Présentation de la saison 2016-2017 – MIAMI DOLPHINS

Publié le Mis à jour le


Miami_Dolphins-logo

Bilan de la saison 2015 : 6-10, 4ème AFC East

Il y a vraisemblablement des problèmes de gestion qui nuisent aux performances des Dolphins, et il est difficile de voir une évolution positive à court terme. Une des raisons, le contrat monstrueux de Ndamukong Suh qui mange les finances de la franchise. Du coup le fossé se creuse dans un effectif qui est constitué de quelques stars mais qui manque de profondeur.

Arrivées notables

  • Arian Foster (RB)
  • Jermon Bushrod (OT)
  • Kraig Urbik (OG)
  • Mario Williams (DE)
  • Jason Jones (DE)
  • Kiko Alonso (LB)
  • Byron Maxwell (CB)
  • Isa Abdul-Quddus (S)

Arian Foster est une inconnue et il ne devrait pas être le titulaire lors du début de saison, ce sera Jay Ayaji et le rookie Kenyan Drake aura sa chance. La ligne offensive voit arriver du renfort en plus du rookie Laremy Tunsil. Les Dolphins mise également sur un duo qui n’a pas réussi du côté de Philadelphie, Byron Maxwell qui se prend pour un top CB mais qui ne l’est pas, et Kiko Alonso qui peut avoir un impact s’il évite les blessures. Mario Williams est un nom ronflant supplémentaire en défense.

Départs importants

  • Lamar Miller (RB)
  • Rishard Matthews (WR)
  • Greg Jennings (WR)
  • Olivier Vernon (DE)
  • Derrick Shelby (DE)
  • Quinton Coples (DE)
  • Brent Grimes (CB)

Miami a perdu trois joueurs clés durant l’intersaison. Lamar Miller était sous-utilisé et mal utilisé mais il était de loin un meilleur running-back que les joueurs qui restent. Olivier Vernon est également une perte importante en défense, et pas sûr que Mario Williams fasse mieux. Enfin il sera très difficile de compenser l’impact du cornerback Brent Grimes.

Draft 2016

Round 1, Pick 13 (13) Laremy Tunsil OT Mississippi
Round 2, Pick 7 (38) Xavien Howard CB Baylor
Round 3, Pick 10 (73) Kenyan Drake RB Alabama
Round 3, Pick 23 (86) Leonte Carroo WR Rutgers
Round 6, Pick 11 (186) Jakeem Grant WR Texas Tech
Round 6, Pick 29 (204) Jordan Lucas SS Penn State
Round 7, Pick 2 (223) Brandon Doughty QB Western Kentucky
Round 7, Pick 10 (231) Thomas Duarte TE UCLA

3 stars à suivre

  • Ndamukong Suh (DT)
  • Cameron Wake (DE)
  • Jarvis Landry (WR)
Ndamukong Suh, une star qui coûte cher aux Dolphins (USA Today)
Ndamukong Suh, une star qui coûte cher aux Dolphins (USA Today)

3 questions pour la saison 2016-2017

Ryan Tannehill peut-il enfin progresser ?

On ne va se le cacher, on attend une progression du QB des Dolphins depuis plusieurs années maintenant. Mais alors qu’on commence à perdre espoir, un homme pourrait enfin réussir l’impossible. Cet homme c’est Adam Gase, le nouveau coach de Miami. Gase arrive une solide réputation de « gourou » des Quarterbacks. Il était coordinateur offensif des Broncos l’année des records de Peyton Manning, et la saison passée il a transformé Jay Cutler à Chicago. Tannehil a du talent, donc avec un bon schéma et un peu de travail, il doit pouvoir grimper de quelques places dans la hiérarchie des QB.

Quid du jeu au sol ?

L’année dernière, peu d’attaques au sol étaient aussi inefficaces que celle de Miami. La faute à plusieurs paramètres. Le premier est la mauvaise utilisation de Lamar Miller, qui était utilisé à l’encontre de ses qualités… La seconde est liée puisqu’au fur et à mesure de la saison, les Dolphins ont tout simplement abandonné le jeu de courses. Du coup, Lamar Miller, agent libre à l’issue de la saison, ne s’est pas fait prier pour partir. Les Dolphins se retrouvent avec Jay Ayaji comme numéro 1 de leur backfield, un joueur sans réelle référence. Derrière lui, on retrouvera le rookie Kenyan Drake et peut-être Arian Foster s’il parvient à revenir à 100%.

Comme un petit problème de profondeur ?

En choisissant de faire signer Ndamukong Suh à prix d’or il y a un an, les Dolphins savaient qu’ils récupéraient l’un des meilleurs défenseurs de la NFL mais aussi qu’ils prenaient un risque pour la pérennité de la franchise. Une sorte de « hail mary » pour tenter de gagner un titre rapidement. Le « hail mary » a foiré et Miami se retrouve dans une situation compliquée du point de vue financier, car notre ami Suh mange une belle partie du salary cap. Miami possède du coup quelques stars, comme Suh donc, ou Cameron Wake par exemple, mais derrière ils sont obligé de recruter en bas de l’échelle. Bilan, un effectif en manque d’équilibre et de profondeur.

Le calendrier des Dolphins

@ SEA ; @ NE ; vs CLE ; @ CIN ; vs TEN ; vs PIT ; vs BUF ; vs NYJ ; à SD ; à LA ; vs SF ; à BAL ; vs ARI ; à NYJ ; à BUF ; vs NE

Le début de saison sera rude avec 3 déplacements sur les 4 premières journées. Ils profiteront de l’absence de Tom Brady lors du 2ème match de la saison et auront une série de 4 matchs à domicile entre les journées 5 et 9.

Prédiction nfl-France

6-10, 4ème AFC East

Pas d’améliorations en vue du côté de Miami, où cette saison devrait ressembler à la précédente. Si Adam Gase parvient à transformer Ryan Tannehill et que les stars font suffisamment de différences, une légère amélioration est envisageable.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s