Classement des stades de NFL : 10 – 1

Publié le


Suite et fin du classement des stades de NFL, avec le top 10. Entre stades mythiques et nouveaux temples ultra moderne, il y en pour tous les goûts. Donc si vous voulez des infrastructures au top ou une ambiance dans en en-dehors du stade, bref une expérience NFL complète, rendez-vous dans ces stades. 

  1. Sports Authority Field at Mile High

  • Localisation : Denver, Colorado
  • Equipe : Denver Broncos
  • Capacité : 76 125
  • Année d’ouverture : 2001

Du fait de l’altitude (1600m), ce stade jouit d’une atmosphère très particulière. L’air réduit en fait l’un des stades les plus compliqués à visiter pour les équipes adverses, et les fans tout d’orange vêtus sont toujours au rendez-vous. La forme ondulée du Mile High lui donne également un style à part. Le seul problème est le nom très moche de ce stade.

Vue d'ensemble du stade des Broncos
Vue d’ensemble du stade des Broncos

  1. M&T Bank Stadium

  • Localisation : Baltimore, Maryland
  • Equipe : Baltimore Ravens
  • Capacité : 71 008
  • Année d’ouverture : 1998

Une fois de plus Baltimore nous offre un très beau stade. Les sièges violet nous rappellent (s’il le fallait) où nous sommes et le stade offre une bonne vue de partout, ce qui est un gros plus. L’ambiance y est en générale très bonne et il y a tout ce qu’il faut pour passer une bonne journée, sauf bien sûr s’il on est fan des Steelers… Le M&T Bank Stadium est donc un très bon stade, mais il pâtit un peu de la comparaison avec le Camden Yards (MLB) de l’autre côté de l’autoroute, et qui est surement l’un des meilleurs stades du pays (tous sports confondus).

L'entrée principale du M&T Bank Stadium
L’entrée principale du M&T Bank Stadium
  1. LA Memorial Coliseum

  • Localisation : Los Angeles, California
  • Equipe : Los Angeles Rams
  • Capacité : 80 000
  • Année d’ouverture : 1923

J’ai hésité à classer ce stade car il ne restera pas la maison des Rams très longtemps. Stan Kroenke fait en effet construire un nouveau stade du côté d’Inglewood. Mais en attendant, pour 3 ans donc, les Rams joueront au Coliseum, actuel terrain des USC Trojans. Et cette enceinte à quelque chose de spécial. Le fait que ce soit un stade universitaire donne un charme mais le style classique et l’histoire font la différence. Alors oui, la technologie n’est pas au rendez-vous, il n’y a pas de loges, mais difficile de trouver mieux pour suivre un match de football américain entre fans de football américain.

Le Coliseum, stade des USC Trojans
Le Coliseum, stade des USC Trojans et provisoirement des Rams
  1. Lucas Oil Stadium

  • Localisation : Indianapolis, Indiana
  • Equipe : Indianapolis Colts
  • Capacité : 67 000
  • Année d’ouverture : 2008

Le style du Lucas Oil Stadium divise. Certains y voient un grenier géant où une usine, d’autres (comme moi) apprécient ce côté industriel et unique du stade des Colts. Le toit rétractable permet d’entretenir la pelouse, les grandes baies vitrées laissent entrer la lumière naturelle et c’est un beau spectacle lorsque le soleil se couche. Un stade moderne avec un style unique, Indianapolis peut être fière et profiter des passes d’Andrew Luck.

Le Lucas Oil Stadium offre un design unique pour un stade de football
Le Lucas Oil Stadium offre un design unique pour un stade de football
  1. US Bank Stadium

  • Localisation : Minneapolis, Minnesota
  • Equipe : Minnesota Vikings
  • Capacité : 66 200
  • Année d’ouverture : 2016

Comme pour le LA Memorial Coliseum, j’ai hésité à intégrer le nouveau stade des Vikings, dans ce cas car aucun match n’y a encore été joué. En tout cas cette saison la franchise du Minnesota jouera dans un stade flambant neuf, l’US Bank Stadium, une sorte de vaisseau spatial argenté. Le style est moderne, étonnant ou bizarre, comme vous voulez, mais l’architecture donne déjà un côté unique à ce stade. Si ça se confirme à l’intérieur, ce stade pourrait devenir la nouvelle référence dans le pays.

Le flambant neuf US Bank Stadium, non loin du centre-ville de Minneapolis
Le flambant neuf US Bank Stadium, non loin du centre-ville de Minneapolis
  1. Heinz Field

  • Localisation : Pittsburgh, Pennsylvania
  • Equipe : Pittsburgh Steelers
  • Capacité : 68 400
  • Année d’ouverture : 2001

Une franchise plus titrée que n’importe quelle autre en NFL, des fans acharnés qui agitent leurs serviettes jaunes lors des phases défensives de leurs Steelers, et un stade jaune pétant qui même vide nous rappelle que nous sommes dans la « Steel City ». A l’image de la franchise, ce stade à une histoire, une âme et c’est un régal de regarder un match dans ces conditions, avec en arrière-plan la rivière Ohio et le centre-ville de Pittsburgh. Un double arrêt Heinz Field – PNC Park (MLB) est obligatoire pour tout fan de sport qui passe par Pittsburgh.

Le Heinz Field rempli de fans aux couleurs des Steelers (Getty)
Le Heinz Field, plein de fans aux couleurs des Steelers (Getty)
  1. Arrowhead Stadium

  • Localisation : Kansas City, Missouri
  • Equipe : Kansas City Chiefs
  • Capacité : 76 416
  • Année d’ouverture : 1972

Pour une expérience NFL complète, le Arrowhead Stadium de Kansas City est l’un des meilleurs endroits. Cela commence sur les parkings avec les meilleurs tailgating du pays, normal dans un état où le barbecue est une religion. Ensuite vient l’heure du match, dans un stade ancien, qui a su conserver ses particularités même avec les récentes rénovations. La forme spéciale de l’enceinte, les écrans géants arrondis sont toujours là. C’est également l’un des stades les plus bruyants de la ligue, souvent en duel avec le CenturyLink pour les records de décibels.

Barbecue et football pour une journée réussie au Arrowhead Stadium
Barbecue et football pour une journée réussie au Arrowhead Stadium
  1. CenturyLink Field

  • Localisation : Seattle, Washington
  • Equipe : Seattle Seahawks
  • Capacité : 67 000
  • Année d’ouverture : 2002

Architecturalement parlant, le CenturyLink ne ressemble à aucun autre stade. Sa forme unique est également une des raisons de l’ambiance, qui résonne dans les deux tribunes latérales. Connus pour être le « 12ème homme », les fans des Seahawks font partis des plus bruyants du pays, surtout en cette période de succès de la franchise. Le stade en lui-même est moderne et possède plein de petites particularités, comme une loge sur le thème de Jimi Hendrix, natif de Seattle, où encore un hall dédié à la bière Allemande. Autour du stade, de nombreuses petites brasseries accueillent les fans des Seahawks et des Mariners (le Safeco Field est juste à côté). En résumé, un des plus petits stades de la NFL, mais un des meilleurs.

Le CenturyLink, une des petites merveilles du pays
Le CenturyLink, une des petites merveilles du pays
  1. AT&T Stadium

  • Localisation : Arlington, Texas
  • Equipe : Dallas Cowboys
  • Capacité : 85 000
  • Année d’ouverture : 2009

Jerry Jones, le propriétaire des Cowboys, est souvent critiqué pour sa gestion sportive de la franchise. Mais en ce qui concerne le stade, rien ne peut lui être reproché. L’AT&T Stadium est un monument dédié au football américain, un gigantesque stade au milieu duquel pend un système d’écrans vidéos impressionnant. Comme du côté de New York, le stade a couté plus d’1 milliard de dollars, mais à Arlington l’investissement a débouché sur une merveille. A l’extérieur du stade, l’ambiance est également au rendez-vous, avec plusieurs zones où les fans peuvent se retrouver. Une sur la place à l’entrée de l’AT&T Stadium, une autre vers le stade de baseball (Globe Life Park) et enfin sur les parkings. En résumé, un grand stade à l’image du Texas et de l’égo de Jerry Jones, mais un superbe stade. Les Cowboys doivent maintenant y écrire l’histoire.

Les fameux écrans géants du AT&T Stadium (Getty)
Les fameux écrans géants du AT&T Stadium (Getty)
  1. Lambeau Field

  • Localisation : Green Bay, Wisconsin
  • Equipe : Green Bay Packers
  • Capacité : 80 735
  • Année d’ouverture : 1957

Installé depuis 1957 dans le rude état du Wisconsin, le Lambeau Field est mythique. En 60 ans, le football américain a évolué, la NFL a beaucoup changé, et ce stade est resté comme un témoin de l’histoire de ce sport. Autre point qui rend ce stade unique, c’est sa situation, dans la « petite ville » de Green Bay et ses 105 000 habitants (le stade fait 80 000). Pour parler des installations, des rénovations constantes ont lieu depuis près de 15 ans, mais le charme à l’ancienne du stade reste intact. La meilleure expérience NFL se trouve donc à Green Bay, un dimanche de janvier, pour regarder les Packers écrire une nouvelle page d’histoire au Lambeau Field.

Vue aérienne du Lambeau Field sous la neige, le stade le plus mythique de NFL
Vue aérienne du Lambeau Field sous la neige, le stade le plus mythique de NFL
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s