Week 3 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le


Tous les matchs n’étaient pas beaux à voir (Houston nous avons un problème…), mais il y a encore eu beaucoup d’actions de classe et de performances superbes ce dimanche. Des joueurs comme Tom Brady ou Julio Jones continuent leurs dominations, d’autres comme Josh Norman ou Amari Cooper s’affirment. Revenons ensemble sur les matchs d’hier.

Encore un match impressionnant de Julio Jones (USA Today)
Encore un match impressionnant de Julio Jones (USA Today)

Dallas Cowboys (2-1) 28 – Atlanta Falcons (3-0) 39

  • Julio Jones est le meilleur receveur de la NFL actuellement. Face aux Cowboys il a de nouveau montré qu’il était impossible à couvrir et termine avec 12 réceptions, 164 yards et 2 touchdowns. Il totalise déjà 34 réceptions, un record après trois matchs.
  • L’équipe semble transformée depuis l’arrivée de Dan Quinn. Kyle Shanahan a lui boosté le jeu au sol d’Atlanta. Devonta Freeman termine avec 141 yards en 30 courses et 3 touchdowns.
  • Les Falcons ont rapidement été menés 14-0 dans ce match, mais ils sont revenus et ont marqué les 25 derniers points.
  • Atlanta reste invaincue et a battu trois équipes de la NFC East pour débuter la saison.

Tennessee Titans (1-2) 33 – Indianapolis Colts (1-2) 35

  • Les Colts ont certes remporté leur premier match de la saison, mais ce fut encore très compliqué. Longtemps menés, ils ont marqué 3 touchdowns en 7 minutes dans le 4ème quart-temps.
  • Andrew Luck a encore montré des signes de fébrilité, notamment dans sa pocket, mais ses touchdowns en fin de match sont un peu rassurants.
  • Malgré 2 interceptions, Marcus Mariota a réussi un match correct avec 367 yards (record de franchise).

Cleveland Browns (1-2) 20 – Oakland Raiders (2-1) 27

  • Il se passe quelque chose à Oakland. Pour la deuxième semaine de suite, l’attaque s’est montrée à son avantage. Derek Carr a encore rendu une belle copie avec 314 yards (20/32) et 2 TD. Il n’a pas été sacké alors que les Browns en avaient réussi 7 contre les Titans.
  • Amari Cooper est en train de montrer son talent. Pour le deuxième match de rang, il dépasse les 100 yards (8 réceptions, 134 yards). Il a pris le dessus sur Joe Haden pendant tout le match.
  • Latavius Murray réussit le meilleur match de sa carrière. Le RB totalise 139 yards (26 courses) et marque 1 touchdown.
  • Charles Woodson scelle le match en interceptant Josh McCown. Le CB a intercepté au moins 1 passe lors de 18 saisons consécutive.

Baltimore Ravens (0-3) 24 – Cincinnati Bengals (3-0) 28

  • Julio Jones est peut-être le meilleur WR de la NFL actuellement, mais le match d’A.J Green vaut également le détour. 10 réceptions, 227 yards et 2 touchdowns pour le receveur, qui a largement dominé les lignes secondaires des Ravens.
  • Andy Dalton en a également profité pour totaliser 383 yards et 3 TD (1 interception). Les clés du succès du QB et de l’attaque des Bengals sont simples. Dalton est bien entouré (Hill, Bernard sur le backfield, Green, Jones et Eifert pour les passes), et il est bien protégé par sa ligne offensive.
  • Pour la première fois de leur histoire, les Ravens débutent la saison par 3 défaites. La défense contre la passe a encore montré de grosses lacunes et le jeu au sol n’a pas avancé.
  • La seule satisfaction pour Baltimore est Steve Smith, qui termine avec 13 réceptions, 186 yards et 2 touchdowns.
Tom Brady rejoint le club très fermé des QB avec 400 passes de touchdown (AP)
Tom Brady rejoint le club très fermé des QB avec 400 passes de touchdown (AP)

New England Patriots (3-0) 51 – Jacksonville Jaguars (1-2) 17

  • Nouvelle démonstration des Pats avec plus de 50 points passés aux Jaguars. 9 séries offensives, 0 punt.
  • Tom Brady continue de dominer avec 358 yards (33/42) et 2 TD. Il en profite pour passer la barre des 400 touchdowns en carrière. Il est seulement le 4ème quarterback à atteindre ce chiffre, après Dan Marino (420), Brett Favre (508) et Peyton Manning (535) ;
  • 4 réceptions pour 101 yards, dimanche classique pour Gronk.

Carolina Panthers (3-0) 27 – New Orleans Saints (0-3) 22

  • Chemins opposés pour les deux équipes. Les Panthers débutent par 3 victoires et se placent déjà en bonne position pour conserver la NFC South. Les Saints commencent par 3 défaites et voient déjà les playoffs s’envoler.
  • Cam Newton, même peu entouré, a été très bon. Il passe les 300 yards (315 yards, 2 TD) et se rabat sur son TE Greg Olsen (8 réceptions, 134 yards). Et quand il faut, il termine les actions tout seul (7 courses, 33 yards, 1 TD).
  • Encore une interception pour Josh Norman, qui permet de sceller la victoire des Panthers. Le CB joue à un niveau de Pro Bowler depuis le début de saison.
  • Luke McCown a été plutôt bon en remplacement de Drew Brees. Il totalise 310 yards (31/38) mais n’est pas parvenu à marquer. La défense est le réel problème.

New York Jets (2-1) 17 – Philadelphia Eagles (1-2) 24

  • J’avais vu juste, tout allait trop bien à New York. Les Jets ont commis 4 pertes de balle et ont perdu pour la première fois de la saison.
  • Brandon Marshall fait un bon match statistiquement (10 réceptions, 109 yards, 1 TD). Mais il a grandement participé à la défaite des siens. Sa passe latérale pour personne (j’essaye toujours de m’expliquer cette action…) et sa réception manquée qui termine en interception en fin de match, deux erreurs qui rendent la balle aux Eagles.
  • Ryan Fitzpatrick a montré ses limites. Bon quand son équipe mène au score, il n’est pas capable de la faire revenir dans ce type de match.
  • Côté Eagles, cette première victoire fait du bien. Il y a eu du mieux en attaque, notamment au sol où cela semble mieux marcher sans DeMarco Murray. Ryan Mathews termine avec 108 yards et Darren Sproles a encore été important.

Houston Texans (1-2) 19 – Tampa Bay Buccaneers (1-2) 9

  • La purge de la semaine, avec des attaques à la rue et des kickers qui ne rentrent rien.
  • Après un touchdown sur le premier drive, Mallett (228 yards, 1 TD) est retombé dans le moyen (5.8 yards par tentative). Je me demande comment Alfred Blue a passé les 100 yards au sol (139 yards en 31 courses et 1 TD).
  • Côté Bucs, Jameis Winston (261 yards, 1 TD) a réussi quelques belles passes et il a montré qu’il était capable d’échapper à la pression du pass-rush (et même J.J Watt) pour se donner plus de temps.
Adrian Peterson est bel et bien de retour et ça change tout (USATSI)
Adrian Peterson est bel et bien de retour et ça change tout (USATSI)

Minnesota Vikings (2-1) 31 – San Diego Chargers (1-2) 14

  • Adrian Peterson a marché sur la défense des Chargers, finissant avec 126 yards en 20 courses et 2 touchdowns.
  • La défense des Vikings s’est également montrée à son avantage, forçant Philip Rivers à perdre 2 ballons. Un fumble et une interception qui termine en touchdown (Greenway, 91 yards).
  • Le QB de San Diego est sorti avant la fin et c’est Kellen Clemens qui a terminé le match.

St Louis Rams (1-2) 6 – Pittsburgh Steelers (2-1) 12

  • L’information principale de ce match est bien entendu la blessure de Ben Roethlisberger (genou), qui manquera environ 6 semaines de compétition.
  • Michael Vick a pris le relais au poste de QB pour Pittsburgh et il n’a pas été bon.
  • Le retour de Le’Veon Bell est important. Le RB s’est montré au sol (62 yards en 19 courses, 1 TD) et dans les airs (7 réceptions pour 70 yards).
  • Que ce soit contre Big Ben ou Vick, la défense des Rams a fait le boulot en limitant l’équipe à 12 points seulement. Mais l’attaque n’a pas fait le siens. Les Rams ont marqué 13 points en 2 matchs depuis leur victoire contre Seattle.
  • Le RB rookie des Rams, Todd Gurley, a effectué des débuts plus que timides.

Arizona Cardinals (3-0) 47 – San Francisco 49ers (1-2) 7

  • Le match était terminé avant même de commencer. En quelques minutes, Colin Kaepernick avait lancé 2 pick-6. Les Cardinals menaient donc 14-0 sans que Carson Palmer n’ait eu à enlever son survêt. Kap termine avec 4 interceptions, deux dans les bras de Tyrann Mathieu.
  • Deuxième match de suite avec plus de 40 points pour Arizona. Carson Palmer (311 yards, 2 TD) et Larry Fitzgerald (134 yards, 2 TD) sont toujours au top. Et même Chris Johnson est bon dans cette équipe (22 courses, 110 yards, 2 TD). La ligne offensive aide.
  • A l’inverse, deuxième défaite de suite avec plus de 40 points encaissés pour les 49ers. Colin Kaepernick est donc en grande difficulté (9/19, 67 yards, 4 INT, 16.7 de QB rating…). Torrey Smith n’a pas attrapé une balle, parfaitement défendu par Patrick Peterson.

Miami Dolphins (1-2) 14 – Buffalo Bills (2-1) 41

  • Après la claque reçue face aux Pats, les Bills en ont mis une bonne aux Dolphins. Les hommes de Rex Ryan ont parfaitement rebondi et ont mené 27-0 à un moment du match.
  • Il peut sembler étonnant de voir les chiffres des running-backs des Bills. LeSean McCoy, le numéro 1 grassement payé, termine avec 16 yards en 11 courses. Alors que Karlos Williams gagne 110 yards en seulement 12 courses et marque un touchdown…
  • Gros match de Tyler Taylor, qui finit avec 21 passes réussies sur 29 tentées, 277 yards et 3 touchdowns. Aucune perte de balle et aucun sack encaissé. Pas mal pour une première titularisation à l’extérieur en NFL.
  • La défense de Miami ne fonctionne pas depuis le début de saison, mais l’attaque n’était pas non plus au top dimanche. Ryan Tannehill se fait intercepté à 3 reprises et ne réussit que 53% de ses passes.
1ère victoire de la saison pour les Seahawks (Seattle Times)
1ère victoire de la saison pour les Seahawks (Seattle Times)

Seattle Seahawks (1-2) 26 – Chicago Bears (0-3) 0

  • Effet Kam Chancellor ou pas, les Seahawks gagnent leur premier match de la saison et sans encaisser le moindre point.
  • En 10 séries offensives, les Bears ont punté à 10 reprises. Jimmy Clausen, qui remplace Jay Cutler, termine avec 63 petits yards (9/17).
  • Après une semaine de frustration, Jimmy Graham a été le receveur le plus en vue. 7 réceptions, 83 yards et 1 touchdown. Marshawn Lynch a peu joué à cause de pépins physiques.
  • Tyler Lockett a de nouveau montré ses qualités de « returner » en marquant un TD de 105 yards sur un retour de kickoff pour commencer les 3ème quart-temps.

Detroit Lions (0-3) 12 – Denver Broncos (3-0) 24

  • Du mieux pour Manning et pour l’attaque des Broncos. Le QB termine avec 324 yards (21/42) et 2 TD (1 INT), avec notamment un gros touchdown de 45 yards pour Demaryius Thomas juste avant la mi-temps.
  • La défense des Broncos est toujours au top. DeMarcus Ware était chaud, il termine avec 1.5 sacks.
  • Au contraire, la défense des Lions n’est plus celle qui dominait la NFL il y a un an. Sans Suh, Fairley (partis), ni Levy (blessé), elle a logiquement régressé.
  • L’attaque ne donne pas non plus satisfaction. La ligne offensive n’est pas bonne, le jeu au sol est inexistant et Matthew Stafford (31/45, 282 yards, 1 TD, 2 INT) est décevant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s