Week 14 – Résumés des matchs de dimanche

Publié le Mis à jour le


Dans un mois seulement, les playoffs débuteront… Mais pour avoir le droit de jouer au mois de janvier, il faut gagner ses matchs en décembre. Pour certaines équipes, une victoire rapproche des playoffs, pour d’autres elle permet de garder espoir. Dans les 2 conférences, la lutte est serré et les places sont chères…

298 yards et 3 TD, Le’Veon Bell est en feu (USA Today)
298 yards et 3 TD, Le’Veon Bell est en feu (USA Today)

Buffalo Bills (6-7) 20 – Pittsburgh Steelers (8-5) 27

  • La neige n’a pas profité à Ben Roethlisberger qui lance 3 interceptions. Mais Le’Veon Bell était là pour assurer le spectacle et marquer les points, puisque le RB bat un record de franchise avec 236 yards au sol sur le match et 3 TD. Il ajoute également 62 yards dans les airs, pour finir sa journée avec un total de 298 yards.
  • Bell est en pleine forme, et sur les 4 derniers matchs il totalise 913 yards de scrimmage (courses + réceptions).
  • Les Bills ont attendu les dernières minutes du match pour réduire l’écart. Avant ça, la défense n’avait pas réussi à stopper Bell et l’attaque ne parvenait pas à avancer (-1 yard sur le 1er quart-temps). Tyrod Taylor finit avec 228 yards, 2 TD et 1 INT.
  • Avec cette défaite, les Bills s’éloignent des playoffs et risquent bien d’étendre leur période d’absence à une 17ème Quant aux Steelers, ils sont plus que jamais dans la course. Ils repassent leaders de l’AFC North en attendant le résultat des Ravens lundi contre New England.

Tennessee Titans (7-6) 13 – Denver Broncos (8-5) 10

  • En s’appuyant sur leur force, à savoir le jeu au sol (3ème NFL), les Titans ont fait la différence en 1ère mi-temps. A la pause, ils menaient 13-0 et comptaient déjà 138 yards au sol. DeMarco Murray termine le match avec 92 yards et 1 TD, Henry ajoute 42 yards et Mariota 38.
  • Le QB de Tennessee a par contre eu beaucoup de mal dans le jeu de passes. Il termine avec seulement 6 passes réussies (sur 20 tentées) et 88 petits yards.
  • En face, Trevor Siemian a tenté de ramener son équipe dans le 4ème quart-temps, mais le comeback échoue. Le QB de Denver lance pour 334 yards (35/51) et 1 TD. Deux receveurs passent les 10 réceptions et 100 yards (Demaryius Thomas avec 10 réceptions pour 126 yards, et Emmanuel Sanders avec 11 réceptions, 100 yards et 1 TD).
  • Grosse victoire des Titans, face au champion en titre. La franchise du Tennessee possède un bilan positif pour la première fois de la saison et continue de rêver à une place en playoffs.

Philadelphia Eagles (5-8) 22 – Washington Redskins (7-5-1) 27

  • Match animé entre les rivaux de la NFC East. Les Eagles menaient à 5 minutes du terme, mais un touchdown du RB Chris Thompson permet aux Redskins de rebasculer devant à moins de 2 minutes de la fin de la rencontre.
  • Kirk Cousins lance pour 234 yards (14/21), avec 2 TD et 1 pick-6. Il trouve notamment DeSean Jackson sur une bombe de 80 yards. L’ex-receveur des Eagles finit avec 102 yards et totalise 22 TD de plus de 60 yards en carrière (seul Jerry Rice fait mieux avec 23).
  • La défense de Washington a ensuite scellé la victoire alors que Carson Wentz tentait de remonter le terrain. Ryan Kerrigan le sack et force un fumble et une 4ème défaite de rang des Eagles.
  • Wentz finit le match avec 314 yards (32/46), 1 TD, 1 INT et donc 1 fumble. Le TE Zach Ertz attrape 10 ballons pour 112 yards. Darren Sproles marque le seul touchdown offensif de Philadelphia avant de sortir sur blessure.

Miami Dolphins (8-5) 26 – Arizona Cardinals (5-7-1) 23

  • Les Dolphins s’imposent à la dernière seconde, sur un field-goal de 21 yards d’Andrew Franks, et remportent une victoire importante en vue des playoffs.
  • Mais ce succès se paye cher car Ryan Tannehill est sorti sur une blessure au genou dans le 3ème quart-temps. Les premiers examens ne sont pas rassurants puisque le QB souffrirait d’une rupture des ligaments croisés antérieurs. Avant ça, il avait lancé pour 195 yards (15/20) et 3 TD (1 INT).
  • Miami menait 21-9 lorsque Tannehill est sorti, et Matt Moore a ensuite eu du mal à faire avancer l’équipe. Les Cardinals en profitent pour marquer 2 touchdowns et égaliser, mais sont contraints de punter à 1 minute 30 de la fin.
  • Outre David Johnson qui passe encore les 100 yards de scrimmage (80 au sol et 41 dans les airs), et J.J Nelson qui marque 2 fois sur ses 2 seules actions (une course de 56 yards et 1 réception de 8 yards), les Cards ont encore montré des lacunes. Carson Palmer termine avec 145 yards (18/33), 2 TD et 2 INT.
Les Dolphins visent les playoffs, mais ce sera sans Ryan Tannehill (USA Today)
Les Dolphins visent les playoffs, mais ce sera sans Ryan Tannehill (USA Today)

Jacksonville Jaguars (2-11) 16 – Minnesota Vikings (7-6) 25

  • Les Vikings l’emportent mais des erreurs ont bien failli leur faire mal. Matt Asiata marque 1 TD, mais il aurait pu (du) en mettre 3, puisqu’il échoue sur une 4th&goal avant la mi-temps et perd un ballon sur la ligne en fin de match.
  • Pour Jacksonville, la saison cauchemardesque continue. 8ème défaite de rang et 6ème en 6 matchs à domicile. Blake Bortles n’a pas perdu de balle (257 yards, 1 TD) mais l’équipe a semblé trop juste pour aller chercher une victoire face à une équipe de Minnesota pas au top.
  • Pour les Vikings, Sam Bradford fait plutôt un match solide avec 292 yards (24/34) et 1 TD pour Kyle Rudolph. Adam Thielen termine leader de son équipe avec 101 yards en 4 réceptions.

Indianapolis Colts (6-7) 17 – Houston Texans (7-6) 22

  • Après une série de 3 défaites, les Texans retrouvent le chemin du succès à Indianapolis. Une victoire cruciale pour le titre de l’AFC South et les playoffs.
  • Houston ne marque qu’un touchdown, au sol grâce à un très bon Lamar Miller (107 yards), et parvient à conserver son petit avantage en fin de match en stoppant Andrew Luck. De son côté, Brock Osweiler a encore été décevant et termine avec 147 yards (14/24) et 1 interception.
  • Andrew Luck a alterné le bon et le moins bon, il finit avec 276 yards (24/45) et 2 TD, mais également 3 pertes de balle (2 INT et 1 fumble). T.Y Hilton attrape 9 ballons pour 115 yards et 1 TD qui a ramené les Colts à 2 points dans le 4ème quart-temps.
  • Le kicker des Colts, Adam Vinatieri, passe 1 field-goal et 2 transformations lors de ce match. Il passe ainsi les 100 points marqués pour la 19ème saison de sa carrière.

Carolina Panthers (5-8) 28 – San Diego Chargers (5-8) 16

  • On a retrouvé la défense de Carolina hier face aux Chargers. Les Panthers forcent 5 pertes de balle, totalisent 5 sacks et 1 safety.
  • L’attaque n’a pas eu besoin de forcer. Cam Newton lance pour 160 yards (10/27) avec 1 TD et 1 INT, et Jonathan Stewart gagne 66 yards au sol, avec 1 TD à la clé. Graham Gano passe 4 field-goals.
  • Philip Rivers, qui a joué en Caroline du Nord au niveau universitaire, lance pour 236 yards (21/39) et 2 TD. Mais il perd également 5 ballons, 3 interceptions et 2 fumbles sur des sacks. Sur l’un de ces fumble, le RB Melvin Gordon s’est blessé en tentant de récupérer le ballon.
  • Blessé au cou, Joey Bosa a également dû quitter le terrain.

Cleveland Browns (0-13) 10 – Cincinnati Bengals (5-7-1) 23

  • Blessé depuis le match d’ouverture, Robert Griffin III était de retour mais il n’a pas empêché une 13ème défaite en 13 matchs pour Cleveland. Le QB lance pour 104 yards (12/28) et 1 INT, et marque 1 fois sur une course.
  • A noter le bon match du RB Isaiah Crowell, qui gagne 113 yards en seulement 10 courses.
  • Les Bengals ont rapidement pris le large et ont ensuite géré sans faire d’erreur. Andy Dalton a été efficace et finit avec 180 yards (20/28) et 2 TD pour Tyler Eifert, et Jeremy Hill fait le boulot au sol avec 111 yards et 1 TD.
RGIII était de retour, mais ça n’a rien changé pour les Browns (Getty)
RGIII était de retour, mais ça n’a rien changé pour les Browns (Getty)

Detroit Lions (9-4) 20 – Chicago Bears (3-10) 17

  • Encore une victoire, la 8ème, acquise dans le 4ème quart-temps pour les Lions. Matthew Stafford, qui n’a pas fait son meilleur match de la saison, marque sur une course à un peu plus de 3 minutes de la fin. Une bonne façon de se rattraper après avoir lancé 2 interceptions dont 1 pick-6 dans le 4ème quart-temps. Stafford n’avait lancé qu’1 interception sur les 8 derniers matchs.
  • Les Bears en ont profité pour revenir et même passer devant à un point. Matt Barkley (212 yards et 1 TD) pensait avoir fait le nécessaire pour mettre son kicker en bonne position sur le dernier drive, mais des pénalités ont coûté cher à Chicago.
  • Anquan Boldin termine avec 3 réceptions pour 49 yards et 1 TD. Il totalise désormais 1063 réceptions en carrière, et dépasse Andre Johnson à la 10ème position dans l’histoire.
  • Grâce à un 5ème victoire de rang, les Lions se rapprochent d’un 1er titre de division depuis 1993.

San Francisco 49ers (1-12) 17 – New York Jets (4-9) 23

  • Le match des cancres s’est terminé en prolongations, avec une victoire des Jets, pourtant menés de 14 points en 1ère mi-temps.
  • Les quarterbacks ont été plutôt très mauvais sur cette rencontre. Colin Kaepernick lance pour 133 yards (15/26) et 1 TD, et Bryce Petty termine avec 257 yards (23/35) et 1 INT sur sa première passe du match.
  • Du coup, ce sont les running-backs qui ont pris les choses en main. Carlos Hyde s’est montré le premier mais Bilal Powell donne la victoire à son équipe. Hyde gagne 193 yards au sol, 200 au total avec 1 TD dans les airs. Powell prend 145 yards au sol et marque 2 fois.

Tampa Bay Buccaneers (8-5) 16 – New Orleans Saints (5-8) 11

  • Les Bucs se rapprochent de leur rêve de playoffs avec une 5ème victoire de rang, obtenue grâce à une défense qui s’améliore semaine après semaine.
  • Drew Brees, leader dans de nombreuses catégories statistiques, repart avec 3 interceptions, et pour la 2ème semaine de suite il ne marque pas de touchdown.
  • Malgré son mauvais match, Brees passe la barre des 4000 yards pour la 11ème saison de rang.
  • Ça n’a pas été exceptionnel non plus pour l’attaque de Tampa, mais Jameis Winston (184 yards) & co ont su éviter les erreurs. Doug Martin (66 yards) marque le seul TD du match, et Roberto Aguayo passe 3 field-goals.

Los Angeles Rams (4-9) 14 – Atlanta Falcons (8-5) 42

  • Les Falcons étaient en démonstration du côté de Los Angeles ce week-end. Pourtant privé de Julio Jones et Mohamed Sanu, Matt Ryan a été excellent avec 237 yards (18/28) et 3 TD. Tyler Gabriel marque sur une réception de 64 yards, et Tevin Coleman marque à 2 reprises, 1 fois au sol et 1 fois dans les airs.
  • La défense d’Atlanta a aussi fait un gros travail. Elle force 5 pertes de balle, dont 1 pick-6 de Deion Jones et 1 autre TD de Vic Beasley après un fumble sur son 3ème sack du jour.
  • Visiblement pressé de perdre son 165ème match (record de Dan Reeves égalé), Jeff Fisher l’a fait avec la manière. Le coach a été sifflé par le Coliseum où les Rams n’ont gagné qu’1 seul match et marqué que 6 touchdowns (soit 1 de moins que les Falcons hier).
  • Jared Goff était titulaire pour la 4ème fois, et comme lors des 3 matchs précédent, il perd. Le QB rookie lance pour 235 yards (24/41) et 1 TD au sol. Il perd 3 fois la balle (2 interceptions et 1 fumble). Todd Gurley avait marqué les premiers points de son équipe en début de 4ème quart-temps.
  • La 1ère action du match a résumé la soirée et la saison des Rams. Sur le kickoff d’ouverture, Thomas ne contrôle pas la balle et les Falcons la récupèrent directement et mènent 7-0 après 10 secondes de jeu.
Belle soirée pour Vic Beasley et les Falcons (Getty)
Belle soirée pour Vic Beasley et les Falcons (Getty)

Green Bay Packers (7-6) 38 – Seattle Seahawks (8-4-1) 10

  • Sur le 1er TD du match, Aaron Rodgers lance une passe parfaite pour Davante Adams, mais il se fait mal au mollet. Mais cette info, on ne l’aura qu’après le match, car le QB des Packers a été presque parfait avec ses 246 yards (18/23) et 3 TD. Il laisse sa place en début de 4ème quart-temps, avec son équipe à +25.
  • La soirée a été nettement plus compliquée pour Russell Wilson, qui n’a pas été bon et qui n’a pas été aidé par sa ligne offensive et ses receveurs. Le QB des Seahawks lance 5 interceptions. Seattle manque ainsi l’occasion de remporter la NFC West dès la week 14.
  • Match étonnant entre une défense réputée comme celle de Seattle, et une autre en difficulté cette saison comme Green Bay. Mais c’est bien celle des Packers qui a été la meilleure hier, avec donc 5 interceptions mais également un pass-rush performant. A l’inverse, les Seahawks étaient méconnaissables, peut être un effet de l’absence du leader Earl Thomas.
  • Jordy Nelson attrape 2 des passes de TD de Rodgers. C’est le 57ème TD pour eux, ils égalent ainsi le record de franchise de Brett Favre et Antonio Freeman.

New York Giants (9-4) 10 – Dallas Cowboys (11-2) 7

  • Une seule équipe est parvenu à battre Dallas cette saison, et elle l’a fait 2 fois. Les Giants ont de nouveau dominé les Cowboys, quelques mois après avoir remporté le duel de la week 1. Entre temps, Dallas avait remporté ses 11 matchs.
  • Même sans Jason Pierre-Paul, la défense des Giants a été performante. Elle n’a pas réussi à contenir Ezekiel Elliott (107 yards) mais est parvenue à mettre la pression sur Dak Prescott et à limiter l’impact de Dez Bryant. Le QB rookie ne réussit que 17 de ses 37 passes, pour 165 yards, 1 TD et 2 INT. Quant à Bryant, il termine avec 1 réception pour 10 yards et 1 fumble.
  • En face, Odell Beckham Jr fait la différence grâce à un touchdown de 61 yards. Le receveur finit avec 4 réceptions pour 94 yards. Eli Manning a eu du mal à trouver ses autres receveurs, et finit avec 193 yards (17/28), 1 TD, 1 INT et 2 fumbles. La ligne offensive a souffert, notamment en 1ère mi-temps.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s