Week 12 – Les trophées

Publié le


Au programme des trophées de la 12ème journée, Aaron Rodgers est récompensé à 2 reprises, Tom Brady gagne son 200ème match en évitant les coups, John Harbaugh est studieux et Brock Osweiler est plus mauvais que Case Keenum…

Trophée du meilleur Quarterback de la semaine

Aaron Rodgers (Packers)

Lorsqu’il est au niveau de dimanche, Aaron Rodgers reste le meilleur QB de la NFL. Grâce à une très grosse performance, il a réussi à relancer l’attaque des Packers et permet à son équipe de retrouver le chemin de la victoire après 4 revers consécutifs. Rodgers était chaud d’entrée et lance ses 2 touchdowns lors des 2 premiers drives. Il finit avec 30 passes réussies sur 39 et 313 yards.

Mentions honorables : Ryan Tannehill (Dolphins), Kirk Cousins (Redskins)

Sur le terrain ou dans une tente, Aaron Rodgers était dans tous les coups (WBAY)
Sur le terrain ou dans une tente, Aaron Rodgers était dans tous les coups (WBAY)

Trophée du meilleur Running-back de la semaine

Mark Ingram (Saints)

Un peu en difficulté lors des semaines précédentes, à cause de problèmes de fumbles et d’une blessure, Mark Ingram est revenu en force ce week-end. Le RB des Saints a troué la défense des Rams et gagne 146 yards en seulement 14 courses, avec 1 TD à la clé. Il marque 1 deuxième touchdown, sur sa seule réception (21 yards).

Mentions honorables : Ezekiel Elliott (Cowboys), Le’Veon Bell (Steelers), David Johnson (Cardinals)

Trophée du meilleur Receveur de la semaine

Mike Evans (Buccaneers)

Le receveur des Bucs est clairement l’option numéro 1 de Jameis Winston, et il s’impose définitivement comme l’un des meilleurs à son poste. Face à la redoutable défense de Seattle, avec notamment Richard Sherman, il a dominé les débats. Evans attrape 8 ballons pour 104 yards et 2 TD, et permet à son équipe d’aller chercher une victoire de prestige face à l’un des favoris pour le Super Bowl. Evans affiche 73 réceptions, 1120 yards et 10 TD sur la saison.

Mentions honorables : Emmanuel Sanders (Broncos), Michael Thomas (Saints), Odell Beckham (Giants)

Trophée du meilleur Défenseur de la semaine

Jason Pierre-Paul (DE – Giants)

Khalil Mack, Justin Houston et Von Miller méritent tous ce trophée, mais j’ai choisi Jason Pierre-Paul. Le DE des Giants continue sa grosse saison et a été une nouvelle fois décisif face aux Browns. Il totalise 3 sacks, pour porter son total à 7 sur la saison, il force 1 fumble et en récupère un autre qu’il retourne en touchdown. Un match complet avec une pression constante et un touchdown plein d’opportunisme.

Mentions honorables : Khalil Mack (DE – Raiders), Justin Houston (OLB – Chiefs), Von Miller (OLB – Broncos)

Trophée du Rookie de la semaine

Tyreek Hill (WR – Chiefs)

Plutôt connu défavorablement pour ces frasques extra-sportives, le rookie Tyreek Hill s’est illustré sur le terrain face aux Broncos. Il est devenu le 1er joueur depuis Gale Sayers en 1965 à réaliser un hat-trick. Hill marque en effet 3 TD, 1 au sol, 1 autre dans les airs, et 1 dernier sur un retour de kickoff de 85 yards.

Mentions honorables : Ezekiel Elliott (RB – Cowboys), Dak Prescott (QB – Cowboys)

Trophée « Kick your ass »

Justin Tucker (Ravens)

La saison 2016 n’est pas favorable au kicker en général, mais Justin Tucker n’est pas concerné. Le kicker des Ravens a été exceptionnel dimanche pour permettre à son équipe de remporter une victoire cruciale face au rival Cincinnati. Tucker passe ses 4 field-goals dont 3 à plus de 50 yards, tous en 1ère mi-temps. Jamais aucun joueur ne l’avait fait avant lui. Il compte désormais 7 coups de pied de plus de 50 yards sur la saison et affiche toujours 100% de réussite (27/27 FG et 15/15 XP).

Trophée de la meilleure application du règlement

John Harbaugh (coach des Ravens)

Le coach de Baltimore avait visiblement révisé le règlement. A la fin du match face à Cincinnati, les Ravens doivent se dégager et donc offrir une dernière opportunité à leur adversaire. Mais Harbaugh connaît une règle qui va lui permettre de gagner du temps et de sceller sa victoire. Le punter ne frappe pas le ballon mais le garde en main, et recul progressivement vers son en-but pendant que tous les autres joueurs de Baltimore retiennent (illégalement) leurs vis-à-vis. Le punter sort finalement des limites du terrain, les Ravens prennent un safety, mais le match est terminé et la victoire acquise. Car en effet, en cas de pénalités offensives, les actions ne sont pas rejouées. Bien vu coach.

Trophée de la 2ème équipe éliminée des playoffs

San Francisco 49ers

Après les Cleveland Browns la semaine dernière, une 2ème équipe est déjà éliminée des playoffs. Si les Browns sont habitués à cette situation, c’est moins le cas des 49ers qui régnaient sur la NFC il y a quelques saisons seulement. La franchise de San Francisco a perdu son 10ème match de suite, un record historique…

Trophée de la régularité

New England Patriots

Les Browns auraient pu être récompensés pour leur régularité à être aussi mauvais, mais il faut mettre en avant la formidable série des Pats. Le franchise de la Nouvelle-Angleterre a assuré sa 16ème saison consécutive avec un bilan positif. 2 autres franchises ont fait aussi bien depuis la fusion AFL/NFL, les Cowboys entre 1970 et 1985 et les 49ers entre 1983 et 1998.

La victoire de dimanche face aux Jets étaient également la 500ème de la franchise et la 200ème pour Tom Brady.

Année après année, Brady et les Pats continuent de gagner (Getty)
Année après année, Brady et les Pats continuent de gagner (Getty)

Trophée du campeur

Aaron Rodgers (QB – Packers)

Face aux Eagles, Aaron Rodgers s’est beaucoup montré en découpant la défense des Eagles, mais à un moment il a disparu. Le QB des Packers est effet rentré dans une mystérieuse tente, installée sur le côté de terrain… Mais pour quoi faire ? A-t-il fait une petite sieste avec sa femme OIivia Munn ? A-t-il consulté une voyante pour savoir l’issue du match ? Non rien de tout ça… L’ex LB des Packers, A.J Hawk a expliqué que cette tente servait pour être un peu tranquille en cas de traitement médical ou de besoin urgent… En conférence de presse, Rodgers a indiqué qu’il avait besoin d’un strap derrière la cuisse et qu’il ne voulait pas montrer son anatomie devant les caméras de TV.

Trophée de l’accident industriel

Brock Osweiler (QB – Texans)

Lorsque Brock Osweiler a signé un contrat de 72 millions de dollars avec les Texans, de nombreuses questions se sont posées et notamment celle de savoir si le QB valait vraiment cette somme. Après 12 journées, la réponse est clairement non car Osweiler est décevant. Pour mettre ses performances en perspective, voici les QB qui ont fait mieux que lui pendant leur temps avec Houston (au moins 100 passes lancées).

  • Ryan Fitzpatrick : 95.3 rating
  • Brian Hoyer : 91.4 rating
  • Matt Schaub : 90.9 rating
  • Sage Rosenfels : 84.3 rating
  • Tony Banks : 79.0 rating
  • Case Keenum : 76.8 rating
  • David Carr : 75.5 rating
  • J Yates : 73.6 rating
  • Brock Osweiler : 72.2 rating

Oui vous ne rêvez pas, Osweiler fait moins bien que Keenum et Yates !

Trophée de manque de respect

Jeff Fisher (coach des Rams)

En plus d’enchaîner les saisons médiocres, Jeff Fisher ne respecte pas les légendes. Le coach des Rams ne veut plus d’Eric Dickerson sur le terrain lors des matchs. Cette décision vient du fait que le grand Dickerson ait critiqué la franchise, disant tout simplement la vérité, à savoir que « les Rams sont nuls ». L’ex-RB a beaucoup plus fait pour cette franchise que Fisher ou n’importe quel autre joueur, et il vaudrait mieux que ce soit ce bon vieux Jeff qui ne soit plus présent sur le terrain…

Trophée de la stats inattendue

David Johnson (RB – Cardinals)

David Johnson a montré la saison dernière qu’il était l’un des joueurs offensifs les plus intéressants de la ligue. Autant dire qu’il l’a plus que prouvé cette année puisqu’il affiche 921 yards au sol (3ème NFL) mais également 613 yards dans les airs (leader RB). Le RB des Cards est donc un atout de choix dans le jeu de passes, à tel point qu’il a des meilleurs stats que 2 des meilleurs receveurs de la saison 2015 : DeAndre Hopkins et Allen Robinson…

  • David Johnson : 55 réceptions, 613 yards
  • DeAndre Hopkins : 55 réceptions, 610 yards
  • Allen Robinson : 53 réceptions, 591 yards

David Johnson a peut-être pris la place de Le’Veon Bell comme meilleur « dual threat » RB.

Trophée de l’action WTF de la semaine

Le « block » de Tom Brady

« Air Block », « Block Fantôme » ou simple dissuasion… A un moment du match entre les Pats et les Jets, on s’est demandé ce qu’allait faire Tom Brady lorsqu’il s’est retrouvé en position de blocker devant son RB LeGarrette Blount. 2 solutions semblaient s’offrir à lui, la 1ère était d’y aller à fond et de se faire détruire, et le 2ème (la plus probable) était de faire une Matt Ryan et donc de se mettre en PLS avant l’arrivée des défenseurs. Mais Brady n’est pas un joueur comme les autres et il a décidé d’y aller sans y aller… En effet, il n’arrête pas sa course mais fait bien attention de ne toucher aucun défenseur des Jets. Bilan il passe à travers les gouttes mais n’a servi à rien pour son RB.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s