Week 4 – Les trophées de la semaine

Publié le Mis à jour le


Quatrième édition des trophées nfl-france.

Cette semaine au programme, un duo QB/WR historique, un Rex Ryan triomphant, des jeunes QB dans le dur, et même un running-back qui aime voyager.

Matt Ryan et Julio Jones sont évidemment récompensés cette semaine (SI.com)
Matt Ryan et Julio Jones sont évidemment récompensés cette semaine (SI.com)

Trophée du Quarterback de la semaine

Matt Ryan (Falcons) : 28/37, 503 yards, 4 TD – 1 INT, 142 Rating

Fraichement élu meilleur joueur du mois de septembre, Matty Ice a débuté octobre avec une énorme performance. Face au champion NFC en titre, Carolina, il lance pour 503 yards et marque 4 touchdowns. Il est le 19ème joueur de l’histoire à passer la barre des 500 yards.

Mentions honorables : Russell Wilson (Seahawks), Ben Roethlisberger (Steelers)

Trophée du Running-Back de la semaine

Le’Veon Bell (Steelers) : 18 courses, 144 yards, 8.0 AVG

Suspendu lors des 3 premiers matchs de la saison, Le’Veon Bell faisait son retour dimanche. En général, il faut au moins un match pour retrouver le rythme de la compétition et être à 100%, pas pour Bell qui a directement retrouvé son impact au sein de l’attaque de Pittsburgh. Il totalise 144 yards au sol, le meilleur total de la semaine, avec une moyenne de 8 yards par course. Il a également contribué dans le jeu de passes, avec 5 réceptions pour 34 yards.

Mentions honorables : Ezekiel Elliott (Cowboys), Matt Jones (Redskins)

Trophée du Receveur de la semaine

Julio Jones (Falcons) : 12 réceptions, 300 yards, 1 TD

A la mi-temps du match face aux Panthers, Julio Jones totalisait déjà 170 yards, soit plus que le total de son poursuivant sur la semaine. Jones termine finalement avec 300 yards en 12 réceptions, et 1 TD. Il n’est que le 6ème joueur à passer cette barre dans l’histoire de la NFL.

Mentions honorables : A.J Green (Bengals), Michael Crabtree (Raiders)

Trophée du Défenseur de la semaine

Aqib Talib (CB – Broncos)

De retour à Tampa, son premier club où il a joué pendant 4 saisons, Aqib Talib n’a pas fait de sentiment. Il intercepte Jameis Winston à 2 reprises et permet à son équipe de rester invaincue. Après le match, il n’était déçu que d’une seule chose, de s’être fait stopper par un lineman sur une de ses interceptions…

Mentions honorables : Zach Brown (ILB – Bills), Aaron Donald (DT – Rams)

Aqib Talib a fait des misères à son ancienne équipe
Aqib Talib a fait des misères à son ancienne équipe

Trophée du Rookie de la semaine

Ezekiel Elliott (RB – Cowboys)

Les rookies des Cowboys continuent de faire des merveilles. Dak Prescott assure toujours en l’absence de Tony Romo, et n’a pas encore lancé d’interception en 131 passes tentées. Mais c’est Ezekiel Elliott qui a fait le meilleur match dimanche. Le RB réussit pour la première fois à passer les 100 yards au sol et marquer 1 touchdown dans le même match. Le futur est prometteur à Dallas.

Mention honorable : Dak Prescott (QB – Cowboys)

Trophée du Coach de la semaine

Rex Ryan (Bills)

Sur la sellette il y a 2 semaines, Rex Ryan a inversé la tendance depuis. Il a d’abord sauvé ses fesses face aux Cards la semaine dernière, et il a confirmé l’embellie en faisant tomber les Patriots. Souvent en difficulté contre Bill Belichick, Ryan a cette fois pris le dessus. Le bilan reste tout de même en faveur du coach de New England (12-5).

Le plan de jeu de Ryan, à savoir mettre une pression constante sur le 3ème QB des Pats, a parfaitement fonctionné. Jacoby Brissett n’a rien pu faire et l’attaque de New England termine avec 0 point. C’est la première fois que ça lui arrive à domicile depuis 1993.

Trophée de la savonnette

Melvin Gordon & Travis Benjamin (Chargers)

Les Chargers ont encore laissé échapper un match dans le 4ème quart-temps… Et cette fois, deux joueurs ont aidé l’adversaire à revenir. Melvin Gordon et Travis Benjamin perdent des ballons importants en fin de rencontre, qui permettent aux Saints de réussir le comeback dans les 7 dernières minutes.

Trophée du roi de l’export

Frank Gore (RB – Colts)

La NFL s’exporte chaque année pour jouer quelques matchs à l’étranger. Les Jaguars et les Colts étaient donc à Londres dimanche pour le premier match des International Series 2016. Et Frank Gore est en quelque sorte le Manager Export avec ses 4 matchs joués en dehors des Etats-Unis. Le RB des Colts totalise 264 yards et 4 TD lors de ces rencontres.

Trophée de l’acclimatation réussie

Los Angeles Rams

Après la déroute à San Francisco lors de la première journée, on ne voyait pas les Rams faire mieux que le 7-9 annuel. Mais depuis, la franchise s’est ressaisie et vient de battre coup sur coup, les Seahawks et les Cardinals. Les Rams sont donc co-leaders de la NFC West (avec Seattle), à croire que le déménagement à Los Angeles fait du bien.

Aaron Donald et les Rams restent sur 3 succès consécutifs (Los Angeles Times)
Aaron Donald et les Rams restent sur 3 succès consécutifs (Los Angeles Times)

Trophée de l’idylle QB/WR

Matt Ryan & Julio Jones (Falcons)

Le premier duo de l’histoire à afficher un 500/300. Les deux joueurs se sont trouvés les yeux fermés face aux Panthers pour signer la plus belle performance QB/WR que le sport ait connu sur un match.

Mention honorable : Derek Carr & Michael Crabtree (Raiders)

Trophée de la crise de couple QB/WR

Matthew Stafford & Golden Tate (Lions)

Depuis le début de la saison, la connexion Matthew Stafford / Golden Tate ne fonctionne pas. Après le départ à la retraite de Calvin Johnson, Tate devait être le receveur numéro 1 des Lions, mais il est aujourd’hui très loin dans la hiérarchie. Marvin Jones, arrivé durant l’intersaison est l’option numéro 1 pour le QB, et Anquan Boldin, Eric Ebron voire même Theo Riddick sont tous plus performants que Tate.

Ce week-end, la mauvaise entente entre les deux joueurs a atteint des sommets. Tate relâche d’abord un ballon facile, avant de prendre une mauvaise route qui conduit à une interception. Il a même fini son match sur le banc…

Trophée du Sophomore Slump

Jameis Winston (Buccaneers) & Marcus Mariota (Titans)

Ce trophée est partagé entre Winston et Mariota, respectivement n°1 et n°2 de la Draft 2015, et qui sont en difficulté depuis le début de la saison et bien loin du niveau prometteur affiché lors de leurs saisons de rookies.

Jameis Winston affiche actuellement 1108 yards et 8 TD pour 8 INT. Seul Ryan Fitzpatrick en a lancé plus que lui sur les 4 premiers matchs de la saison. Son rating n’est que de 72.9, en recul de près de 12 points par rapport à celui de sa saison rookie. Son coach, Dirk Koetter s’est dit « très inquiet » du niveau de jeu de son QB, qui doit beaucoup mieux protéger la balle.

Marcus Mariota compte quant à lui 925 yards et 4 TD pour 5 INT, avec 1 interception au minimum à chaque match. Son rating n’est guère plus élevé que celui de Winston, à 73.9, soit un recul encore plus marqué de près de 18 points. Pour le coach des Titans, Mike Mularkey, le problème vient du manque de connexion entre son QB et les receveurs.

Trophée de la plus belle action de la semaine

Jimmy Graham (TE – Seahawks) pour sa réception à une main

Mention honorable : Greg Olsen (TE – Panthers) lui aussi pour sa réception à une main

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s