Week 7 – Les trophées de la semaine

Publié le Mis à jour le


Ça arrive, une fois de temps en temps, la NFL connait une semaine compliquée avec des matchs moyens. Le week 7 était l’une de ces semaines, du coup on adapte les trophées pour « récompenser » les pires matchs. On retrouvera évidemment les trophées classiques, mais aussi des tracteurs, une chèvre qui se prend pour un bélier, et un QB qui se prend pour Tom Hanks…

Andrew Luck poursuit son bon début de saison (Getty)
Andrew Luck poursuit son bon début de saison (Getty)

Trophée du Quarterback de la semaine

Andrew Luck (Colts) : 27/39, 353 yards, 3 TD, 123.1 rating

La ligne de stats d’Andrew Luck est excellente, mais elle aurait pu être encore meilleure. Sa ligne offensive a une nouvelle fois eu du mal à le protéger, et ses receveurs ont relâché 4 ballons. Mais Luck a su rester concentré et a découpé la défense des Titans pour finir avec 353 yards, 3 TD et aucune interception. Il a été très bon sur les passes longues, avec 126 yards et 1 TD en 5 passes lancées à plus de 20 yards.

Mentions honorables : Tom Brady (Patriots), Andy Dalton (Bengals)

Trophée du Running-Back de la semaine

Jay Ayaji (Dolphins) : 28 courses, 214 yards, 7.6 AVG, 1 TD

Pour la 2ème semaine de suite, Jay Ayaji passe les 200 yards et permet aux Dolphins de gagner. Il a mis en difficulté les défenseurs de Buffalo pendant tout le match, en cassant un total de 10 plaquages. Il est le 4ème joueur de l’histoire à gagner plus de 200 yards au sol lors de 2 match de suite.

Mentions honorables : Jacquizz Rodgers (Buccaneers), Jeremy Hill (Bengals)

Trophée du Receveur de la semaine

A.J Green (Bengals) : 8 réceptions, 169 yards, 1 TD

Le receveur star des Bengals a de nouveau montré son talent face aux Browns. Il attrape 8 ballons pour un total de 169 yards, et marque un superbe touchdown sur lequel il prouve qu’il est impossible à couvrir, même par plusieurs défenseurs. En toute fin de 2ème quart-temps, Andy Dalton lance un « hail-mary », A.J Green se positionne, entouré de 5 défenseurs de Cleveland… mais c’est bien lui qui se relève avec le ballon dans les mains.

Mentions honorables : Davante Adams (Packers), Julio Jones (Falcons)

Trophée du Défenseur de la semaine

Denzel Perryman (ILB – Chargers) : 7 plaquages, 1 interception

Aucun joueur n’a été plus décisif que Denzel Perryman cette semaine. Le linebacker des Chargers a fait 2 actions cruciales qui ont permis à son équipe de remporter le match face aux Falcons. Il intercepte d’abord Matt Ryan dans le 4ème quart-temps, et permet à son kicker d’égaliser quelques actions plus tard. Puis en prolongations, il stoppe Devonta Freeman sur un 4th&1, et permet à San Diego de récupérer la balle dans le camp d’Atlanta. Josh Lambo donne la victoire aux Chargers dans la foulée.

Mention honorable : Landon Collins (SS, Giants)

Denzel Perryman, crucial lors de la victoire des Chargers (USA Today)
Denzel Perryman, crucial lors de la victoire des Chargers (USA Today)

Trophée du Rookie de la semaine

Joey Bosa (DE – Chargers) : 5 plaquages, 2 sacks

La défense de San Diego commence à faire parler d’elle. Denzel Perryman et Melvin Ingram font du très bon boulot sur leurs postes de linebackers, et ils ont été rejoint par le rookie Jatavis Brown qui a été excellent la semaine dernière notamment. Autre rookie qui s’impose, et rapidement, Joey Bosa qui montre ses talents de pass-rusher. Il compte 4 sacks en 3 matchs (2 titularisations).

Mention honorable : Leonard Floyd (OLB – Bears)

Trophée du Coach de la semaine

Andy Reid (Chiefs)

Le coach de Kansas City jouait son 300ème match de NFL. En 18 ans de carrière, principalement avec les Eagles, il affiche 176 victoires pour 123 défaites (et 1 match nul). Il est le 3ème coach en activité au niveau des victoires, derrière Bill Belichick (252) et Jeff Fisher (177).

Reid va devoir rester encore un moment pour aller chercher les 526 matchs de Don Shula et même les 506 matchs de George Halas.

Trophée du match nul

Cardinals vs Seahawks

Ce match entre les Cards et les Hawks était nul dans tous les sens du terme, à part si l’on adore les matchs ultra défensifs. Il y a peu de chances de faire match nul en NFL, il y a encore moins de chances d’avoir un match nul sans aucun touchdown, mais alors faire match nul avec les 2 kickers qui ratent chacun un field-goal de moins de 30 yards en prolongations… ça dépasse l’entendement…

Trophée du match avec le plus de pertes de balle

Eagles vs Vikings

Sur les 39 pertes de balle de cette généreuse week 7, 8 ont eu lieu lors du match entre les Eagles et les Vikings. Les deux équipes étaient pourtant celles qui perdaient le moins de ballons jusqu’ici (3 combinées depuis le début de la saison). Le premier quart-temps a été particulièrement difficile, avec 5 pertes de balle consécutives…

Retour brutal à Philly pour Bradford (Yahoo)
Retour brutal à Philly pour Bradford (Yahoo)

Trophée du match avec le plus de pénalités

Jaguars vs Raiders

Les Raiders ont largement dominé ce match, mais la rencontre n’a pas été exceptionnelle dans son ensemble. Les deux équipes se sont alliées pour totaliser 24 pénalités, qui les ont fait reculer de 222 yards ! Il faut également ajouter 3 pertes de balle et 2 expulsions…

Trophée du QB « Seul au monde »

Ryan Fitzpatrick (Jets)

Il avait déjà le style de Tom Hanks dans le film, il a maintenant le discours. Ryan Fitzpatrick, et sa barbe, sont seuls au monde. Le QB des Jets a débuté le match contre les Ravens sur le banc, et c’est Geno Smith qui était titulaire. Mais ce dernier se fait les croisés pendant le match, et Fitz repart au combat et avec la victoire. Il s’est ensuite confié en conférence de presse. Fitzpatrick s’est dit « lâché par son GM et son coach, et qu’il ne pouvait compter que sur lui-même ».

L’image est toute trouvée : Ryan Fitzpatrick, seul sur une île (la Revis Island ?), avec son ballon nommé Wilson (qui termine d’ailleurs le plus souvent dans les bras d’un adversaire) … En tout cas, la saga des QB new-yorkais continue.

Trophée du successeur de Peyton Manning

Trevor Siemian

John Elway n’a pas vraiment eu le choix de se séparer de Brock Osweiler, mais c’est au final une très bonne chose. Le QB qui vaut 72 millions de $ était de retour à Denver lundi, avec sa nouvelle franchise Texane. Il était attendu par la défense des Broncos est a livré une prestation plutôt très mauvaise (22/41, 131 yards, 60.1 rating). Depuis le début de la saison, Osweiler n’est pas très inspiré, puisqu’il affiche 219 yards par match, 8 TD pour 8 INT et un rating de 71.9.

Mais ce qui est fun c’est de la comparer avec Trevor Siemian, l’homme qui a pris la relève au centre de l’attaque de Denver pour succéder à Peyton Manning. Siemian affiche 202 yards par match, 8 TD pour 3 INT et un rating de 91.8 en 6 matchs cette saison. Il fait donc mieux qu’Osweiler, et coûte à Denver beaucoup moins cher.

Trophée « John Deere » de la semaine

Baltimore Ravens

Dimanche, sur le backfield des Ravens, les running-backs ont été remplacé par des tracteurs… Car pour ne gagner que 6 yards sur un match, il faut soit le faire exprès, soit être très mauvais. On va opter pour la deuxième solution, puisque l’attaque de Baltimore est en grande difficulté depuis le début de la saison. Marc Trestman a été viré il y a quelques semaines, ça n’a rien changé, alors peut-on viré 2 coordinateurs offensifs dans la même saison ? Réponse à venir…

Trophée « Soignon » de la semaine

Case Keenum (QB – Rams)

Le logo des Rams est un bélier, mais le QB de l’équipe a plus de ressemblance avec une chèvre. Case Keenum a mal vécu son voyage à Londres et repart du vieux continent avec 4 interceptions. Même s’il a fait illusion à certains moments cette saison, Keenum n’est clairement pas la solution au poste de QB pour la franchise de Los Angeles. Cette performance a d’ailleurs relancé le débat sur le lancement de Jared Goff. Comment le numéro 1 de la dernière Draft peut-il être moins bon que Case Keenum ?

Les experts se posent la question, les fans le réclament, mais Goff ne devrait pas être sur le terrain tout de suite. D’après des sources en interne, il n’est pas encore prêt et a notamment du mal avec les « audibles » sur sa ligne (ajustements tactiques).

Trophée de la promesse tenue & Trophée de la promesse non tenue

Oakland Raiders & Jacksonville Jaguars

L’affiche entre les Raiders et les Jaguars était très intéressante sur le papier puisque les deux équipes « hypes » de l’intersaison s’affrontaient. Et autant dire que les trajectoires ne sont pas les mêmes pour les deux franchises.

D’un côté, il y a la promesse tenue avec Oakland. Les Raiders remportent facilement le match contre les Jaguars et affichent un bilan de 5-2 cette saison. Ils sont actuellement leaders de l’AFC West (devant Denver et Kansas City !) et invaincus à l’extérieur (4-0).

De l’autre côté, il y a le flop, la promesse non tenue avec Jacksonville. Les Jaguars ont donc perdu à Oakland, en étant mauvais des deux côtés du terrain, et ils affichent désormais un bilan de 2-4. Blake Bortles commet toujours trop d’erreur et la défense n’est pas au niveau attendu avec autant de jeunes talents. En conséquence, Gus Bradley est sur un siège éjectable.

Trophée de la plus belle action de la semaine

A.J Green (WR – Bengals)

Pour son touchdown sur le « hail mary » alors qu’il est entouré de plusieurs défenseurs des Browns.

Mention honorable : Landon Collins (SS – Giants) pour sa pick-6 et ses plaquages cassés

Trophée de l’action WTF de la semaine

Matthew Stafford et Golden Tate (Lions)

Pour une passe du Matthew Stafford qui arrive dans le casque d’un défenseur de Washington, avant de retomber dans les bras de Golden Tate…

Mention honorable : Case Keenum (QB – Rams) pour l’interception la plus facile de l’histoire

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s