Edition spéciale – Les trophées à la mi-saison

Publié le


Le cap de la mi-saison est passé, il est donc temps de faire un point sur les différentes récompenses individuelles. MVP, Meilleur Défenseur, Meilleurs Rookies ou Meilleur Coach, tour d’horizon et classement des favoris avant la 2ème partie de la saison.

MVP

  1. Matt Ryan (QB – Falcons)

C’était l’un de mes points clés lors de la présentation des Falcons avant cette saison 2016, un rebond passait uniquement par une grosse saison de Matt Ryan. On pouvait en effet se poser la question du déclin du QB d’Atlanta après une année 2015 compliquée, mais il a répondu sur le terrain avec une première partie de saison excellente. Si les Falcons sont à 6-3 et leaders de la NFC South, il en est l’une des principales raisons. Avant le match de jeudi, Ryan était déjà leader de NFL avec 2636 yards et 19 TD (pour seulement 4 INT). Il est également 2ème de la ligue avec un rating de 115.8, derrière seulement Tom Brady.

Matt Ryan réussit pour le moment la meilleur saison de sa carrière (SI)
Matt Ryan réussit pour le moment la meilleur saison de sa carrière (SI)

  1. Tom Brady (QB – Patriots)

En seulement 4 matchs, Tom Brady s’est positionné comme candidat plus que sérieux à un 3ème titre de meilleur joueur. A 39 ans, le QB des Pats est plus dynamique et plus précis que jamais, et son équipe semble impossible à stopper lorsqu’il est là. Sur ses 4 matchs après sa suspension (dont 3 à l’extérieur), il affiche 73% de passes réussies, 1319 yards, 12 TD pour 0 INT, et un rating de 133.9. S’il continue à ce rythme, il sera élu MVP en fin de saison.

  1. Derek Carr (QB – Raiders)

Pour sa 3ème saison dans l’élite, Derek Carr confirme son talent et prouve qu’il peut mener une équipe compétitive. Les Raiders ont un bilan de 6-2 avec 5 victoires en 5 matchs à l’extérieur, et ils sont actuellement co-leaders de la NFC West avec Denver. Et si Oakland en est là, c’est grâce à une attaque de haut vol qui compense les faiblesses défensives. Carr est actuellement 5ème de NFL avec 2321 yards (290 par match), et 3ème en TD avec 17 (pour 3 INT seulement).

En embuscade : Julio Jones (WR – Falcons), Matthew Stafford (QB – Lions)

Meilleur Joueur Défensif

  1. Von Miller (OLB – Broncos)

La blessure de J.J Watt ouvre des possibilités, sauf que le candidat suivant apparaît aussi surhumain et dominateur. Von Miller a repris sur les bases de son Super Bowl dévastateur et est actuellement 2ème de NFL avec 8.5 sacks, juste derrière la surprise Lorenzo Alexanders (9). Malgré un traitement de faveur (double couverture) il devrait finir par mener cette catégorie et il continue à dominer chaque ligne offensive qu’il croise. Miller est le joueur qui a le plus d’impact au sein de l’une des toutes meilleures défenses de la ligue.

Von Miller continue de terroriser les attaques adverses (USA Today)
Von Miller continue de terroriser les attaques adverses (USA Today)
  1. Marcus Peters (CB – Chiefs)

Lors de sa saison rookie, Marcus Peters s’est directement montré à son avantage en terminant leader de NFL avec 8 interceptions. A la mi-saison de sa 2ème année, le CB des Chiefs est encore leader avec 5 interceptions, soit en avance sur son total de 2015. J’ai longuement hésité avec Aqib Talib, qui est le meilleur CB de la ligue sur le début de saison, mais qui est blessé et va manquer son 2ème match.

  1. Aaron Donald (DT – Rams)

Si l’on regarde uniquement la ligne de stats d’Aaron Donald, il n’y a rien d’impressionnant. Mais si l’on regarde les matchs des Rams, on voit tout de suite que le DT est l’un des défenseurs qui perturbe le plus les attaques adverses. Que les Rams gagnent ou perdent, lui est toujours régulier et impactant. Donald est impossible à bloquer en 1 contre 1 et domine à chaque match son ou ses adversaires directs. De loin le meilleur linemen, et l’un des tout meilleurs défenseurs de la ligue.

En embuscade : Zach Brown (ILB – Bills), Brandon Graham (DE – Eagles)

Meilleur Rookie Offensif

  1. Ezekiel Elliott (RB – Cowboys)

Pour le moment, ça se passe du côté de Dallas pour le trophée du meilleur rookie offensif. Les Cowboys sont à 6-1 avec un rookie QB et un rookie RB… Ezekiel Elliott devance Dak Prescott et seule une blessure semble pouvoir le contrarier. L’ex RB d’Ohio State est le plus régulier de la NFL depuis le début de la saison et actuellement leader avec 799 yards. Il est le seul au-dessus des 100 yards par match en moyenne (114) et affiche un très joli 5 yards par course de moyenne. Zeke a le record de yards d’Eric Dickerson en vue, et le statut d’Emmitt Smith dans un coin de la tête.

Zeke est spécial et peut faire une saison rookie historique (USA Today)
Zeke est spécial et peut faire une saison rookie historique (USA Today)
  1. Dak Prescott (QB – Cowboys)

Moins dominant à son poste que Elliott, il faut pourtant être impressionné par ce que Dak Prescott réalise. Mener Dallas à un bilan de 6-1 en étant régulier et mature, c’est une performance que personne n’avait anticipé. Pour la première fois depuis un bon moment, un autre QB que Tony Romo est capable de faire gagner les Cowboys. Et même si Prescott retourne sur le banc lorsque ce dernier sera de retour, il a montré qu’il pouvait être le QB du futur à Dallas.

En embuscade : Carson Wentz (QB – Eagles), Jordan Howard (RB – Bears)

Meilleur Rookie Défensif

  1. Joey Bosa (DE – Chargers)

Le nom de Bosa comme favori pour le titre de meilleur rookie défensif est improbable compte tenu de ses débuts avec les Chargers. A cause de litiges contractuels, Bosa a manqué l’intégralité du camp d’entrainement et les 4 premiers matchs de la saison. Mais depuis qu’il est entré dans la défense de San Diego, cette escouade semble différente et il impressionne. 2 sacks pour son 1er match, 4 en 4 matchs et une présence pleine d’impact. Prometteur.

Gros impact de Joey Bosa sur la défense des Chargers (AP)
Gros impact de Joey Bosa sur la défense des Chargers (AP)
  1. Jalen Ramsey (CB – Jaguars)

Deux défenseurs des Jaguars ont également été bons sur la première moitié de la saison. Le CB Jalen Ramsey a livré quelques grosses performances, en éteignant Steve Smith ou Amari Cooper sur ses premiers matchs. Il a depuis un peu plus de mal, mais il a clairement le potentiel pour être l’un des meilleurs « shutdown corner » de la NFL dans les années à venir. Son coéquipier Yannick Ngakoue n’est pas mal non plus, avec 4 sacks et 1 interception.

J’aime également beaucoup l’impact général de Deion Jones, qui enchaîne les plaquages et se montre à l’aise en couverture (2 interceptions).

En embuscade : Deion Jones (ILB – Falcons), Yannick Ngakoue (DE – Jaguars), Jatavis Brown (ILB – Chargers), Keanu Neal (S – Falcons)

Coach de l’année

  1. Mike Zimmer (Vikings)
  2. Bill Belichik (Patriots)
  3. Jack Del Rio (Raiders) / Jason Garrett (Cowboys)

Ce trophée est loin d’être décidé. Après un début de saison tonitruant des Vkings et 5 victoires malgré les blessures de Teddy Brigdewater et Adrian Peterson, Mike Zimmer était le clair favori. Mais les 2 défaites de rang ternissent un peu son dossier.

Bill Belichick pourrait être élu chaque saison meilleur coach et ce ne serait pas un scandale. Jack Del Rio fait également du bon boulot avec ses Raiders, qui sont co-leaders de l’AFC West et bien parti pour se qualifier en playoffs. J’aime également ce que parvient à faire Jason Garrett avec Dallas et 2 rookies comme leaders offensifs.

Mike Zimmer, favori pour le moment... (USA Today)
Mike Zimmer, favori pour le moment… (USA Today)

Le retour de l’année

  1. Andrew Luck (QB – Colts)
  2. DeMarco Murray (RB – Titans)
  3. Jordy Nelson (WR – Packers)

La saison dernière, les Colts ont eu beaucoup de mal et leur QB star également. Andrew Luck n’a joué que 7 matchs à cause de blessures, et lorsqu’il était sur le terrain il n’était pas bon. Un an plus tard, il est de retour au centre de l’attaque d’Indianapolis, à se prendre beaucoup de coups (merci la ligne offensive). Mais on a retrouvé le QB d’avant 2015, c’est-à-dire l’un des meilleurs de la ligue. Après 8 matchs, il compte 2284 yards et 16 touchdowns pour seulement 5 interceptions. Il est même en progression au niveau de sa précision, avec son meilleur total en carrière (63.7%).

DeMarco Murray est un autre candidat sérieux. Il est de retour parmi les meilleurs RB de la NFL après une saison catastrophique à Philadelphia. Jordy Nelson, fait lui aussi un retour intéressant, un an après sa rupture des ligaments croisés.

En embuscade : Melvin Gordon (RB – Charges), Sam Bradford (QB – Vikings)

Andrew Luck est de retour à très bon niveau (247 sports)
Andrew Luck est de retour à très bon niveau (247 sports)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s