Week 10 – MNF : New York Giants 21 – Cincinnati Bengals 20

Publié le Mis à jour le


La 10ème journée s’est terminée du côté du New Jersey, où les Giants recevaient les Bengals. Grâce à des choix agressifs, les new-yorkais s’imposent 21-20 et remportent un 4ème succès consécutif.

OBJ en mode Michael Jackson pour célébrer son TD (Getty)
OBJ en mode Michael Jackson pour célébrer son TD (Getty)

Le film du match

  • A la mi-temps, les Giants mènent 14-10. Eli Manning trouve Jerell Adams sur le drive d’ouverture, puis Odell Beckham juste avant la mi-temps. Les Bengals avaient réagi avec un touchdown, Andy Dalton pour A.J Green évidemment. Un TD précédé d’une passe de 71 yards du QB des Bengals pour son TE Tyler Eifert. Mike Nugent avait également passé un field-goal après une interception de la défense de Cincinnati sur Eli Manning.
  • Dès le début du 3ème quart-temps, les Bengals passent devant grâce à une course de Jeremy Hill. Le retour de 84 yards d’Alex Erickson sur le kickoff a bien aidé. Mike Nugent passe ensuite son 2ème field-goal pour porter le score à 20-14 pour Cincy.
  • Menés à l’entrée du 4ème quart-temps, les Giants tentent un coup. Ben McAdoo décide de joueur une 4ème tentative plutôt que de prendre 3 points faciles. Un choix payant puisqu’Eli Manning lance son 3ème touchdown du match en trouvant le rookie Sterling Shepard.
  • La défense new-yorkaise va ensuite faire le boulot pour tenir le résultat. Landon Collins réussit sa 4ème interception en 3 matchs et les Bengals sont stoppés à 2 reprises ensuite.
  • Dallas (8-1) domine la NFC East mais les Giants sont dans le coup pour une wild-card. En ce qui concerne les Bengals, la situation est plus compliquée même si l’AFC North reste ouverte.

Le joueur du match

Odell Beckham (WR – Giants)

Opposé à un autre des grands receveurs de la NFL, A.J Green, le receveur des Giants a remporté son duel. Il termine avec 10 réceptions, 97 yards et 1 TD, après lequel il a repris quelques pas de danse de Thriller de Michael Jackson. Il a notamment été excellent en 1ère mi-temps, puisqu’il attrape les 8 ballons envoyés vers lui par Eli Manning, pour 79 yards et 1 TD.

OBJ en a profité pour battre de nouveaux records, dont celui du plus petit nombre de matchs joués pour atteindre 3500 yards. Il l’a fait en 36 matchs, soit 1 de mieux que le Hall of Famer Lance Alworth. Pour info, Randy Moss l’avait fait en 41 matchs, et parmi les joueurs toujours en activité, Anquan Boldin avait mis 42 matchs pour atteindre ce pallier.

Les stats de la rencontre

CINCINNATI BENGALS (3-5-1) NEW YORK GIANTS (6-3)
1ères tentatives 12 1ères tentatives 23
Yards au sol 78 Yards au sol 122
Yards à la passe 186 Yards à la passe 229
Total Yards 264 Total Yards 351
Touchdowns 2 Touchdowns 3
Pertes de balle 1 Pertes de balle 2
Temps de possession 28:37 Temps de possession 31:23
Passes Passes
Andy Dalton 16/29, 204 yards, 1 TD – 1 INT Eli Manning 28/44, 240 yards, 3 TD – 2 INT
Courses Courses
Jeremy Hill 15 courses, 46 yards, 1 TD Rashad Jennings 15 courses, 87 yards
Réceptions Réceptions
Tyler Eifert 3 réceptions, 96 yards Odell Beckham 10 réceptions, 97 yards, 1 TD
A.J Green 7 réceptions, 68 yards, 1 TD Sterling Shepard 5 réceptions, 42 yards, 1 TD
Défense Défense
George Iloka 9 plaquages, 1 INT Landon Collins 5 plaquages, 1 INT
Vontaze Burfict 11 plaquages, 1 Fumble Damon Harrison 8 plaquages, 0.5 sack
Geno Atkins 2 plaquages, 1 sack Olivier Vernon 10 plaquages, 1 sack

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s