Retour sur les AFC Divisional Playoffs

Publié le Mis à jour le


La finale de conférence AFC opposera donc deux équipes habituées des playoffs, les Patriots et les Steelers. Les Pats ont assez largement dominé les Texans pour se qualifier pour une 6ème finale de rang, alors que Pittsburgh a gagné à l’arraché, sans marquer de touchdown à Kansas City.

Dion Lewis, le facteur X des Pats pour les playoffs (Getty)
Dion Lewis, le facteur X des Pats pour les playoffs (Getty)

New England Patriots 34 – Houston Texans 16

Ce qu’il faut retenir

  • Les Patriots en ont pris l’habitude, les voilà de retour en finale de conférence. Pour la 6ème saison de rang, la franchise de New England fait partie des 2 meilleures équipes de l’AFC. Ce sera la 11ème finale de conférence pour le duo Brady / Belichick, un record évidemment.
  • Face à l’une des meilleures défenses de la ligue, Tom Brady a lancé 2 interceptions, soit autant que lors de la saison régulière. Le QB termine avec 287 yards et 2 TD. Il a également dû faire face à une pression constante de Jadeveon Clowney et Whitney Mercilus.
  • Mais Houston n’a pas réussi à capitaliser sur les pertes de balles adverses, au contraire des Pats. Les Texans ne marquent que 2 fields-goals après leurs 2 interceptions.
  • Après un match encourageant la semaine dernière contre Oakland, Brock Osweiler a de nouveau été en difficulté. Le QB de Houston lance pour seulement 198 yards, avec 3 interceptions.
  • Le kicker des Pats, Stephen Gostkowski, est devenu le 3ème joueur en termes de points marqués en playoffs. Avec 133, il dépasse Jerry Rice.
  • Petite stats pour terminer. Tom Brady compte 23 victoires en playoffs en carrière, soit plus que 27 des 32 franchises de NFL depuis 1970…

L’homme du match

Dion Lewis (RB – Patriots)

Après s’être révélé la saison dernière, Dion Lewis a connu quelques pépins physiques en début de saison et a manqué 8 matchs. Revenu en forme à quelques semaines des playoffs, il a été étincelant lors de ce match. Le RB marque d’abord sur une réception de 13 yards, avant de s’illustrer sur retour de kickoff avec un TD de 98 yards. Il parachève son œuvre avec un TD au sol.

Il est le 5ème joueur des Pats à marquer 3 TD sur un match de playoffs, et le 1er de l’histoire de la NFL à marquer 1 TD dans les airs, 1 TD sur retour et 1 TD au sol au cours du même match.

Les stats de la rencontre

HOUSTON TEXANS NEW ENGLAND PATRIOTS
1ères tentatives 14 1ères tentatives 20
Yards au sol 104 Yards au sol 98
Yards à la passe 181 Yards à la passe 279
Total Yards 285 Total Yards 377
Touchdowns 1 Touchdowns 4
Pertes de balle 3 Pertes de balle 3
Temps de possession 32 : 30 Temps de possession 27 : 30
Passes Passes
Brock Osweiler 23/40, 198 yards, 1 TD – 3 INT Tom Brady 18/38, 287 yards, 2 TD – 2 INT
Courses Courses
Lamar Miller 19 courses, 73 yards Dion Lewis 13 courses, 41 yards, 1 TD
Réceptions Réceptions
DeAndre Hopkins 6 réceptions, 65 yards Julian Edelman 8 réceptions, 137 yards
C.J Fiedorowicz 3 réceptions, 36 yards, 1 TD Dion Lewis 2 réceptions, 23 yards, 1 TD
Défense Défense
A.J Bouye 5 plaquages, 1 INT, 1 FUM Logan Ryan 7 plaquages, 1 sack, 1 INT
Whitney Mercilus 4 plaquages, 1 sack Malcolm Brown 6 plaquages, 1 sack
Impossible d'arrêter Le'Veon Bell (AP)
Impossible d’arrêter Le’Veon Bell (AP)


Kansas City Chiefs 16 – Pittsburgh Steelers 18

Ce qu’il faut retenir

  • Même avec un big 3 qui n’arrive pas à conclure, les Steelers réussissent à s’imposer grâce au pied de leur kicker Chris Bowell. Impeccable cette nuit, il passe 6 field-goals et bat un record NFL. Pour le reste, la défense de Pittbsurgh a fait le boulot.
  • Les Chiefs ont commis pas mal d’erreurs et perdent un 5ème match de playoffs consécutif. Ils n’ont plus gagné en playoffs depuis 1994.
  • Kansas City pensait avoir égalisé à moins de 3 minutes de la fin après 1 TD sur une course de Spencer Ware, mais la conversion à 2 points a été annulé à cause d’une pénalité. La 2ème tentative échoue et les Chiefs ne combleront jamais l’écart.
  • Ben Roethlisberger n’a pas été mauvais, mais il n’est pas parvenu à scorer. Le QB termine avec 224 yards et 1 INT. Antonio Brown est resté son receveur favori avec 108 yards. Le’Veon Bell assure au sol avec 170 yards.

L’homme du match

Le’Veon Bell (RB – Steelers)

Le RB des Steelers continue de prouver qu’il est le meilleur à son poste en NFL. Après avoir battu le record de franchise de yards au sol en playoffs la semaine dernière (167 conte Miami), il a fait encore mieux hier avec 170. Ça fait donc 337 yards en 2 matchs de playoffs, pas mal.

Avec 101 yards en 1ère mi-temps, Bell faisait quasiment jeu égal avec l’intégralité de l’attaque des Chiefs (106 yards).

Les stats de la rencontre

PITTSBURGH STEELERS KANSAS CITY CHIEFS
1ères tentatives 20 1ères tentatives 16
Yards au sol 171 Yards au sol 61
Yards à la passe 218 Yards à la passe 166
Total Yards 389 Total Yards 227
Touchdowns 0 Touchdowns 2
Pertes de balle 1 Pertes de balle 2
Temps de possession 34 : 13 Temps de possession 25 : 47
Passes Passes
Ben Roehtlisberger 20/31, 224 yards, 1 INT Alex Smith 20/34, 172 yards, 1 TD – 1 INT
Courses Courses
Le’Veon Bell 30 courses, 170 yards Spencer Ware 8 courses, 35 yards, 1 TD
Réceptions Réceptions
Antonio Brown 6 réceptions, 108 yards Travis Kelce 5 réceptions, 77 yards
Jesse James 5 réceptions, 83 yards Albert Wilson 2 réceptions, 3 yards, 1 TD
Défense Défense
Ryan Shazier 5 plaquages, 1 INT Eric Berry 7 plaquages, 1 INT
James Harrison 6 plaquages, 1 sack Ramik Wilson 15 plaquages

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s