Draft 2016 – Les Defensive Linemen à suivre (DE/DT)

Publié le Mis à jour le


Les positions de DE et DT offrent de nombreux très bons joueurs cette année.

Les experts sont partagés entre Joey Bosa et DeForest Buckner pour savoir quel joueur est le meilleur DE de cette cuvée, mais les deux joueurs peuvent partir dans le top 10. Il faudra également suivre le duo de Clemson, Lawson et Dodd.

En ce qui concerne les DT, il y a du talent et de la profondeur à ce poste. Les équipes de NFL pourront trouver des futurs titulaires pour l’intérieur de leur ligne défensive, avec des joueurs comme Sheldon Rankins ou A’Shawn Robinson par exemple.

Joey Bosa (Getty)
Joey Bosa (Getty)

DEFENSIVE END (DE)

Joey Bosa

  • Université : Ohio State

Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2013 11 42 13 7.5 0
2014 15 55 21 13.5 4
2015 12 51 16 5 1

Dès sa première saison avec les Buckeyes, Joey Bosa a imposé sa présence avec 13 plaquages pour perte et 7.5 sacks. Une impression confirmée la saison suivante avec 21 plaquages pour perte et 13.5 sacks. Sa dernière année est partie plus lentement et il a souvent retrouvé 2 OL face à lui pour le contrer, mais il termine tout de même avec le trophée de meilleur DL. Il peut faire mieux que son père, drafté en 16ème position de la Draft 1987.

Points forts 

  • Puissance et technique pour dominer également en NFL
  • Capable d’aller chercher le QB mais aussi le RB dans le backfield
  • Vitesse latérale, explosivité sur le premier mouvement, très bonnes mains

Points faibles

  • Pas super rapide
  • Parfois des problèmes de lecture de l’action, a du mal à réagir

Comparaison NFL : Jared Allen, Ryan Kerrigan

Prédiction : 1er tour, potentiel top 10

DeForest Buckner

  • Université : Oregon
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2012 13 29 2 1 0
2013 12 39 3 2.5 1
2014 15 81 13 4 1
2015 13 83 17 10.5 0

Dans la rotation sur ses deux premières saisons, Buckner s’est ensuite imposé comme titulaire et comme l’un des meilleurs défenseurs du pays. Alors qu’il serait surement sorti au 1er tour de la Draft 2015, il a décidé de rester dans l’Oregon pour obtenir un diplôme promis à ses parents. Et en plus de son diplôme en Sciences Sociales, il termine la saison avec 83 tackles dont 17 pour perte, 10.5 sacks et un trophée de meilleur défenseur de la conférence Pac-12.

Points forts

  • Puissance et force naturelles, physique prêt (fait) pour la NFL
  • Son envergure lui permet de dominer les blocks et de se créer de l’espace
  • Stats impressionnantes au niveau des plaquages pour un DL (163 sur les 2 dernières saisons)

Points faibles

  • Sa taille peut lui poser problème et est parfois mis hors position
  • Manque d’anticipation des actions

Comparaison NFL : Calais Campbell

Prédiction : 1er tour, potentiel top 10

Shaq Lawson

  • Université : Clemson
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2013 13 30 9 4 0
2014 12 34 11 3.5 0
2015 15 59 24 12.5 1

Déjà bon lors de ses 2 premières saisons avec les Tigers, il ne pouvait pas réellement exprimer son talent car il n’était pas titulaire. Il a enfin eu sa chance la saison passée, après le départ de Vic Beasley (Atlanta Falcons) notamment. Lawson n’a pas déçu et termine parmi les leaders du pays en plaquages pour perte (24) et sacks (12.5). Il est l’un des joueurs clés d’une superbe saison de Clemson (invaincue en saison régulière, titre ACC et défaite en finale nationale).

Points forts

  • Compact avec une grosse puissance
  • Explosivité, bonnes mains, dominant face à son blocker
  • Peut jouer pour des équipes qui jouent en 3-4 comme en 4-3

Points faibles

  • Parfois trop concentré sur son blocker, ne réagit pas si un RB prend l’intérieur
  • Physique limite pour un DE en NFL, sera peut-être plus à l’aise comme OLB dans une défense en 3-4
  • Ne sera pas une machine à sack dans l’élite

Comparaison NFL : Pernell McPhee, Courtney Upshaw

Prédiction : 1er tour, potentiel top 20

Kevin Dodd

  • Université : Clemson
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2014 5 8 2 0 0
2015 15 62 23 12 1

Moins attendu que son coéquipier Shaq Lawson, lui aussi est devenu titulaire en 2015 et en fin de saison il a partagé les honneurs avec Lawson. Il lui a même volé la vedette lors de la finale nationale perdue. Il est donc passé de relatif inconnu à joueurs très intéressant en vue de la Draft NFL.

Points forts

  • Physiquement prêt pour la NFL et pour un poste de vrai pass-rusher
  • Très bon suivi du ballon, cherche toujours à être dans l’action
  • Progression tout au long de la saison 2015, au top en fin d’année

Points faibles

  • Très instinctif, parfois pas assez patient
  • Manque de technique avec ses mains
  • Une seule saison comme titulaire
  • A profité du fait de jouer avec Shaq Lawson, qui était le focus des OL adverses

Comparaison NFL : Kony Ealy

Prédiction : Fin du 1er tour, début du 2ème

Emmanuel Ogbah

  • Université : Oklahoma Sate
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2013 13 20 6 4 0
2014 13 50 13 10 2
2015 13 63 16 12.5 3

Né au Nigeria, Ogbak a choisi l’Université d’Oklahoma du fait de son admiration pour Russell Okung lui aussi natif de ce pays d’Afrique. Une aubaine pour OSU qui a pu compter sur un joueur talentueux pendant 3 saisons. Même s’il n’était pas titulaire lors de sa première année, il a tout de même joué tous les matchs. Il a ensuite continué son ascension comme titulaire. En 2014, il remporte le trophée de meilleur DL de la conférence Big-12 grâce à 13 plaquages pour perte dont 10 sacks. Et en 2015, il s’offre cette fois le trophée de meilleur défenseur de la Big-12, avec 16 plaquages pour perte et 12.5 sacks à son actif.

Points forts

  • Belle combinaison vitesse, envergure, puissance
  • Semble physiquement prêt pour jouer en NFL
  • Des mains qui ne lâchent rien

Points faibles

  • Temps de réaction un peu lent
  • Ne maitrise pas encore toutes les notions du poste
  • Histoire de joueurs qui sortent d’OSU et qui ne jouent pas au niveau attendu

Comparaison NFL : Vinny Curry, Charles Johnson

Prédiction : 2ème tour, potentiel fin du 1er

Noah Spence

  • Université : Eastern Kentucky
  Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2013 Ohio State 13 50 14 7.4 1
2015 Eastern Kentucky 11 63 22.5 11.5 3

Sur le plan du talent pur, Noah Spence fait partie des tous meilleurs défenseurs de cette Draft. Mais plusieurs problèmes extra-sportifs ont entaché sa carrière à Ohio State et auront un impact auprès des équipes NFL. Spence a notamment raté deux tests anti-drogue et a suivi un traitement pour lutter contre une addiction à l’ecstasy. Après ces histoires, il a été banni de la conférence Big Ten et il a décidé de rejoindre l’Université d’Eastern Kentucky pour avoir son diplôme et prouver qu’il était dans le bon chemin. Sur le terrain, il totalise 63 plaquages, avec 22.5 pour pertes dont 11.5 sacks.

Points forts

  • Polyvalent, peut jouer DE ou LB en NFL
  • Bons mouvements latéraux et changements de direction pour sortir des blocks
  • Très endurant, très motivé sur le terrain

Points faibles

  • Les problèmes extra-sportifs
  • Plus rapide que puissant
  • Manque un peu de force et de contrôle (main)

Comparaison NFL : Whitney Mercilus

Prédiction : Round 2, potentiel fin du 1er

Sheldon Rankins (Getty)
Sheldon Rankins (Getty)

DEFENSIVE TACKLE (DT)

Sheldon Rankins

  • Université : Louisville
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2013 10 15 4 3 1
2014 13 53 13 8 1
2015 13 58 13 6 0

En 2014, derrière le pass-rusher numéro 1 Lorenzo Mauldin, Rankins a terminé la saison comme leader de son équipe dans toutes les catégories statistiques (53 tackles, 13 pour perte, 8 sacks). La saison passée, il a confirmé en tant que titulaire avec une domination régulière de la ligne. Il n’a cessé de progresser dans les simulations de Draft et devrait voir son nom appelé lors du 1er jour, soit le jour de ses 22 ans.

Points forts

  • Puissance et technique pour jouer n’importe où sur la ligne et dans n’importe quel système
  • Explosif et bras puissant, très difficile à contenir en 1 contre 1
  • Plutôt agile pour son gabarit

Points faibles

  • Manque de taille pour constamment jouer sur l’intérieur face à des Guards NFL
  • Doit améliorer son anticipation des jeux et son temps de réaction

Comparaison NFL : Kawann Short

Prédiction : 1er tour, potentiel top 20

A’Shawn Robinson

  • Université : Alabama
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2013 12 38 8 5.5 0
2014 12 49 6 0 1
2015 15 46 7 3.5 0

Recruté par le toujours très inspiré Nick Saban, Robinson a rapidement montré pourquoi son coach l’avait fait venir. Sans être titulaire, il est le leader des Tide avec 5.5 sacks dès sa première saison. Il a joué à l’intérieur comme à l’extérieur de la ligne défensive durant ses 3 ans dans l’Alabama et sa saison 2015 lui a réellement fait passer un cap. Il termine avec 46 plaquages, 7 pour perte et 3.5 sacks et se fait une place parmi les meilleurs défenseurs du pays.

Points forts

  • Jambes extrêmement puissantes, difficile à bouger sur l’intérieur de la ligne
  • Très bon plaqueur, ne lâche presque jamais le RB qui se présente
  • Attire souvent 2 OL sur lui et ouvre des brèches aux autres défenseurs

Points faibles

  • Manque d’explosivité sur le premier mouvement
  • Réfléchi parfois trop avant d’agir et part en retard
  • Pas un véritable pass-rusher dans le sens du finisseur

Comparaison NFL : Michael Brockers

Prédiction : 1er tour, potentiel top 20

Robert Nkemdiche

  • Université : Ole Miss
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2013 9 28 6 1 0
2014 10 27 3 2 0
2015 10 26 7 3 0

Nkemdiche était l’un des meilleurs DE du pays lorsqu’il est arrivé à Ole Miss. Et même si ses stats n’ont pas été exceptionnelles sur ses 3 saisons, il a toujours reçu les honneurs et été élu dans les équipes-types de la conférence SEC, comme une récompense de son impact sur la défense de son équipe. La carrière universitaire de Nkemdiche s’est mal terminée puisqu’il a été arrêté en possession de Marijuana et a été suspendu pour la fin de la saison 2015 par son université.

Points forts

  • Mouvements et courses d’un véritable DE
  • Progression comme pass-rusher, notamment pour mettre la pression sur le QB
  • Très athlétique

Points faibles

  • Peu productif au niveau universitaire
  • Questions sur sa vie extra-sportive et sa motivation

Comparaison NFL : Shariff Floyd

Prédiction : 1er tour mais peut chuter au 2nd

Jarran Reed

  • Université : Alabama
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2014 13 54 6 1 0
2015 15 57 5 1 0

A l’image de Nkemdiche, Reed est arrivé dans l’Alabama avec une étiquette de grand talent, et comme le premier nommé il n’a pas été très productif sur ses deux saisons avec les Crimson Tide. Il a néanmoins beaucoup progressé et a tapé dans l’œil des recruteurs du fait de son impact sur le jeu. Jarran Reed est un perturbateur plus qu’un finisseur.

Points forts

  • Beaucoup de force, difficile à contenir en 1 contre 1
  • Excellent plaqueur, plus de 100 en 2 saisons, n’en a pas manqué un seul en 2015
  • Le point d’ancrage de la ligne des Crimson Tide

Point faible

  • Pas un vrai pass-rusher, n’a pas les mouvements et l’endurance pour engager une poursuite
  • Du coup peu d’impact en dehors de la ligne de scrimmage

Comparaison NFL : Dan Williams, Eddie Goldman

Prédiction : Fin du 1er tour, début du 2ème

Chris Jones

  • Université : Mississippi State
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2013 13 32 7 3 0
2014 12 26 3 3 0
2015 12 36 7 2.5 0

Chris Jones se présente à la Draft après 3 saisons dans une université moyenne, qui a remporté sa première victoire en playoffs en 2015, notamment grâce au DT. Jones termine avec 7 plaquages pour perte et 2.5 sacks, un an après une deuxième saison compliquée.

Points forts

  • Puissance naturelle, mains et haut du corps solides
  • Travailleur acharné, souligné par ses coachs

Points faibles

  • Faiblesses comme pass-rusher, manque de mouvement et d’endurance
  • Lecture du jeu moyenne
  • Une seule saison comme titulaire, dans un programme moyen

Comparaison NFL : Jordan Phillips

Prédiction : 2ème tour

Vernon Butler

  • Université : Lousiana Tech
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2013 10 43 4 1 0
2014 14 54 12 1 1
2015 13 50 10 3 0

Remplaçant au début, Vernon Butler a progressivement vu son temps de jeu augmenter pour finalement devenir titulaire à la fin 2013. Il s’impose alors sur l’intérieur de la ligne défensive de Louisiana Tech et termine avec 54 plaquages dont 12 pour perte. Il décide alors de rester un an de plus au niveau universitaire et confirme avec 50 plaquages dont 10 pour perte et 3 sacks.

Point forts

  • Excellent point d’ancrage et stoppeur du jeu au sol
  • Rapidité sur des petits espaces, capable de se déplacer sur la ligne
  • Capable de gérer deux OL

Points faibles

  • Perd de l’énergie à essayer de battre physiquement son vis-à-vis
  • Peut-être pas assez productif au niveau universitaire

Comparaison NFL : Jonathan Hankins

Prédiction : 2ème tour

Andrew Billings

  • Université : Baylor
Matchs Tackles Tackles pour perte Sacks Fumbles Forcés
2013 11 30 4 0.5 0
2014 13 38 12 2.5 1
2015 11 39 14 5.5 1

Natif de Waco, Billings est resté chez lui en intégrant Baylor. Il y reste sur 2 très bonnes saisons, avec notamment 14 plaquages pour perte et 5.5 sacks en 2015. Il a décidé de ne pas rester pour sa saison Senior et s’est déclaré pour la Draft.

Points forts

  • Très puissant, grosse présence au milieu de la ligne défensive
  • Bon plaqueur, ne lâche rarement les RB
  • Progression comme pass-rusher

Point faibles

  • Explosif et efficace sur le premier effort, moins ensuite
  • Encore des progrès à faire comme pass-rusher

Comparaison NFL : Chris Baker

Prédiction : 2ème tour

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s