Présentation de la saison 2016-2017 : OAKLAND RAIDERS

Publié le Mis à jour le


oakland_raiders-svg

Bilan 2015-2016 : 7-9, 3ème AFC West

En 2015, les Raiders ont de nouveau terminé sous les 50% de victoires, mais quelque chose s’est passé. Je repense notamment à cette victoire obtenue à Denver, face au futur champion (15-12), avec une grosse performance de l’équipe. Le QB Derek Carr avait été impeccable en lançant deux touchdowns en fin de rencontre, face à l’une des meilleures défenses de l’histoire, et Khalil Mack avait totalisé 5 sacks. Et ce n’est pas une coïncidence, car la genèse du projet d’Oakland date de la draft 2014, lorsque la franchise avait pris les deux joueurs. Ils sont aujourd’hui les fondations de l’équipe, avec Amari Cooper, sélectionné lors de la draft suivante. Après des années de mauvaise gestion, les dirigeants des Raiders font des bons choix et ils sont payants. 2016 est-elle du coup l’année du retour de la franchise en playoffs ?

Prolongation de contrat

  • David Amerson (CB)

Récupéré pour pas cher en 2015, David Amerson s’est imposé sur les lignes secondaires des Raiders. Il a obtenu une belle prolongation de 4 ans et 38M$ lors de cette intersaison.

Arrivées notables

  • Kelechi Osemele (OL)
  • Bruce Irvin (OLB)
  • Daren Bates (OLB)
  • Sean Smith (CB)
  • Reggie Nelson (S)
  • Brynden Trawick (S)

Plusieurs bonnes pioches en perspective pour Oakland. Kelechi Osemele est un super lineman, Bruce Irvin devrait avoir un impact immédiat aux côtés de Khalil Mack, et les lignes secondaires peuvent être intéressantes avec Reggie Nelson et Sean Smith.

Départs importants

  • Rod Streater (WR)
  • Khalif Barnes (OT)
  • J’Marcus Webb (OT)
  • Tony Bergstrom (OG)
  • Justin Tuck (DE, retraite)
  • Curtis Lofton (ILB)
  • Charles Woodson (S, retraite)
  • Larry Asante (S)

La plus grosse perte est celle de Charles Woodson, qui était un leader sur et hors du terrain. Justin Tuck a lui aussi pris sa retraite.

Draft 2016

Round 1, Pick 14 (14) Karl Joseph S West Virginia
Round 2, Pick 13 (44) Jihad Ward DE Illinois
Round 3, Pick 12 (75) Shilique Calhoun DE Michigan State
Round 4, Pick 2 (100) Connor Cook QB Michigan State
Round 5, Pick 4 (143) DeAndre Washington RB Texas Tech
Round 6, Pick 19 (194) Cory James OLB Colorado State
Round 7, Pick 13 (234) Vadal Alexander OG LSU

3 stars des Raiders à suivre

  • Khalil Macks (LB)
  • Derek Carr (QB)
  • Amari Cooper (WR)
Derek Carr s'est imposé comme l'un des meilleurs jeunes QB de la NFL (USA Today)
Derek Carr s’est imposé comme l’un des meilleurs jeunes QB de la NFL (USA Today)

3 questions pour la saison 2016-2017

Que faut-il attendre de Derek Carr ?

Le QB a fait une grosse deuxième saison, avec presque 4000 yards (3987) et 32 touchdowns (pour 13 interceptions). Sa relation avec ses receveurs est très bonne, et notamment avec Amari Cooper qui passe les 1000 yards comme rookie. Il est même le premier receveur des Raiders à passer cette barre depuis un certains Randy Moss. Michael Crabtree marche bien en numéro 2.

Carr a bien entendu des zones d’améliorations. Sa précision notamment, puisqu’il affiche 61% de passes réussies en 2015. Et ses 7 yards par tentative en moyenne peuvent aussi être augmentés. La bonne nouvelle pour Carr, en plus de ses receveurs, c’est le recrutement de Kelechi Osemele, un des très bons Guard de la ligue. La courbe de progression du QB pourrait donc continuer en 2016.

Une meilleure défense en 2016 ?

La défense était le principal problème des Raiders en 2015, avec notamment 24.9 points encaissés par match en moyenne. L’attaque était du coup obligé de marquer beaucoup pour rester dans les matchs.

Oakland a perdu un élément très important à l’issue de la dernière saison, un leader sur le terrain et dans les vestiaires, Mr Charles Woodson. L’influence du safety ne sera pas remplacée, mais sportivement les Raiders ont fait les choses bien pour compenser. Ils ont d’abord signé le safety Reggie Nelson, co-leader de NFL avec 8 interceptions en 2015 et Pro Bowler. Ils ont ensuite pris Karl Joseph au premier tour de la draft, un safety très physique. Il y a également l’arrivée de l’excellent cornerback Sean Smith, qui deviendra le numéro 1 à l’opposé d’Amerson.

Une autre arrivée importante est à noter, celle du linebacker extérieur Bruce Irvin. Il y avait un besoin de profondeur dans ce secteur et Irvin peut avoir un impact. Aldon Smith devrait aussi être de retour en novembre après sa suspension. Et il y a évidemment Khalil Mack, qui a totalisé 15 sacks en 2015 (2ème derrière J.J Watt), et qui a le potentiel pour décrocher un trophée de meilleur défenseur, si ce même Watt laisse la place. Les Raiders ont également lâché deux choix de draft pour renforcer la ligne défensive. En résumé, la défense semble mieux armée et bien équilibrée.

Le backfield, la zone faible de l’effectif ?

Plusieurs rumeurs ont lié les Raiders avec des running-back agents libres, mais finalement il n’y a pas eu de recrues. Et ce n’est pas forcement illogique, car c’est compliqué de donner un gros contrat à un RB, alors que les résultats sont rarement garantis.

Le titulaire sera donc de nouveau Latavius Murray, auteur de 1066 yards et d’un respectable 4 yards par course en moyenne en 2015. Un bon running-back mais pas un top 10. Mais le réel problème se situe au niveau de la profondeur du backfield, car il y a un manque d’option en cas de blessure de Murray. Le favori est DeAndre Washington, mais difficile de faire confiance à un rookie pris au cinquième tour. En gros, si Murray se blesse, toute la pression sera sur Derek Carr et ses receveurs.

Le calendrier d’Oakland

@ New Orleans ; vs Atlanta ; @ Tennessee ; @ Baltimore ; vs San Diego ; vs Kansas City ; @ Jacksonville ; @ Tampa ; vs Denver ; vs Houston ; vs Carolina ; vs Buffalo ; @ Kansas City ; @ San Diego ; vs Indianapolis ; @ Denver

Le début est plutôt favorable, avec les Saints, Falcons, Titans, Ravens et Chargers au programme lors des cinq premières journées. La deuxième partie de saison sera plus compliquée avec deux matchs contre Denver, mais aussi les Texans, les Panthers, les Chiefs ou encore les Colts.

Prédiction nfl-France

9-7, 3ème AFC West

Il y a une très grosse attente autour d’Oakland cette saison, peut-être trop. L’effectif est encore très jeune et la franchise a perdu la culture de la gagne depuis le Super Bowl perdu de 2002. L’AFC est en plus une division très relevée. Mais les Raiders ont du talent et peuvent se mêler à la lutte pour les playoffs. Les matchs contre Kansas City seront clés car je pense qu’il n’y aura qu’une place pour deux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s