Les trophées de la 11è journée

Publié le Mis à jour le


Au programme des trophées de la 11ème journée, un Kirk Cousins déchaîné, un coach qui aime perdre, une équipe qui ne fait que perdre et Joe l’ingé son.

Trophée du Quarterback de la semaine

Kirk Cousins (Redskins)

En prime time face aux Packers, Kirk Cousins n’a pas flanché et a même sorti son meilleur match de la saison. Le QB de Washington lance pour 375 yards (21/30) et 3 TD, en profitant des problèmes défensifs des Packers. Cousins a rapidement identifié les points faibles et il les a visés toute la soirée. Pierre Garçon et Jamison Crowder se sont régalés face à Ladarius Gunter, Micah Hyde ou Quinten Rollins.

Depuis qu’il est devenu le titulaire des Redskins, Kirk Cousins affiche 68.7% de passes réussies, 7257 yards, 46 TD pour 18 INT et un rating de 100.4. De quoi aller demander une belle augmentation de salaire à ses dirigeants en fin de saison.

Mentions honorables : Tom Brady (Patriots), Derek Carr (Raiders)

Kirk Cousins monte en gamme et pourrait être récompensé en fin de saison (Getty)
Kirk Cousins monte en gamme et pourrait être récompensé en fin de saison (Getty)

Trophée du Running-back de la semaine

Le’Veon Bell (Steelers)

Le temps pluvieux était pluvieux du côté de Cleveland, du coup les Steelers ont décidé d’installer leur jeu au sol et de mettre le jeu de passes en retrait. Le RB a parfaitement répondu, avec son plus beau match de la saison. Il gagne 146 yards au total, dont 63 yards après contact grâce à sa capacité à casser les plaquages (6 dimanche).

Mentions honorables : David Johnson (Cardinals), Robert Kelley (Redskins)

Trophée du Receveur de la semaine

Dez Bryant (Cowboys)

Avec leur 2 rookies, Prescott et Elliott, les Cowboys sont très dangereux. Mais si Dez Bryant est de retour parmi l’élite des receveurs, ça risque de faire encore plus mal. Le receveur est en tout cas productif depuis 2 semaines et sa relation avec son QB rookie semble s’améliorer match après match. Dimanche contre Baltimore, Bryant attrape 6 ballons pour 80 yards et 2 TD.

Mentions honorables : Pierre Garçon (Redskins), Jamison Crowder (Redskins)

Trophée du Défenseur de la semaine

Xavier Rhodes (CB – Vikings)

Globalement la défense des Vikings s’est retrouvée face aux Cards, mais un homme s’est particulièrement illustré. Le Cornerback Xavier Rhodes intercepte 2 passes de Carson Palmer et en retourne 1 pour un touchdown de 100 yards.

Mentions honorables : Stephon Tuitt (DE – Steelers)

Trophée du Rookie de la semaine

Robert Kelley (RB – Redskins)

Evidemment, Ezekiel Elliott qui a battu le record de franchise de yards au sol pour un rookie, et Dak Prescott qui a passé les 300 yards et lancé 3 TD, auraient pu être récompensés comme chaque semaine. Mais je me tiens à ce que j’ai dit la semaine dernière, à savoir place aux autres rookies.

Après C.J Prosise lors de la week 10, c’est un autre RB qui s’est illustré dimanche. Robert Kelley a parfaitement épaulé Kirk Cousins lors du festival offensif des Redskins. Le rookie non drafté gagne 137 yards en 24 courses, et marque 3 touchdowns.

Mentions honorables : Dak Prescott (QB – Cowboys), Ezekiel Elliott (RB – Cowboys)

"Fat Rob" s'est dévoilé en prime time dimanche (Redskins.com)
« Fat Rob » s’est dévoilé en prime time dimanche (Redskins.com)

Trophée des pieds carrés

Trophée d’honneur à l’ensemble des kickers de NFL

Lors de cette week 11, les kickers n’ont pas été particulièrement inspirés et ont raté un total de 12 transformations. Un record dans l’histoire de la NFL. Mais pourquoi donc autant de ratés ? Il y a plusieurs explications possibles.

La première est évidemment le changement de la règle avec de PAT tirées de plus loin comparé aux saisons précédentes. La NFL voulait ajouter un peu de piment, ne plus faire des transformations des points acquis, et bien c’est une réussite car des matchs peuvent se jouer sur un coup de pied manqué. Le poste de kicker prend plus de responsabilité, que ça plaise ou non, et ils doivent maintenant s’adapter.

Les autres raisons sont plus simples, et liées aux conditions climatiques changeantes de la fin novembre. L’arrivée du froid, la pluie et le vent peuvent rendre les coups de pied plus compliqués, mais les kickers devraient s’ajuster pour la semaine prochaine.

Trophée du joueur en plein dans le mille

Steve Smith (WR – Ravens)

Le receveur des Ravens ne compte pas prendre sa retraite tout de suite, et il fait bien puisqu’il reste la menace numéro 1 de l’attaque de Baltimore. Lors de la défaite face aux Cowboys, il a terminé leader de son équipe avec 8 réceptions pour 99 yards et 1 TD. De quoi lui faire passer la barre des 1000 réceptions en carrière. Il est le 14ème joueur dans l’histoire à passer ce pallier et seuls 2 autres receveurs sont toujours en activité, il s’agit de Larry Fitzgerald et Anquan Boldin.

Trophée du petit nouveau

Jared Goff (QB – Rams)

Après 10 matchs d’attente à regarder le jeu horrible de l’attaque des Rams, Jeff Fisher s’est décidé à mettre Case Keenum sur le banc et à lancer Jared Goff. Le numéro 1 de la dernière Draft a donc fait ses grands débuts dimanche, au Coliseum de Los Angeles, face aux Dolphins. Le résultat n’a guère été plus positif qu’avec Keenum, mais le rookie n’a pas été moins bon non plus. En difficulté sur les passes moyennes et longues, Goff termine avec 134 yards, 0 TD mais aucune perte de balle.

Grâce à une très bonne défense des Rams, on a même longtemps cru qu’il allait s’en sortir avec une victoire. Mais les Dolphins ont réussi à s’imposer en fin de match. Comme souvent la 1ère titularisation d’un QB pris avec le 1er choix se termine par une défaite. Le bilan est de 3-18, avec seuls 3 QB victorieux donc : David Carr, Michael Vick et John Elway.

Trophée du Loser

Jeff Fisher

On reste à Los Angeles pour récompenser un coach qui est devenu expert dans l’art de perdre. Jeff Fisher a en effet perdu son 162ème match de NFL ce week-end, de quoi égaler Tom Landry, mais avec 82 matchs joués en moins (et Landry compte 250 victoires 2 Super Bowl au passage). Le coach des Rams est désormais le 2ème plus gros loser de l’histoire, derrière Dan Reeves (165 défaites).

Fisher a un bilan de 173-162, soit 51.6% de victoires. C’est le plus bas pour un coach qui a coaché au moins 20 saisons en NFL.

Jeff Fisher continue d'être médiocre, mais il est toujours là... (Icon Sportswire)
Jeff Fisher continue d’être médiocre, mais il est toujours là… (Icon Sportswire)

Trophée de la 1ère équipe éliminée des playoffs

Cleveland Browns

Je sais c’est un surprise… Les Browns sont mathématiquement, officiellement éliminés des playoffs. 15ème saison de rang sans playoffs et 9ème saison consécutive avec un bilan négatif. La Factory of Sadness n’est pas prêt de fermer ses portes.

Trophée du meilleure QB dans la ville de Cleveland

Ben Roethlisberger

Pour continuer à enchanter les fans des Browns, voici une stats intéressante sur les QB avec le plus de victoires à Cleveland. Avec son 10ème succès au Field Energy Stadium ce week-end (20ème au total), Ben Roethlisberger a égalé Derek Anderson, jusqu’ici seul détenteur de cet honneur.

Trophée de la prophétie maudite

Dallas Cowboys

Grâce à une 8ème victoire de suite, les Cowboys ont désormais un bilan de 9-1, qui est d’ailleurs le meilleur de la NFL après la week 11. Mais ce bilan ne rappellera pas forcement des bons souvenirs aux fans de Dallas, qui ont connu cette situation à 3 reprises déjà : en 1976, 1983 et 2007. Mais à chaque fois, les Cowboys ont perdu leur premier match en playoffs…

Trophée de l’action WTF de la semaine

Tennessee Titans

Lors du match face aux Colts, les Titans ont pris quelques libertés. Sur une action, presque l’intégralité de l’équipe est pénalisée pour un hors-jeu. Seul le centre reste en position… L’arbitre, ne sachant pas trop quoi annoncé, livre une des meilleures explications possibles : « hors-jeu, tout le monde sauf le centre » … Punition de groupe.

Mention honorable : Blake Bortles (QB – Jaguars) qui se fait intercepter après avoir lancé une passe dans les pieds de son receveur… Encore !

Trophée du mec au mauvais endroit, au mauvais moment

Joe, l’ingé son de la FOX

Au début du match entre les Vikings et les Cardinals, un homme (que nous appellerons Joe) traîne du côté de la sortie des vestiaires. Sauf qu’il n’avait pas choisi le bon moment puisque les Vikings entrent sur le terrain à ce moment, motivés et prêts à en découdre. Linval Joseph, 150kg à la pesée matinale, sort en tête et explose ce bon vieux Joe, qui finit les fesses au sol. Le plaquage n’a pas été comptabilisé dans les stats du DT des Vikings…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s