Présentation de la Draft 2017 – Linebacker intérieur (ILB)

Publié le Mis à jour le


Le profil de linebacker intérieur historique est de moins en moins en vogue en NFL. Aujourd’hui, dans une ligue orientée sur le jeu de passes, les défenseurs ne peuvent plus être spécialisés sur les phases au sol mais doivent savoir blitzer et descendre en couverture. Quelques joueurs ont des profils intéressants, et un joueur se démarque et pourrait sortir très tôt lors de la Draft.

Reuben Foster, au coeur de la défense des Tide (RollTide)

Reuben Foster (Alabama)

1m85, 107kg

A son arrivée dans l’Alabama, Foster était déjà vu comme le linebacker intérieur le plus prometteur du pays. Mais lorsque l’on arrive chez les Tide, il y a déjà de nombreuses stars et il faut attendre son tour. C’est ce qu’il a fait pendant 2 saisons en jouant avec les équipes spéciales puis en devenant progressivement titulaire en 2015. La saison dernière, il a enfin eu sa chance à son poste de linebacker intérieur, mais il avait la difficile tâche de remplacer Reggie Ragland aka le meilleur défenseur de la conférence SEC. Mais Foster se montre à la hauteur des attentes et termine avec 115 plaquages, dont 13 pour perte, et 5 sacks. Il remporte le trophée Butkus (meilleur LB) et est nommé dans les 1ères équipes de la conférence SEC et du pays.

Stats

Année Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Passes défendues
2014 Alabama 9 23 2 1 0
2015 Alabama 15 73 8 1 7
2016 Alabama 15 115 13 5 2

Forces

  • Plaqueur violent.
  • Explosivité. Grosse accélération. Egalement une bonne vitesse qui lui permet de suivre les RB.
  • « 3 down LB ». Peut jouer dans tous les schémas (run, pass-rush et couverture).

Faiblesses

  • Joue sur ses qualités athlétiques et sa vitesse, moins sur l’analyse du jeu.
  • Parfois trop d’agressivité, ce qui conduit à des plaquages manqués et à quelques blessures.

Comparaisons NFL

  • Patrick Willis
  • Bobby Wagner

Prédiction pour la Draft 2017

  • 1er tour, potentiel top 10

Jarrad Davis (Florida)

1m88, 107kg

Arrivé chez les Gators en 2013, Davis a directement intégré la rotation défensive. Lors des deux premières saisons, il se distingue surtout dans les équipes spéciales. En 2015, il a enfin l’opportunité de devenir titulaire, et il ne déçoit pas avec 98 plaquages, dont 11 pour perte, et 3.5 sacks. Il confirme en 2016 même si sa saison a été raccourcie par une blessure à la jambe. Il était très apprécié par ses coachs pour son jeu et pour ses talents de leaders.

Stats

Année Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Passes défendues
2013 Florida 7 24 2 0 1
2014 Florida 8 23 1 0 0
2015 Florida 14 94 11 3.5 4
2016 Florida 9 60 6 2 4

Forces

  • Qualités de leadership. Très bonne éthique de travail.
  • Bonne accélération. Coffre pour couvrir une bonne partie du terrain.
  • Vitesse et agilité pour glisser sur l’extérieur. Intéressant sur les blitz.

Faiblesses

  • Plusieurs blessures au niveau universitaire.
  • Trop facilement contrôlé par les bloqueurs adverses.
  • Des soucis de plaquages manqués.

Comparaisons NFL

  • Philip Wheeler
  • Bobby Wagner

Prédiction pour la Draft 2017

  • 2ème tour

Raekwon McMillan (Ohio State)

1m88, 110kg

McMillan s’est fait remarquer dès ses débuts puisqu’il a joué dès sa première saison avec Ohio State. Il parvient même à jouer plus que le titulaire à son poste… Après le titre des Buckeyes, McMillan devient titulaire au centre de la défense et mène son équipe avec 119 plaquages en 2015. La saison dernière, il a de nouveau franchi les 100 plaquages et est élu dans la 1ère équipe de la conférence Big Ten.

Stats

Année Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Passes défendues
2014 Ohio State 13 54 7 2.5 1
2015 Ohio State 13 119 4 1.5 4
2016 Ohio State 13 102 7 2 5

Forces

  • Bâti comme un ILB pour le niveau NFL, capable de tenir la dragée haute aux bloqueurs.
  • Très bonne lecture du jeu et analyse des blocks pour aller chercher le RB sans être touché.
  • S’est amélioré en couverture lors des 2 dernières saisons.

Faiblesses

  • Manque de vitesse de pointe. Peut avoir du mal à suivre un RB ou un TE rapide en NFL.
  • Pas assez explosif pour être un bon blitzer.

Comparaisons NFL

  • Mason Foster
  • J Mosley

Prédiction pour la Draft 2017

  • Fin du 2ème tour

Kendell Beckwith (LSU)

1m88, 114kg

Natif de Louisiane, Beckwith a intégré la rotation de l’équipe dès sa première saison. Il devient titulaire l’année suivante sur le poste de linebacker intérieur et totalise 77 plaquages. En 2015, il termine 2ème des Tigers avec 84 plaquages, dont 10 pour perte, et 3.5 sacks. Pour sa dernière saison universitaire, il était parti pour faire bien mieux mais une rupture des ligaments croisés a mis fin à sa saison. Il est tout de même élu dans la 1ère équipe de la conférence SEC.

Stats

Année Université Matchs Plaquages Pour perte Sacks Passes défendues
2013 LSU 9 11 1 1 0
2014 LSU 13 77 7.5 2 3
2015 LSU 12 84 10 3.5 1
2016 LSU 10 91 6 1 4

Forces

  • Analyse l’action avant de trouver le meilleur moyen d’arriver au ballon.
  • Puissance pour repousser les Guards adverses.
  • Leader dans le vestiaire des Tigers.

Faiblesses

  • Grosse blessure à la fin de la saison dernière, qui va faire baisser sa cote.
  • Athlète globalement moyen.
  • Parfois trop patient et prend du retard sur l’action.

Comparaison NFL

  • Benardrick McKinney

Prédiction pour la Draft 2017

  • 3ème tour
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s