L’équipe-type de la 9ème journée

Publié le Mis à jour le


La 9ème équipe-type est emmenée par le MVP à la mi-saison, Mr Matt Ryan, qui est une nouvelle fois accompagné par son receveur fétiche Julio Jones. Plusieurs joueurs s’affirment, en revenant dans l’équipe-type, et notamment en défense où l’on retrouve des habitués comme Aaron Donald ou Landon Collins.

off

ATTAQUE

Quarterback

Matt Ryan (Falcons)

Le QB des Falcons est actuellement le favori pour le trophée de MVP, et avec une performance comme celle face aux Bucs, il ne fait que renforcer sa position. Son match a été quasiment parfait, et l’un des plus beau cette saison en termes de jeu de passes pur. Ryan finit avec 344 yards (25/34) et 4 TD (0 INT).

Remplaçant : Russell Wilson (Seahawks)

Running-backs

Melvin Gordon (Chargers)

Latavius Murray (Raiders)

Melvin Gordon a connu une intégration compliquée en NFL lors de sa saison rookie, mais ce n’est plus le même joueur en 2ème année. Pour confirmer sa montée en puissance, il vient de sortir sa plus grosse performance de la saison, avec un total de 261 yards face aux Titans.  Au sol, le RB des Chargers gagne 196 yards en 32 courses et marque son 9ème TD (11 au total avec les réceptions). Gordon pointe à la 3ème position au niveau des yards au sol avec 768, derrière seulement Ezekiel Elliott et DeMarco Murray, et il est co-leader en touchdowns avec 9 (comme LeGarrette Blount).

Latavius Murray l’accompagne sur le backfield cette semaine. Le RB des Raiders est définitivement remis de sa blessure et il l’a montré face à la redoutable défense de Denver. Certes bien aidé par sa ligne offensive, Murray passe non seulement les 100 yards au sol (111), mais il marque également 3 touchdowns. Il porte son total à 8 TD au sol sur la saison.

Remplaçant : Mark Ingram (Saints)

Receveurs

Golden Tate (Lions)

Julio Jones (Falcons)

Il y a des lignes de stats plus fournie que celle de Golden Tate, mais aucun receveur n’a été aussi décisif que lui. Enfin très présent dans le jeu de passes, et de manière régulière, il attrape 11 des passes de Matthew Stafford et totalise 79 yards. Mais le plus important est son touchdown en prolongation, qui donne la victoire aux Lions à Minneapolis. Après une bonne passe de Stafford sur le côté du terrain, Golden Tate montre son agilité pour flirter avec la ligne et ne pas sortir puis sa puissance en évitant les plaquages des derniers défenseurs des Vikings. Il ponctue sa prouesse technique et physique par un salto.

A l’opposé de Tate, c’est un habitué qui revient. Julio Jones, meilleur ami de Matt Ryan, a logiquement été à son avantage lors du succès des Falcons. Il attrape 8 ballons pour 111 yards et 1 TD, et passe désormais leader de NFL avec 970 yards déjà.

Remplaçants : Robert Woods (Bills), Mike Evans (Buccaneers)

Tight-end

Jimmy Graham (Seahawks)

Cette saison, on retrouve le Jimmy Graham des Saints. Le TE a été excellent lundi contre Buffalo avec 8 réceptions et 103 yards au compteur. Il a également prouvé ses qualités techniques en marquant 2 touchdowns à 1 main, de pures merveilles.

Remplaçant : Antonio Gates (Chargers)

Ligne offensive

Left Tackle : Tyron Smith (Cowboys)

Left Guard : Kelechi Osemele (Raiders)

Centre : Alex Mack (Falcons)

Right Guard : Denver Kirkland (Raiders)

Right Tackle : Ryan Schraeder (Falcons)

Outre la toujours excellente ligne des Cowboys de Tyron Smith, d’autres OL se sont distinguées cette semaine. La première qui vient en tête est celle des Raiders, qui a été énorme pour contrer des défenseurs de Denver qui se nomment Von Miller ou DeMarcus Ware… Ils ont tenu bon en protection de leur QB et ont ouvert le jeu au sol pour que Latavius Murray sorte un gros match.

Superbe performance également de la ligne offensive d’Atlanta, qui a rendu la tâche facile à Matt Ryan face aux Bucs. Matty Ice est excellent cette année, et si ses linemen le mettent dans un fauteuil, il est inarrêtable.

Enfin, grosse mention honorable à la l’OL des Ravens, très bonne lors de la victoire face aux rivaux Steelers.

Remplaçants : Alex Lewis (OG – Ravens), Donald Penn (OT – Raiders), Rodney Hudson (C – Raiders)

 def

DÉFENSE (4-3)

Ligne défensive

Left Defensive End : Khalil Mack (Raiders)

Left Defensive Tackle : Aaron Donald (Rams)

Right Defensive Tackle : Kawann Short (Panthers)

Right Defensive End : Cameron Wake (Dolphins)

On fait dans le classique sur l’intérieur de la ligne, avec deux des meilleurs joueurs au poste. Aaron Donald continue de terroriser les attaques adverses et cette semaine sa victime était Cam Newton. Le DT des Rams totalise 3 pressions sur le QB des Panthers et finit avec 2 sacks au compteur, et il ajoute 2 stops défensifs sur le jeu au sol plus 1 passe déviée. Mais dans le camp adverse, Short a tenu à répondre et totalise 9 pressions et 2 sacks sur le QB des Rams Case Keenum.

Sur les extérieur, Khalil Mack est présent pour la 2ème semaine de suite. Alors qu’un certains Von Miller était présent sur le terrain, la jeune star des Raiders a été le joueur le plus en vue. Constamment déstabilisant, il termine avec 8 pressions sur Trevor Siemian dont 2 sacks. A l’opposé, Cameron Wake est récompensé de son gros match face aux Jets, au cours duquel il réussit 2 sacks et force 2 fumbles.

Remplaçants : Darius Latham (DT – Raiders), Leonard Williams (DE – Jets)

Linebackers

Left Outside Linebacker : Thomas Davis (Panthers)

Inside Linebacker : Ramik Wilson (Chiefs)

Right Outside Linebacker : James Harrison (Steelers)

Sur les postes de linebackers extérieurs, c’est l’expérience qui parle avec Thomas Davis et James Harrison. Le premier a sorti un match dantesque face aux Rams, avec 2 pressions dont 1 sack, 11 plaquages, 1 fumble forcé et même 1 interception. Pass-rush, jeu au sol ou couverture, Davis était partout. Le second n’a pas été en reste avec 2 sacks, 1 fumble forcé face aux Steelers. A 38 ans, Harrison ne faiblit pas.

Au centre de la défense, C.J Mosley, Ryan Shazier ou Luke Kuechly auraient pu être présents, mais c’est Ramik Wilson qui s’impose. Le jeune (24 ans) LB des Chiefs a fait un match complet pour permettre à son équipe de battre les Jaguars. Ses deux faits d’armes majeurs sont 1 interception sur Blake Bortles et 1 fumble forcé sur Chris Ivory sur la goal line.

Remplaçants : DeVondre Campbell (OLB – Falcons), C.J Mosely (ILB – Ravens)

Safeties

Free Safety : Ha-Ha Clinton-Dix (Packers)

Strong Safety : Landon Collins (Giants)

Il a un nom à se moquer d’Hillary Clinton, mais il ne fait pas de politique et préfère intercepter les passes des QB adverses. Ha-Ha Clinton-Dix en totalise 2 face aux Colts d’Andrew Luck, et mieux, il n’alloue pas le moindre yard sur le match et ajoute 3 plaquages.

Sur l’autre poste de Safety, Landon Collins revient pour la 3ème fois en 4 semaines. Il a encore été omniprésent face aux Eagles, avec 12 plaquages, 1 sack et 1 interception. Collins est actuellement leader de son équipe (Giants) en plaquages (69), sacks (3), et interceptions (3).

Remplaçants : Clayton Geathers (FS – Colts), Andrew Adams (SS – Giants)

Cornerbacks

Brandon Flowers (Chargers)

Nevin Lawson (Lions)

Match très solide de Brandon Flowers face aux Titans, avec 5 plaquages et 3 passes déviées. Et en guise de bouquet final, le CB des Chargers réussit une pick-6 dans le 4ème quart-temps, qui scelle la victoire de son équipe.

A l’opposé, Nevin Lawson mérite sa place pour son gros match à Minneapolis et pour l’ensemble de sa saison. Le CB des Lions totalise 4 plaquages et n’alloue que 15 petits yards à Stefon Diggs lorsqu’il était en couverture sur lui. Pour le 8ème match de rang, Lawson alloue moins de 35 yards.

Remplaçants : Janoris Jenkins (Giants), Nolan Carroll (Eagles)

EQUIPES SPECIALES

Punter

Sam Koch (Ravens)

Le punter des Ravens est souvent rentré, 9 fois au total, et il a été plutôt efficace. Sur ses 9 punts, les joueurs de Pittsburgh n’ont gagné que 5 petits yards sur les retours, et il en envoie 4 à l’intérieur des 20 yards des Steelers.

Kicker

Matt Prater (Lions)

Le kicker des Lions réussit ses 3 coups de pied du match, et surtout celui qui permet à son équipe d’arracher la prolongation. Et c’était loin d’être gagné puisqu’il était à 58 yards et dans un stade contre lui.

Returner

Jordan Todman (RB – Colts)

Todman marque un touchdown de 99 yards sur le kickoff d’ouverture pour donner un avantage direct aux Colts. Un écart qui ne sera jamais comblé par Green Bay.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s