Week 6 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le


Avant la 6ème journée de la saison, il y avait 6 équipes invaincues. Les Falcons avaient chuté dès jeudi lors du match d’ouverture de la week 6 face aux Saints. Les 5 autres équipes jouaient dimanche et ont continué leurs débuts de saison parfaits. La seule équipe sans victoire, Detroit, a décroché son premier succès de la saison.

Brandon Marshall et les Jets remportent leur 4ème match de la saison (the Jet Press)
Brandon Marshall et les Jets remportent leur 4ème match de la saison (the Jet Press)

New-York Jets (4-1) 34 – Washington Redskins (2-4) 20

  • Les Jets ont eu du mal à rentrer dans le match. Les Redskins menaient 13-10 à la mi-temps, grâce notamment à 3 pertes de balle forcées (1 interception et 2 fumbles).
  • New York fait la différence après la pause. Cette saison, les Jets ont marqué 34 points sans en encaisser aucun dans ce troisième quart-temps. Au contraire, Washington a pris 46 points pour seulement 3 marqués.
  • En deuxième mi-temps, les Jets interceptent Kirk Cousins à deux reprises (Darrelle Revis, Marcus Gilchrist). Washinton a perdu les 4 matchs lors desquels Cousins a lancé au moins 2 interceptions.
  • Brandon Marshall termine avec 7 réceptions, 111 yards et 1 TD. C’est son quatrième match de suite avec plus de 100 yards. Quant à Chris Ivory, il continue de dominer le jeu au sol. 146 yards en 20 courses, avec 1 touchdown.

Pittsburgh Steelers (4-2) 25 – Arizona Cardinals (4-2) 13

  • Les Steelers ont remporté ce match grâce à deux héros inattendus, le QB Landry Jones et le WR Martavis Bryant.
  • Jones, troisième QB de Pittsburgh, a remplacé Michael Vick qui s’est blessé pendant le match. Bryant était de retour de suspension. Jones lance pour 168 yards (8/12) et 2 touchdowns pour Bryant. Le dernier de 88 yards assure la victoire des Steelers. Il a également plus lancé vers Antonio Brown, ce que ne faisait pas Vick. La défense des Cards a alors dû s’adapter pour défendre sur le receveur et Le’Veon Bell s’est réveillé.
  • Les Cardinals ont largement dominé la première mi-temps (279 yards contre 59 pour les Steelers, dont 1 petit yard à la passe…) mais ne sont rentrés aux vestiaires qu’avec 7 points d’avance (10-3).
  • Carson Palmer finit avec 421 yards et 1 TD, mais il se fait intercepté à deux reprises. La défense de Pittsburgh a donc souffert pour stopper le jeu de passe mais a su se montrer opportuniste aux bons moments.

Minnesota Vikings (3-2) 16 – Kansas City Chiefs (1-5) 10

  • Pendant 3 quart-temps, la défense des Vikings a parfaitement contenu l’attaque des Chiefs, peu inspirée en l’absence de Jamaal Charles. En première mi-temps, Kansas City gagne 51 yards seulement et perd 50 yards sur pénalités.
  • Le Chiefs ont tenté un comeback en fin de match mais les Vikings ont tenu bon. Teddy Brigewater a été bon en début de match (143 yards dans le premier quart-temps) mais il a globalement eu du mal face à la défense de KC et termine avec 2 interceptions. Pour la deuxième semaine de suite, l’alchimie a été bonne avec le receveur rookie Stefon Diggs (129 yards).
  • Adrian Peterson n’est pas parvenu à enchaîner avec une nouvelle grosse performance. Face à une défense qui lui a laissé peu d’espace, il ne gagne que 60 yards en 23 courses.

Buffalo Bills (3-3) 21 – Cincinnati Bengals (6-0) 34

  • Les Bills ont parfaitement défendu sur A.J Green, mais Andy Dalton a trop de solutions même pour une bonne défense. Sur ce match, Marvin Jones, Tyler Eifert, Jeremy Hill et Giovani Bernard ont compensé.
  • Andy Dalton continue de faire une grosse impression. 22 sur 33 à la passe, 243 yards et 3 touchdowns de plus. Sa ligne offensive est actuellement la meilleur de la ligue, et n’a alloué aucun sack à un front-seven des Bills pourtant agressif.
  • Les blessures font mal à l’attaque de Buffalo. Tyrod Taylor était absent et Sammy Watkins a rechuté en se blessant sur son touchdown. LeSean McCoy (90 yards) était lui de retour et marque un touchdown.
  • J Manuel n’a pas été horrible mais il donne une bien moins bonne impression que Taylor. Il finit avec 263 yards (28/42), 1 TD et 1 INT.
Matthew Stafford a bien rebondi pour mener les Lions à leur première victoire (NY Daily News)
Matthew Stafford a bien rebondi pour mener les Lions à leur première victoire (NY Daily News)

Detroit Lions (1-5) 37 – Chicago Bears (2-4) 34

  • Ils ont profité de décisions arbitrales étonnantes et ils ont dû attendre la prolongation, mais les Lions tiennent leur première victoire de la saison. Matt Prater passe le field-goal victorieux après une passe décisive de 57 yards de Stafford pour Megatron.
  • Mis sur le banc lors du dernier match, Stafford a bien réagi pour terminer avec 405 yards (27/42, et 4 touchdowns (1 interception). Sa connexion avec Calvin Johnson est également revenue, le receveur prend 6 balles pour 166 yards et 1 TD.
  • Touchdown ou pas ? La question demeure. Les arbitres ont validé un touchdown très polémique à Golden Tate qui ne semblait pas avoir le contrôle total de la balle.
  • Jay Cutler a plutôt fait un bon match mais il a lui-même avoué qu’il fallait être meilleur en red-zone. Il termine avec 353 yards (26/41), 1 touchdown et 1 interception degueulasse. Le retour d’Alshon Jeffery a fait du bien, le receveur était blessé depuis le début de saison. Il attrape 8 ballons pour 147 yards et 1 TD.

Cleveland Browns (2-4) 23 – Denver Broncos (6-0) 26

  • Denver a dû attendre la prolongation pour venir à bout des Browns. McManus marque le field-goal de la victoire.
  • Les Broncos sont à 6-0 mais ça ne va pas mieux pour Peyton Manning. Encore 3 interceptions dont une pick-6 pour le QB.
  • Cleveland avait la balle de match en main, mais Josh McCown, mis sous pression par la défense de Denver, lance une interception à 45 secondes de la fin du temps réglementaire. Globalement, le QB des Browns a fait un mauvais match.
  • La défense des Broncos a encore fait le boulot. Aqib Talib réussit une pick-6, et marque le 4ème touchdown défensif de Denver cette saison.
  • En 6 matchs cette saison, l’attaque de Denver totalise 48 points, la défense et les équipes spéciales 75.

Jacksonville Jaguars (1-5) 20 – Houston Texans (2-4) 31

  • De retour au poste de titulaire, Brian Hoyer a fait un gros match. Il lance pour 293 yards et 3 touchdowns, à chaque fois en 3rd down.
  • Une fois de plus, DeAndre Hopkins était dans tous les bons coups, avec 10 réceptions, 148 yards et 2 TD. 4ème match de rang avec plus de 100 yards pour le receveur texan.
  • Pour Jacksonville, Blake Bortles a encore dépasser les 300 yards (331), il lance 3 passes de touchdowns mais également 3 interceptions (dont une pick-6). Le QB montre des signes de progression, mais ses erreurs coûtent encore chères.
  • Le siège de Gus Bradley est de plus en plus instable. Le coach des Jaguars ne compte que 8 victoires pour 30 défaites depuis son arrivée au nord de la Floride.

Tennessee Titans (1-4) 10 – Miami Dolphins (2-3) 38

  • L’électrochoc lié au changement de coach a bien eu lieu pour les Dolphins. Après 3 défaites de rang, qui ont conduit au renvoi de Joe Philbin, l’équipe est allée corriger les Titans.
  • La défense a notamment montré ce que l’on attendait depuis le début de saison. Ndamukong Suh a dominé et la défense à fait vivre une après-midi compliquée à Marcus Mariota. 6 sacks, 2 interceptions, et un coup au genou qui l’a obligé à terminer le match sur la touche.
  • Cameron Wake n’avait pas réussi un seul sack depuis le début de saison. Il en totalise 4 sur la première mi-temps de ce match.
  • Le jeu au sol a également été retrouvé. Jarvis Landry marque le premier touchdown au sol des Dolphins cette saison sur le premier drive du match, puis Lamar Miller (113 yards) en ajoute un.
  • Marcus Mariota a tout de même réussi quelques belles passes, mais la pression était trop forte. Le fait d’avoir perdu son centre et un tackle pendant le match n’a pas aidé le jeune QB.
Victoire de prestige pour Cam Newton et les Panthers (Fox)
Victoire de prestige pour Cam Newton et les Panthers (Fox)

Seattle Seahawks (2-4) 23 – Carolina Panthers (5-0) 27

  • Malgré 2 interceptions, Cam Newton a été excellent. Ses deux derniers drives (de 80 yards à chaque fois) sont impressionnants, avec des passes précises en plein cœur de la Legion of Boom. Le QB des Panthers gagne 162 yards (12/15) dans le quatrième quart-temps. Il finit avec 269 yards au total.
  • Les Seahawks lâchent encore un match alors qu’ils menaient dans le quatrième quart-temps. Sur le touchdown victorieux de Greg Olsen, la défense commet une grosse erreur liée à un souci de communication. Le TE de Carolina s’est retrouvé tout seul entre Richard Sherman et Earl Thomas.
  • La défense des Panthers a bien contenu l’attaque de Seattle. Seul Jimmy Graham a fait un gros match pour Seattle. Le TE passe les 100 yards pour la première fois avec les Seahawks (140 yards).

Green Bay Packers (6-0) 27 – San Diego Chargers (2-4) 20

  • Les Packers ont eu chaud mais restent invaincus. Pour la deuxième semaine de suite, Aaron Rodgers n’était pas intouchable. Il finit avec 255 yards (16/29) et 2 touchdowns. Il est tout de même devenu le joueur le plus rapide de l’histoire à atteindre les 30 000 yards à la passe. Mieux qu’un certains Johnny Unitas.
  • Philip Rivers en a fait voir de toutes les couleurs à la défense de Green Bay. 65 passes tentées, 43 passes réussies et 503 yards au total. Mais il manquait une passe pour permettre aux Chargers d’égaliser en fin de match.
  • Keenan Allen totalise 14 réceptions en seulement 3 quart-temps. Il aurait pu battre le record de franchise de Kellen Winslow s’il n’avait pas dû sortir sur blessure en fin de match.
  • Après un départ poussif d’Eddie Lacy, les Packers ont choisi de lancer James Starks. Bon choix puisqu’il termine avec 112 yards dont un touchdown de 65 yards.
  • Côté Chargers, le RB rookie Melvin Gordon a passé la deuxième mi-temps sur le banc après 2 fumbles.
  • La bye week va faire du bien à Green Bay, qui compte beaucoup de joueurs blessés ou dominés au sein de son attaque. Davante Adams est sur la touche, Randall Cobb et James Jones ne sont pas à 100% et Eddie Lacy semble également gêné par une blessure à la cheville.
  • Bonus : le maillot throwback bleu et jaune et Packers était dégueulasse.

San Francisco 49ers (2-4) 25 – Baltimore Ravens (1-5) 20

  • Il y a moins de 3 ans, Anquan Boldin et Torrey Smith faisaient partie des Ravens qui avaient battu les 49ers au Super Bowl. Hier soir, ils ont tous les deux contribué au succès de San Francisco.
  • Boldin termine avec 102 yards et Smith avec 96 dont 1 touchdown de 76 yards. Le QB Colin Kaepernick rend une bonne copie avec 340 yards (16/27) et 2 TD. La défense contre la passe des Ravens est vraiment catastrophique.
  • En attaque, Joe Flacco ne peut compter que sur Steve Smith, insuffisant pour espérer revenir. Surtout que le jeu au sol a été limité 77 yards. La défense contre le run est le seul point fort régulier des 49ers, ils ont limité leurs adversaires à moins de 100 yards lors de 4 des 6 matchs cette saison.

Indianapolis Colts (3-3) 27 – New England Patriots (5-0) 34

  • Le très attendu remake du “DeflateGate” a encore une fois tourné à l’avantage des Patriots.
  • Malgré sa première interception de la saison, Tom Brady a encore été très bon. Il finit avec 312 yards et 3 TD.
  • Pour son retour de blessure, Andrew Luck totalise 312 yards (30/50) avec 3 touchdown et aucune perte de balle. Sa précision laisse encore à désirer, surement l’effet de la blessure, mais la direction est bonne.
  • Indianapolis est longtemps resté dans le match grâce à un jeu agressif, mais une action a tout fait basculé. On se demande encore ce que Chuck Pagano a voulu faire sur ce fake punt en fin de 3ème quart-temps. Après cette action, qui restera quoiqu’il arrive l’une des pires de la saison, les Pats font le break.
  • Les Pats restent invaincus et ont maintenant remporté 7 matchs de suite face aux Colts.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s