L’équipe-type de la 10ème journée

Publié le Mis à jour le


La cuvée de quarterbacks issus de la Draft 2015 s’est montrée à son avantage lors de la week 10, et c’est Marcus Mariota qui mène cette équipe-type. Zeke Elliott et la ligne offensive des Cowboys sont là, tout comme deux Defensive Backs des Chiefs. A noter la présence de 3 rookies sur le front-seven.

off

ATTAQUE

Quarterback

Marcus Mariota (Titans)

Match quasi-parfait du numéro 2 de la Draft 2015, qui a découpé la défense de Green-Bay et qui termine avec un rating de 149.8. Le QB affiche 295 yards (19/26) et 4 TD, il a été particulièrement à l’aise sur les blitz de la défense des Packers, et en général très calme lorsqu’il a été mis sous pression. Avec Mariota au centre de l’attaque, les Titans (5-5) sont compétitifs et visent désormais une qualification « surprise » en playoffs.

Les QB de la Draft 2015 était à l’honneur lors de cette week 10, puisque le remplaçant est le premier choix, Jameis Winston.

Remplaçant : Jameis Winston (Buccaneers)

Running-Backs

Ezekiel Elliott (Cowboys)

Ryan Mathews (Eagles)

Zeke est inarrêtable. Le RB rookie des Cowboys continue sa saison exceptionnelle avec une nouvelle démonstration face aux Steelers. Il s’est rapidement mis en évidence avec une réception qui termine en TD de 83 yards, et conclut en donnant la victoire à Dallas sur une course de 32 yards à 9 secondes de la fin. Elliott termine le match avec 209 yards et 3 TD au total. Il mène la ligue avec 1005 yards au sol, et compte déjà 9 TD.

Ryan Mathews l’accompagne sur le backfield cette semaine, grâce à une grosse performance face aux Vikings. Profitant du bon travail de ses linemen, il finit avec 109 yards et 2 TD en 19 courses. Mais le RB des Eagles a également su aller chercher les yards puisqu’il en compte 39 après contact.

Remplaçants : DeMarco Murray (Titans), C.J Prosise (Seahawks)

Receveurs

Stefon Diggs (Vikings)

Odell Beckham Jr (Giants)

Malgré la défaite des Vikings, Stefon Diggs a une nouvelle fois été l’un des seuls moteurs de l’attaque de son équipe. Il attrape 13 ballons pour 164 yards et établit par la même occasion un record NFL. Il est en effet le premier joueur à totaliser au moins 13 réceptions lors de 2 matchs consécutifs.

De l’autre côté, on retrouve Odell Beckham aka Michael Jackson. Le receveur a en effet célébré son touchdown en reprenant quelques pas de la célèbre chanson Thriller. En plus de ses talents de danseur, le receveur des Giants a montré son talent sur le terrain. Sur 11 ballons envoyés vers lui par Eli Manning, il en attrape 10 pour 97 yards et 1 TD.

Sur les phases avec 3 receveurs, Diggs passe sur le slot et Dez Bryant rentre.

Remplaçants : Dez Bryant (Cowboys), Larry Fitzgerald (Cardinals)

Tight-end

Cameron Brate (Buccaneers)

Petit à petit, Cameron Brate s’impose comme l’une des armes les plus efficaces de l’attaque de Tampa Bay. Le TE s’entend de mieux en mieux avec Jameis Winston, et cette connexion a brillé lors de la large victoire face aux Bears. Brate attrape les 7 ballons envoyés par son QB dans sa direction, et totalise 84 yards et 1 TD.

Remplaçant : Delanie Walker (Titans)

Ligne offensive

Left Tackle : Jason Peters (Eagles)

Left Guard : Ronald Leary (Cowboys)

Centre : Travis Frederick (Cowboys)

Right Guard : David DeCastro (Steelers)

Right Tackle : Doug Free (Cowboys)

Si vous avez lu l’article sur les trophées de la semaine, vous avez vu que je me suis demandé si on pouvait donner le trophée de MVP à la ligne offensive de Dallas… Donc pas besoin de revenir sur le boulot énorme des linemen des Cowboys. Frederick, Free et Leary sont dans l’équipe-type cette semaine, ils ont permis à Dak Prescott d’être dans un fauteuil pour dominer la défense des Steelers, et ils ont ouvert des brèches, que dis-je des gouffres à Elliott, qui marque 2 touchdowns sans être touché par un défenseur adverse. Le RB a d’ailleurs réagi après le match en disant qu’il avait eu l’impression que « la mer rouge s’ouvrait devant lui » (sur le TD victorieux).

Remplaçants : Duane Brown (LT – Texans), Rodger Saffold (LG – Rams), Mitch Morse (C – Chiefs), John Greco (RG – Browns), Mitchell Schwartz (RT – Chiefs)

def

DEFENSE (3-4)

Ligne defensive

Defensive Tackle : DeForest Buckner (49ers)

Defensive Tackle : Geno Atkins (Bengals)

Defensive End : Cameron Jordan (Saints)

Défense en 3-4 cette semaine, avec une ligne un peu hybride. Le rookie des 49ers, DeForest Buckner a bien rebondi après un match compliqué la semaine dernière. Face aux Cardinals, il totalise 7 pressions sur Carson Palmer, dont 1 sack. Il ajoute 3 plaquages.

L’autre DT est le toujours très bon Geno Atkins, remarquable malgré la défaite des Bengals à New-York. Il a souvent réussi à mettre Eli Manning en difficulté et finit avec 1 sack, 2 coups et 4 pressions supplémentaires.

Il y a enfin Cameron Jordan, qui était déjà présent lors de la week 8. Le DE des Saints a été énorme contre Denver, puisqu’il termine avec 1 sack, 1 QB hit, 7 pressions et 9 plaquages dont 6 sont des stops défensifs sur des phases de jeu au sol.

Remplaçants : Danny Shelton (DT – Browns), Malik Jackson (DT – Jaguars), Frank Clark (DE – Seahawks)

Linebackers

Left Outside Linebacker : Preston Smith (Redskins)

Inside Linebacker : Korey Toomer (Chargers)

Inside Linebacker : Blake Martinez (Packers)

Right Outside Linebacker : Leonard Floyd (Bears)

Pendant 3 quart-temps, Preston Smith n’a pas forcément fait le meilleur match pour un linebacker extérieur, mais il a su être décisif en fin de match. Dans le 4ème quart-temps, il commence avec une interception sur Sam Bradford avant de sceller la victoire de Washington en réussissant son 2ème sack du match. Il ajoute aussi 4 plaquages.

De l’autre côté, on retrouve le rookie des Bears, le très prometteur Leonard Floyd. Encore très actif, il a été un des seuls points positifs de Chicago dimanche. Floyd totalise 1.5 sacks, 1 QB hit, 3 pressions supplémentaires, 5 plaquages et 1 passe défendue. Une prestation complète.

Un autre rookie est présent sur l’intérieur. Il s’agit de Blake Martinez, qui a surnagé lors du naufrage de la défense des Packers. Le LB totalise 10 plaquages dont 6 sont des stops défensifs sur des phases de jeu au sol, et il ajoute 1 pression sur Mariota. Il est accompagné par Korey Toomer au milieu de la défense. Le défenseur des Chargers réussit 10 plaquages face aux Dolphins, tous sont des stops défensifs. Il dévie également la seule passe qui est arrivée vers lui.

Remplaçants : Vontaze Burfict (OLB – Bengals), Vic Beasley (OLB – Falcons), Benardrick McKinney (ILB – Texans), Luke Kuechly (ILB – Panthers)

Safeties

Free Safety : Darian Stewart (Broncos)

Strong Safety : Eric Berry (Chiefs)

J’ai été tenté de mettre Eric Berry et Kam Chancellor, mais j’ai préféré respecté les positions. En plus, Darian Stewart mérite sa place. Le safety des Broncos était dans tous les bons coups dimanche, puisqu’il intercepte 2 passes et récupère un fumble. Il est également venu en renfort de ses linebackers sur les phases au sol, et ajoute 3 plaquages.

Eric Berry, élu meilleur défenseur de la NFC pour la week 10, a lancé le comeback des Chiefs grâce à une pick-6 pleine de détermination sur Cam Newton. Les 2 joueurs s’étaient déjà affrontés au niveau universitaire… Il a également été solide en couverture, avec 3 réceptions allouées (sur 5) pour seulement 26 yards. Comme d’habitude, il a été précieux au sol avec 9 plaquages.

Remplaçants : Kevin Byard (FS – Titans), Kam Chancellor (SS – Seahawks)

Cornerbacks

Marcus Peters (Chiefs)

Brent Grimes (Buccaneers)

Autre défenseur de Kansas City à s’être illustré dimanche, Marcus Peters. Pas avec une interception cette fois, mais avec un fumble assez incroyable puisqu’il est allé arracher le ballon dans les bras de Kelvin Benjamin. Cette récupération permet ensuite aux Chiefs de l’emporter sur le fil, et de réussir un comeback de 17 points. Peters a été souvent visé par Newton (10 fois), mais le CB ne laisse pas passer grand-chose et dévie 4 ballons. Il ajoute 6 plaquages.

A l’opposé, nous avons Brent Grimes, excellent face aux Bears. Visé à 4 reprises, il ne rend que 25 yards sur le match, dévie 2 balles et en intercepte 1 de belle manière.

Remplaçants : Jerraud Powers (Ravens), Keith Reaser (49ers)

EQUIPES SPECIALES

Punter

Johnny Hekker (Rams)

Le punter est l’homme du match entre les Rams et les Jets, ce qui en dit long sur la purge que c’était. Hekker a été excellent et a permis à son équipe de faire la différence grâce à son jeu au pied. Il a punté souvent (7 fois) et finit avec une moyenne de 50.3 yards, son plus long du match voyage même 68 yards à un moment important du 4ème quart-temps. Il place 4 de ses 7 punts dans les 20 yards des Jets.

Kicker

Dustin Hopkins (Redskins)

Menés 20-14 à la mi-temps, les Redskins se sont imposés grâce à des big plays en défense et grâce au pied de leur kicker. Hopkins passe 4 field-goals en 2ème mi-temps, 2 dans chaque période.

Returner

Alex Erickson (Bengals)

Aucun joueur n’a réussi à marquer sur un retour lors de la week 10, mais Erickson n’est pas passé loin. Il réussit un retour de punt de 84 yards, avant d’être arrêté par le dernier défenseur des Giants. Son retour mène tout de même à un touchdown de son équipe.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s