Présentation de la saison 2016-2017 – PITTSBURGH STEELERS

Publié le Mis à jour le


Pittsburgh_Steelers_logo.svg

Bilan 2015-2016 : 10-6, 2ème AFC North

Playoffs : Défaite au Divisional Round face aux Broncos (16-23)

Les Steelers se sont qualifiés pour les playoffs de justesse aux dépends des Jets. En wild-card, ils ont sorti les Bengals au termes d’un match au scénario fou, et ils n’étaient pas loin de battre les Broncos sans Antonio Brown, Le’Veon Bell et DeAngelo Williams.  Leur force offensive a fait des dégâts en 2015 malgré plusieurs blessures importantes, ça devrait être encore vrai en 2016 surtout si tout le monde est au rendez-vous.

Prolongations de contrat

  • Darrius Heyward-Bay (WR)
  • William Gay (CB)
  • Ramon Foster (OG)

Du fait de la suspension de Martavis Bryant, la prolongation de Heyward-Bay est plutôt logique. Il servira de 3 ou 4ème option. William Gay rempile également, et il sera surement mieux entouré que la saison dernière.

Arrivées notables

  • Ladarius Green (TE)
  • Ryan Harris (OT)

Ladarius Green débarque pour remplacer Heath Miller qui a pris sa retraite. Barré à San Diego par Antonio Gates, il est une option intéressante qui pourrait exploser au sein de cette attaque.

Départs importants

  • Kelvin Beachum (OT)
  • Steve McLendon (NT)
  • Brandon Boykin (CB)
  • Antwon Blake (CB)
  • Will Allen (S)
  • Heath Miller (TE, retraite)
  • Shaun Suisham (K, retraite)

Les départs de joueurs des lignes secondaires ne sont pas très grave puisqu’ils ont été mauvais la saison passée. La perte la plus importante est celle de Kelvin Beachum, qui était excellent dans la protection du blind side de Ben Roethlisberger.

Draft 2016

Round 1, Pick 25 (25) Artie Burns CB Miami
Round 2, Pick 27 (58) Sean Davis CB Maryland
Round 3, Pick 26 (89) Javon Hargrave DT South Carolina State
Round 4, Pick 25 (123) Jerald Hawkins OT LSU
Round 6, Pick 45 (220) Travis Feeney OLB Washington
Round 7, Pick 8 (229) DeMarcus Ayers WR Houston
Round 7, Pick 25 (246) Tyler Matakevich OLB Temple

3 stars des Steelers à suivre

  • Ben Roethlisberger (QB)
  • Le’Veon Bell (RB)
  • Antonio Brown (WR)
Le'Veon Bell sera absent pour les 3 premiers matchs (Getty)
Le’Veon Bell sera absent pour les 3 premiers matchs (Getty)

3 questions pour la saison 2016-2017

Quel sera l’impact des suspensions sur l’attaque ?

Avant même de commencer la saison, les Steelers savent qu’ils ne seront pas au complet le 12 septembre prochain. En effet, Martavis Bryant est suspendu pour l’intégralité de la saison après avoir manqué pas moins de 6 contrôles anti-dopage. Le receveur était la deuxième option pour Roethlisberger la saison passée, où il a terminé avec 50 réceptions, 765 yards et 6 touchdowns en 11 matchs. Autre joueur à être suspendu, le running-back star Le’Veon Bell qui a pris 4 matchs (ensuite réduit à 3) car lui aussi ne s’est pas présenté à un contrôle.

Heureusement pour Pittsburgh, l’attaque pourra toujours compter sur Antonio Brown, la cible préférée de Big Ben. Il a le potentiel pour passer la barre des 2000 yards. Pour remplacer Bryant, deux options sont possibles. La première est Markus Wheaton, qui est le choix logique mais qui peine à s’affirmer. La seconde est Sammy Coates, pris au second tour de la Draft 2015, et qui pourrait bien s’imposer. Il y aura également la recrue Ladarius Green au poste de tight-end. En ce qui concerne le poste de running-back, DeAngelo Williams avait été très bon la saison dernière lorsque Bell était blessé. Il a terminé la saison avec 907 yards, 11 TD et un joli 4.5 yards par course en moyenne. Par contre Williams a 33 ans et un déclin est tout à fait possible.

Big Ben peut-il éviter les blessures ?

Modèle de solidité jusqu’ici (16 matchs en 2013 et 2014), Ben Roethlisberger a connu quelques pépins physiques la saison dernière où il a manqué 4 matchs. Et la différence de niveau s’est tout de suite sentie pour les Steelers avec Mike Vick ou Landry Jones à la baguette. Il est donc crucial que le QB soit en forme dans une division aussi relevée que l’AFC North. Big Ben encaisse beaucoup, se relève toujours mais il revient parfois trop tôt. Ça été le cas la saison dernière où il a forcé son retour. Mais à 34 ans, il doit faire plus attention aux contacts et à sa santé. C’est également aux Steelers de faire en sorte qu’il soit mieux protégé.

Une inquiétude que l’on peut avoir, c’est celle de la protection de son côté gauche, le fameux blind side. Kelvin Beachum était très bon mais il n’est plus dans l’effectif. C’est Villanueva qui devrait prendre ce rôle, et il semble nettement moins solide pour le moment. Une faiblesse comme celle-ci pourrait exposer Ben Roethlisberger, et sans son QB, Pittsburg n’ira pas au bout.

Le problème des lignes secondaires est-il réglé ?

Pas besoin du « Steel Curtain » pour que l’équipe soit efficace, une solidité moyenne suffira. Le besoin majeur de Pittsburgh était de solidifier les lignes secondaires, véritable point faible de l’équipe la saison passée. Antwon Blake, particulièrement mauvais, est parti, William Gay, moins mauvais, est resté. Ross Cockrell était une bonne surprise l’année dernière et il peut potentiellement former un beau duo de cornerbacks avec le rookie Artie Burns, sélectionné au premier tour de la Draft 2016. Il n’y a donc aucune garantie mais le potentiel d’amélioration est là, c’est déjà ça.

Le calendrier des Steelers

@ Washington ; vs Cincinnati ; @ Philadelphia ; vs Kansas City ; vs NY Jets ; @ Miami ; vs New England ; @ Baltimore ; vs Dallas ; @ Cleveland ; @ Indianapolis ; vs NY Giants ; @ Buffalo ; @ Cincinnati ; vs Baltimore ; vs Cleveland

A l’image de celui des Bengals, le calendrier 2016-2017 est plus facile que celui de la saison dernière pour les Steelers. Par contre, les plus gros matchs sont au début, notamment lorsque Le’Veon Bell sera absent.

Prédiction nfl-France

12-4, Vainqueur AFC North

Le potentiel de l’attaque des Steelers est tel que je ne pense pas que les suspensions de Bryant et Bell soient un problème. Et quand ce dernier sera de retour, Pittsburgh présentera surement le meilleur trio offensif de la NFL avec Big Ben et Antonio Brown. Il suffit que la défense soit suffisamment solide et le Super Bowl est largement envisageable pour cette équipe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s