Présentation de la Draft 2017 – Defensive Tackles

Publié le Mis à jour le


Comparé à la classe de Edge-rushers (à découvrir lors du prochain article), celle des Defensive Linemen est moins impressionnante. Jonathan Allen a le profil d’une future star de la NFL, mais derrière, il y a beaucoup plus de questions sur le positionnement et l’impact au niveau NFL. Il manque également de vrais profils « run-stuffer » (spécialiste de la défense contre le jeu au sol), qui plaisent particulièrement aux recruteurs.

Jonathan Allen est l’un des meilleurs défenseurs de cette Draft (USA Today)

Jonathan Allen (Alabama)

1m90, 131kg

Après une saison 2015 déjà excellente (2ème de la conférence SEC avec 12 sacks), Allen a confirmé en 2016 en étant le meilleur défenseur dans la meilleure défense du pays (69 plaquages, 10.5 sacks). Il remporte du coup 3 trophées, le Chuck Bednarik Award et le Bronko Nagurski Award (meilleur défenseur), et le Ted Hendricks Award (meilleur DE).

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles

2013

Alabama 7 15 3 0.5 1

2014

Alabama 14 32 11 5

0

2015 Alabama 14 36 14.5 12

2

2016 Alabama 15 69 16 10.5

0

Forces

  • Capable de jouer sur l’intérieur comme sur l’extérieur de la ligne défensive (DT ou base DE).
  • Excellent pass-rusher (28 sacks en carrière universitaire).
  • Ancien OLB, donc belle vitesse pour un DL.
  • Très fort du haut du corps.
  • Mains puissantes et bonne technique.
  • Compétiteur.

Faiblesses

  • Manque de taille pour être un vrai DE en NFL.
  • A bénéficier d’une défense exceptionnelle à Alabama.
  • Blessures récurrentes à l’épaule gauche.

Comparaisons NFL

  • Aaron Donald
  • Fletcher Cox

Prédiction pour la Draft 2017

  • 1er tour

Malik McDowell (Michigan State)

1m98, 125kg

Meilleur joueur du Michigan à la sortie du lycée, McDowell est resté fidèle à son état et a rejoint les Spartans. Devenu titulaire en 2015, il livre sa meilleure saison avec 13 plaquages pour perte et 4.5 sacks. En 2016, il a suivi la tendance de son équipe et a connu une petite régression. Une diminution de production qui peut être expliqué par les nombreux départs sur la ligne défensive (il était le seul à revenir en 2016) et par une blessure qui lui a fait manquer la fin de la saison.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles

2014

Michigan State 9 13 4.5 1.5 0
2015 Michigan State 14 41 13 4.5

2

2016 Michigan State 9 34 7 1.5

0

Forces

  • Versatilité. Principalement aligné sur l’intérieur d’une ligne défensive à 4 joueurs, il a également glissé sur l’extérieur pour certaines phases de jeu.
  • Elancé, longs bras. Peut dominer son vis-à-vis grâce à son explosivité et sa force naturelle.
  • Peut couvrir beaucoup de terrain. Continue à presser même si son premier essai échoue.

Faiblesses

  • Mauvaise technique au niveau du jeu de jambes et du placement de ses pieds.
  • Stats pas au niveau de son talent et de son physique. Remet en question son éthique de travail.
  • Quelques difficultés à tenir les blocks sur l’intérieur.

Comparaisons NFL

  • Michael Johnson
  • Carlos Dunlap

Prédiction pour la Draft 2017

  • Fin du 1er tour

Caleb Brantley (Florida)

1m88, 134kg

Brantley se voit comme « le meilleur Defensive Tackle du pays », on peut donc être sûr du fait qu’il ait confiance en lui. En 3 saisons avec les Gators, il a totalisé 81 plaquages dont 20 pour perte et 5.5 sacks. Des chiffres pas exceptionnels, mais c’est souvent le cas pour un joueur qui évolue sur l’intérieur de la ligne défensive. Brantley perturbe bien plus ses adversaires que ce que les stats montrent.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles

2014

Florida 8 21 4 0 2
2015 Florida 12 28 7 3

0

2016 Florida 11 31 9.5 2.5

1

Forces

  • Massif et sec, il a la puissance nécessaire pour bouger les Guards adverses.
  • Gros impact initial. Capable de diriger ses blocks.
  • Explosivité qui lui permet d’arriver dans la pocket rapidement en évitant les blocks.
  • Dominant même lorsqu’il était pris par 2 linemen.
  • Reconnaît les phases au sol rapidement et est capable de se rediriger pour poursuivre un running-back.

Faiblesses

  • Lorsqu’il est pris en premier, il peut avoir du mal à reprendre le dessus.
  • Manque de vitesse de pointe et endurance moyenne.
  • Régulièrement pénalisé pour hors-jeu.
  • Pas suffisamment « long » et limité en pass-rush. Compliqué pour être aligné sur l’extérieur de la ligne en NFL.

Comparaisons NFL

  • Jonathan Babineaux
  • Grady Jarrett

Prédiction pour la Draft 2017

  • 2ème tour

Larry Ogunjobi (Charlotte)

1m90, 134kg

Fils d’immigrés Nigérians, Ogunjobi a accompagné le lancement du programme football de Charlotte. Il a joué et débuté tous les matchs sur ses 4 saisons, et a terminé au sommet avec une sélection dans la 1ère équipe de la conférence USA grâce à ses 13.5 plaquages pour perte et 3 sacks.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles

2015

Charlotte 12 62 15.5 2.5

0

2016 Charlotte 12 65 13.5 3

0

Forces

  • Centre de gravité assez bas qui lui donne une bonne puissance et de l’explosivité. Il pose souvent ses mains en premiers sur son vis-à-vis.
  • Capable de suivre à distance un running-back et à la vitesse pour le poursuivre.
  • Puissance nécessaire pour repousser les blocks et se retrouver dans la pocket.
  • En progression constante sur les phases de pass-rush.

Faiblesses

  • Même s’il s’est étoffé, il doit encore prendre de la masse pour être réellement compétitif en NFL.
  • En difficulté s’il est pris en premier par son vis-à-vis.

Comparaison NFL

  • Sheldon Rankins

Prédiction pour la Draft 2017

  • 2ème ou 3ème tour

Chris Wormley (Michigan)

1m98, 136kg

Supporters des Wolverines très tôt dans sa vie, Wormley a ensuite parfaitement défendu ses couleurs. Après avoir impressionné lors de sa saison freshman, il devient progressivement titulaire. Lors des 2 dernières saisons, il a franchi un nouveau pallier et gagne le trophée de meilleur Defensive Lineman en 2015 et 2016. La saison dernière, il est aussi sélectionné dans la 1ère équipe de la conférence Big Ten.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles

2013

Michigan 10 19 4.5 2.5 0

2014

Michigan 9 21 5 3.0

0

2015 Michigan 11 43 14.5 6.5

1

2016 Michigan 12 36 7.5 5.5

0

Forces

  • Très agile et à l’aise avec son corps malgré sa taille. Bon équilibre.
  • Bâti comme un Defensive Tackle mais a aussi de l’expérience sur l’extérieur de la ligne défensive.
  • Gros impact sur les contacts. Bonnes mains pour dominer les blocks ou s’en défaire.
  • Intelligence de jeu.

Faiblesses

  • Manque d’explosivité dans les phases de pass-rush.
  • Sa puissance ne suffira pas en NFL où les linemen sauront le contrer.
  • 24 ans.

Comparaisons NFL

  • Derek Wolfe
  • Jared Crick

Prédiction pour la Draft 2017

  • 2ème ou 3ème tour
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s