Présentation de la Draft 2017 – Defensive Ends

Publié le Mis à jour le


Les Edge-rushers sont de plus en plus recherchés en NFL aujourd’hui, afin de répondre à des attaques complexes. Cette cuvée 2017 est excellente et contient de nombreux futurs titulaires en NFL. Elle est emmenée par le probable n°1 de la Draft, Myles Garrett, et de très bons joueurs pourront être trouvés jusqu’en milieu de Draft.

Myles Garrett est le grand favori pour être le n°1 de la Draft (Texas A&M)

Myles Garrett (Texas A&M)

1m96, 118kg

Arrivé à Texas A&M en 2014, Garrett impressionne d’entrée avec 11.5 sacks. Il confirme la saison suivante en terminant avec 12.5 sacks et en étant finaliste pour les trophées Lombardi (meilleur DL) et Hendricks (meilleur DE). En 2016, il n’a été titulaire qu’à 9 reprise à cause d’une blessure au genou, mais il a tout de même totalisé 8.5 sacks alors que les équipes focalisaient leurs plans de jeu sur lui. Il est le favori pour être pris en 1ère position de la Draft 2017.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles
2014 Texas A&M 11 49 12.5 11

0

2015 Texas A&M 13 59 19.5 11.5

5

2016 Texas A&M 10 33 15 8.5

2

Forces

  • Superbe athlète, physique, puissant et explosif.
  • Exceptionnel pass-rusher. Il a la vitesse pour gagner ses duels sur l’extérieur et la puissance pour aussi passer à l’intérieur.
  • Peut faire tourner un match à lui tout seul.
  • Plaqueur très sûr, ne relâche quasiment jamais les RB ou QB.
  • Capable de jouer à droite ou à gauche de la ligne défensive.
  • Très productif. 32.5 sacks en 3 saisons, 6ème meilleur total de Texas A&M (Von Miller est 5ème avec 33).

Faiblesses

  • Parfois un peu trop long à réagir lorsque sa première attaque est ratée.
  • Peut encore s’améliorer en défense contre le jeu au sol.

Comparaisons NFL

  • DeMarcus Ware
  • Julius Peppers
  • Chandler Jones

Prédiction pour la Draft 2017

  • 1er choix

Solomon Thomas (Stanford)

1m90, 122kg

Après un séjour en Australie, Thomas est revenu aux Etats-Unis et est sorti du lycée avec un statut de top Defensive Lineman. Après une saison d’observation en 2014, il est devenu un titulaire incontestable pour Stanford. Il ponctue sa belle saison par une grosse performance lors de la victoire des Cardinals face à Iowa au Rose Bowl (4 plaquages, 2 pour perte et 1 sack). En 2016, il a encore franchi un cap avec 62 plaquages, 15 pour perte et 8 sacks, et est élu meilleur défenseur de la conférence Pac-12. Une fois encore, il domine lors du Sun Bowl remporté par Stanford sur UNC (7 plaquages, 2 pour perte, 1 sack).

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles

2015

Stanford 13 37 10.5 3.5

0

2016 Stanford 13 61 14 8.5

1

Forces

  • Exceptionnel défenseur contre le jeu au sol. Utilise sa puissance pour dominer les bloqueurs.
  • Possède de nombreuses techniques de pass-rush. Son explosivité et ses mouvements le rendent imprévisible.
  • Gros volume de jeu. Bonne vitesse.
  • N’aime pas rester longtemps au contact avec son vis-à-vis et sais très bien se libérer.

Faiblesses

  • Pas vraiment de position.
  • Un peu light pour être un véritable Defensive Tackle en NFL.
  • Pas non plus un vrai DE car pass-rush limité.

Comparaisons NFL

  • Michael Bennett
  • Justin Smith

Prédiction pour la Draft 2017

  • 1er tour, potentiel top 10

Derek Barnett (Tennessee)

1m90, 120kg

Natif de Nashville, Barnett est devenu le premier freshman à être titulaire sur la ligne des Vols. Et il a répondu présent avec 20.5 plaquages pour perte et 9 sacks. Il ajoute 10 nouveau sacks la saison suivante. En 2016, Barnett fait encore mieux avec 13 sacks et est élu dans les 1ères équipes de la conférence SEC et du pays. Il est le pass-rusher le plus productif de cette draft.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles

2014

Tennessee 13 73 20.5 9 0
2015 Tennessee 13 69 12.5 10

1

2016 Tennessee 13 56 19 13

2

Forces

  • Excellent plaqueur et sackeur, aime terminer les actions.
  • Très bonne connaissance du jeu, sais où est le ballon et est capable de se resituer rapidement.
  • Pass-rusher productif au niveau universitaire avec 32 sacks (record de l’université) et 52 plaquages pour perte en 36 matchs.

Faiblesses

  • Problème de timing et prend quelques pénalités car anticipe le snap.
  • Parfois trop agressifs ce qui lui fait manquer des plaquages. De même, les Quarterbacks mobiles peuvent lui échapper.

Comparaisons NFL

  • Robert Ayers
  • Elvis Dumervil

Prédiction pour la Draft 2017

  • 1er tour

Taco Charlton (Michigan)

1m98, 123kg

Originaire de l’Ohio, Charlton n’a jamais reçu l’offre qu’il attendait d’Ohio State. Il a finalement « traversé la frontière » pour aller jouer pour Michigan. Lors de sa première saison, en 2014, il ne joue que dans les équipes spéciales, puis il commence à avoir du temps de jeu la saison suivante. En 2015, il est titulaire à 3 reprises mais devient un joueur important de la rotation des Wolverines. La saison dernière, Charlton devient enfin titulaire et il explose avec 9.5 sack (leader de son équipe) et une sélection dans la 1ère équipe de la conférence Big-Ten.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles

2013

Michigan 1 2 0.5 0

0

2014 Michigan 9 19 5.5 3.5

0

2015 Michigan 11 30 8.5 5.5

1

2016 Michigan 11 40 13.5 10

0

Forces

  • A la fois élancé et athlétique. Long bras qui lui permettent de rapidement bloquer son vis-à-vis ou d’aller chercher un plaquage.
  • Intensité, ne lâche rien jusqu’à la fin de l’action.
  • Progression régulière lors de ses 4 saisons avec Michigan.

Faiblesses

  • Lecture du jeu moyenne. Se trompe régulièrement et prend du retard sur l’action.
  • Une seule saison comme titulaire au niveau universitaire.
  • Doit s’étoffer pour ne pas être en difficulté au niveau supérieur. Déjà des soucis contre des bloqueur très puissant.

Comparaisons NFL

  • Charles Johnson
  • Justin Tuck

Prédiction pour la Draft 2017

  • 1er tour

Charles Harris (Missouri)

Harris s’est mis tard au football mais il n’a pas mis longtemps pour devenir performant. L’Université de Missouri lui a donné sa chance et il a passé sa première saison à observer des joueurs comme Shane Ray ou Markus Golden, aujourd’hui en NFL. Il explose en 2015 avec 18.5 plaquages pour perte et 7 sacks, et confirme en 2016 avec 12 plaquages pour perte et 9 sacks malgré un changement de style défensif et une saison ratée des Tigers (4-8).

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles

2014

Missouri 11 19 4 2 1
2015 Missouri 12 56 18.5 7

2

2016 Missouri 12 61 12 9

2

Forces

  • Bonne explosivité.
  • Très bons mouvements latéraux qui lui permettent d’échapper aux linemen.
  • Intensité. Ne s’arrête pas avant le coup de sifflet.
  • Le plus beau « spin move » de cette cuvée 2017.

Faiblesses

  • Peu performant sur les phases au sol. Manque de puissance pour dominer les bons OT.
  • Perd parfois le fil du jeu.

Comparaisons NFL

  • Shane Ray
  • Cliff Avril

Prédiction pour la Draft 2017

  • Fin du 1er tour, début du 2ème

Carl Lawson (Auburn)

Les débuts Lawson avec les Tigers ont été compliqués. Après une première saison plein de promesses, il se blesse au genou et doit regarder ses coéquipiers depuis la salle de rééducation et le banc. L’année suivante, il est de nouveau contraint de rester sur la touche pendant la moitié de la saison, à cause d’un problème de hanche cette fois. En 2016, il a enfin montré son potentiel et affiche 13.5 plaquages pour perte et 9 sacks, de quoi être sélectionné dans la 1ère équipe de la conférence SEC.

Stats

Année

Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Fumbles

2013

Auburn 11 20 7.5 4

2

2015 Auburn 7 17 3 1

0

2016 Auburn 12 30 14 9.5

1

Forces

  • Compact et puissant, difficile à prendre pour les OL adverses.
  • Peut jouer comme DE dans une défense en 4-3 et OLB dans un schéma 3-4.
  • Voté capitaine de son équipe en 2015 et 2016. Apprécié du staff et des coachs.

Faiblesses

  • 2 grosses blessures en 3 saisons. Expérience sur le terrain limitée.
  • Pass-rusher peu créatif.
  • Trop petit pour certains recruteurs. Handicap pour gêner les trajectoires de passes.

Comparaison NFL

  • Cameron Wake

Prédiction pour la Draft 2017

  • 2ème tour
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s