Week 5 – Résumés des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le


Avec les défaites des Broncos et des Eagles, seuls les Vikings restent invaincus après 5 matchs. La franchise du Minnesota continue d’impressionner avec un Sam Bradford au top et une défense très solide. Cette 5ème journée a également été marquée par le retour tonitruant de Tom Brady, 3 TD sur retour de punt et une nouvelle façon de perdre pour San Diego. Résumés.

Tom Brady a sorti sa frustration et les Browns ont pris cher (Getty)
Tom Brady a sorti sa frustration et les Browns ont pris cher (Getty)

Cleveland Browns (0-5) 13 – New England Patriots (4-1) 33

  • Tom Brady était de retour, et il était affuté. Il lance pour 406 yards (28/40) et 3 touchdowns, et termine le match au chaud sur le banc. Brady avait fait la différence dès la première mi-temps avec 18 passes réussies (sur 25), 271 yards et 2 TD.
  • Le QB des Pats a rapidement trouvé une complicité avec Martellus Bennett, puisqu’il le trouve pour ses 3 touchdowns. Mais il n’a évidemment pas oublié Rob Gronkowski, qui semble progressivement revenir à 100% et qui attrape 5 balles pour 109 yards. Chris Hogan dépasse aussi les 100 yards (114).
  • Pour Cleveland, les problèmes de quarterbacks continuent. Cody Kessler (côtes) a dû sortir en 1ère mi-temps. Il a été remplacé par Charlie Whitehurst, qui lui aussi s’est blessé en fin de match.
  • Le jeu au sol des Browns, si performant jusqu’ici, a eu du mal face à la défense des Pats. 27 yards en 22 courses au total alors que leur moyenne était de 149 yards par match (leaders NFL).
  • C’est la 5ème défaite en 5 matchs cette saison pour les Browns, et la 14ème sur les 15 dernières rencontres.

Detroit Lions (2-3) 24 – Philadelphia Eagles (3-1) 23

  • Cela devait bien arriver, Carson Wentz lance sa première interception en NFL. Il aura donc lancé 134 passes avant de se faire intercepter pour la première fois. C’est d’ailleurs la première perte de balle des Eagles cette saison. C’est aussi leur première défaite.
  • Les Lions scellent leur victoire sur cette interception de Darius Slay. Quelques minutes auparavant, le kicker Matt Prater avait donné l’avantage à Detroit.
  • Detroit est parti fort dans ce match, avec 3 touchdowns en 1ère mi-temps. Stafford trouve deux fois Theo Riddick dans le 1er quart-temps, puis Marvin Jones dans le second. Ça été beaucoup plus compliqué après la pause, avec notamment 3 punts et 1 fumble pour débuter le 3ème quart-temps.
  • Matthew Stafford termine avec 180 yards (19/25) et 3 TD. En face, Carson Wentz lance pour 238 yards (25/33) avec 2 TD et 1 INT.

Indianapolis Colts (2-3) 29 – Chicago Bears (1-4) 23

  • Pour la deuxième fois de la saison, les Colts remportent une victoire grâce au duo Andrew Luck – T.Y Hilton. Le QB trouve son receveur pour un touchdown de 35 yards à moins de 4 minutes de la fin du match.
  • Le tempo plus rapide de l’attaque a aidé les Colts à battre les Bears. Andrew Luck termine avec 322 yards (28/39) et 2 TD, et T.Y Hilton attrape 10 balles pour 171 yards et 1 TD.
  • Mais Chicago a bien tenu, notamment grâce à un Brian Hoyer encore solide. Le QB des Bears frôle les 400 yards et lance 2 TD. 2ème match de suite à plus de 300 yards pour Hoyer, une performance que n’a jamais réussie Jay Cutler en 11 saisons… Pas sûr que ce dernier retrouve sa place…
  • Le RB titulaire des Bears était de nouveau Jordan Howard. En 2 matchs, le rookie a dépassé à chaque fois les 100 yards. 118 en 16 courses hier, avec un touchdown.
  • Les Colts avaient choisi de ne pas prendre leur « bye week » après le voyage à Londres de dimanche dernier. Le résultat est plutôt positif et pourrait ouvrir d’autres opportunités.

Miami Dolphins (1-4) 17 – Tennessee Titans (2-3) 30

  • L’ouragan ne s’appelait plus Matthew mais Marcus dans le sud de la Floride. Marcus Mariota sort en effet un gros match avec 4 touchdowns au total, 3 à la passe et 1 autre sur une course. Il termine avec 163 yards dans les airs et 60 de plus au sol.
  • Le jeu au sol des Titans a mis à mal la défense de Miami. 235 yards au total, et DeMarco Murray qui mène la charge avec ses 121 yards.
  • Au contraire, nouvelle déconvenue pour l’attaque des Dolphins, qui n’existe pas en dehors de quelques « big plays ». L’une d’elle est un touchdown de 74 yards sur un retour de punt de Jakeem Grant.
  • Ryan Tannehill termine avec 191 yards, se fait sacker à 6 reprises et lance 2 interceptions. Les fans ont commencé à réclamé du changement et l’entrée de Matt Moore.
Marcus Mariota confirme qu’il est plus à l’aise à l’extérieur (USA Today)
Marcus Mariota confirme qu’il est plus à l’aise à l’extérieur (USA Today)

Baltimore Ravens (3-2) 10 – Washington Redskins (3-2) 16

  • D’habitude portés sur l’attaque aérienne, les Redskins ont remporté ce match grâce à une bonne défense. 29ème défense de NFL jusqu’ici, Washington n’alloue qu’un touchdown sur le premier drive du match. En deuxième mi-temps, Baltimore ne gagne que 125 yards.
  • Le touchdown sur retour de punt de Jamison Crowder, dans le 2ème quart-temps, fait également la différence.
  • Pourtant, ce match aurait pu tourner en faveur des Ravens. Alors que les Redskins étaient dans leurs 20 yards, Kirk Cousins se fait intercepté par C.J Mosley. Mais ce dernier relâche la balle en à l’extérieur de l’en-but… Au lieu d’une pick-6, Washington récupère finalement la balle avec un gain de 17 yards…
  • On peut s’interroger sur les choix de John Harbaugh, qui a préféré laisser la balle à Joe Flacco alors que son RB était bien plus efficace. Terrance West termine avec 95 yards en 11 courses, soit 8.6 yards par course en moyenne.
  • Après 3 victoires pour débuter la saison, Baltimore perd pour la 2ème semaine de suite. Au contraire, 3ème succès consécutif pour Washington.

Minnesota Vikings (5-0) 31 – Houston Texans (3-2) 13

  • Et il n’en restait plus qu’une ! Minnesota est la dernière franchise invaincue cette saison après un 5ème succès en 5 matchs.
  • Sam Bradford rend une nouvelle belle copie avec 271 yards (22/30), 2 TD, et toujours aucune perte de balle. Adam Thielen et même Cordarrelle Patterson ont été en vue après la sortie sur blessure de Stefon Diggs. Thielen finit avec 127 yards et 1 TD.
  • La défense a continué de montrer sa domination. Elle limite Brock Osweiler à moins de 50% de passes réussies (19/42) et seulement 184 yards, avec 1 interception et 1 touchdown en fin de match. Le QB des Texans prend aussi 4 sacks. Houston ne convertit qu’un 3rd down sur 13.

Pittsburgh Steelers (4-1) 31 – New York Jets (1-4) 13

  • Nouvelle démonstration offensive de Ben Roethlisberger et de l’attaque des Steelers. Big Ben lance pour 380 yards et 4 TD, Sammy Coates finit avec 139 yards et 2 TD, Antonio Brown attrape 9 balles pour 78 yards et 1 TD, et Le’Veon Bell totalise 154 yards.
  • Après avoir lancé 9 interceptions en 2 matchs, Ryan Fitzpatrick a stoppé l’hémorragie. Mais l’attaque des Jets n’a pas réussi à tenir la cadence en 2ème mi-temps. Fitzpatrick finit avec 265 yards (25/38) et 1 passe de touchdown pour Brandon Marshall.
  • L’intimidante ligne défensive new-yorkaise n’a pas réussi à s’imposer et Roethlisberger n’a que très rarement été mis sous pression. Globalement, la défense des Jets a connu un match compliqué, et ils n’avaient pas alloués autant de yards dans les airs depuis 2008.

Denver Broncos (4-1) 16 – Atlanta Falcons (4-1) 23

  • Après avoir battu le finaliste du dernier Super Bowl, les Falcons ont fait tombé les champions en titre, à Denver. C’est la première défaite des Broncos cette saison.
  • Matt Ryan et Julio Jones n’ont pas répété leur performance exceptionnelle de la semaine dernière, mais ils n’ont pas eu besoin car la défense a fait un match de haute facture et le jeu au sol a été efficace. Ryan termine avec 267 yards (15/28) et 1 TD, et Jones a bien été couvert et ne prend que 29 yards.
  • La défense des Broncos a eu beaucoup de mal à défendre sur les running-backs d’Atlanta. Devonta Freeman a fait les dégâts au sol avec 88 yards et 1 TD, et Tevin Coleman a pris le dessus sur les linebackers dans le jeu de passes puisqu’il totalise 132 yards et 1 TD en 4 réceptions.
  • La défense des Falcons a également été excellente et a constamment mis Paxton Lynch sous pression. Le QB rookie des Broncos connaissait sa première titularisation, et il finit avec 223 yards (23/35), 1 TD et 1 INT.
  • Le pass-rush d’Atlanta a été très performante hier, avec 6 sacks au total. Vic Beasley a régulièrement pris le dessus sur son lineman et finit avec 3.5 sacks et 2 fumbles.
La défense des Falcons a pris le dessus sur celle des Broncos (USA Today)
La défense des Falcons a pris le dessus sur celle des Broncos (USA Today)

Dallas Cowboys (4-1) 28 – Cincinnati Bengals (2-3) 14

  • Les rookies des Cowboys continuent de faire la loi et mènent l’équipe à une 4ème victoire en 5 journées. Le RB Ezekiel Elliott prend 134 yards au sol, avec 2 touchdowns. Quant à Dak Prescott, il lance pour 227 yards et marque lui aussi 2 fois.
  • Ezekiel Elliott, 4ème choix de la Draft, compte 546 yards au sol après 5 matchs. C’est plus que le total de 23 des 32 franchises de NFL. Il reste sur 3 matchs à plus de 100 yards.
  • B : La ligne offensive des Cowboys a encore été monstrueuse.
  • Les Bengals ont été mené 28-0 avant de marquer leurs premiers points. Andy Dalton (269 yards) lance 2 touchdowns pour LaFell, qui ne font que réduire un peu l’écart.
  • Le retour de DeMarcus Lawrence a fait du bien au pass-rush de Dallas. Même s’il n’a pas réussi à sacker Andy Dalton, il a ouvert des brèches pour ses coéquipiers, qui touchent le QB à 4 reprises. Les Cowboys ne comptaient que 6 sacks sur les 4 premiers matchs.

Los Angeles Rams (3-2) 19 – Buffalo Bills (3-2) 30

  • Parfois, jouer dans un stade que l’on connait bien donne des ailes. Ça a été le cas pour le CB des Bills, Nickell Robey-Coleman, qui revenait dans le stade qui était le sien au niveau universitaire (avec les USC Trojans). Alors que Buffalo menait 23-16, il intercepte une passe de Case Keenum et réussit une pick-6. Il ajoutera même une seconde interception en toute de fin de rencontre. Robey-Coleman avait déjà réussi une pick-6 au Coliseum, c’était avec les Trojans en 2011, et face à Stanford et un certains Andrew Luck.
  • Tous les capitaines des Bills étaient d’ailleurs des anciens joueurs de USC. Classe ce Rex Ryan.
  • Offensivement, c’est LeSean McCoy qui a sonné la charge pour Buffalo avec 150 yards en 18 courses. Tyrod Taylor a alterné le bon et le moins bon mais lance tout de même 2 passes de touchdowns.
  • Pour les Rams, Todd Gurley marque le premier touchdown à domicile de l’équipe depuis le retour à Los Angeles. Un des problèmes des Rams a été le manque d’efficacité en red-zone.

Oakland Raiders (4-1) 34 – San Diego Chargers (1-4) 31

  • Ça devient une habitude… Les Chargers ont de nouveau perdu un match dans le 4ème quart-temps en commettant des erreurs. Pour le deuxième match de suite, Melvin Gordon perd un fumble crucial, qui permet aux Raiders de prendre l’avantage.
  • Philip Rivers (359 yards) a ensuite tout tenté, et fait revenir son équipe à 3 points avec un 4ème touchdown personnel. Mais les Chargers vont ensuite trouver une nouvelle façon de perdre. Sur le field-goal qui pouvait leur permettre d’égaliser, Kaser ne contrôle pas bien le snap et son kicker ne peut pas tirer…
  • Malgré une nouvelle victoire, la 4ème, les Raiders ont toujours des problèmes en défense. Oakland alloue plus de 400 yards pour la 4ème fois en 5 matchs.
  • Du côté de la défense de San Diego, le DE rookie Joey Bosa a fait ses débuts. Il a rapidement pris ses marques et termine avec 2 sacks.
  • Derek Carr lance pour 317 yards, 2 TD et 1 INT. Amari Cooper totalise 138 yards et marque son 1er touchdown de la saison.

Green Bay Packers (3-1) 23 – New York Giants (2-3) 16

  • Et si la défense était la force des Packers cette saison… Hier face aux Giants, c’est en effet la défense qui a fait la différence. Eli Manning ne réussit que 18 de ses 35 passes et est limité à 199 yards. Il se fait également sacker à 3 reprises.
  • Odell Beckham Jr parvient certes à marquer son 1er touchdown de la saison, mais il ne peut faire mieux que 5 réceptions pour 56 yards. Le receveur des Giants s’est d’ailleurs réconcilié avec le filet d’entrainement des kickers, puisqu’ils se sont fait un câlin après le TD d’OBJ.
  • Offensivement, les Packers non plus n’ont pas été exceptionnels. Aaron Rodgers termine avec 259 yards (23/45) avec 2 TD et 2 INT. Les receveurs ont relâché plusieurs ballons et de nombreuses pénalités ont ralenti les possessions de Green Bay. Le jeu au sol a tiré son épingle du jeu, avec notamment 81 yards en seulement 11 courses pour Eddie Lacy.

Equipes en « bye week » : Chiefs, Jaguars, Saints, Seahawks

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s