Présentation de la saison 2016-2017 : DENVER BRONCOS

Publié le Mis à jour le


denver_broncos_logo-svg

Bilan 2015-2016 : 12-4, vainqueurs AFC West

Playoffs : Victoire en Division Playoffs face aux Steelers (23-16) / Victoire en AFC Championship face aux Patriots (20-18) / Victoire au Super Bowl 50 face aux Panthers (24-10)

Les Broncos sont donc les champions en titre après avoir décroché leur 3ème titre en février dernier. Une énorme défense a finalement mené la franchise jusqu’au bout, et l’image de Von Miller harassant Cam Newton reste ancrée. Peyton Manning part sur un titre après une dernière saison où son âge l’a rattrapé. Le QB n’est pas le seul joueur à avoir quitté la franchise, ce qui rend le « repeat » d’autant plus compliqué…

Prolongations de contrats

  • J Anderson (RB)
  • Emmanuel Sanders (WR)
  • Derek Wolfe (DE)
  • Von Miller (OLB)
  • Brandon Marshall (ILB)
  • Brandon McManus (K)

Peu d’équipes avaient autant de joueurs en fin de contrat à gérer à la fin de la saison dernière. Les Broncos se sont donc retrouvés dans une situation où ils devaient faire des choix. Le premier gros dossier était celui de Von Miller, MVP du Super Bowl et qui souhaitait un contrat à la hauteur de sa réputation. Après avoir placé le franchise tag sur le linebacker, les Broncos lui ont finalement proposé un contrat de 6 ans et 114.5 M$ qui a fait de lui le défenseur le mieux payé de la ligue. Le deuxième gros dossier, celui d’Emmanuel Sanders, n’a été réglé que cette semaine. Le receveur prolonge de 3 saisons pour 33M$. Entre temps, d’autres joueurs ont eu des extensions de contrats, comme le RB C.J Anderson, le DE Derek Wolfe ou les LB Brandon Marshall, trois titulaires clés.

Arrivées notables

  • Garrett Graham (TE)
  • Russell Okung (OT)
  • Donald Stephenson (OT)
  • Jared Crick (DE)

Les Broncos ont dû recruté pour pallier aux départs de plusieurs joueurs importants. Il fallait un TE d’où l’arrivée de Graham. Un exode massif a également eu lieu sur la ligne offensive, ce qui explique les recrutements de Okung et Stephenson. Jared Crick arrive lui pour remplacer Malik Jackson.

Départs importants

  • Peyton Manning (QB, retraite)
  • Brock Osweiler (QB)
  • Vernon Davis (TE)
  • Owen Daniels (TE)
  • Ryan Clady (OT)
  • Ryan Harris (OT)
  • Evan Mathis (OG)
  • Louis Vasquez (OG)
  • Malik Jackson (DT/DE)
  • Danny Trevathan (ILB)
  • David Bruton (S)
  • Josh Bush (S)

Plusieurs cadres ont été prolongé mais les Broncos ne pouvaient pas garder tout le monde, c’était financièrement impossible. Peyton Manning a comme prévu pris sa retraite après son titre, par contre ce n’était pas prévu que Brock Osweiler parte pour Houston. Les deux tight-ends ainsi qu’une grosse partie de la ligne offensive ont également quitté Denver. Mais les pertes les plus importantes se situent en défense, avec les départs de Malik Jackson et Danny Trevathan.

Draft 2016

Round 1, Pick 26 (26) Paxton Lynch QB Memphis
Round 2, Pick 32 (63) Adam Gotsis DT Georgia Tech
Round 2, Pick 36 (98) Justin Simmons FS Boston College
Round 4, Pick 38 (136) Devontae Booker RB Utah
Round 5, Pick 5 (144) Connor McGovern OG Missouri
Round 6, Pick 1 (176) Andy Janovich FB Nebraska
Round 6, Pick 44 (219) Will Parks S Arizona
Round 7, Pick 7 (228) Riley Dixon P Syracuse

3 stars des Broncos à suivre

  • Von Miller (OLB)
  • Brandon Marshall (ILB)
  • Demaryius Thomas (WR)
Von Miller est désormais le défenseur le mieux payé de NFL (Forbes)
Von Miller est désormais le défenseur le mieux payé de NFL (Forbes)

3 questions pour la saison 2016-2017

Comment gérer les nombreux départs en défense ?

La défense des Broncos a été dominante en 2015 et a fait gagner le Super Bowl 50. Mais évidemment, en fin de saison les agents libres étaient convoités et ils se sont vus proposés des énormes contrats ailleurs, des offres que Denver ne pouvait pas égaler.

Malik Jackson est l’une des plus grosses pertes même s’il n’était pas le défenseur le plus visible. Il a terminé la saison avec 5.5 sacks et il était le premier niveau de pression, celui qui fait de gros dégâts dans la pocket et qui ouvre le jeu pour les linebackers extérieurs. Son remplaçant sera Jared Crick, très solide avec Houston où il jouait à l’opposé d’un certains J.J Watt. A Denver, il jouera à l’opposé du très bon et sous-coté Derek Wolfe. Les deux hommes auront pour mission d’ouvrir les brèches pour Von Miller et DeMarcus Ware. Le premier est maintenant le défenseur le mieux payé de la NFL, et le second continue d’être productif (7.5 sacks) même si son âge le rattrape. Si Ware décline, Shaq Barrett est une solution, il a totalisé 5.5 sacks et 4 fumbles forcés en sortie de banc l’année dernière.

Le joueur qui sera plus difficile à remplacer, c’est Danny Trevathan. Il n’a d’ailleurs pas été remplacé durant l’intersaison, ce qui laisse un trou au cœur de la défense, à côté de l’excellent Brandon Marshall. Ce dernier sait tout faire, stopper le run ou descendre en couverture, mais un autre joueur devra s’imposer pour l’aider. Il y a également une interrogation sur la profondeur des postes de safety puisque deux joueurs qui ont bien contribué en 2015 sont partis, Burton et Bush. Keo ou le rookie Simmons sont les favoris pour les remplacer.

Quelle est la situation au poste de quarterback ?

Peyton Manning est donc parti sur un titre, une page qui se tourne. Brock Osweiler, qui a un peu joué en 2015, devait être le successeur de Manning, mais il a décidé de partir pour Houston où un beau contrat l’attendait. Pris de court, les Broncos ont fait signer Mark Sanchez…qui n’est depuis plus dans l’effectif. Lors de la draft, la stratégie de Denver s’est éclaircie lorsque Paxton Lynch a été sélectionné au premier tour. Le futur de la franchise, c’est lui. Mais le QB de Memphis n’est pas encore prêt et c’est Trevor Siemian qui sera titulaire lors de la première journée.

Siemian a été bon pendant les camps d’entrainement de la pré-saison, ce qui a motivé les Broncos à lui faire confiance. Il a un bon bras, une verticalité intéressante, et avantage que Lynch n’a pas encore, il connait déjà bien cette attaque. Du côté des points faibles, il manque parfois de précision et à quelques soucis d’interceptions. Lynch a surement plus de talent, il est plus mobile et réactif, mais il a évolué dans un schéma très simple en université et n’est pas encore prêt pour la NFL.

Après tout, Denver a gagné le Super Bowl 50 avec un rating des quarterbacks de 67.9 sur la saison (31ème de NFL), donc ça ne peut guère être pire. Siemian va débuter, mais la question est finalement de savoir quand Paxton Lynch va prendre les rênes de cette attaque ? Peu importe le QB en tout cas, il pourra toujours compter sur un des meilleurs duos de receveurs de la NFL, DEmaryius Thomas et Emmanuel Sanders, qui ont tous les deux franchis la barre des 1000 yards l’année dernière malgré les problèmes de QB.

Le jeu au sol peut-il apporter plus ?

Pas régulier en 2015, l’attaque au sol peut-elle s’améliorer avec une nouvelle ligne offensive ? Car oui, seul un joueur sera de retour à son poste en 2016, le centre Matt Paradis. Sur les deux postes de tackle et de guard, il y a du changement. Aux postes de tackles, Russell Okung et Donald Stephenson remplacent Ryan Harris (et Ryan Clady) ainsi que Michael Schofield. Okung a manqué trois matchs en 2015 mais quand il est à 100%, il est très solide, surtout contre le jeu au sol. Stephenson a été plus irrégulier avec les Chiefs mais ce sera surement mieux que Schofield. Aux postes de guard, Ty Sambrailo va passer guard gauche après avoir joué (plutôt bien d’ailleurs) tackle gauche en 2015, et Max Garcia va prendre le côté gauche à la place d’Evan Mathis.

Mais la ligne offensive ne fait pas tout, C.J Anderson, le running-back titulaire, doit aussi se montrer plus régulier. Il a parfois eu du mal à trouver les brèches en 2015, notamment lorsqu’un bon linebacker l’attendait en face. Une bonne OL l’aidera ici. Lors de la draft, les Broncos ont pris Devontae Booker, qui peut avoir sa chance dès sa saison de rookie. Il a un peu le style d’Arian Foster et peut apporter dans le jeu de passes. Il est en tout cas une meilleure option que Ronnie Hillman, coupé durant l’intersaison.

Le calendrier de Denver

vs Carolina ; vs Indianapolis ; @ Cincinnati ; @ Tampa Bay ; vs Atlanta ; @ San Diego ; vs Houston ; vs San Diego ; @ Oakland ; @ New Orleans ; vs Kansas City ; @Jacksonville ; @ Tennessee ; vs New England ; @ Kansas City ; vs Oakland

La saison débute fort avec une revanche du Super Bowl 50 face aux Panthers. Un match pas évident à aborder, surtout pour le QB Trevor Siemian. Les Broncos reçoivent ensuite les Colts et vont chez les Bengals, ils peuvent se retrouver avec 3 défaites pour démarrer…

Prédiction nfl-France

11-5, vainqueurs AFC West

Malgré les départs, cette défense restera largement dans le top 5 cette saison. Et si c’est le cas, Denver n’aura besoin que d’une attaque correcte. Le quarterback est la question la plus importante car il n’y a aucun point de repère pour le moment. La nouvelle ligne offensive peut permettre au jeu au sol d’être plus performant, ce qui peut suffire. Bref, les Broncos seront de nouveau en playoffs et ils auront l’occasion de faire un « repeat ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s