Week 12 – Retour sur les matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le


Le week 12 avait commencé comme d’habitude jeudi, sauf que Thanksgiving oblige, il y a avait 3 matchs déjà joués.

Mais il y avait largement de quoi faire sur les 12 matchs de dimanche, avec notamment des duels entre équipes à la lutte pour les wildcards, et quelques chocs bien alléchants en fin de soirée.

Voici ce qu’il faut retenir des matchs d’hier soir.

NFL: New England Patriots at Denver Broncos
C.J Anderson donne la victoire aux Broncos sous la neige du Mile High (NESN)

Denver Broncos (9-2) 30 – New England Patriots (10-1) 24

  • Menés 14-0 dans le 2ème quart temps puis 21-7 dans le quatrième, les Broncos n’ont pas lâché. Brock Osweiler fait même passer Denver devant grâce à un touchdown à un peu plus d’une minute de la fin du temps réglementaire. Tom Brady remonte ensuite une bonne partie du terrain pour permettre à Stephen Gostowski d’arracher la prolongation.
  • En prolongation, les Patriots ont la balle en premier mais sont arrêtés par un sack de Von Miller. Sur la possession suivante, C.J Anderson donne la victoire aux Broncos sur une course de 48 yards.
  • Première défaite de la saison pour Tom Brady (280 yards, 3 TD) et New England.
  • Rob Gronkowski, blessé, n’a pas joué en fin de match. Rappelons que Dion Lewis, Julian Edelman et Danny Amendola étaient également absents.
  • Sous la neige, Brock Osweiler a su se reprendre après ses erreurs du début de match. Il termine avec 270 yards, 1 TD et 1 INT.
  • Le jeu au sol de Denver a fait mal à la défense des Pats. 179 yards et 3 TD au total, dont 113 yards et 2 TD pour C.J Anderson.

Seattle Seahawks (6-5) 39 – Pittsburgh Steelers (6-5) 30

  • Grand match entre les Seahawks et les Steelers, avec pas moins de 7 changements de leader au cours de la rencontre. Seattle fait finalement la différence dans le 4ème quart temps.
  • Ce duel nous a offert un festival de big plays, particulièrement en fin de match. Markus Wheaton marque ainsi un touchdown de 69 yards. Doug Baldwin lui répond plus tard avec un de 80 yards.
  • Les Steelers ont perdu 4 ballons. 2 interceptions contre Roethlisberger et 2 contre Jones (dont 1 ridicule sur un trick play à revoir pour un fou rire garanti). Big Ben termine tout de même avec 456 yards et 1 TD.
  • Antonio Brown (6 réceptions, 51 yards) a été bien couvert par Richard Sherman (1 interception). Du coup, c’est Markus Wheaton qui en a profité et qui totalise 201 yards et 1 TD en 9 réceptions.
  • Côté Seahawks, Russell Wilson a fêté ses 27 ans avec 345 yards et 5 passes de touchdowns (record personnel). Doug Baldwin fait un gros match avec ses 145 yards et 3 TD.
  • Les lignes secondaires de Pittsburgh ont montré de gros problème au niveau de la couverture et du tackling.

Washington Redskins (5-6) 20 – New York Giants (5-6) 14

  • Malgré un baroud d’honneur des Giants (14 points dans le 4ème quart-temps), Washington s’impose et prend seule la tête de la division NFC East. Comme tout le monde l’avait prévu…
  • New York avait pris du retard à cause des erreurs du début de match. Eli Manning lance 3 interceptions qui permettent aux Redskins de mener 20-0 au début du 4ème quart temps. C’est la 20ème fois que Manning lance 3 INT en un match dans sa carrière… Il n’avait lancé que 6 interceptions jusqu’ici cette saison.
  • Kirk Cousins a fait un bon match, finissant avec 302 yards et un joli pourcentage de passes réussies (20/29). Il marque un touchdown à la passe, 63 yards pour DeSean Jackson, et un autre en force sur la ligne d’en-but.
  • Odell Beckham Jr (9 réceptions, 142 yards, 1 TD) marque un magnifique touchdown, à une main en plongeant dans la end-zone. A revoir d’urgence !

Atlanta Falcons (6-5) 10 – Minnesota Vikings (8-3) 20

  • Peu en vue la semaine dernière lors de la défaite face aux Packers, Adrian Peterson s’est vengé sur la défense d’Atlanta. Le RB des Vikings gagne 158 yards en 29 courses et marque 2 touchdowns.
  • P en a profité pour grimper de 2 places sur la liste des RB avec le plus de yards dans l’histoire de la NFL. Il dépasse O.J Simpson puis Corey Dillon pour atterrir à la 18ème position avec 11 354 yards.
  • De son côté, Teddy Bridgewater assure avec un joli 20/28 à la passe et 174 yards sur le match.
  • Rien à voir avec un Matt Ryan en perte de confiance et qui s’est fait passablement sifflé après sa 2ème interception du jour. La défense de Minnesota a également fait un beau travail pour limiter l’impact de Julio Jones (5 réceptions, 56 yards).
  • Après un départ canon (5-0), les Falcons sont bien parti pour manquer les playoffs.
Buffalo Bills v Kansas City Chiefs
5ème victoire de suite pour les Chiefs

Kansas City Chiefs (6-5) 30 – Buffalo Bills (5-6) 22

  • Les Chiefs sont bel et bien dans la course aux playoffs avec cette 5ème victoire de suite. Après un départ catastrophique (1-5), les voilà au-dessus des 50% de victoires.
  • Ce match entre équipes à l’équilibre et à la lutte pour une wildcard a été plutôt très agréable. Les Bills ont pris le meilleur départ, grâce notamment à un Sammy Watkins omniprésent. Mais l’attaque de Kansas City s’est ensuite mise en route.
  • Alex Smith termine avec 255 yards et 2 TD, et chose rare, il a cherché ses receveurs dans la profondeur. Sa passe de touchdown de 41 yards pour Maclin prouve qu’il en est capable. Le WR signe un gros match avec 9 réceptions, 160 yards et 1 TD. Au sol, le 3ème RB de l’équipe, Spencer Ware, gagne 114 yards en 19 courses et marque 1 TD.
  • Buffalo a tenté un comeback, avec un touchdown de McCoy, mais les Chiefs ont bien géré la fin de match. Tyrod Taylor fait un match solide avec 291 yards et 3 TD, et Sammy Watkins termine avec 158 yards et 2 TD. Les deux hommes ont été moins présents en seconde mi-temps.

New York Jets (6-5) 38 – Miami Dolphins (4-7) 20

  • Victoire importante en vue des playoffs pour les Jets. Ils sont actuellement à égalité avec les Chiefs, les Texans et les Steelers.
  • Le jeu de passes des Jets a dominé la défense de Miami durant tout le match. Ryan Fitzpatrick termine avec 277 yards et 4 TD. Brandon Marshall a profité de sa taille et de sa puissance pour prendre le dessus sur Brent Grimes, et finit avec 9 réceptions, 131 yards et 2 TD. Le rookie Devin Smith marque lui son 1er TD en NFL.
  • Les stats de Ryan Tannehill sont un peu trompeuses (351 yards, 3 TD, 1 INT). Le QB des Dolphins s’est réveillé alors que les Jets étaient déjà largement devants. En première mi-temps, Miami ne gagne que 81 yards. Le jeu au sol de Miami a été inexistant.
  • Après cette nouvelle déconvenue, les Dolphins ont remercié le coordinateur offensif, Bill Lazor.

Indianapolis Colts (6-5) 25 – Tampa Bay Buccaneers (5-6) 12

  • Le duo de quarantenaires des Colts continue de gagner des matchs. Matt Hasselbeck gagne son 4ème match de la saison avec une grosse performance. 315 yards et 2 TD sans la moindre perte de balle. Il a largement remporté son duel face à Jameis Winston (245 yards, 1 TD, 1 INT), qui a 19 ans de moins que lui. L’autre quarantenaire, le kicker Adam Vinatieri, passe 4 field goals sur le match.
  • Seuls 2 QB de plus de 40 ans avaient remporté 4 matchs de suite avant Hasselbeck. Il s’agit de Brett Favre et Warren Moon.
  • Grâce à une course de 56 yards, le RB des Bucs Doug Martin passe les 1000 yards au sol sur la saison.

Houston Texans (6-5) 24 – New Orleans Saints (4-7) 6

  • Les Saints ont eu 2 semaines pour préparer ce match, mais ni la défense, ni l’attaque ne sont revenus de la bye week. C’est la troisième défaite de suite pour New Orleans.
  • La défense de Houston met fin à la série de matchs consécutifs avec un TD de Drew Brees. Le QB termine avec 228 yards et 1 INT, et ne lance donc pas de touchdown pour la première fois en 46 matchs.
  • Face à lui, à un gros début de match de Brian Hoyer (21/27, 205 yards, 2 TD, 1 INT) a permis aux Texans de prendre rapidement une avance confortable.
  • En revanche, petit mach pour DeAndre Hopkins avec seulement 36 yards en 5 réceptions.
  • J Watt ajoute 2 sacks à sa collection et mène la ligue avec 13.5. Il en totalise 70.5 en 75 matchs de carrière, impressionnant.
  • 4ème victoire de rang pour Houston qui serait en playoffs (wildcard) si la saison s’arrêtait aujourd’hui.
derek-carr_AP
Gros match de Derek Carr pour conserver l’espoir des playoffs (

Tennessee Titans (2-9) 21 – Oakland Raiders (5-6) 24

  • Les Raiders ont bien failli perdre un match qu’ils ont largement dominé (407 yards à 249), mais un très bon Derek Carr sauve une victoire précieuse.
  • Le QB lance le touchdown de la victoire à 1’20 de la fin du match, en trouvant Seth Roberts pour la deuxième fois dans l’en-but. Carr termine avec 330 yards et 3 TD, c’est son 6ème match de la saison avec plus de 300 yards à la passe.
  • Deux receveurs d’Oakland finissent au-dessus des 100 yards. Seth Robert prend 113 yards (et 2 TD), et Amari Cooper finit avec 115 yards.
  • Match compliqué pour Marcus Mariota (218 yards), qui termine avec 46% de passes réussies. Il lance 3 touchdowns mais se fait également intercepter à 2 reprises.

Cincinnati Bengals (9-2) 31 – St Louis Rams (4-7) 7

  • Victoire facile pour les Bengals face aux Rams, avec notamment 3 touchdowns d’Andy Dalton. Le QB réussi 20 de ses 27 passes pour 233 yards. 2 de ses touchdowns sont pour A.J Green (61 yards), qui a pu profiter de boulevards ouverts par la défense de St Louis.
  • De retour sur le terrain, Nick Foles a été dégueulasse et lance 3 interceptions dont une pick-6. Il termine le match sur le banc, remplacé par Sean Mannion. L’attaque des Rams reste bien évidemment la moins bonne de la ligue sur le jeu de passes.

San Francisco 49ers (3-8) 13 – Arizona Cardinals (9-2) 19

  • La purge de la semaine entre ces deux équipes de la NFC West. Mais l’important pour les Cardinals est la victoire, la 9ème de la saison.
  • Carson Palmer donne la victoire à Arizona à 2’30 de la fin du temps réglementaire, de manière peu académique pour lui car sur une course de 8 yards. Tellement peu habitué par ce type de prouesse, le QB se casse la gueule en faisant un « spike » de célébration…
  • La défense de San Francisco a fait du bon boulot, en limitant la meilleure attaque de la NFL à 337 yards (368 pour SF) et 19 points. Mais Blaine Gabbert (318 yards, 1 TD, 1 INT) et l’attaque des 49ers ont manqué de réalisme.

Jacksonville Jaguars (4-7) 25 – San Diego Chargers (3-8) 31

  • Pour retrouver le chemin de la victoire, les Chargers l’ont joué “old school”. Philip Rivers a sorti un gros match avec 300 yards et 4 TD. Et il en envoie 2 pour son TE Antonio Gates. 76 TD pour ce duo.
  • Rivers en a profité pour devenir le 17ème QB de l’histoire à rejoindre le club des joueurs avec plus 40 000 yards à la passe. Il a également gagné une place dans la liste des touchdowns, en dépassant Joe Montana. Il est 11ème à égalité avec Vinny Testaverde (275 TD).
  • Les Jaguars ont eu du mal à convertir les opportunités en redzone et Blake Bortles (329 yards, 2 TD) a de nouveau commis une erreur cruciale.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s