Le marché des agents libres 2016

Publié le Mis à jour le


Dans quelques semaines, le marché des transferts va s’ouvrir, et les joueurs en fin de contrat vont pouvoir écouter les offres des équipes de NFL. De nombreux très bons joueurs sont dans cette situation, et même si certains recevront des offres de la part de leurs clubs actuels, il restera des noms intéressants disponibles.

Logiquement, il n’y pas de QB stars disponibles. La liste est nettement plus intéressante sur certaines positions, comme par exemple les running-backs, mais surtout sur les lignes secondaires (safeties et cornerbacks).

Dans cet article vous retrouverez les principaux agents libres par position, les informations seront mises à jour régulièrement.

Kirk Cousins, le futur des Redskins... (Patrick Smith, Getty)
Kirk Cousins, le futur des Redskins… (Patrick Smith, Getty)

Quarterbacks

Top 5 QBs :

  1. Kirk Cousins (franchise-tag non exclusif)
  2. Sam Bradford (prolonge avec les Eagles, 36 M$ sur 2 saisons)
  3. Brock Osweiler (signe avec les Texans, 72 M$ sur 4 saisons)
  4. Ryan Fitzpatrick
  5. Drew Stanton

Le début de saison avait donné raison aux détracteurs de Kirk Cousins, qui voyaient en lui un QB inconstant et pas capable d’être un numéro 1 sur le long terme. Mais le QB de Washington à fait taire tout le monde à la fin de la saison, en terminant avec 4200 yards, 29 touchdowns pour 11 interceptions et un titre de division pour ses Redskins. La grande question est donc de savoir la vraie valeur de Cousins, qui reste sur une demi-saison de qualité après des performances très irrégulières jusque-là. Washington semble disposé à donner un gros contrat au QB, et ils devraient se séparer de Robert Griffin III pour prouver que Cousins est leur franchise QB. D’après les dernières informations, les Redskins voudraient assurer le coup en utilisant leur franchise tag sur le QB.

Autre QB qui devrait rester dans son équipe, Brock Osweiler. Longtemps backup de Manning à Denver, il a profité de la blessure de ce dernier pour enfin avoir sa chance au centre de l’attaque des Broncos. Malgré quelques moments difficiles, il a démontré qu’il pouvait être capable de tenir la baraque au sein du futur vainqueur du Super Bowl. Et maintenant que Manning est retraité, il a toutes les chances d’enfin devenir le numéro 1. En revanche, si le quintuple MVP revenait pour une nouvelle saison, Osweiler pourrait être tenté d’aller voir ailleurs.

La situation concernant Sam Bradford est nettement plus floue. Arrivé il y a un an à Philadelphia via un transfert, il n’a pas franchement convaincu et les Eagles ne semblent pas certains de le faire prolonger. Le QB coûte cher (18 M$ par an) et d’autres solutions, peut-être meilleures, sont envisageables. Mais l’absence de grand QB et le probable tag sur Cousins font que Bradford intéressera surement des équipes qui ont besoin d’un QB et il sera surpayé.

Ryan Fitzpatrick a montré cette saison qu’il pouvait encore dépanner une équipe, et son envie lui permet d’être apprécié par les fans. Malgré ses qualités, il ne semble pas en mesure de mener une équipe au titre, mais il peut être un backup très intéressant si les Jets décident de le laisser partir. Car il est difficile de trouver des bons n°2 en NFL. Un autre joueur entre dans cette catégorie et pourrait être convoité, c’est Drew Stanton, le backup de Carson Palmer chez les Cardinals.

La grosse saison de Doug Martin devrait être récompensée (Cliff McBride, Getty)
La grosse saison de Doug Martin devrait être récompensée (Cliff McBride, Getty)

Running-backs

Top 5 RBs :

  1. Doug Martin (prolonge avec les Buccaneers, 35 M$ sur 5 saisons)
  2. Matt Forte (signe avec les Jets, 12 M$ sur 3 saisons)
  3. Lamar Miller (signe avec les Texans, 26 M$ sur 4 saisons)
  4. Chris Ivory (signe avec les Jaguars, 32 M$ sur 5 saisons)
  5. Alfred Morris (signe avec les Cowboys, 3.5 M$ sur 2 saisons)

Doug Martin a retourné la situation à son avantage grâce à une superbe saison, où il a terminé second en yards au sol (1402) juste derrière Adrian Peterson. Il affiche également la meilleure moyenne par course avec 4.9. Le RB des Bucs a retrouvé le niveau que l’on avait vu lors de sa saison rookie, et qu’il semblait avoir perdu lors des deux saisons précédentes. Martin est donc passé d’un joueur à la limite de la rupture de contrat début 2015 à un probable franchise tag début 2016.

L’histoire est différente pour Matt Forte. Toujours régulier, et véritable leader de l’attaque des Bears depuis des années, le RB est en passe de changer d’air. Même s’il n’est plus aussi productif qu’avant, Forte reste l’un des joueurs les plus versatiles à son poste, capable d’assumer le travail au sol mais aussi très à l’aise dans le jeu de passes. Il a manqué 3 matchs cette saison, et le rookie Jeremy Langford a montré de belles choses, si bien que Chicago se pose maintenant la question sur le futur de Matt Forte. A ce jour, il y a de grande chance de voir le RB dans une autre équipe la saison prochaine.

A 24 ans seulement, Lamar Miller devrait avoir de nombreux prétendants durant ce marché des agents libres. Si les Dolphins n’utilisent pas leur franchise tag sur lui, il sera surement très difficile de le conserver en Floride. Et ce serait une bonne nouvelle pour le RB, car il a été très peu et mal utilisé par Miami et est capable de franchir régulièrement la barre des 1000 yards s’il a la balle plus souvent. Les Cowboys font partie des équipes qui pourraient se positionner sur le jeune RB.

Chris Ivory n’est pas si jeune mais il reste sur la meilleure saison de sa carrière (1070 yards) et sa première apparition au Pro Bowl. Les Jets ont plusieurs joueurs importants qui arrivent en fin de contrat et Ivory ne devrait pas recevoir le franchise tag, ce qui le rendra plus difficile à garder.

Le cas Alfred Morris est intéressant. Le RB, très régulier pour Washington depuis sa saison rookie, a connu un exercice délicat. Début poussif, moins de temps de jeu, si bien qu’il pourrait être l’une des bonnes affaires de ce mercato. Une équipe qui a besoin d’un RB pourrait le récupérer pour pas trop cher en espérant qu’il retrouve son efficacité la saison prochaine.

D’autre joueurs entre n°1 et n°2 seront disponibles et peuvent être convoités. Chris Johnson, Ronnie Hillman, James Starks ou LeGarrette Blount entrent dans cette catégorie.

Les Bears vont tout faire pour prolonger leur receveur n°1 (USA Today)
Les Bears vont tout faire pour prolonger leur receveur n°1 (USA Today)

Receveurs

Top 5 WRs :

  1. Alshon Jeffery (franchise-tag non exclusif)
  2. Marvin Jones (signe avec les Lions, 40 M$ sur 5 saisons)
  3. Travis Benjamin (signe avec les Chargers, 24 M$ sur 4 saisons)
  4. Anquan Boldin
  5. Rueben Randle (signe avec les Eagles, 1 M$ sur 1 saison)

La seul star disponible au poste de receveur est Alshon Jeffery (807 yards, 4 TD en seulement 8 matchs) mais il n’y a quasiment aucune chance de le voir longtemps sur la liste. Les Bears vont essayer de signer leur WR sur le long terme, et ils utiliseront leur franchise tag sur lui si besoin.

Marvin Jones arrive second et il y a une différence de classe entre lui et Jeffery. Le WR des Bengals a livré une belle saison après avoir manqué l’intégralité de la précédente. Il va intéresser des équipes qui recherchent un numéro 2, par exemple les Lions si Calvin Johnson décide de confirmer sa retraite. Avec un bon QB, Marvin Jones peut être productif. A noter que son coéquipier à Cincinnati, Mohamed Sanu est également en fin de contrat.

Travis Benjamin est un peu une inconnue. Le WR des Browns est sorti de nulle part en début de saison et il a duré pendant 16 matchs (966 yards, 5 TD). Peu utilisé lors des 3 saisons précédentes, il s’est imposé comme une menace dans la profondeur. Un profil qui peut intéresser certaines équipes avec un style vertical, même si Benjamin a indiqué son envie de rester à Cleveland.

Pour les équipes qui recherchent de la profondeur pour leur corps de receveur, plusieurs joueurs sont intéressants. Les deux joueurs qui pourraient attirer le plus de convoitises sont Anquan Boldin et Rueben Randle. Le premier est un vétéran toujours productif (789 yards en 2015) et qui amènerait son expérience. Le second s’est imposé comme une option sûre à New York depuis plusieurs saisons.

Les 2 TE des Chargers (Gates et Green) sont en fin de contrat (USA Today)
Les 2 TE des Chargers (Gates et Green) sont en fin de contrat (USA Today)

Tight-ends

Top 5 TEs :

  1. Antonio Gates
  2. Ladarius Green (signe avec les Steelers, 20 M$ sur 4 saisons)
  3. Coby Fleener (signe avec les Saints, 36 M$ sur 5 saisons)
  4. Dwayne Allen (prolonge avec les Colts, 29 M$ sur 4 saisons)
  5. Benjamin Watson (signe avec les Ravens, 7 M$ sur 2 saisons)

La situation au poste de TE est étonnante car les 4 meilleurs joueurs disponibles appartiennent à seulement 2 équipes.

Les deux TE des Chargers, Antonio Gates et Ladarius Green sont au top de la liste. A 36 ans, Gates est toujours l’un des meilleurs TE de la ligue, et malgré quelques blessures récurrentes il semble capable de continuer au moins une saison de plus. Il souhaite également terminer sa carrière à San Diego et on le voit mal aller ailleurs. Ladarius Green est le successeur désigné de Gates et il a commencé à montrer des choses intéressantes cette saison. Mais si le vétéran revient, il pourrait être tenté d’aller chercher une place de n°1 dans une autre équipe. Atlanta, à la recherche d’un TE depuis la retraite de Tony Gonzalez, est une destination possible.

Même situation à Indianapolis, où les deux TE titulaires sont en fin de contrat. Coby Fleener a réussi une meilleure saison que Dwayne Allen et est plus proche d’Andrew Luck. La tendance est donc en faveur de Fleener du côté des Colts. Allen offrirait une option de qualité pour les franchises qui ont besoin d’un TE.

Benjamin Watson reste sur une belle saison avec les Saints (825 yards, 6 TD) et offre peut être la solution la plus productive du marché.

Les Bills ont des décisions à prendre sur la ligne offensive (Ron Schwane, AP)
Les Bills ont des décisions à prendre sur la ligne offensive (Ron Schwane, AP)

Offensive Line

Top 6 OTs :

  1. Cordy Glenn (franchise-tag non exclusif)
  2. Donald Penn (prolonge avec les Raiders, 12 M$ sur 2 saisons)
  3. Mitchell Schwartz (signe avec les Chiefs, 33 M$ sur 5 saisons)
  4. Kelvin Beachum (signe avec les Jaguars, 45 M$ sur 5 saisons)
  5. Russell Okung (signe avec les Broncos, 53 M$ sur 5 saisons)

Top 5 OGs :

  1. Kelechi Osemele (signe avec les Raiders, 58.5 M$ sur 5 saisons)
  2. Richie Incognito (prolonge avec les Bills, 15 M$ sur 3 saisons)
  3. Evan Mathis (signe avec les Cardinals, 4 M$ sur 1 saison)
  4. Alex Boone (signe avec les Vikings, 27 M$ sur 4 saisons)
  5. Jeff Allen (signe avec les Texans, 28 M$ sur 4 saisons)

Top 2 Cs :

  1. Stefan Wisniewski
  2. Ben Jones (signe avec les Titans, 17.5 M$ sur 4 saisons)

Pour les équipes qui veulent/doivent se renforcer sur la ligne offensive, ce marché des agents libres est le bon moment pour le faire.

Du côté des OT, Cordy Glenn est la meilleure option mais il devrait aussi être la priorité des Bills durant l’intersaison. Donald Penn est juste derrière, et il a annoncé vouloir être payé. A voir si les Raiders sont prêt à casser la tirelire pour Penn, une valeur sûre au poste de Left Tackle. Mitchell Schwartz arrive en 3ème position, car il est difficile de trouver un joueur aussi constant sur la ligne. Le tackle des Browns n’a jamais manqué un snap dans sa carrière.

D’autres tackles de qualité sont disponibles. Kelvin Beachum, Russell Okung (attention aux blessures) et Andre Smith peuvent booster une ligne offensive immédiatement et seront surement convoités par des équipes en quête de stabilité (je ne pointe personne du doigt, pas même les Patriots…).

En ce qui concerne les OG, là aussi il y a de quoi améliorer son équipe. L’option la plus intéressante est surement Kelechi Osemele. Le joueur de Baltimore est un très bon Left Guard, qui peut également dépanner comme Left Tackle. Cette versatilité peut attirer de nombreuses équipes. Richie Incognito peut également être un nom qui revient souvent, surtout que les Bills ont des problèmes de cap et qu’ils doivent déjà retenir Glenn.

Evan Mathis, le polyvalent Alex Boone, Jeff Allen, ou le très athlétique Brandon Brooks, sont d’autres noms qui devraient revenir régulièrement lors du mercato.

Peu de centres titulaires seront sur le marché, et seul Stefan Wisniewski semble offrir ce profil. Il reste sur une belle saison à Jacksonville, sa première devant Blake Bortles. Il faudra également suivre le cas Alex Mack du côté de Cleveland, car il devrait choisir de ne pas activer l’année en option de son contrat pour aller tester le marché.

Damon Harrison, une bête contre le jeu au sol (Getty)
Damon Harrison, une bête contre le jeu au sol (Getty)

Defensive Tackles

Top 5 DTs :

  1. Damon Harrison (signe avec les Giants, 45.2 M$ sur 5 saisons)
  2. Ian Williams (prolonge avec les 49ers, 6 M$ sur 1 saison)
  3. Haloti Ngata (prolonge avec les Lions, 12 M$ sur 2 saisons)
  4. Nick Fairley
  5. B.J Raji

Sur la saison 2015, un seul DT a été meilleur contre le run que Damon Harrison, il s’agit d’Aaron Donald qui a terminé 2ème dans les votes pour le DPOY. Le joueur sait ce qu’il vaut et demande environ 5 millions de $ par an. Il y a de grandes chances que Harrison teste le marché car les Jets vont surement garder leur franchise tag pour un autre joueur défensif.

A 26 ans et après plusieurs blessures, Ian Williams s’est imposé comme un des jeunes talents au poste de Defensive Tackle. Il a été l’un des meilleurs défenseurs des 49ers (avec Bowman) la saison dernière et va continuer sa progression dans les saisons à venir, à San Francisco ou ailleurs.

Le talent disponible sur la ligne défensive est conséquent, avec de nombreux joueurs qui seront des titulaires en puissance ou des joueurs importants dans la rotation. Nick Fairley devrait être demandé, tout comme Haloti Ngata, B.J Raji, Brandon Mebane ou encore Terrance Knighton.

Conserver Wilkerson est la priorité des Jets durant l'intersaison (Getty)
Conserver Wilkerson est la priorité des Jets durant l’intersaison (Getty)

Defensive Ends

Top 5 DEs :

  1. Muhammad Wilkerson (franchise-tag non exclusif)
  2. Oliver Vernon (signe avec les Giants, 85 M$ sur 5 saisons)
  3. Jason Pierre-Paul (prolonge avec les Giants, 4.25 M$ sur 1 saison)
  4. Malik Jackson (signe avec les Jaguars, 85.5 M$ sur 5 saisons)
  5. Robert Ayers (signe avec les Buccaneers, 19.5 M$ sur 3 saisons)

Le joueur défensif qui va surement recevoir le franchise tag des Jets dont je parlais plus haut c’est Muhammad Wilkerson. Le DE est l’un des meilleurs joueurs arrivant en fin de contrat (12 sacks en 2015) et malgré sa blessure en fin de saison, il est et sera un facteur clé de cette défense new-yorkaise. Laisser partir un tel talent serait incompréhensible.

Un franchise tag qui pourrait aussi être mis sur Oliver Vernon, un des leaders défensifs de Miami à 25 ans seulement. Mais le contrat de Ndamukong Suh a créé quelques soucis de cap que les Dolphins devront régler pour être certains de pouvoir garder le DE.

La talent, Jason Pierre-Paul en a également beaucoup, et malgré son doigt manquant (qui crée des problèmes dans la finition des actions) il devrait intéresser bon nombre d’équipes.

Plus que Malik Jackson, j’aurai mis son coéquipier Derek Wolfe dans la liste, mais ce dernier a déjà été prolongé par les Broncos (4 ans, 36.7 M$). D’après les dernières informations, Denver aurait également entamé les négociations avec Jackson qui n’a que 26 ans.

La liste des DE disponibles sera assez profonde, avec des joueurs comme Robert Ayers (9.5 sacks en 2015), William Hayes (5.5 sacks) ou encore Greg Hardy. Ce dernier est dans le top 5 en termes de talent mais son comportement le pénalise et effraie de nombreux coachs.

Von Miller va devenir l'un des défenseurs les mieux payés de la NFL (ESPN)
Von Miller va devenir l’un des défenseurs les mieux payés de la NFL (ESPN)

Outside Linebackers

Top 5 OLBs :

  1. Von Miller (franchise-tag exclusif)
  2. Bruce Irvin (signe avec les Raiders, 37 M$ sur 4 saisons)
  3. Tamba Hali (prolonge avec les Chiefs, 22 M$ sur 3 saisons)
  4. Mark Barron (prolonge avec les Rams, 45 M$ sur 5 saison)
  5. Aldon Smith

L’agent libre numéro 1 cette année est Von Miller. Le récent MVP du Super Bowl est un talent hors pair et il mérite d’être l’un des défenseurs les mieux payés de la NFL. Il est quasiment certains que les Broncos utiliseront leur franchise tag sur Miller.

Bruce Irvin est également un nom qui peut faire des envieux, principalement car il est membre d’une redoutable défense de Seattle. Irvin n’est pas un top pass-rusher mais il est un linebacker très complet qui peut apporter sa versatilité à une franchise.

Un autre client à la position sera disponible, il s’agit de Tamba Hali. Même si ses stats sont en baisse depuis 2 ans, il reste une force sur l’extérieur, capable de mettre la pression sur le QB ou de défendre contre le jeu au sol. A 32 ans, il n’est plus aussi fort qu’il l’a été mais il peut encore booster une défense pendant quelques saisons.

L’ex-safety repositionné OLB Mark Barron peut également être une addition intéressante même si les Rams aimeraient le garder à Los Angeles. L’équipe a mis fin au contrat du linebacker James Laurinaitis et devrait repositionner Alec Ogletree au milieu et donc conserver Barron sur le côté.

Aldon Smith est un cas à suivre. Un peu comme Greg Hardy, il est dans le top en termes de talent pur mais les risques extra-sportifs sont présent et feront reculer certaines équipes.

On voit mal Derrick Johnson finir sa carrière ailleurs qu'à Kansas City (KCChiefs.com)
On voit mal Derrick Johnson finir sa carrière ailleurs qu’à Kansas City (KCChiefs.com)

Inside Linebackers

Top 5 ILBs :

  1. Derrick Johnson (prolonge avec les Chiefs, 21 M$ sur 3 saisons)
  2. Danny Trevathan (signe avec les Bears, 24.5 M$ sur 4 saisons)
  3. Jerrell Freeman (signe avec les Bears, 12 M$ sur 3 saisons)
  4. Rolando McClain (prolonge avec les Cowboys, 5 M$ sur 1 saison)
  5. Demario Davis (signe avec les Browns, 8 M$ sur 2 saisons)

Il y a peu de chance de voir Derrick Johnson finir sa carrière ailleurs qu’à Kansas City, dont il est l’âme défensive depuis de nombreuses saisons. Après une rupture du tendon d’Achilles en 2014, il est revenu en plein forme en 2015 avec plus de 100 tackles et 4 sacks. Mais pour KC, il sera peut être compliqué de conserver Johnson et Hali.

L’autre gros client au poste est Danny Trevathan, récent champion du Super Bowl et membre d’une défense de Denver exceptionnelle. Mais pour les Broncos, il va être très difficile de garder tout le monde, puisque Von Miller ou Malik Jackson sont aussi agents libres. Trevathan est un très bon linebacker, capable de stopper le jeu au sol et de descendre en couverture.

Autre joueur intéressant et qui peut apporter sa productivité et son expérience, c’est Jerrell Freeman. Sur la saison 2015, seul Luke Kuechly est mieux noté que lui sur le poste d’ILB.

Il y a ensuite plusieurs joueurs qui peuvent venir s’ancrer dans une rotation et avoir un impact. Rolando McClain, Demario Davis, Vincent Rey entre autres.

Eric Weddle ne sera pas de retour avec les Chargers (Jim Steve, USA Today)
Eric Weddle ne sera pas de retour avec les Chargers (Jim Steve, USA Today)

Safeties

Top 5 S :

  1. Eric Berry (franchise-tag non exclusif)
  2. Eric Weddle (signe avec les Ravens, 26 M$ sur 4 saisons)
  3. George Iloka (prolonge avec les Bengals, 30 M$ sur 5 saison)
  4. Reggie Nelson
  5. Tashaun Gipson (signe avec les Jaguars, 35.5 M$ sur 5 saisons)

Eric Berry c’est le talent et la persévérance. Après avoir battu le cancer, le safety de 27 ans est revenu à Kansas City et son travail a payé puisqu’il a remporté le trophée de Comeback Player of the Year. Berry mérite un beau contrat et les Chiefs devraient utiliser leur tag sur lui, même s’ils ont plusieurs grosses décisions à prendre en défense.

Une des références au poste de safety, 3 fois Pro Bowler, est également en passe de devenir agent libre. Et une chose est sûre, il ne jouera plus à San Diego la saison prochaine. Blessés en fin d’année, il a révélé ne pas avoir « compris les raisons de la dégradation de sa relation avec les Chargers » et il sait qu’il « ne le saura jamais car il ne leur parlera surement plus jamais »…

Les Bengals voient deux de leurs safeties titulaires arriver en fin de contrat. George Iloka, qui peut jouer aussi bien FS que SS et donc couvrir les receveurs comme venir en support pour le jeu au sol. Reggie Nelson qui est Pro Bowler cette saison grâce à ses 8 interceptions mais il a 33 ans.

Le groupe de joueurs disponibles sur les postes de safeties est surement le plus solide. Outre les 4 joueurs cités ci-dessus, Tashaun Gipson, Walter Thurmond, Roman Harper et bien d’autres arrivent en fin de contrat.

Les Panthers vont vouloir assurer le futur de Josh Norman (SI.com)
Les Panthers vont vouloir assurer le futur de Josh Norman (SI.com)

Cornerbacks

 Top 5 CBs :

  1. Josh Norman (franchise-tag non exclusif)
  2. Janoris Jenkins (signe avec les Giants, 62.5 M$ sur 5 saisons) / Trumaine Johnson (franchise-tag non exclusif)
  3. Sean Smith (signe avec les Raiders, 38 M$ sur 4 saisons)
  4. Prince Amukamara
  5. Leon Hall / Adam Jones (prolonge avec les Bengals, 20 M$ sur 3 saisons)

Pour sa quatrième saison dans l’élite, Josh Norman a explosé et s’est immiscé dans le cercle fermé des meilleurs cornerbacks de la ligue. Aucun CB n’a alloué un QB rating aussi bas que lui (54.0). Les Panthers vont essayer de le prolonger sur le long terme et s’ils n’y arrivent pas rapidement, ils utiliseront leur franchise tag. Norman ne partira pas de Carolina.

En terme de talent pur, Janoris Jenkins est l’un des CB les mieux dotés de la NFL. Souvent un peu trop irréguliers, il progresse néanmoins chaque saison et son exercice 2015 est le meilleur de sa carrière. Il fait déjà partie du haut du panier à la position et a les capacités pour venir tenir compagnie à Josh Norman, Richard Sherman ou encore Patrick Peterson. Mais les Rams vont devoir faire un choix entre lui et son coéquipier Trumaine Johnson, lui aussi en fin de contrat. A 26 ans seulement, ce dernier reste sur 7 interceptions en 2015.

On se rappelle tous de la saison des Chiefs, catastrophique au début (1-5) puis excellente ensuite avec une série de 10 victoires consécutives et une qualification pour les playoffs. L’ensemble de l’équipe a inversé la tendance mais en ce qui concerne la défense contre le jeu de passes, le retour de Sean Smith a coïncidé avec l’embellie. Le CB est agent libre et il n’est pas le seul au sein de cette défense de Kansas City, il pourrait donc recevoir quelques belles offres et quitter le Missouri.

Comme pour les Rams, un duo de CB titulaire des Bengals arrive en fin de contrat. Une situation similaire que sur le poste de safety pour Cincinnati (Iloka, Nelson). Leon Hall et Adam Jones sont donc sur le point d’arriver sur le marché des agents libres. Les deux CB ont passé les 30 ans mais conservent des qualités qui peuvent servir à de nombreuses équipes. Hall peut être très utile dans le slot et Adam Jones est resté le n°1 des Bengals en 2015.

Pour les équipes qui ont besoin de CB, de nombreux joueurs vont être disponibles, des titulaires en puissance ou des joueurs de rotations. Prince Amukamara et Casey Heyward rentrent dans la première catégorie. Des noms comme Charles Tillman, William Gay, Antwon Blake, Brandon Boykin ou encore Jeremy Lane entrent dans le seconde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s