Week 15 – Retour sur les matchs du week-end

Publié le Mis à jour le


Encore une semaine palpitante de NFL ! Les Panthers sont restés invaincus au terme d’un match fou à New York, les Texans ont pris le pouvoir dans l’AFC South et les Steelers remportent un match important face aux Broncos. Si l’image des playoffs devient claire dans la NFC, elle est encore très indécise pour l’AFC, ce qui nous promet deux dernières semaines plus qu’intéressantes.

En attendant, voici ce qu’il faut retenir des matchs du week-end.

Duel épique entre Josh Norman et Odell Beckham Jr (fansided)
Duel épique entre Josh Norman et Odell Beckham Jr (fansided)

New York Giants (6-8) 35 – Carolina Panthers (14-0) 38

  • L’un des duels de ce match était celui entre Odell Beckham Jr et Josh Norman. Et il a tenu ses promesses. Dès la première action, les deux joueurs se sont mis sur la gueule et OBJ devrait recevoir une petite amende chez lui. Mais c’est bien Josh Norman qui a remporté la première manche puisque le receveur new yorkais comptait 0 réception et 0 yard à la mi-temps. Beckham (6 réceptions pour 76 yards) va ensuite se réveiller et finir par remporter la deuxième manche en marquant le touchdown de l’égalisation. Ce sont finalement les Panthers qui l’emportent et Norman a tenu à dire ce qu’il pensait d’OBJ en conférence de presse… (indice, il y avait les mots « fuck » et « bitch » … c’est beau l’amour sur un terrain de football !).
  • Menés 35-7, les Giants ont bien failli réussir un comeback incroyable. Après un début de match poussif, Eli Manning (245 yards) lance finalement 4 touchdowns.
  • Carolina remporte donc le match à la dernière seconde grâce à un field goal de 43 yards de Graham Gano. Cam Newton fait un super boulot pour mettre son kicker en bonne position, avec notamment une course alors que le blitz arrivait fort.
  • Le QB des Panthers signe une nouvelle prestation de haut vol (de MVP ?), avec 340 yards à la passe et 100 yards au sol. Il lance 5 passes de touchdown, portant son total à 33 sur la saison (dont 19 sur les 5 derniers matchs). Super Cam est le premier joueur de l’histoire avec plus de 300 yards à la passe, plus de 100 yards au sol et 5 TD…
  • 3 équipes ont eu un bilan de 14-0 avant les Panthers (Miami en 1972, New England en 2007 et Indianapolis en 2009). Toutes sont allées au Super Bowl, mais seuls les Dolphins en 1972 l’ont gagné.

Pittsburgh Steelers (9-5) 34 – Denver Broncos (10-4) 27

  • C’était l’affiche du week-end, entre deux grosses équipes de l’AFC, et se sont finalement les Steelers qui s’imposent et qui conservent ainsi toutes leurs chances pour les playoffs.
  • Chaque équipe a eu sa mi-temps dans ce match. Denver a pris le meilleur départ, menant 27-13 à la mi-temps. Mais les Broncos ne marqueront plus et Pittsburgh va remporter la seconde période 17-0.
  • Antonio Brown était au duel avec Chris Harris, qui n’avait pas alloué de touchdown depuis plus de 2 ans. Le CB en a vu de toutes les couleurs puisque Brown termine avec 16 réceptions, 189 yards et 1 TD.
  • Globalement, l’attaque des Steelers a dominé la meilleure défense de NFL. Ben Roethlisberger lance 55 passes, en réussit 40 et totalise 380 yards et 3 TD.
  • Brock Osweiler a fait une excellente première mi-temps, avec pas moins de 4 touchdowns (3 à la passe, 1 au sol). Il a eu beaucoup plus de mal après la pause, il se fait d’ailleurs intercepter par Ryan Shazier dans le 4ème quart-temps, ce qui va permettre aux Steelers de prendre l’avantage.
  • Pittsburgh se devait de l’emporter pour rester dans la course aux playoffs, puisque les Chiefs et les Jets avaient gagnés leurs matchs.

Indianapolis Colts (6-8) 10 – Houston Texans (7-7) 16

  • Ça n’a pas été beau mais les Texans n’en ont pas grand-chose à faire. Avec cette victoire obtenue à Indianapolis, la franchise de Houston prend la tête de l’AFC South, au dépend de son adversaire du jour.
  • Pour les Colts, Matt Hasselbeck était finalement apte à jouer, mais il n’a pas été très bon (17/30, 147 yards, 1 TD – 1 INT). Côté Texans, T.J Yates était donc titulaire, mais il s’est à son tour blessé et c’est … Brandon Weeden (11/18, 105 yards, 1 TD) qui a terminé le match et obtenu cette victoire précieuse. Il lance notamment le touchdown décisif dans le 4ème quart-temps, pour Jaelen Strong.
  • Le jeu au sol de Houston a fait la différence, puisque Alfred Blue gagne 107 yards en 20 courses.
  • 3ème défaite de suite pour les Colts, qui sortent donc des playoffs et auront besoin d’aide pour espérer y participer. Les Texans ont leur destin entre les mains.

Washington Redskins (7-7) 35 – Buffalo Bills (6-8) 25

  • Kirk Cousins était en feu hier face aux Bills. Le QB des Redskins ne rate qui 6 passes (22/28), lance pour 319 yards et totalise 5 touchdowns (4 à la passe et 1 au sol), le tout sans perte de balle.
  • Le QB a notamment très bien débuté le match, menant son équipe à 3 touchdowns sur les 3 premières possessions. Les Redskins menaient ainsi 21-0 dans le 2ème quart temps.
  • Gros match de DeSean Jackson, qui finit avec 153 yards en 6 réceptions, et 1 TD. Le TE Jordan Reed (84 yards) marque 2 fois.
  • Washington conserve la tête de la NFC East et fait même une belle opération puisque les Eagles et les Giants ont perdu.
  • Les Bills sont un peu revenus en deuxième période mais l’écart était fait. Tyrod Taylor termine avec 235 yards et 2 TD, les deux pour Sammy Watkins (111 yards). LeSean McCoy est sorti à cause d’une blessure au genou.
  • Pour la 16ème saison de rang, Buffalo n’ira pas en playoffs, continuant ainsi la plus longue série active en NFL.

Philadelphia Eagles (6-8) 17 – Arizona Cardinals (12-2) 40

  • Philly restait sur 2 victoires convaincantes face aux Pats et aux Bills, mais ils n’ont rien pu faire face aux Cardinals hier soir.
  • Les Cards ont dominé dans tous les secteurs du jeu. Offensivement, David Johnson a marché sur la défense en totalisant 187 yards en 29 courses. Il marque 3 touchdowns. Carson Palmer a été plutôt tranquille et finit avec 274 yards et 1 TD. Défensivement, ils interceptent deux fois Sam Bradford et récupèrent 2 fumbles.
  • Avec cette victoire, la franchise de l’Arizona s’offre le titre de division NFC West.
  • Les Eagles peuvent encore remporter la NFC East, mais ils devront battre les Redskins à domicile samedi prochain et aller gagner à New York lors de la dernière journée.
21 TD cette saison pour le duo Brandon Marshall - Eric Decker (Kevin Jairaj - USA Today)
21 TD cette saison pour le duo Brandon Marshall – Eric Decker (Kevin Jairaj – USA Today)

Dallas Cowboys (4-10) 16 – New York Jets (9-5) 19

  • Ce match joué samedi soir n’a pas été le plus beau de l’année mais une « ugly win » reste une victoire, et celle-là est importante pour les Jets qui se battent pour une wild-card (avec les Chiefs et les Steelers).
  • Les Jets l’emportent à 30 secondes de la fin, grâce à un field-goal de 40 yards de Randy Bullock. La passe de 43 yards de Fitzpatrick pour Thompkins s’est avérée décisive pour mettre le kicker en bonne position.
  • Le QB new-yorkais finit avec 299 yards (26/39), 1 TD et 1 INT. Eric Decker attrape le touchdown. Le duo Decker – Marshall compte 21 touchdowns cumulés sur la saison, un record de franchise.
  • Côté Cowboys, Kellen Moore a remplacé un Matt Cassell peu inspiré, mais ça n’a rien changé. Seul Darren McFadden a une nouvelle fois tiré son épingle du jeu, avec 100 yards gagnés en 16 courses.

Baltimore Ravens (4-10) 14 – Kansas City Chiefs (9-5) 34

  • 8ème victoire de suite pour les Chiefs, qui conserve la première wild-card de l’AFC pour le moment et reviennent à une petite victoire des Broncos dans l’AFC West.
  • Les Chiefs ont principalement profité des erreurs de Baltimore. Tyvon Branch marque un TD de 73 yards après un fumble récupéré, et Marcus Peters termine le boulot avec une pick-6 de 90 yards en fin de rencontre.
  • Alex Smith a géré, 21/25, 171 yards, 1 TD (pour Maclin). Charcandrick West (76 yards) ajoute un touchdown au sol.
  • 3ème défaite consécutive pour les Ravens, qui perdent un 5ème match à domicile pour la première fois de leur histoire.

Oakland Raiders (6-8) 20 – Green Bay Packers (10-4) 30

  • Green Bay a d’abord profité de 2 interceptions lancées par Derek Carr pour prendre le large. Damarious Randall en retourne une en touchdown.
  • Une aide défensive précieuse car l’attaque n’était pas dans un grand jour. Aaron Rodgers termine avec 204 yards (22/39), 1 TD et 1 INT. Le jeu au sol n’a pas été très performant non plus.
  • Avec cette victoire à Oakland, les Packers sont officiellement qualifiés pour les playoffs. Ils vont maintenant tenter de conserver la tête de la NFC North, où les Vikings sont encore au contact.
  • Pour les Raiders, malgré une saison encourageante, il n’y aura pas de playoffs pour la 13ème année de suite.

Minnesota Vikings (9-5) 38 – Chicago Bears (5-9) 17

  • Les Vikings, justement, ont fait le boulot contre Chicago. Et Adrian Peterson étant un peu blessé (cheville), c’est Teddy Bridgewater qui a pris ses responsabilités.
  • Le QB réalise un match presque parfait. 17/20 à la passe, avec 231 yards et 4 TD. Il ajoute également 1 TD au sol. Le tout, sans aucun ballon perdu. Deux de ses passes de touchdowns sont pour Stefon Diggs.
  • Malgré sa blessure, Adrian Peterson finit avec 68 yards et reste ainsi leader de la NFL en yards au sol (1314).
  • Pour Chicago, Matt Forte termine leader au sol (47 yards en 8 courses) et leader dans les airs (57 yards et 1 TD en 6 réceptions). Jay Cutler finit avec 231 yards (26/37), 2 TD et 1 INT.

New England Patriots (12-2) 33 – Tennessee Titans (3-11) 16

  • Soirée tranquille pour les Pats, qui conservent ainsi la première place de l’AFC. Tom Brady lance pour 267 yards (23/35) et 2 TD, dont un pour l’inévitable Rob Gronkowski. Beau match de James White (dans le même rôle que Dion Lewis avait en début de saison) avec 7 réceptions, 71 yards et 1 TD.
  • Les Titans ont perdu Marcus Mariota sur blessure en première mi-temps. Le QB rookie souffrait du genou. Zach Mettenberger l’a remplacé et terminé avec 242 yards, 2 TD (pour Delanie Walker) et 2 INT.
Impossible d'arrêter Russell Wilson en ce moment (Scott Eklund - AP)
Impossible d’arrêter Russell Wilson en ce moment (Scott Eklund – AP)

Seattle Seahawks (9-5) 30 – Cleveland Browns (3-11) 13

  • Les Seahawks ont logiquement disposé des Browns pour obtenir officiellement un ticket pour les playoffs. Ce sera une wild-card car les Cardinals sont champions de la NFC West.
  • Russell Wilson et Doug Baldwin continuent de collectionner les touchdowns. Le QB (21/30, 249 yards) en lance 3 nouveaux, dont 2 pour son receveur fétiche. 5ème match de suite avec au moins 3 passes de touchdown et 0 interception pour Wilson (record NFL).
  • Johnny Manziel lance un touchdown pour Gary Barnidge sur la première possession de Cleveland, mais il a ensuite eu du mal face à la défense des Seahawks. Il termine avec 161 yards (19/32), 1 TD et 1 INT.

San Francisco 49ers (4-10) 14 – Cincinnati Bengals (11-3) 24

  • Andy Dalton a donc regardé les Bengals s’assurer une place en playoffs en battant les 49ers. Son remplaçant, A.J McCarron lance pour 192 yards (15/21) et 1 TD. Jeremy Hill marque 2 touchdowns au sol sur des actions au près.
  • Les Bengals n’ont pas fait un grand match en attaque, mais ils ont pu compter sur une bonne défense. Particulièrement dans le 2ème quart temps, où elle force 3 pertes de balle (2 interceptions sur Gabbert et 1 fumble).
  • Petite stats étonnante, McCarron est le premier QB sorti de l’université de l’Alabama a remporté un match de NFL depuis 1987.

Jacksonville Jaguars (5-9) 17 – Atlanta Falcons (7-7) 23

  • Après une série de 6 défaites, les Falcons retrouvent le chemin de la victoire à Jacksonville.
  • Matt Ryan lance pour 246 yards (22/35), 1 TD et 1 INT. Devonta Freeman gagne seulement 56 yards en 25 courses mais marque 1 touchdown.
  • Pour la première fois depuis la week 8, Julio Jones marque… Le receveur d’Atlanta établit tout de même un record de franchise avec déjà 118 réceptions cette saison.
  • Côté Jaguars, Blake Bortles termine avec 297 yards (23/38), 1 TD et 1 INT. Il ajoute 1 touchdown au sol.

San Diego Chargers (4-10) 30 – Miami Dolphins (5-9) 14

  • Ce match était peut-être le dernier à San Diego après 55 saisons, et si c’est le cas, les Chargers partiront avec une belle victoire.
  • Danny Woodhead marque 4 touchdowns pour la première fois de sa carrière (3 dans les airs et 1 au sol. Philip Rivers lance pour 311 yards (26/36), 3 TD et 2 INT.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s