Présentation de la Draft 2017 – Tight-Ends

Publié le Mis à jour le


Pour les équipes qui ont besoin d’un tight-end, cette Draft 2017 est plutôt une bonne nouvelle. Seulement 6 TE ont été sélectionné au 1er tour de la Draft depuis 2007 et aucun lors des 2 dernières années, mais il pourrait y avoir plusieurs TE appelés au 1er tour dans quelques semaines. La position de tight-end a clairement évoluée durant les dernières années, et les profils actuels sont plus proches de receveurs que de joueurs de ligne offensive. Voici 6 joueurs à suivre, et qui pourraient sortir tôt lors de la Draft 2017.

O.J Howard, beaucoup de potentiel, et futur 1er tour de la Draft 2017 ? (SI)

O.J Howard (Alabama)

1m98, 113kg

Le cas Howard est un peu particulier puisque ses stats ne sont pas exceptionnelles et ne justifient pas un 1er tour de Draft. Athlétique, explosif et sûr de ses mains, Howard a pourtant peu servi dans le jeu de passes des Crimson Tide. En 4 saisons dans l’Alabama, il affiche 114 réceptions pour 1726 yards et 7 TD. Une production très limitée donc. Mais le potentiel est là, comme en témoignent les 2 dernières finales nationales face à Clemson, lors desquelles Howard a signé ses deux seuls matchs au-dessus de 100 yards (208 yards et 2 TD en 2015, 106 yards et 1 TD en 106). Et le potentiel, c’est le paramètre le plus important pour les recruteurs.

Stats

Année

Université Matchs Réceptions Yards Yards / Réc TD

2013

Alabama 10 14 269 19.2 2

2014

Alabama 9 17 260 15.3

0

2015 Alabama 12 38 602 15.8

2

2016 Alabama 15 45 595 13.2

3

Forces

  • Physique qui lui permet d’avoir l’avantage sur ses défenseurs. Suffisamment athlétique pour dominer des Defensive Backs et assez rapide pour s’éloigner des Linebackers.
  • Explosivité, très bonne accélération pour amorcer ses courses. Très fluide.
  • Sait se séparer des défenseurs et ouvrir des fenêtres de tir pour son QB.
  • Dangereux après la réception. Peut transformer une réception courte en long gain.
  • Plutôt très solide sur le jeu au sol, avec des bons blocks.

Faiblesses

  • Très peu utilisé comme receveur dans le schéma des Tide. Peut-il devenir un tight-end très utilisé dans le jeu de passes au niveau supérieur ?
  • Quelques problèmes en protection de son QB.
  • Doit encore travailler physiquement. Aurait dû plus progresser en 4 saisons à Alabama. Questions sur son éthique de travail et sa motivation.

Comparaisons NFL

  • Jimmy Graham
  • Greg Olsen

Prédiction pour la Draft

  • 1er tour

David Njoku (Miami)

1m93, 111kg

Pour faire simple, Njoku est peut-être le plus bel athlète de cette Draft 2017. Champion de saut en hauteur, il a passé 2 saisons comme titulaire à temps partiel de Miami. En 2015, il joue 9 matchs et termine avec 21 réceptions et 362 yards (1 TD), puis en 2016, il finit avec 43 réceptions, 698 yards et 8 TD. Njoku est pour le moment un meilleur athlète que footballeur, mais sa cote sera élevée lors de la Draft.

Stats

Année

Université Matchs Réceptions Yards Yards / Réc TD

2015

Miami (FL) 10 21 362 17.2

1

2016 Miami (FL) 12 43 698 16.2

8

Forces

  • Athlétique, musclé, avec de longs bras. Et il peut encore s’étoffer.
  • Bons mouvements pour se séparer des défenseurs et ouvrir une fenêtre à son QB.
  • Exceptionnel en mouvement, difficile à arrêter. 11.2 yards après contact en moyenne en 2016.
  • Champion de saut en hauteur, capable d’attraper le ballon face à n’importe quel défenseur.

Faiblesses

  • Peu d’expérience (9 titularisations). 1 seul match à plus de 100 yards.
  • Doit travailler le bas du corps pour être plus efficace sur les phases de blocks.
  • Quelques problèmes de ballons relâchés (concentration).

Comparaison NFL

  • Eric Ebron
  • Vernon Davis

Prédiction pour la Draft

  • 1er tour, début du 2ème

Evan Engram (Mississippi)

1m90, 102kg

Bien utilisé par Ole Miss, Engram était le TE le plus prolifique en 2016. Il a terminé la saison avec 65 réceptions, 926 yards et 8 TD, et a été élu dans les 1ère équipe de la conférence SEC et du pays. Engram a souvent dominé lors des gros matchs, et parfois contre des joueurs qui sont désormais excellents en NFL (Landon Collins par exemple).

Stats

Année

Université Matchs Réceptions Yards Yards / Réc TD

2013

Mississippi 8 21 268 12.8 3
2014 Mississippi 10 38 662 17.4

2

2015 Mississippi 12 38 464 12.2

2

2016 Mississippi 11 65 926 14.2

8

Forces

  • Explosivité.
  • Comportement et mouvements d’un receveur. Très à l’aise dans le slot.
  • Capable d’attraper des ballons contestés et d’aller chercher des yards après contact.

Faiblesses

  • N’est pas un bon blocker. Jeu à une dimension (receveur).
  • Laisse parfois les défenseurs venir contester les réceptions.
  • Petit pour un TE, manque un peu de force.

Comparaison NFL

  • Jordan Reed

Prédiction pour la Draft

  • 2ème ou 3ème tour
Evan Engram sous les couleurs d’Ole Miss (USA Today)

Gerald Everett (South Alabama)

1m93, 108kg

Parcours étonnant mais de plus en plus commun pour Everett. En effet, de nombreux joueurs de basket au niveau du lycée deviennent joueurs de football et Tight-End au niveau universitaire. Après une première saison intéressante avec Alabama-Birmingham, il a définitivement montré son talent avec South Alabama où il a joué sur la ligne et sur le slot. En 2015 et 2016, Everett est nommé dans la 1ère équipe de la conférence Sun Belt. Il quitte South Alabama avec les records de l’université en yards (1292) et touchdowns (12) pour un TE.

Stats

Année

Université Matchs Réceptions Yards Yards / Réc TD
2014 Alabama-Birmingham 7 17 292 17.2

1

2015 South Alabama 12 41 575 14.0

4

2016 South Alabama 12 49 717 14.6

8

Forces

  • Caractéristiques plus proches d’un receveur que d’un tight-end.
  • Bonne explosivité et accélération pour se démarquer.
  • Capable d’aller chercher des yards après contact, notamment en cassant des plaquages (24 en 2016, leader à la position).
  • Très à l’aise au centre du terrain, domine généralement les linebackers en couverture.

Faiblesses

  • Lacunes en protection de son QB.
  • Quelques soucis de ballons relâchés.
  • Un peu léger pour la position en NFL.

Comparaison NFL

  • Delanie Walker

Prédiction pour la Draft

  • 3ème tour

Bucky Hodges (Virginia Tech)

2m01, 111kg

Quarterback reconverti Tight-end, Hodges s’est très vite adapté à sa nouvelle position. Avec Virginia Tech, il attrape 45 ballons pour 526 yards et 6 TD lors de sa 1ère saison et établit un nouveau record de réceptions pour un freshman. Il a ensuite confirmé lors des deux saisons suivantes, son potentiel et sa marge de progression à cette position font de lui un joueur intéressant pour les recruteurs.

Stats

Année

Université Matchs Réceptions Yards Yards / Réc TD

2014

Virginia Tech 13 45 526 11.7 7
2015 Virginia Tech 12 40 530 13.3

6

2016 Virginia Tech 14 48 691 14.4

7

Forces

  • Grand, athlétique, il ressemble à un receveur plus qu’à un tight-end.
  • Sa taille et sa détente lui permettent d’attraper les ballons très haut, au-dessus des défenseurs.
  • A joué sur le slot et parfois comme vrai receveur sur l’extérieur.
  • Rapide, ce qui lui permet de prendre le dessus sur les linebackers.
  • Ancien QB, très bonne connaissance des défenses et notamment de la couverture.

Faiblesses

  • Seulement 3 saisons d’expérience sur le poste de TE.
  • Manque de puissance pour être un bloqueur efficace, aussi bien sur le jeu au sol que pour la protection du QB.

Comparaisons NFL

  • Jimmy Graham
  • Devin Funchess (WR)

Prédiction pour la Draft

  • 3ème tour

Jake Butt (Michigan)

1m98, 113kg

Né dans l’Ohio, Butt est allé jouer pour les rivaux de Michigan. Il est rapidement devenu un joueur important des Wolverines et était l’une des armes de l’attaque de Jim Harbaugh lors des deux dernières saisons. En 2015 et 2016, Butt est d’ailleurs élu meilleur TE de la conférence Big Ten. Vu comme un potentiel 1er tour de Draft, sa cote a baissé à la suite de la grosse blessure qu’il a subi lors du Citrus Bowl (rupture des ligaments croisés).

Stats

Année

Université Matchs Réceptions Yards Yards / Réc TD

2013

Michigan 9 20 235 11.8 2

2014

Michigan 9 21 211 10.0

2

2015 Michigan 13 51 654 12.8

3

2016 Michigan 12 46 546 11.9

4

 

Forces

  • Mains sûres et capacité à se protéger dans le trafic, notamment au milieu du terrain.
  • Sait trouver les espaces et est capable de se démarquer.
  • Puissance et motivation pour aller chercher des yards après contact.

Faiblesses

  • Rupture des ligaments croisés en décembre.
  • Presque aucune expérience en protection du QB, travail qui ne lui était pas demandé par Harbaugh à Michigan.

Comparaisons NFL

  • Charles Clay
  • Tyler Eifert
  • Zach Miller

Prédiction pour la Draft

  • 3ème tour
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s