Playoffs : 12 équipes qualifiées, 1 seul champion…

Publié le Mis à jour le


Le week-end de wild-cards est chaque année l’un des plus intenses de la saison NFL. Ces premiers matchs à élimination directe nous réservent chaque saison des duels spectaculaires et de grosses émotions.

Pour commencer à entrer dans ces playoffs, je vous propose un état des lieux des forces en présences. Quelle équipe possède les meilleures armes offensives ? Quelle franchise à la défense la plus solide ? Et au final, quels sont les favoris pour remporter le Super Bowl 50 ?

Cam Newton peut-il aussi être le MVP des playoffs ? (Fox Sports)
Cam Newton peut-il aussi être le MVP des playoffs ? (Fox Sports)

Quarterback

1 New England Patriots Tom Brady
Jimmy Garoppolo
4636 yds, 36 TD, 7 INT, 103.1 Rate
/
2 Carolina Panthers Cam Newton
Derek Anderson
3837 yds, 35 TD, 10 INT, 99.4 Rate (+636 yds, 10 TD)
/
3 Seattle Seahawks Russell Wilson
Tarvaris Jackson
3827 yds, 31 TD, 8 INT, 109.3 Rate (+540 yds, 1 TD)
/
4 Pittsburgh Steelers Ben Roethlisberger
Landry Jones
3938 yds, 21 TD, 16 INT, 94.5 Rate
513 yds, 3 TD, 4 INT, 77.3 Rate
5 Green Bay Packers Aaron Rodgers
Scott Tolzien
3821 yds, 31 TD, 8 INT, 92.7 Rate
/
6 Arizona Cardinals Carson Palmer
Drew Stanton
4671 yds, 35 TD, 11 INT, 104.6 Rate
104 yds, 0 TD, 2 INT, 22.8 Rate
7 Kansas City Chiefs Alex Smith
Chase Daniel
3486 yds, 20 TD, 7 INT, 95.4 Rate
/
8 Denver Broncos Peyton Manning
Brock Osweiler
2249 yds, 9 TD, 17 INT, 67.9 Rate
1967 yds, 10 TD, 6 INT, 86.4 Rate
9 Washington Redskins Kirk Cousins
Colt McCoy
4166 yds, 29 TD, 11 INT, 101.6 Rate
128 yds, 1 TD, 0 INT, 133.9 Rate
10 Minnesota Vikings Teddy Bridgewater
Shaun Hill
3231 yds, 14 TD, 9 INT, 88.7 Rate
11 Houston Texans Brian Hoyer
Brandon Weeden
2606 yds, 19 TD, 7 INT, 91.4 Rate
305 yds, 3 TD, 0 INT, 107.7 Rate
12 Cincinnati Bengals Andy Dalton
A.J McCarron
3250 yds, 25 TD, 7 INT, 106.3 Rate
854 yds, 6 TD, 2 INT, 97.1 Rate

Le MVP de la saison sera Cam Newton, étincelant tout au long de l’année. Mais quel QB faut-il avoir en playoffs ? Tom Brady évidemment. La légende des Patriots a de nouveau réussi une formidable saison et son CV en playoffs n’est plus à rappeler. Sa compétitivité, son expérience et son talent sont les atouts majeurs des Patriots pour conserver le titre.

Russell Wilson sort d’une deuxième partie de saison impressionnante et arrivera donc chaud en playoffs. Et malgré son jeune âge, il a déjà 2 participations au Super Bowl à son actif, il connaît donc parfaitement la pression de ces gros matchs.

Je place Ben Roethlisberger et Aaron Rodgers devant Carson Palmer, alors que ce dernier a réalisé la meilleure saison entre les 3 QB. Mais Big Ben et le MVP en titre sont faits pour réussir dans les grands moments. Le QB des Steelers compte 15 matchs en playoffs (10 victoires) et 3 Super Bowl (2 victoires), celui des Packers en a joué 12 (7 victoires) et a remporté 1 Super Bowl. Palmer n’a jamais remporté un match de playoffs (2 matchs).

Il y a ensuite un petit gap avec les autres QB présents pour ces playoffs. Alex Smith a encore prouvé qu’il était un parfait gestionnaire, capable de jouer avec très peu d’erreurs. Il a aussi montré qu’il pouvait jouer plus vertical. Que les Broncos titularisent Manning ou Osweiler ne change pas grand-chose. Le premier à évidemment une grande expérience en playoffs mais ses résultats y sont contrastés et son niveau de jeu cette année pas bon. Le second ne connaît pas encore la pression de ces rencontres et a montré quelques signes de faiblesse en fin de saison.

Kirk Cousins a fini la saison en trombe et a globalement été très bon avec les Redskins, mais peut-il continuer sur ce rythme en playoffs, un stade de la compétition inconnu pour lui. Ce sera une première également pour le jeune Teddy Bridgewater et pour Brian Hoyer.

Il y a enfin le cas Cincinnati. Avec Andy Dalton, j’aurai classé les Bengals à la 7ème position, devant les Chiefs, car le QB a livré sa meilleur saison en carrière en étant dans la course pour le MVP jusqu’à sa blessure. Mais avec A.J McCarron, la situation se complique puisque les clés sont confiées à un QB très inexpérimenté.

Marshawn Lynch sera de retour avec les Seahawks pour les playoffs (Elaine Thompson, AP)
Marshawn Lynch sera de retour avec les Seahawks pour les playoffs (Elaine Thompson, AP)

Backfield

1 Minnesota Vikings Adrian Peterson
Jerick McKinnon
1485 yds, 4.5 AVG, 11 TD
271 yds, 5.2 AVG, 2 TD
2 Cincinnati Bengals Jeremy Hill
Giovani Bernard
794 yds, 3.6 AVG, 11 TD
730 yds, 4.7 AVG, 2 TD (49 réc, 470 yds)
3 Seattle Seahawks Marshawn Lynch
Christine Michael
417 yds, 3.8 AVG, 3 TD
/
4 Arizona Cardinals David Johnson
Andre Ellington
581 yds, 4.6 AVG, 8 TD (+457 yds, 4 TD)
289 yds, 6.4 AVG, 3 TD
5 Carolina Panthers Jonathan Stewart
Cameron Artis-Payne
989 yds, 4.1 AVG, 6 TD
183 yds, 4.1 AVG, 1 TD
6 Pittsburgh Steelers DeAngelo Williams
Fitzgerald Toussaint
907 yds, 4.5 AVG, 11 TD
/
7 Green Bay Packers Eddie Lacy
James Starks
758 yds, 4.1 AVG, 3 TD
601 yds, 4.1 AVG, 2 TD
8 Denver Broncos Ronnie Hillman
C.J Anderson
863 yds, 4.2 AVG, 7 TD
720 yds, 4.7 AVG, 5 TD
9 Washington Redskins Alfred Morris
Matt Jones
751 yds, 3.7 AVG, 1 TD
490 yds, 3.4 AVG, 3 TD
10 Kansas City Chiefs Charcandrick West
Spencer Ware
634 yds, 4.0 AVG, 4 TD
403 yds, 5.6 AVG, 6 TD
11 Houston Texans Alfred Blue
Jonathan Grimes
698 yds, 3.8 AVG, 2 TD
282 yds, 5.0 AVG, 1 TD
12 New England Patriots James White
Brandon Bolden
40 réc, 410 yards, 4 TD
/

Les Vikings n’ont pas le meilleur QB, mais ils ont le meilleur running-back de la ligue. Adrian Peterson vient de remporter le « rushing title » et est revenu au top après son année de suspension. Les Bengals sont très proches grâce à un duo très complémentaire, qui leur permet de s’adapter à chaque adversaire. Jeremy Hill est le running-back classique, puissant et qui conclut souvent les actions au près. Giovani Bernard est plus versatile et est souvent utilisé dans le jeu de passes.

La semaine dernière, la situation du backfield des Seahawks était inquiétante. Marshawn Lynch sur la touche, Thomas Rawls out pour la saison… Mais « Beast Mode » devrait être de retour pour les playoffs, ce qui est une formidable nouvelle pour Seattle. Le RB n’a pas été transcendant en début de saison, mais sa puissance et sa hargne seront importantes en playoffs.

L’autre franchise de la NFC West, Arizona, affiche un profil bien différent mais diablement efficace. Le rookie David Johnson a pris la place de numéro 1 et est une machine à touchdown. Les Panthers, comme les Seahawks, devrait enregistrer un retour important avec celui de Jonathan Stewart. Sans une blessure en fin de saison régulière, il aurait passé la barre des 1000 yards. Un ex-RB de Carolina sera également de la partie, puisque DeAngelo Williams devrait être disponible pour les playoffs. Il a réalisé une très belle saison en remplacement de Le’Veon Bell, blessé.

Sur le papier, Eddie Lacy doit pouvoir être aussi performant que Marshawn Lynch, le style est en tout cas le même. Mais le RB a été irrégulier cette saison, et les Packers se sont souvent tournés vers James Starks. Même histoire à Denver où C.J Anderson a été décevant et où c’est Ronnie Hillman qui a fait la meilleure saison. Du côté de Washington, Alfred Morris a lui aussi connu une saison compliquée, c’était mieux en fin de saison mais il a du mal à marquer.

Kansas City devra donc faire sans Jamaal Charles pour les playoffs. West et Ware ont été plutôt intéressants comme solutions de remplacement. Arian Foster ne sera pas non plus de retour, ce qui fait d’Alfred Blue le titulaire pour Houston. Enfin, il y a New England et son éternel question de backfield. James White est le RB titulaire mais il n’est présent que dans le jeu de passe.

Antonio Brown mène le meilleur corps de WR de la NFL (Justin K Aller, Getty)
Antonio Brown mène le meilleur corps de WR de la NFL (Justin K Aller, Getty)

Corps de receveurs

1 Pittsburgh Steelers Antonio Brown
Markus Wheaton
Martavis Bryant
Heath Miller
136 réc, 1834 yds, 10 TD
44 réc, 749 yds, 5 TD
50 réc, 765 yds, 6 TD
60 réc, 535 yds, 2 TD
2 Arizona Cardinals Larry Fitzgerald
John Brown
Michael Floyd
109 réc, 1215 yds, 9 TD
65 réc, 1003 yds, 7 TD
52 réc, 849 yds, 6 TD
3 Denver Broncos Demaryius Thomas
Emmanuel Sanders
Owen Daniels
105 réc, 1304 yds, 6 TD
76 réc, 1135 yds, 6 TD
46 réc, 517 yds, 3 TD
4 New England Patriots Julian Edelman
Danny Amendola
Rob Gronkowski
61 réc, 692 yds, 7 TD
63 réc, 631 yds, 3 TD
70 réc, 1158 yds, 11 TD
5 Cincinnati Bengals A.J Green
Marvin Jones
Tyler Eifert
86 réc, 1297 yds, 10 TD
65 réc, 816 yds, 4 TD
52 réc, 615 yds, 13 TD
6 Seattle Seahawks Doug Baldwin
Jermaine Kearse
Tyler Lockett
73 réc, 1023 yds, 14 TD
46 réc, 651 yds, 4 TD
49 réc, 628 yds, 6 TD
7 Kansas City Chiefs Jeremy Maclin
Albert Wilson
Travis Kelce
87 réc, 1088 yds, 8 TD
35 réc, 451 yds, 2 TD
72 réc, 875 yds, 5 TD
8 Green Bay Packers Randall Cobb
Davante Adams
James Jones
Richard Rodgers
79 réc, 829 yds, 6 TD
50 réc, 483 yds, 1 TD
50 réc, 890 yds, 8 TD
58 réc, 510 yds, 8 TD
9 Washington Redskins DeSean Jackson
Pierre Garcon
Jordan Reed
30 réc, 528 yds, 4 TD
72 réc, 777 yds, 6 TD
87 réc, 952 yds, 11 TD
10 Houston Texans DeAndre Hopkins
Nate Washington
Cecil Shorts
111 réc, 1521 yds, 11 TD
47 réc, 658 yds, 4 TD
42 réc, 482 yds, 2 TD
11 Carolina Panthers Ted Ginn Jr
Devin Funchess
Greg Olsen
44 réc, 739 yds, 10 TD
31 réc, 473 yds, 5 TD
77 réc, 1104 yds, 7 TD
12 Minnesota Vikings Mike Wallace
Stefon Diggs
Kyle Rudolph
39 réc, 473 yds, 2 TD
52 réc, 729 yds, 4 TD
49 réc, 495 yds, 5 TD

Deux trios dominent la ligue actuellement. Celui de Pittsburgh (Brown, Wheaton, Bryant) et celui d’Arizona (Fitzgerald, Brown, Floyd). Les Steelers ont le meilleur corps de receveur de la ligue et surtout le meilleur receveur de la NFL cette saison en Antonio Brown. Les Cardinals ont une des attaques les plus prolifiques de la ligue grâce notamment au jeu de passes, et Larry Fitzgerald réussit une de ses meilleures saisons en carrière.

Même si l’attaque de Denver est peu performante, son duo de receveur est l’un des plus redoutables. Thomas et Sanders ont tous les 2 dépassés les 1000 yards cette saison. Si le premier parvient à régler son problème de « drop », ce sera bienvenu. Chez les Pats, Gronk est évidemment la menace principale et Brady peut faire briller n’importe qui. Mais le retour de blessure de Julian Edelman est très important.

Avec A.J Green, les Bengals ont toujours l’un des meilleurs WR de la ligue, et cette année ils ont en plus un des meilleurs TE en Tyler Eifert. Grosse progression pour l’attaque aérienne de Seattle cette saison, et notamment pour Doug Baldwin. Le rookie Tyler Lockett est également intéressant.

Avec Jeremy Maclin, l’attaque aérienne de Kansas City a enfin trouvé un receveur performant et capable de marquer des touchdowns. Travis Kelce fait aussi une belle saison au poste de TE. Grosse déception pour l’attaque des Packers cette année. Ils ont perdu leur numéro 1 avant la saison (Jordy Nelson) et personne n’a su prendre sa place. Randall Cobb est resté un numéro 2 et Davante Adams a déçu, heureusement il y a eu la belle histoire James Jones.

Le retour de DeSean Jackson a boosté l’attaque de Washington et offre une option dans la profondeur à Kirk Cousins. Mais le TE Jordan Reed est peut-être le joueur le plus important pour le QB. DeAndre Hopkins est lui vital à l’attaque de Houston, car derrière c’est un peu sec, surtout si Nate Washington est indisponible.

Les performances de Cam Newton prennent encore une autre dimension lorsque l’on s’attarde sur son corps de receveur. Mis à part l’excellent TE Greg Olsen, c’est très faible. Tedd Ginn ne serait qu’un numéro 3 dans de très nombreuses équipes. Malgré la révélation Stefon Diggs, l’attaque aérienne des Vikings n’est pas très bonne.

Jusqu'ou la défense peut mener Denver ? (Ron Chenoy, USA Today Sports)
Jusqu’ou la défense peut mener Denver ? (Ron Chenoy, USA Today Sports)

Défense

Pass Rush
1 Denver Broncos 2 1
2 Seattle Seahawks 1 3
3 Kansas City Chiefs 4 2
4 Carolina Panthers 3 4
5 Arizona Cardinals 6 7
6 Cincinnati Bengals 7 8
7 New England Patriots 10 6
8 Houston Texans 8 9
9 Pittsburgh Steelers 11 5
10 Green Bay Packers 5 12
11 Minnesota Vikings 9 10
12 Washington Redskins 12 11

La meilleure défense cette saison c’est Denver. Seule défense a allouer moins de 200 yards par match à la passe et celle qui totalise le plus de sacks. Le pass rush fait peur avec Von Miller (11 sacks) et DeMarcus Ware (7.5 sacks), les linebackers sont présents (plus de 100 plaquages pour Marshall et Trevathan) et le duo de CB fait partie des meilleurs de la NFL (Aqib Talib, Chris Harris).

Mais les Seahawks ne sont pas loin derrière. La Legion of Boom a certes perdu de sa superbe, mais cette défense est redevenue ultra solide au fil de la saison. Michael Bennett (10 sacks) et Cliff Avril (9 sacks) s’occupent de la pression sur le QB, Bobby Wagner (114 tackles) et K.J Wright (116 tackles) se chargent du run, et la LOB reste performante avec Sherman (2 INT), Chancellor (2 INT) et Thomas (5 INT).

En numéro 3 j’aime beaucoup ce que fait Kansas City. Justin Houston (7.5 sacks) et Tamba Hali (6.5 sacks) sont toujours là et Marcus Peters (8 INT) devrait remporter le titre de meilleur rookie défensif. Même histoire pour Carolina, qui s’appuie sur son duo Luke Kuechly (118 tackles, 4 INT) – Thomas Davis (105 tackles, 4 INT) et qui a vu Josh Norman (4 INT) et Kurt Coleman (7 INT) dominer le domaine aérien. J’ai également aimé cette défense d’Arizona, avec la belle surprise Dwight Freeney (8 sacks) ou le repositionnement de Deone Bucannon (112 tackles, 3 sacks) au poste de linebacker, mais la blessure de Tyrann Mathieu est un énorme coup dur.

Belle saison pour la défense de Cincinnati, aussi bien contre la passe que le run. Reggie Nelson termine leader de la NFL avec 8 interceptions et le pass rush a nettement progressé (13.5 sacks pour Dunlap et 11 pour Atkins).

Défense qui a plutôt surpris positivement pour les Pats. Les lignes secondaires ne sont pas excellente et ont coûté des points mais cela est un peu compensé par un pass rush intéressant (12.5 sacks pour Chandler Jones). Le constat est un peu le même pour Pittsburgh avec des CB à la rue mais un pass rush pas mal (7 sacks pour Heyward et 6 pour Tuitt) et des linebackers très bons contre le jeu au sol (Shazier, Timmons…). Encore une grosse saison de J.J Watt (17.5 sacks) qui est l’âme d’une bonne défense de Houston.

Saison mitigée pour la défense des Packers, qui sait bien défendre contre le jeu aérien mais pas contre le run. La rotation entre plusieurs joueurs de qualité permet aux lignes secondaires de se distinguer (Sam Shields, Ha-Ha Clinton-Dix, Micah Hyde ou le rookie Damarious Randall). Longtemps très solide, la jeune défense des Vikings est rentrée dans le rang. Mais avec des joueurs comme Anthony Barr ou Eric Kendricks elle a du potentiel.

Enfin, défense dans la dernière partie de classement pour Washington qui est particulièrement vulnérable contre le jeu de course. Le point fort des Redskins est le pass-rush avec Ryan Kerrigan (9 sacks) et le très bon rookie Preston Smith (8 sacks).

Vers un remake du Super Bowl 49 ? (USATSI)
Vers un remake du Super Bowl 49 ? (USATSI)

Verdict – Les favoris sur le papier

Dans l’AFC, Denver se détache grâce à sa défense et les Steelers font figure de danger numéro 1 au niveau offensif. Les Pats apparaissent comme étant les plus complets.

Côté NFC, Seattle, Carolina et Arizona ressortent assez largement. Les trois équipes ont des arguments des deux côtés du terrain.

Verdict – Les vrais favoris

Entre les chiffres purs et la réalité, il y a toujours une petite différence. Les stats permettent d’avoir une tendance, une vision globale de la force offensive et défensive de chaque équipe, mais pas les petits détails qui peuvent faire la différence sur un match en particulier. Et en playoffs, ce sont ces détails qui sont importants.

Ainsi, dans l’AFC, le favori reste New England. Tom Brady est un atout considérable et Bill Belichick a toujours su composer avec les joueurs qu’il avait. La défense est suffisamment solide pour mettre l’attaque en bonne position, Tom Brady, Gronk & co feront le reste.

Pour moi, l’équipe la plus dangereuse pour les Pats dans l’AFC, c’est Pittsburgh et pas Denver. La défense des Broncos est certes excellente, mais on a vu que ça ne suffisait pas face aux meilleures attaques (défaite contre les Steelers). Et leur attaque n’est plus aussi dangereuse, que ce soit avec Manning ou Osweiler. Pittsburgh, en revanche, possède une attaque capable de battre n’importe qu’elle équipe. Si une équipe veut jouer au jeu de l’équipe qui marquera le plus avec Big Ben, Antonio Brown & co, elle perdra surement.

Je vois Pittsburgh capable de sortir une équipe de Cincinnati menée par A.J McCarron. L’inexpérience du QB devrait permettre à la défense des Steelers de faire le job, l’attaque se chargera du reste. Les « jaune et noir » sont ensuite plus que capable de sortir les Broncos, ils viennent d’ailleurs de les battre il y a quelques semaines.

Dans l’autre match de wild-card de l’AFC, je vote pour Kansas City, mais les Chiefs seront trop juste face aux Patriots.

Concernant la NFC, je pense que Seattle est redevenu l’équipe à battre dans la conférence. Russell Wilson est en feu et la défense de nouveau au top, ce qui que cette équipe est peut-être plus forte que lors des 2 dernières playoffs. Carolina et Arizona sont des outsiders très sérieux, capable d’aller au bout. Les Panthers sont passés tout près de la saison parfaite, ont le futur MVP et une défense très solide. Les Cardinals sont une des équipes les plus équilibrées, capable de marquer beaucoup de points et d’en encaisser peu.

Je vois donc Seattle disposer facilement des Vikings en wild-cards, avant de retrouver les Panthers pour un choc qui s’annonce intense. Dans l’autre partie du tableau, les Packers d’Aaron Rodgers ont l’avantage sur Washington, mais je ne les vois pas dominer les Cardinals au tour suivant.

Bilan, je pense qu’un remake du Super Bowl de l’année dernière est très plausible, mais il y a plusieurs équipes qui peuvent venir jouer les trouble-fête, à commencer par les 6ème seeds…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s