB)
  • Matt Cassell (QB)
  • Rex Ryan (coach)

Principaux départs

  • Kiko Alonso (LB)
  • J Spiller (RB)
  • Da’Norris Searcy (S)
  • Brandon Spikes (LB)
  • Kyle Orton (QB)

Questions clés

Les Bills peuvent-ils réussir sans quarterback ?

Sans un bon quarterback, il est rare qu’une équipe parvienne à être compétitive pour jouer les playoffs. Avec Matt Cassell ou E.J Manuel, les Bills sont clairement en manque d’un bon meneur d’attaque. Cassell, qui est pressenti pour être le numéro 1, a dépanné comme backup pendant la majeure partie de sa carrière et il ne semble pas en mesure d’emmener une équipe en playoffs. Quand à E.J Manuel, drafté très haut par Buffalo en 2013, il a rapidement perdu la confiance de ses coachs. Peut-il rebondir cette saison ? Dans tous les cas, les deux quarterbacks pourront compter sur un corps de receveur intéressant. Sammy Watkins devrait progresser pour sa deuxième saison et le recrutement de Percy Harvin peut donner une arme supplémentaire à cette attaque. Charles Clay est une amélioration comparé à Scott Chandler au poste de tight-end.

Les Bills devraient donc s’appuyer sur le jeu au sol. Ils ont recruté LeSean McCoy pour s’en donner les moyens. Mais il leur faudra le McCoy de 2013, qui avait terminé la saison avec 1607 yards au sol, 539 dans les airs et un total de 11 touchdowns. Pas celui de la saison dernière, bien moins performant dans tous les compartiments du jeu. L’addition du fullback Jerome Felton est également intéressante pour aider McCoy.

Quel sera l’impact de Rex Ryan ?

Après les Jets, Rex Ryan va coacher une autre équipe de l’AFC East. Expert défensif, il peut rendre la défense des Bills encore plus forte cette saison. Pour rappel, les Bills ont terminé dans le top 5 des défenses la saison passée avec notamment des superbes résultats contre le jeu de passe (seuls les Seahawks et les Chiefs ont fait mieux). Si les joueurs parviennent à s’adapter au système de Rex Ryan (plutôt un 3-4 alors que les Bills jouaient en 4-3 en 2014), il y a le talent nécessaire pour avoir l’une des toutes meilleures défenses de la ligue.

Verdict 

Rex Ryan récupère une équipe assez similaire à celle qu’il vient de quitter. Une équipe solide défensivement, capable de courir avec la balle en attaque, mais sans quarterback. Cette situation au poste le plus important du jeu va être un problème durant toute la saison, que ce soit avec Cassell ou Manuel. Mais si Rex Ryan parvient à rendre cette défense encore plus forte et que le LeSean McCoy de 2013 est de retour, alors les Bills peuvent espérer accrocher les playoffs pour la première fois depuis 1999.

Ndamukong Suh est prêt à mener la défense des Dolphins (Fox)
Ndamukong Suh est prêt à mener la défense des Dolphins (Fox)

MIAMI DOLPHINS800px-Miami_Dolphins

Depuis plusieurs saisons, dont les 2 sous les ordres de Joe Philbin, Miami tourne autour des 7-8 victoires par an. Un bilan trop moyen et insuffisant pour espérer faire trembler les Patriots. Souvent inconstants, à l’image de leur quaterback Ryan Tannehill, les Dolphins vont devoir être plus régulier pour franchir un cap. L’équipe a recruté pour se donner les moyens de réussir. Miami a fait les gros titres, avec notamment l’arrivée de Suh, il faut maintenant agir sur le terrain.

Bilan 2014 : 8-8

L’objectif 2015 : Retrouver un bilan positif et les playoffs.

Principales recrues

  • Ndamukong Suh (DT)
  • Jordan Cameron (TE)
  • Kenny Stills (WR)
  • Greg Jennings (WR)
  • DeVante Parker (WR, rookie)
  • Jay Ayaji (RB, rookie)

Principaux départs

  • Jared Odrick (DT)
  • Randy Starks (DT)
  • Charles Clay (TE)
  • Mike Wallace (WR)
  • Brian Hartline (WR)
  • Dannell Ellerbe (LB)
  • Knowshon Moreno (RB)

Questions clés

Ndamukong Suh va-t-il être à la hauteur de son contrat ?

Miami a frappé fort sur le marché des transferts en récupérant Ndamukong Suh et en faisant de lui un homme très riche. A 20 millions par an, il y a un gros risque. Suh est un formidable défenseur, rarement disponible sur le marché, et capable de dominer n’importe quelle ligne offensive. Au même niveau que lors de ses dernières saisons, Suh est un monstre et il va avoir un impact immédiat.

En plus de l’aspect financier (Suh représentera 20% du cap des Dolphins l’année prochaine…), Miami a dû se séparer de plusieurs joueurs pour absorber cette opération. Jared Odrick et Randy Starks étaient deux bons linemen, Dannell Ellerbe et Philip Wheeler partent également. Si Suh se blesse où bien s’il est suspendu (cela lui arrive), la défense sera un peu légère.

Un nouveau cap pour Ryan Tannehill ?

Le quarterback des Dolphins vient de voir son contrat prolonger jusqu’en 2020, ses dirigeants lui font donc confiance. Au point de faire de lui le 7ème quarterback le mieux payé de la NFL. Pour prouver qu’il mérite ce statut, Tannehill doit encore passer un cap cette saison. Sa progression est constante depuis son arrivée dans l’élite il y a trois ans, mais il lui manque encore un petit quelque chose et bien sûr une apparition en playoffs.

Pour aider leur QB, les Dolphins ont décidé de remodeler leur attaque. Terminée l’époque Mike Wallace, Brian Hartline, Charles Clay et Knowshon Moreno. Kenny Stills a été recruté pour faire oublier le passage decevant de Wallace, et Jordan Cameron est un très bon tigh-end lorsqu’il n’est pas blessé. Et il ne faut pas oublier les rookies DaVante Parker et Jay Ayaji. La sélection de Parker au premier tour de la draft a surpris mais il apporte une arme de qualité supplémentaire. Ayaji est tombé assez bas dans la draft et peut être un backup intéressant pour Lamar Miller. Un jeu au sol plus performant permettra d’enlever un peu de pression à Tannehill. Même si le QB va devoir développer l’alchimie avec ses nouveaux coéquipiers, il n’a jamais été aussi bien entouré.

Verdict

Les Dolphins ont pris un risque pour le futur de leurs finances, mais avec Suh ils ont maintenant un des meilleurs joueurs défensifs de la ligue. J’aime également le travail de Miami en attaque. Ryan Tannehill sera bien entouré et il peut tout à fait continuer à progresser et ainsi franchir le cap des playoffs cette saison. Si tout se passe bien, Miami est l’équipe qui a le plus de chance de faire tomber les Patriots.

Tom Brady passe plus de temps au tribunal que sur les terrains... (Fox)
Tom Brady passe plus de temps au tribunal que sur les terrains… (Fox)

NEW ENGLAND PATRIOTSNew_England_Patriots_Logo

Dans leur quête de doublé, les Patriots vont débuter avec un handicap. Avant d’oublier l’histoire (rocambolesque) du Deflate-gate, ils devront faire sans Tom Brady pendant 4 matchs (en attendant les derniers rebondissements…). Jimmy Garoppolo, 0 titularisation en NFL va donc devoir mener les Pats pendant le premier quart de la saison. Une raison suffisante pour y voir un danger dans une division qui semble globalement plus forte. Mais la franchise de New England semble quoiqu’il arrive la plus forte et pourra toujours compter sur son coach magicien, Bill Belichick.

Bilan 2014 : 12-4

L’objectif 2015 : Conserver son titre.

Principales recrues

  • Jabaal Sheard (OLB)
  • Malcolm Brown (DT, rookie)

Principaux départs

  • Darrelle Revis (CB)
  • Brandon Browner (CB)
  • Alfonzo Dennard (CB)
  • Kyle Arrington (CB)
  • Vince Wilfork (DT)
  • Shane Vereen (RB)
  • Stevan Ridley (RB)

Questions clés

Quel impact aura la suspension de Tom Brady ?

Pour le moment, la suspension de 4 matchs de Tom Brady est maintenue. Le quarterback a prévu de poursuivre la NFL, mais à ce jour c’est bien Jimmy Garoppolo qui jouera les 4 premiers matchs de la saison pour les Pats. Le QB n’a quasiment pas joué lors de sa saison rookie et il aura la dure mission de remplacer l’un des plus grands. Le problème pour Garoppolo est bien sûr qu’il n’est pas Brady, c’est-à-dire qu’il ne sera surement pas capable de faire autant avec aussi peu. Mis à part Rob Gronkowski et Julian Edelman, le corps de receveur de New England manque de talents. Et le jeu au sol sera encore moins solide que l’année dernière puisque les Pats ont perdu Vereen et Ridley.

Pour éviter les problèmes, Garoppolo doit limiter la casse. On n’imagine pas les Pats avec 4 victoires lors des 4 premiers matchs, mais il ne faudrait pas non plus qu’ils soient à 0-4. Si Brady reprend l’équipe avec un bilan équilibré (2-2, comme la saison dernière…), New England sera hors de danger.

Autre stats encourageante pour les Pats. Le dernier QB star à avoir été suspendu 4 matchs était Ben Roethlisberger. Il a ensuite emmené ses Steelers au Super Bowl…

Faut-il s’inquiéter de la situation au poste de cornerback ?

Les Pats vont passer de Darrelle Revis – Brandon Browner à Logan Ryan – Justin Green… Les deux joueurs n’ont pas été conservés par New England, tout comme deux autres cornerbacks, Arrington et Dennard. Les lignes secondaires sont donc devenues très fines et très jeunes, et vont être la zone à risque pour les Pats cette saison. Surtout que les rivaux de la division se sont renforcés au niveau de leurs corps de receveurs. Heureusement New England a gardé le safety Devin McCourty et la solidité du front-seven devrait pallier un peu ce problème.

Verdict

Même avec un jeune quarterback pendant 4 matchs et des cornerbacks sans expérience, je fais confiance à Bill Belichick. Les Pats auront peut-être un départ plus compliqué que d’habitude mais ils restent favoris. Quoiqu’il se passe depuis des années, ils gagnent au moins 11 matchs et remportent la division, donc pourquoi pas cette saison. Et Brady pourrait revenir en forme et très remonté après sa suspension.

Geno Smith doit progresser cette saison (NESN)
Geno Smith doit progresser cette saison (NESN)

NEW YORK JETSlogo-jets

Entre grands changements et bordel ambiant, difficile de se faire une idée sur les Jets. Après une ère Idzik – Ryan ratée, la franchise new-yorkaise espère un nouveau départ. Pour cela, beaucoup de chose ont changé, sauf les problèmes qui entourent cette équipe. Deux épisodes récents sont venus mettre en péril les efforts faits par les nouveaux dirigeants. Le potentiel sur le terrain est là, mais certains joueurs sont également inspirés en dehors…

Bilan 2014 : 4-12

L’objectif 2015 : Tenter d’être aussi performant sur le terrain qu’en dehors…

Principales recrues

  • Darrelle Revis (CB)
  • Antonio Cromartie (CB)
  • Buster Skrine (CB)
  • Brandon Marshall (WR)
  • Stevan Ridley (RB)
  • Zac Stacy (RB)
  • Marcus Gilchrist (SS)
  • Ryan Fitzpatrick (QB))
  • Leonard Williams (DL, rookie)
  • Todd Bowles (coach)

Principaux départs

  • Percy Harvin (WR)
  • Chris Johnson (RB)
  • Michael Vick (QB)

Questions clés

Geno Smith peut-il progresser ?

Depuis sa draft en 2013, Geno Smith a globalement déçu. Il affiche un bilan de 11 victoires pour 18 défaites, 25 touchdowns pour 34 interceptions et un pourcentage de réussite de ses passes de 57.5%. Pas vraiment les chiffres d’un quarterback qui peut faire gagner un match de playoffs à son équipe.

Il y a eu de nombreuses rumeurs avant la draft, mais finalement les Jets n’ont pas pris de quarterbacks. Geno Smith a donc une dernière chance pour montrer qu’il peut être le quarterback de la franchise. Pour l’aider, les Jets ont fait venir quelques joueurs offensifs. La principale recrue est Brandon Marshall, qui apportera son expérience. Eric Decker va retrouver un rôle de numéro 2 qui lui conviendra mieux. Les additions de Stevan Ridley et Zac Stacy viennent étoffer le backfield, qui peut être performant et donc enlever un peu de pression du QB.

Evidemment, alors que Geno Smith semblait bien travailler, les Jets ont fait ce qu’ils savent faire de mieux. N’importe quoi… Le QB s’est embrouillé dans les vestiaires avec son coéquipier Ikemefuna Enemkpali, ce dernier a ainsi décidé d’envoyer un coup de poing à Geno Smith qui s’en sort avec une fracture à la mâchoire. Bilan, entre 1 mois et demi et 2 mois d’absence. Ryan Fitzpatrick devrait donc débuter la saison et la question Geno Smith reste en suspens…

Todd Bowles s’est-il construit une défense de rêve ?

Pour remplacer Rex Ryan, les Jets ont fait venir l’ex coordinateur défensif des Cardinals. Todd Bowles a rapidement imposé sa patte défensive en recrutant plusieurs cornerbacks. L’objectif étant de renforcer la zone faible de la défense new-yorkaise. Les Jets ont décidé de reconstituer leur paire de cornerback Darrelle Revis – Antonio Cromartie, qui avait fait des dégâts entre 2010 et 2012. C’est un risque ! Je pense que « Revis Island » peut toujours dominer, je suis beaucoup plus réservé sur Cromartie qui sort de deux saisons plus compliquées.

Les lignes secondaires seront aidées par un front seven exceptionnel. Les Jets ont drafté Leonard Williams avec le 6ème choix, il va rejoindre des joueurs comme Wilkerson et Richardson sur une ligne défensive intimidante. Un choix encore plus judicieux aujourd’hui puisque de ce côté du terrain également un joueur s’est illustré en dehors des terrains. Sheldon Richardson, jeune et talentueux, n’en est pas à ces premières frasques. Déjà suspendu pour les 4 premiers matchs pour avoir pris des substances interdites par la NFL, il a nettement aggravé son cas. Le défenseur ne reverra surement pas les terrains avant longtemps après avoir été arrêté par la police. Les faits ? 230 km/h, une tentation avec une voiture puissante… Seul problème, il y avait des armes et un enfant dans la voiture…

Verdict

A l’image des Bills, les Jets ont un très bel effectif. Ils se sont bien améliorés durant l’intersaison, aussi bien en attaque qu’en défense. Mais là aussi le principal problème est et restera la situation au poste de quarterback. Geno Smith peut exploser une fois sa mâchoire remise mais cela semble improbable, et Ryan Fitzpatrick n’est pas une solution. J’étais prêt à donner une chance aux Jets il y a quelques semaines, mais les deux épisodes récents m’ont découragé…

Prédictions

1 New England Patriots 11-5
2 Miami Dolphins 10-6
3 Buffalo Bills 8-8
4 New York Jets 7-9

Au final, les Pats restent la meilleure équipe de cette division et une fois que Tom Brady sera de retour de suspension ils retrouveront les sommets. Mais ils vont devoir s’employer plus que d’habitude, notamment face à une équipe de Miami que je vois faire un pas en avant. Dans l’optique d’une course serrée entre les Patriots et les Dolphins, l’affiche de la dernière journée pourrait être décisive. Malgré des défenses qui s’annoncent redoutables, les problèmes de quarterbacks des Bills et des Jets limitent leurs possibilités.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s