Week 2 – Ce qu’il faut retenir des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le


Steelers, Giants, Patriots, Texans, Ravens, Broncos et Vikings. Ces 7 franchises ont confirmé leurs victoires de la première semaine et sa placent déjà en bonne position. Au contraire, plusieurs franchises n’ont pas encore décollé. Logique si on parle des Browns, mais problématique pour les Colts ou les Redskins par exemple. Surtout quand on sait que les stats disent qu’il n’y a que 12% de chance de se qualifier en playoffs après avoir perdu ses deux premiers matchs…

Inauguration réussie pour l'US Bank Stadium (USA Today)
Inauguration réussie pour l’US Bank Stadium (USA Today)

Carolina Panthers (1-1) 46 – San Francisco 49ers (1-1) 27

  • Encore un peu groggy du match d’ouverture à Denver, Cam Newton et les Panthers ont eu un peu mal à se mettre en route pour leur premier match à domicile de la saison. Le MVP en titre lance d’ailleurs rapidement une interception.
  • Mais Newton va se reprendre et mener Carolina à un succès finalement assez large. Il lance pour 353 yards et marque 4 touchdowns. Le QB totalise désormais 122 passes de touchdown avec les Panthers, il dépasse Jake Delhomme et établit un nouveau record de franchise.
  • Kelvin Benjamin (108 yards) attrape 2 passes de touchdown, il porte à 3 son total en 2 semaines.
  • Les Panthers ont commis 4 pertes de balle, ce qui a permis aux 49ers de rester dans le match plus longtemps que prévu. Mais les 2 interceptions de Gabbert dans les 5 dernières minutes ont mis fin aux espoirs de San Francisco.
  • Blaine Gabbert possède actuellement la plus longue série de match avec 1 touchdown (12)… puisque Russell Wilson a stoppé la sienne qui en était à 17.
  • Le RB de Carolina, Jonathan Stewart, a dû sortir sur blessure dès le 1er quart-temps. Fozzy Whittaker a pris le relais et gagne 100 yards en 16 courses.

Washington Redskins (0-2) 23 – Dallas Cowboys (1-1) 27

  • Alfred Morris offre la victoire à Dallas face à son ancienne équipe. Le RB a passé 4 saisons du côté de Washington, mais avait perdu sa place l’année dernière.
  • Le QB rookie des Cowboys, Dak Prescott, a fait un match plutôt solide. Il termine avec 292 yards (22/30) et 1 touchdown au sol.
  • Dallas gagne pour la 2ème fois seulement sur les 16 derniers matchs sans Tony Romo. Les deux victoires sont contre les Redskins.
  • Après un fumble d’Elliott, Washington a eu la balle pour gagner. Kirk Cousin trouve d’abord Josh Doctson pour une passe de 57 yards, mais peu de temps après, il se fait intercepter par Barry Church. Le QB en a fracassé son casque de colère.
  • Le RB rookie des Cowboys, Ezekiel Elliot (83 yards), marque son 2ème touchdown en 2 matchs. Mais il commet également 2 fumbles, dont 1 perdu.

Pittsburgh Steelers (2-0) 24 – Cincinnati Bengals (1-1) 16

  • La rivalité entre ces deux franchises de l’AFC North a de nouveau tenu ses promesses, avec une rencontre accrochée mais finalement remportée par les Steelers sous une pluie battante.
  • Big Ben lance pour 259 yards et 3 touchdowns, de quoi un peu compenser ses 2 interceptions. Et avec Antonio Brown (39 yards) bien muselé par les lignes secondaires de Cincinnati, le QB a dû trouver des alternatives. DeAngelo Williams, Jesse James et Xavier Grimble attrape une passe de touchdown chacun et font partie 9 joueurs à avoir au moins 1 réception.
  • Encore beaucoup utilisé, DeAngelo Williams prend aussi 94 yards au sol en 32 courses.
  • Du côté des Bengals, Andy Dalton lance un total de 54 passes (31 réussies) et termine avec 366 yards et 1 TD. A.J Green a lui aussi été discret (38 yards) et c’est Gio Bernard qui s’est illustré avec 9 réceptions, 100 yards et 1 TD.
  • Les deux derniers drives de Cincinnati se sont terminés par des fumbles et donc une perte de balle. Il faut d’ailleurs donner du crédit à la défense de Pittsburgh, qui musèle parfaitement le jeu au sol depuis le début de la saison et force les attaques adverses à abuser du jeu de passes.

New York Giants (2-0) 16 – New Orleans Saints (0-2) 13

  • La saison dernière, ce match avait donné plus de 1000 yards, un total de 101 points et les Saints l’avaient emporté 52 à 49. Un festival offensif était donc attendu mais ça ne s’est pas passé comme ça.
  • Les Giants ont globalement dominé la première mi-temps mais n’ont pas réussi à convertir leurs occasions. Et après un fumble de Manning, ce sont même les Saints qui auraient pu mener 6-0. Mais le field-goal de Lutz est contré et Janoris Jenkins recupère la balle pour aller marquer le premier touchdown du match.
  • New Orleans est revenu à deux reprises au score dans le 4ème quart-temps, la dernière fois à moins de 3 minutes de la fin du temps réglementaire.
  • Mais ce sont finalement les Giants qui s’imposent, grâce à un field-goal de Josh Brown à la dernière seconde. Une superbe réception de 34 yards de Victor Cruz permet au kicker de se retrouver en bonne position.
  • La défense new-yorkaise limite Drew Brees à 263 yards et 1 TD, un an après avoir pris 511 yards. Eli Manning termine lui avec 368 yards (32/41).
  • Le QB des Saints en a profité pour monter sur le podium au niveau des yards à la passe en carrière. Il dépasse Dan Marino (61 361 yards).
  • Avec Odell Beckham Jr, le revenant Victor Cruz, et le rookie Sterling Shepard, les Giants ont un beau trio de receveurs. Ils totalisent 294 yards hier soir.
Les Giants démarrent par 2 victoires pour la première fois depuis 2009 (UPI)
Les Giants démarrent par 2 victoires pour la première fois depuis 2009 (UPI)

New England Patriots (2-0) 31 – Miami Dolphins (0-2) 24

  • En première mi-temps, Jimmy Garoppolo et les Patriots étaient intouchables. Le QB des Pats affichait 234 yards et 3 touchdowns avec environ 5 minutes à jouer dans le 2ème quart-temps.
  • Ça été beaucoup plus compliqué après la blessure du backup de Tom Brady, qui est lourdement retombé sur l’épaule après un gros plaquage. Les examens sont rassurants, Garoppolo ne devrait pas jouer jeudi face aux Texans, mais il pourrait être remis dans 1 ou 2 semaines.
  • Le 3ème QB de New England a donc fait son entrée, il s’agit du rookie Jacoby Brissett. Il lance une passe de touchdown sur la première possession des Pats en 2ème mi-temps pour porter le score à 24-0.
  • Du côté de Miami, 3 pertes de balle à signaler, dont 2 interceptions pour Ryan Tannehill. Le QB n’a d’ailleurs pas réussi une passe avant le 2nd quart-temps.
  • Menés 31-3, les Dolphins vont finalement se reprendre et tenter le comeback. Grâce notamment à 2 touchdowns de Tannehill, ils reviennent à 31-24 alors qu’il reste 6 minutes à jouer.

Houston Texans (2-0) 19 – Kansas City Chiefs (1-1) 12

  • Les Texans remportent une bataille défensive et inflige une défaite aux Chiefs, qui restaient sur 12 succès consécutifs en saison régulière. C’est également une petite revanche des dernières playoffs où Kansas City avait sorti Houston (30-0).
  • Brock Osweiler a encore soufflé le chaud et le froid, avec 268 yards, 1 touchdown et 2 interceptions. Ces receveurs, eux, ne faiblissent pas, puisque Hopkins et Fuller passent les 100 yards. Ce dernier est le premier rookie de l’histoire des Texans à passer les 100 yards lors de ses deux premiers matchs.
  • La défense de Houston a été très performante, avec notamment 3 fumbles forcés et récupérés (dont 1 TD) en première mi-temps (record de franchise). Le trio J.J Watt, Whitney Mercilus et John Simon a fait des dégâts.
  • Le pied de Nick Novak aussi a été précieux. Le kicker passe 4 field-goals.
  • Kansas City ne marque aucun touchdown, et est limité à 291 yards au total. La défense a fait le boulot avec 2 sacks (Derrick Johnson, Tamba Hali) et 2 interceptions (Marcus Peters).

Detroit Lions (1-1) 15 – Tennessee Titans (1-1) 16

  • Menés 15-3, les Titans réussissent un très beau comeback à Detroit. Marcus Mariota trouve Andre Johnson avec une magnifique passe lobée à un peu plus d’1 minute de la fin du match.
  • Les Lions et Matthew Stafford ont une dernière opportunité pour repasser devant. Mais le QB se fait intercepter par Perrish Cox, pourtant auteur d’un match dégueulasse jusqu’ici.
  • Tennesse a eu du mal pendant une bonne partie du match, la faute notamment aux mauvaises positions de départ. Mariota est parti de ses 10 yards ou moins lors de 5 drives.
  • Mariota termine avec 238 yards (25/33), 2 TD – 1 INT. Stafford finit avec 260 yards (22/40), 1 TD – 1 INT.

Cleveland Browns (0-2) 20 – Baltimore Ravens (2-0) 25

  • Pour la première fois en 7 ans, les Browns ont marqué 20 points lors d’un 1er quart-temps. Josh McCown, titulaire à la place de RGIII, lance deux passes de touchdown pour le rookie Corey Coleman, et Isaiah Crowell marque sur une course de 85 yards, le second plus long touchdown au sol de l’histoire de la franchise.
  • Mais ça n’a pas suffi, car Cleveland s’est fait rejoindre et a perdu le match. Tout à commencer après le 3ème touchdown des Browns. La transformation est contrée et Baltimore récupère le ballon pour aller marquer 2 points.
  • Ensuite, Joe Flacco trouve Mike Wallace à deux reprises pour ramener les Ravens. Le QB termine avec 302 yards (25/45) et 2 TD. Il est bien aidé par son kicker, Justin Tucker, qui passe 3 field-goals.
  • C’est le deuxième plus gros comeback de l’histoire de la franchise. John Harbaugh a remporté 15 de ses 17 matchs face aux Browns.
  • Blessé à l’épaule pendant le match, Josh McCown est resté sur le terrain et finit avec 260 yards, 2 TD et 2 INT.
Le comeback de la semaine pour les Ravens (Baltimore Sun)
Le comeback de la semaine pour les Ravens (Baltimore Sun)

Los Angeles Rams (1-1) 9 – Seattle Seahawks (1-1) 3

  • La palme du match hideux de la soirée, entre deux équipes habituées des duels musclés. Et une fois de plus, les Rams réussissent à battre les Seahawks.
  • Depuis le début de l’année 2014, les Seahawks ont un bilan de 1-4 face aux Rams, et 22-7 contre le reste de la NFL….
  • Les Rams gagnent donc pour leur premier match à Los Angeles, devant plus de 91 000 fans qui étaient venu remplir le Coliseum.
  • Russell Wilson a eu la balle de match dans les mains dans le 4ème quart-temps, mais Mark Barron force un fumble sur Christine Michael, la balle est récupérée par Alec Ogletree pour mettre fin au match.
  • Malgré sa blessure à la cheville de la semaine dernière, Wilson a tenu sa place. Il termine avec 254 yards (22/35). En face, Case Keenum finit avec 239 yards (18/30).
  • Les Rams n’ont pas encore marqué de touchdown cette saison et affiche une moyenne de 4,5 points par match… Ce n’est pas beaucoup mieux pour Seattle avec 7,5.

Arizona Cardinals (1-1) 40 – Tampa Bay Buccaneers (1-1) 7

  • Après une première sortie décevante, les Cardinals ont joué au niveau attendu, à savoir celui d’une équipe qui prétend au Super Bowl.
  • Carson Palmer a fait le boulot en lançant pour 308 yards (18/31) et 3 TD en première mi-temps. Il a même cédé sa place à Drew Stanton en fin de rencontre.
  • La défense des Cards a également été très bonne, puisqu’elle force 5 pertes de balle de Jameis Winston (4 interception, 1 fumble).
  • Très bon la semaine dernière, Winston réussit à peine plus de la moitié de ses 52 passes et termine avec 243 yards, 1 TD et 4 INT.
  • La perte sur blessure du RB Doug Martin a mis en difficulté les Bucs sur le plan offensif.

San Diego Chargers (1-1) 38 – Jacksonville Jaguars (0-2) 14

  • Comme la semaine dernière face à Kansas City, les Chargers ont rapidement mené de 21 points en première mi-temps. Sauf que cette fois, ils ont réussi à conserver leur avantage.
  • Après la grosse blessure de Keenan Allen il y a 7 jours, c’est Danny Woodhead qui a dû quitté le terrain à cause d’un problème (à priori sérieux) au genou.
  • Mais rien n’affecte Philip Rivers qui a sorti un très gros match. Il totalise 220 yards (17/24) et 4 touchdowns, dont 2 pour Travis Benjamin (115 yards).
  • Au sol, Melvin Gordon prend goût à la end-zone et marque son 3ème touchdown en 2 matchs. Il passe également les 100 yards pour la première fois de sa carrière NFL.
  • Autre joueur important hier, le cornerback Casey Heyward, qui intercepte Blake Bortles à deux reprises. Le CB est arrivé durant l’intersaison.
  • Les Chargers ont marqué 43 points et en ont encaissé seulement 3 en première mi-temps cette saison.

Oakland Raiders (1-1) 28 – Atlanta Falcons (1-1) 35

  • Les Raiders et les Falcons nous ont offert un beau match offensif, et c’est Atlanta qui s’impose sur un touchdown un peu chanceux. Une passe de Matt Ryan est contrée par la défense d’Oakland, mais elle retombe dans les bras de Justin Hardy pour donner un avantage définitif aux Falcons.
  • Matt Ryan termine avec 396 yards (26/34), 3 TD et 1 INT. En face, Derek Carr finit avec 299 yards (34/45) et 3 TD.
  • La semaine dernière, Jack Del Rio avait eu le cran de tenter une conversion à 2 points pour remporter le match. Hier, il a également tenté deux 4th down dans le 4ème quart-temps, le premier passe et permet d’égaliser, mais le second n’a pas marché.
  • Oakland continue d’avoir des problèmes en défenses puisqu’ils ont alloué 528 yards aux Falcons. C’est la première équipe depuis 1967 (les Falcons justement) a encaissé plus de 500 yards lors des deux premiers matchs de la saison.
L’attaque des Falcons remporte son duel (AP)
L’attaque des Falcons remporte son duel (AP)

Denver Broncos (2-0) 34 – Indianapolis Colts (0-2) 20

  • La défense des Broncos continue de dominer et offre une victoire de plus à la franchise. Andrew Luck ne réussit que 21 passes sur 40 pour 197 yards et se fait sacker à 5 reprises. La victoire de Denver est d’ailleurs scellée lorsque Von Miller sack Luck et force un fumble qui est ensuite retourné pour un touchdown par Shane Ray.
  • Comme la semaine dernière face aux Panthers, Trevor Siemian a été globalement solide. Il termine avec 266 yards (22/33), mais lance une interception.
  • DeMarcus Ware s’est fait une fracture au coude durant le match. Le pass-rusher devrait manquer environ 3 semaines.

Minnesota Vikings (2-0) 17 – Green Bay Packers (1-1) 14

  • Les Vikings ont accompagné l’inauguration de leur nouveau stade avec une belle victoire face au rival Green Bay.
  • La franchise du Minnesota a pu compter sur une très bonne entrée en lice de Sam Bradford, qui était aligné pour la première fois depuis son arrivée. L’ex QB des Rams et des Eagles lance pour 286 yards (22/31) et 2 TD. Sa relation avec Stefon Diggs a été excellente, le receveur termine avec 9 réceptions, 182 yards et 1 TD.
  • La défense a fait le reste avec une performance excellente. Aaron Rodgers est sacké à 5 reprises et ne lance que pour 213 yards. Il marque 2 fois (1 passe et 1 course) et se fait intercepté 1 fois, par Trae Waynes.
  • Limité à 19 yards en 12 courses, Adrian Peterson a dû sortir du terrain à cause d’un problème au genou. Mike Zimmer a tenu a rassuré tout le monde à l’issue du match, mais les examens ont révélé une rupture au niveau du ménisque.

Fin de la week 2 cette nuit avec le match en les Bears et les Eagles à Chicago.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s