Retour sur les principaux mouvements du marché des agents libres

Publié le Mis à jour le


Avec plusieurs équipes bien en-dessous du salary cap, on pouvait s’attendre à un début de marché agité. Ça été le cas avec une première journée assez folle et quelques gros contrats distribués. La frénésie est ensuite retombée mais les mouvements ne se sont pas arrêtés pour autant. Voici un récapitulatif des principales signatures.

Riley Reiff (LT, 28 ans)

  • De Detroit Lions à Minnesota Vikings
  • Contrat : 5 ans, 58.7 M$ (8.5 M$ garantis)

Etonnant de voir ce contrat comme le plus gros donné durant les derniers jours. Mais les Vikings ont besoin de tous le renfort possible sur la ligne offensive, et ils sont donc enclins à donner beaucoup d’argent. Mais c’est tout de même beaucoup pour un Left Tackle correct au plus et qui serait plus efficace à droite. Un choix qui se comprend mais qui n’est pas excellent.

Note : B-

Ricky Wagner (RT, 27 ans)

  • De Baltimore Ravens à Detroit Lions
  • Contrat : 5 ans, 47.5 M$ (5.9 M$ garantis)

Le remplaçant de Riley Reiff se nomme Ricky Wagner. Et plus qu’un remplaçant, c’est même surement une amélioration. Etonnant que son contrat soit moins élevé d’ailleurs. L’objectif numéro 1 des Lions est d’avoir une ligne offensive solide, pour protéger Stafford et améliorer le jeu au sol. Mission réussie avec Wagner.

Note : A

Ricky Wagner est un renfort de choix pour la ligne offensive des Lions (Getty)

Dont’a Hightower (LB, 27 ans)

  • Prolonge avec New England Patriots
  • Contrat : 4 ans, 35.5 M$ (19 M$ garantis)

Les Pats ont décidé de garder l’un des hommes forts de leur défense. Après les départs de Chandler Jones et Jamie Collins, Dont’a Hightower a continué à tenir la baraque et sa franchise le récompense avec un contrat maximum sur 4 saisons. Les Jets étaient intéressés et ils auraient même proposé 20 M$ de plus que les Pats.

Note : A

Larry Warford (OG, 25 ans)

  • De Detroit Lions à New Orleans Saints
  • Contrat : 4 ans, 34 M$ (3.8 M$ garantis)

Beaucoup de linemen sont présents parmi les gros contrats, et c’est logique tant ces positions sont devenues cruciales. Warford est un renfort très intéressant pour des Saints qui ont besoin de solidifier l’intérieur de leur ligne. Drew Brees vieillit et le protéger devient plus que jamais important. Warford est un très bon bloqueur et la somme garantie n’est pas très élevée, un bon coup.

Note : A

Logan Ryan (CB, 26 ans)

  • De New England Patriots à Tennessee Titans
  • Contrat : 3 ans, 30 M$

Suite à l’arrivée de Stephen Gilmore à New England, on savait que Logan Ryan ne resterait pas. Mais le CB, qui a été très bon en 2016, n’a pas mis longtemps pour trouver un nouveau club. Il s’engage pour 3 saisons avec les Titans et obtient un beau contrat. Plutôt correct en couverture, Ryan est également intéressant en soutien sur le jeu au sol (92 plaquages en 2016). Pour les Titans, c’est un nouveau bon joueur, à un poste clé.

Note : B+

T.J Lang (OG, 29 ans)

  • De Green Bay Packers à Detroit Lions
  • Contrat : 3 ans, 28.5 M$ (19 M$ garantis)

Les Lions font tous ce qu’ils peuvent pour renforcer leur ligne offensive et protéger Matthew Stafford. A 100%, Lang est un très bon Guard, qui excelle particulièrement en protection de son QB. La seule petite interrogation vient de la blessure qui lui a fait manquer les dernières playoffs, car s’il ne récupère pas son meilleur niveau alors les 19 M$ garantis sont risqués.

Note : B+

Jabaal Sheard (DE, 27 ans)

  • De New England Patriots à Indianapolis Colts
  • Contrat : 3 ans, 25.5 M$ (10 M$ garantis)

Sheard a perdu sa place en 2016, remplacé par Trey Flowers sur l’extérieur de la ligne défensive des Pats. Et pour compenser un départ du DE, la franchise de New England a joué une de ses cartes (voir plus bas). Mais Sheard n’a pas tout perdu puisqu’il signe un contrat juteux avec les Colts, peut-être un peu trop d’ailleurs. Indianapolis a certes besoin d’aide pour son pass-rush, mais attention à ne pas surpayer des joueurs limités.

Note : C-

Kelvin Beachum (LT, 27 ans)

  • De Jacksonville Jaguars à New York Jets
  • Contrat : 3 ans, 24 M$ (5 M$ garantis)

Après avoir fait le ménage sur leur ligne offensive (Mangold, Clady, Giacomini), les Jets commencent à la reconstruire. La signature de Kelvin Beachum est intriguante et un peu risqué. Sa saison 2016, la seule avec les Jaguars, n’a pas été bonne, mais il revenait d’une grosse blessure au genou. Les Jets pensent que le Beachum de 2014, lorsqu’il avait été excellent avec Pittsburgh, est encore là.

Note : B-

Brandon Carr (CB, 30 ans)

  • De Dallas Cowboys à Baltimore Ravens
  • Contrat : 4 ans, 23.5 M$ (4 M$ garantis)

Très constant avec les Cowboys, Brandon Carr part pour Baltimore avec un contrat de plus de 23 M$ sur 4 ans.

Note : B-

Martellus Bennett (TE, 30 ans)

  • De New England Patriots à Green Bay Packers
  • Contrat : 3 ans, 21 M$ (3.8 M$ garantis)

Cette signature est un petit évènement car les Packers dépensent rarement de l’argent lors de la période des agents libres. La raison de ce choix est assez simple ; les négociations avec Jared Cook n’ont pas abouti et Bennett offre une option encore plus intéressante à Aaron Rodgers. Un choix rare mais très bon.

Note : A

Martellus Bennett, une nouvelle option de choix pour Aaron Rodgers (CBS Boston)

Menelik Watson (RT, 28 ans)

  • De Oakland Raiders à Denver Broncos
  • Contrat : 3 ans, 3 M$ (5.5 M$ garantis)

Remplaçant sur la très performante ligne offensive d’Oakland, Menelik Watson part pour boucher un trou à Denver. Les Broncos doivent renforcer leur ligne offensive et ils le font sans sortir trop d’argent.

Note : C+

Captain Munnerlyn (CB, 28 ans)

  • De Minnesota Vikings à Carolina Panthers
  • Contrat : 4 ans, 17 M$ (2.8 M$ garantis)

Marcus Cooper (CB, 27 ans)

  • De Arizona Cardinals à Chicago Bears
  • Contrat : 3 ans, 16 M$ (5 M$ garantis)

Le travail d’amélioration des lignes secondaires continue pour les Bears. La franchise a certes raté Bouye et Gilmore, mais elle a réussi à former un duo intéressant avec Amukamara et Cooper. Ce dernier apporte une dimension que le premier n’a pas, celle de créer des pertes de balle. Les Bears ont terminé la saison 2016 avec seulement 8 interceptions, alors que Cooper en comptait 4 de son côté avec les Cardinals. Par contre, le CB a aussi tendance à prendre des « big plays ».

Note : B

John Simon (OLB, 26 ans)

  • De Houston Texans à Indianapolis Colts
  • Contrat : 3 ans, 13.5 M$ (5.8 M$ garantis)

John Simon n’est pas très connu, mais il faut dire qu’il était barré par la présence de J.J Watt, Jadeveon Clowney et Whitney Mercilus à Houston. Souvent remplaçant, il sera donc très frais pour devenir titulaire à Indianapolis. Simon a du potentiel et il pourrait exploser en 2017. Les Colts ont besoin de renforcer leur défense, à quasiment tous les postes, et Simon est un bon choix pour leur pass-rush.

Note : A-

Lawrence Guy (DE, 26 ans)

  • De Baltimore Ravens à New England Patriots
  • Contrat : 4 ans, 13.4 M$ (2.6 M$ garantis)

La saison dernière, les Pats ont utilisé Jabaal Sheard et Chris Long pour boucher les trous sur leur front-seven. En 2017, un de ces joueurs sera Lawrence Guy. L’ex DE des Ravens est limité et plutôt utilisé contre le jeu au sol, mais on peut être sûr que ses forces seront exploitées au maximum par le staff de New England.

Note : B

Lawrence Timmons (LB, 30 ans)

  • De Pittsburgh Steelers à Miami Dolphins
  • Contrat : 2 ans, 12 M$

Le fait que les Steelers ne conservent pas Timmons a étonné pas mal d’expert, surtout quand on voit le “petit” contrat qu’il a signé avec les Dolphins. Miami avait besoin de renforcer l’intérieur de son front-seven, où Kiko Alonso était trop seul. C’est fait avec un joueur qui peut encore aller chercher les 100 plaquages en 2017.

Note : A

Nick Foles (QB, 28 ans)

  • De Kansas City Chiefs à Philadelphia Eagles
  • Contrat : 2 ans, 11 M$)

Retour à Philadelphie pour Nick Foles, où il sera le QB numéro 2 derrière Carson Wentz. Rien de bien fou pour les Eagles qui récupèrent simplement un backup compétent.

Note : C+

Lorenzo Alexander (OLB, 33 ans)

  • Prolonge avec Buffalo Bills
  • Contrat : 2 ans, 9 M$ (4 M$ garantis)

Avant la saison 2016, personne n’aurait parié sur Lorenzo Alexander à la 3ème place de NFL en sacks (avec 12.5). Normal puisqu’il totalisait 9 sacks en carrière avant ça… Mais rarement titulaire, il est arrivé chez les Bills frais et connaît une explosion tardive. La franchise de Buffalo pense donc qu’il est capable de répéter ce type de performance. Le contrat n’est pas très risqué dans tous les cas avec seulement 4 M$ garantis.

Note : B+

Prolongation méritée pour Lorenzo Alexander (Getty)

Cordarrelle Patterson (WR, 26 ans)

  • De Minnesota Vikings à Oakland Raiders
  • Contrat : 2 ans, 8.5 M$ (5 M$ garantis)

Le receveur de 26 ans est plutôt une déception à sa position depuis le début de sa carrière en NFL. Il n’a jamais réussi à imposer sa taille et sa vitesse, à part sur les retours de kickoff. Il offrira une solution dans ce secteur aux Raiders, mais sa nouvelle équipe attend plus. A voir s’il peut devenir un receveur performant au sein d’une attaque dynamique.

Note : C+

Dontari Poe (DT, 26 ans)

  • De Kansas City Chiefs à Atlanta Falcons
  • Contrat : 1 an, 8 M$ (7.5 M$ garantis)

Le cas Dontari Poe me surprend un peu. Plutôt très bon avec les Chiefs depuis 5 ans, il est encore jeune et je pensais qu’il resterait à Kansas City. Mais les deux parties n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur un nouveau contrat (Poe arrivait au bout de son contrat rookie), et le DT signe pour une saison avec les Falcons. Un petit contrat qui en appelle un plus gros en 2018 ?

Note : B+

Terrelle Pryor (WR, 27 ans)

  • De Cleveland Browns à Washington Redskins
  • Contrat : 1 an, 8 M$ (6 M$ garantis)

Pour le moment, l’intersaison est un peu compliquée pour la franchise de la capitale. Même si Cousins a signé son « tag », il y a des rumeurs de transfert, et le QB a surtout perdu ses 2 meilleurs receveurs (Garcon, Jackson) lors du 1er jour du marché des agents libres. Pryor signe pour 1 saison, lors de laquelle il va essayer de faire ses preuves afin d’avoir un joli chèque lors de la prochaine intersaison. Washington colmate donc la brèche avec un contrat peu risqué et un receveur qui a dépassé les 1000 yards en 2016 (avec Cleveland !).

Note : A-

Domata Peko (DT, 32 ans)

  • De Cincinnati Bengals à Denver Broncos
  • Contrat : 2 ans, 7.5 M$ (3.3 M$ garantis)

En 2016, la défense contre le jeu au sol des Broncos a fortement régressé (130 yards alloués par match). Pour tenter de corriger ce problème, Denver a fait signé un spécialiste de la défense au sol, Peko, qui va également combler le trou laissé par le départ de Sylvester Williams. Un colmatage plus qu’autre chose car à 32 ans, Peko est sur le déclin.

Note : D+

Prince Amukamara (CB, 27 ans)

  • De Jacksonville Jaguars à Chicago Bears
  • Contrat ; 1 an, 7 M$ garantis

La saison 2016 d’Amukamara, sa seule avec les Jaguars, n’inspire pas grand-chose de positif avec 0 interception. Mais au-délà des stats, le CB est plutôt bon en couverture et est une bien meilleure option que tous les joueurs présents dans l’effectif des Bears. Ce contrat d’1 an est peu risqué pour la franchise.

Note : B

J.J Wilcox (FS)

  • De Dallas Cowboys à Tampa Bay Buccaneers
  • Contrat : 2 ans, 6.2 M$ (3.1 M$ garantis)

La situation risque d’être compliqué pour les lignes secondaires de Dallas. Après Barry Church, c’est un autre safety qui part, J.J Wilcox. Et il ne fait pas oublier que les CB Carr et Claiborne sont partis également. Pas particulièrement impressionnant en couverture, Wilcox est en revanche très intéressant sur l’homme. Il a totalisé 49 plaquages en 2016, mais en seulement 4 titularisations. Et à 26 ans, les Bucs pensent qu’il peut encore progresser.

Note : B-

Earl Watford (RT, 26 ans)

  • De Arizona Cardinals à Jacksonville Jaguars
  • Contrat : 2 ans, 6 M$ garantis

Soyons réaliste, Blake Bortles n’est pas bon et il n’a jamais réussi à franchir le cap qui était attendu. Une partie est de sa faute, mais il n’a pas été aidé par des lignes offensives qui ont alloué 140 sacks en 3 saisons. Le saison 2017 est surement la dernière chance pour Bortles de convaincre, et pour lui donner une chance, les Jaguars tentent de le protéger un peu mieux. Earl Watford est en revanche plus un choix de profondeur qu’un réel joueur d’impact, même si son expérience peut aider un groupe relativement jeune.

Note : C+

Eddie Lacy (RB, 26 ans)

  • De Green Bay Packers à Seattle Seahawks
  • Contrat : 1 an, 5.5 M$

Après un rendez-vous qui n’a rien donné avec Adrian Peterson, les Seahawks ont trouvé un RB. Il s’agit d’Eddie Lacy. Prometteur à ses débuts, mais décevant et en surpoids ensuite, Lacy est une inconnue à ce stade de sa carrière. Mais ses qualités rappellent celles d’un certains Marshawn Lynch, à savoir un RB puissant, capable de casser des plaquages. Si Lacy doit rebondir, Seattle semble la destination parfaite.

Note : B+

Eddie Lacy peut-il être le « Beast Mode » 2.0 ? (AP)

Morris Claiborne (CB, 27 ans)

  • De Dallas Cowboys à New York Jets
  • Contrat : 1 an, 5 M$ garantis

Nouveau départ sur les lignes secondaires de Dallas. Claiborne, ex-n°6 de la Draft (en 2012), n’a jamais réussi à jouer au niveau attendu et il n’obtient qu’un contrat d’1 saison chez les Jets. En 5 saisons avec les Cowboys, il a manqué 23 matchs. La franchise new-yorkaise ne prend pas beaucoup de risque et espère que le potentiel du joueur surgisse en 2017.

Note : C+

Matt Barkley (QB, 26 ans)

  • De Chicago Bears à San Francisco 49ers
  • Contrat : 2 ans, 4 M$ (1.9 M$ garantis)

Lors du 1er jour du marché des agents libres, les 49ers ont signé Brian Hoyer, qui fait figure de n°1 pour le moment. La signature de Matt Barkley ne remet pas ce choix en question, mais cela apporte de la profondeur à ce poste clé en cas de soucis avec Hoyer. Les Niners ont donc 2 QB capables d’assurer le service minimum pour 2017, mais il ne serait pas étonnant de les voir en drafter un dans quelques mois…

Note : C+

Kendall Wright (WR, 27 ans)

  • De Tennessee Titans à Chicago Bears
  • Contrat : 1 an, 4 M$

La saison dernière, Kendall Wright a perdu sa place de titulaire chez les Titans. Autant dire que l’on attend toujours la progression d’un joueur qui avait totalisé 94 réceptions et 1079 yards lors de sa 2ème saison de NFL en 2013. Les Bears, qui ont perdu Alson Jeffery, espère que ce receveur existe toujours et qu’il saura rebondir. A 27 ans seulement, il a en tout cas encore le temps et ce contrat d’1 est idéal pour le prouver.

Note : B+

Lance Kendricks (TE, 29 ans)

  • De Los Angeles Rams à Green Bay Packers
  • Contrat : 2 ans, 4 M$ (1.7 M$ garantis)

Deuxième contrat donné par les Packers et deuxième pour un tight-end. Avec Martellus Bennett et Lance Kendricks, Green Bay souhaite offrir des options puissantes à Aaron Rodgers. En ce qui concerne Kendricks, le passage de Keenum / Goff à Rodgers devrait être brutal.

Note : B

Julius Peppers (OLB, 37 ans)

  • De Green Bay Packers à Carolina Panthers
  • Contrat : 1 an, 3.5 M$ garantis

Peppers revient chez lui, chez les Panthers qui l’ont drafté il y a 15 ans. Ce contrat d’1 an ressemble à une saison d’adieu pour Peppers, mais il a montré qu’il pouvait encore être utile. La saison dernière, il a totalisé 7.5 sacks comme remplaçant avec les Packers.

Note : B-

D.J Fluker (OG, 26 ans)

  • De Los Angeles Chargers à New York Giants
  • Contrat : 1 an, 3 M$

Ancien 1er tour de Draft, Fluker n’a jamais joué au niveau attendu. Logique donc qu’aucune équipe n’ai pris le risque de lui proposer un gros contrat sur plusieurs saisons. Les Giants ont tenté le coup avec un contrat d’1 saison, lors de laquelle Fluker devra faire ses preuves. En attendant, la franchise new-yorkaise récupère un joueur de ligne qui peut jouer sur plusieurs postes, ce qui est toujours intéressant.

Note : B

D.J Fluker peut-il exploser à New-York ? (Getty)

En parallèle aux signatures des joueurs en fin de contrat, certaines équipes s’activent avec des « trades ». Hier ce sont les Patriots qui ont fait les gros titres.

Kony Ealy et Brandin Cooks rejoint le champion en titre

Les Pats ne se reposent jamais sur leurs acquis et cherchent constamment à rester compétitifs. Kony Ealy est un peu une inconnue, capable de réussir 3 sacks lors du Super Bowl 50 et seulement 5 sur l’intégralité de la saison 2016. Mais New England ne donne pas grand-chose pour obtenir un joueur encore jeune et avec beaucoup de potentiel. Les Panthers récupèrent le 2ème choix des Pats lors de la prochaine Draft. Dans un an, lorsque la magie Bill Belichick aura fait effet, Ealy aura surement doublé son nombre de sacks et ce transfert sera encore un bon coup des Pats…

Mais ce n’est pas fini… Parfois on se demande si les autres franchises de NFL font exprès de renforcer les Pats…

Après avoir récupéré un jeune pass-rusher, ils ont en effet monté un nouveau « trade » pour avoir un jeune receveur. Visiblement peu convaincu par la Draft 2017, les Pats envoient leur 1er et 3ème choix aux Saints en échange de Brandin Cooks. A seulement 23 ans, Cooks reste sur 2 saisons à plus de 1100 yards et il va apporter une option dans la profondeur grâce à sa vitesse. Moyennement entouré lors des dernières saisons, Tom Brady va avoir le choix en 2017 (Edelman et Cooks comme receveurs, Gronk et Allen en TE).

Note pour Kony Ealy : A-

Note pour Brandin Cooks : A

Les Rams font n’importe quoi et les Dolphins se renforcent

Pour le moment, les Rams ont fait 2 choses. Ils ont d’abord dépensé pas mal d’argent sur le WR Robert Woods afin de compenser le départ de Kenny Britt. Puis ils ont été au milieu d’un « trade » avec les Dolphins, qui a vu le DE William Hayes partir contre un 6ème tour de Draft. Les Rams perdent donc pass-rusher utile et ne reçoivent quasiment rien en retour. Pour Miami, c’est un renfort supplémentaire pour un front-seven qui commence à être bien fourni.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s