Présentation de la saison 2016-2017 : CAROLINA PANTHERS

Publié le Mis à jour le


carolina_panthers_logo_2012-svg

Bilan 2015-2016 : 15-1, vainqueurs NFC South

Playoffs : W Divisional playoffs vs Seattle (31-24) / W NFC Championship vs Arizona (49-15) / L Super Bowl 50 vs Denver (10-24)

Personne ne les avait réellement vu venir, surtout après la blessure de Kelvin Benjamin, mais les Panthers ont sorti une saison exceptionnelle. Ils ont remporté leurs 14 premiers matchs, avant de finalement en lâcher un et terminer à 15-1. En playoffs, la domination a continué puisqu’ils ont mené 31-0 face aux Seahawks et ont mis 49 points aux Cardinals. Mais ils ont trébuché sur la dernière marche, celle qui aurait couronnée une des plus belles saisons de l’histoire. Une histoire qui ne retiendra que Von Miller qui châtie Cam Newton pour offrir le Super Bowl 50 à Denver.

La question est maintenant de savoir si le MVP en titre et son équipe peuvent revenir aussi forts et donc retourner au Super Bowl ? La dernière équipe à avoir remporté le Super Bowl, une année après l’avoir perdu, est Miami en 1972 (oui il y a 44 ans) … De l’autre côté, plus d’un-quart des finalistes n’ont pas fait les playoffs la saison suivante…

Arrivées notables

  • Gino Gradowski (OL/C)
  • Paul Soliai (DT)
  • Trenton Robinson (S)

Peu d’arrivées durant l’intersaison. Paul Soliai vient renforcer un front-seven déjà bien fourni. Gradowski et Robinson comblent les départs de Velasco et Harper.

Départs importants

  • Nate Chandler (OT)
  • Fernando Velasco (OL/C)
  • Dwan Edwards (DT)
  • Jared Allen (DE, retraite)
  • Josh Norman (CB)
  • Charles Tillman (CB)
  • Roman Harper (S)
  • Brad Nortman (P)

Plusieurs départs de joueurs importants sont à noter. La plus grosse perte est évidemment celle de Josh Norman, sur laquelle on reviendra un peu loin. Autre cornerback qui n’a pas été conservé, Charles Tillman. Jared Allen a lui pris sa retraite.

Draft 2016

Round 1, Pick 31 (30) Vernon Butler DT Louisiana Tech
Round 2, Pick 31 (62) James Bradberry CB Samford
Round 3, Pick 14 (77) Daryl Worley CB West Virginia
Round 5, Pick 2 (141) Zack Sanchez CB Oklahoma
Round 7, Pick 31 (252) Beau Sandland TE Montana State

3 stars des Panthers à suivre

  • Cam Newton (QB)
  • Luke Kuechly (LB)
  • Kawann Short (DT)
Cam Newton, MVP en titre, veut maintenant une bague de champion (Getty)
Cam Newton, MVP en titre, veut maintenant une bague de champion (Getty)

3 questions pour la saison 2016-2017

Qui a compris le feuilleton Josh Norman ?

Une chose est sûre, le cas Josh Norman a agité l’intersaison. Le CB a fait une énorme saison et s’est imposé dans les meilleurs joueurs à son poste. Arrivé en fin de contrat, il a logiquement reçu le « franchise tag » de la part des Panthers, en attendant de négocier un contrat sur le long terme. Mais coup de théâtre, après quelques semaines de discussions infructueuses, le tag est retiré et Norman s’engage avec les Redskins. Nous sommes alors à la fin du mois d’avril, soit trop tard pour que les Panthers puissent signer un agent libre pour remplacer le CB. Et quand on sait que Charles Tillman et Roman Harper sont également parti, il y a tout de suite un petit souci sur les lignes secondaires.

Benwikere et McClain devrait être les titulaires pour le début de saison, pas un duo vraiment exceptionnel. Les Panthers ont drafté 3 cornerbacks, il y a donc potentiellement des joueurs qui peuvent s’imposer.

En soit le feuilleton Norman n’aura peut-être qu’un faible impact sur les résultats de l’équipe, car il y a beaucoup de talent. Mais la gestion de ce cas est étonnant et les explications qui ont suivies peu convaincantes. Si Norman, visiblement devenu trop cher, ne rentrait pas dans les plans pour 2016, il fallait le laisser partir dès le mois de février afin de pouvoir prendre un remplaçant.

Cam Newton peut-il réitérer sa saison de MVP ?

La réponse est oui ! Mais cela va dépendre de son utilisation. Car ok, Newton a gagné en précision, il est meilleur dans sa pocket et son bras puissant lui permet aussi d’aller chercher la profondeur. Mais pourquoi il devenu MVP, parce qu’il est différent. Aucun QB n’est utilisé comme lui dans le jeu au sol. Newton a couru plus de 100 fois lors des quatre dernières saisons, et même 132 fois en 2015 (record personnel). Lors de chaque action, les défenses doivent penser que le QB peut faire la différence dans les airs comme au sol. Mais les Panthers vont-ils continuer dans ce sens ?

La question est légitime car il y a un risque inhérent de blessure, et maintenant que Newton est une star très bien payée, ce serait un énorme coup dur pour la franchise. D’un côté, il doit y avoir l’envie de gagner un Super Bowl, et les Panthers savent que ce sera en partie grâce à Newton, de l’autre, il y a l’obligation de penser long terme.

Si les Panthers choisissent de réduire les courses de Newton, ce dernier pourra compter sur le retour du receveur numéro 1 de l’équipe. Kelvin Benjamin a manqué l’intégralité de la saison 2015 à cause d’une blessure au genou. Benjamin est une grosse menace dans la redzone, et son retour va donner la possibilité au receveur numéro 2 de s’exprimer. Ce qui est bon pour Devin Funchess, pas bon lors de sa saison rookie mais très en forme lors de cette pré-saison. Un jeu de passes plus performant peu permette aux Panthers de réduire les courses de leur QB.

En résumé, les Panthers ne gagneront pas le Super Bowl sans Cam Newton, mais ils n’ont pas besoin qu’il soit MVP pour le faire. Une gestion maitrisée du QB est la clé du succès à court et long terme.

Le backfield est-il suffisamment bon ?

Autre paramètre qui fait que Cam Newton doive prendre ses responsabilités, c’est l’efficacité du jeu au sol. Si son backfield est performant, il n’a pas forcément besoin de s’en charger lui-même. En 2015, Jonathan Stewart a connu un départ poussif mais il a très bien terminé. Le problème avec lui est sa fragilité, il a d’ailleurs manqué 6 matchs la saison dernière. Et s’il n’est pas là, les solutions se nomment Artis-Payne et Whittaker. Le premier a affiché une moyenne de 4.1 yards par course lors de sa saison rookie, le second a été très peu utilisé.

Cam Newton est le meilleur runner de l’équipe, mais un Stewart en forme peut assumer une grosse charge travail. S’il se blesse, le QB devra compenser une grande partie de ses courses.

Le calendrier de Carolina

@ Denver ; vs San Francisco ; vs Minnesota ; @ Atlanta ; vs Tampa Bay ; @ New Orleans ; vs Arizona ; @ Los Angeles ; vs Kansas City ; vs New Orleans ; @ Oakland ; @ Seattle ; vs San Diego ; @ Washington ; vs Atlanta ; @ Tampa Bay

Les Panthers ouvrent la saison 2016 avec un remake du Super Bowl 50, l’occasion de prendre une première revanche sur les Broncos donc. Le calendrier est ensuite un peu plus dur qu’en 2015.

Prédiction nfl-France

12-4, vainqueurs NFC South

Difficile d’imaginer les Panthers avec le même bilan qu’en 2015 (15-1). Sur les 7 équipes qui ont gagnées 15 matchs en une saison, aucune n’a répété la performance l’année suivante. En général, on observe une baisse de 3 ou 4 victoires. Les Panthers restent dans tous les cas les grands favoris dans la NFC South et ils sont parmi les grands prétendants au Super Bowl. La défense restera forte malgré derrière une front-seven mené par Luke Kuechly, Kawann Short ou encore Thomas Davis, et ce malgré le départ de Josh Norman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s